Matra Bagheera

matra-bagheera-6

Matra Bagheera
1973 – 4 cyl. en ligne 8V
84 ch – 185 km/h
885 kg

En juin 1973, Matra remporte une victoire éclatante aux 24 Heures du Mans (1er Pescarolo/Larrousse et 3e Jaussaud/Jabouille). Une aubaine pour le lancement quelques mois plus tôt de la Matra Bagheera destinée à remplacer la Matra 530. Suite à l’accord de partenariat avec Simca en 1969, la Matra 530 et son moteur V4 Ford était par conséquent condamnée. Matra reste toutefois fidèle à une offre de coupés sportif accessible mais revoit très sérieusement sa copie, à commencer par le groupe motopropulseur Simca et les trois places de fronts. Une disposition inédite et astucieuse contournant ainsi l’écueil d’une diffusion trop restreinte liée à une sportive deux places. Une disposition qui dicte aussi une esthétique et des proportions particulières avec une largeur de 1,73 mètres, une hauteur de 1,17 mètres seulement et une longueur de 3,97 mètres. Une gageure sur le papier dont le designer Antoine Volanis va se sortir avec les honneurs tant la ligne de la Matra Bagheera est une réussite. Ligne tendue avec tous les gimmicks des Grand Tourisme avec les phares escamotables, une ligne fastback, un hayon vitré… On notera l’arrière tronqué qui garantit une certaine finesse et pureté dans le dessin avec les petits feux et le fin parechoc, tandis que le capot avant est doté d’une grille Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Simca Coupé 1200 S

simca-coupe-1200s-bertone-1-1

Simca Coupé 1200 S
1967 – 4 cyl. en ligne 8V
80 ch – 160 km/h
850 kg

Basé sur la Simca 1000, Bertone eut la lourde tâche de dessiner un coupé 2+2 élégant. Mission accomplie quoique la ligne très réussie était jugée par trop féminine, d’autant que le petit moteur de 944 cm3 ne développe que 54 ch SAE. En juin 1967, quelques mois avant le salon de Paris, le constructeur de Poissy prend tout le monde de court et dévoile son nouveau Coupé 1200 S. La silhouette est revue en détails pour donner plus de muscle à cet ensemble : calandre avancée intégrant des longues portées additionnelles, ouies sur le capot moteur, roues alu, dont le carrossage arrière est plus négatif. Histoire de donner une touche de luxe, des touches de chromes sont largement présentes jusqu’au rétro extérieur. Et sous le capot, le moteur enfle à 1 204 cm3 et développe 80 ch. Pas de doute, Simca passe à la vitesse supérieure pour son coupé qui se destine (enfin !) aux amateurs de coupés sportifs mais capable d’être utilisé Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +8 (from 8 votes)
Please follow and like us:
20

Simca 1000 Rallye

simca-1000-rallye-2

Simca 1000 Rallye
1970 – 4 cyl. 8V
53 ch – 150 km/h
785 kg

Avec le retrait de la R8 Gordini, Simca décide de doter sa petite 1000 d’une version Rallye en 1970. Une aubaine pour la marque populaire qui dynamise une Simca 1000 présente depuis… 1961 ! Basée sur la version économique, la Simca 1000 Rallye conserve son allure cubique, et a enfilé son jogging : capot AV noir mat, double bande avec un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Simca 1000 Rallye 1

simca-1000-rallye-1-1

Simca 1000 Rallye 1
1972 – 4 cyl. en ligne 8V
60 ch – 155 km/h
785 kg

En 1970, Simca dynamise sa gamme populaire avec la commercialisation de la Simca 1000 Rallye. Une heureuse initiative, mais encore trop timide côté prestations. Pour 1972, Simca tient compte des remarques et des attentes des passionnés avec la Simca 1000 Rallye 1. Le moteur est le 1,3 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.1/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Please follow and like us:
20