Niki Lauda nous a quitté ou la mort d’un champion d’exception

Né à Viennes en 1949, Niki Lauda vient de s’éteindre le 20 mai à l’âge de 70 ans. Un destin et une carrière hors norme qui a été marquée par son grave accident en Ferrari où il a été gravement brûlé. Alors en lice pour un 2e titre de champion du monde de F1 (le premier fut acquis en 1975 chez Ferrari), le pilote autrichien perd le contrôle de sa monoplace au Nürburgring et est percuté. Sa Ferrari s’embrase, et il faudra de longues minutes pour l’extraire de sa monoplace. Il reviendra néanmoins en course 6 semaines plus tard, alors qu’à l’hôpital il avait reçu les derniers sacrements.
Il échouera au Grand Prix du Japon face à James Hunt, mais va marquer les esprits par son opiniâtreté et son courage, en plus de sa science de la course.
En 1977, c’est le 2e titre de l’autrichien sur Ferrari. Puis après quelques choix différents et divergences de vues, il met un terme à sa carrière de pilote de F1. Entre-temps il a fondé sa compagnie aérienne low-cost « Lauda Air ».
En 1983, c’est le retour chez McLaren, puis en 1984 aux côtés d’Alain Prost, et Niki Lauda va remporter sa 3e couronne mondiale !

Il travaillera ensuite pour Ferrari, puis Mercedes GP comme conseiller spécial.

La Rédaction du Guide des Sportives adresse toutes ses pensées à sa famille.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20