Maserati revient sur Maria Teresa de Filippis la première femme à se qualifier pour un Grand Prix de Formule 1 au volant d’une Maserati 250F

Maria Teresa de Filippis a été la première femme à se qualifier pour un Grand Prix de Formule 1, au volant d’une Maserati 250F. C’est une histoire de passion et d’audace et c’est pour cette raison que Maserati célèbre ses réalisations à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars.

Maria Teresa de Filippis est née à Naples en 1926 et a décidé d’entrer dans le monde de la course automobile presque comme un défi. En 1948, elle a participé à sa première course ; à seulement 22 ans, elle a remporté les 10 km Salerno-Cava de ‘Tirreni, catégorie 500cc de la catégorie des voitures de tourisme, en battant de façon décisive ses collègues masculins. Cette toute première victoire enflamme sa passion pour la course et, l’année suivante, elle triomphe dans plusieurs compétitions dans la catégorie 750cc.

De 1953 à 1954, elle passe à une Osca 1100 cc dans laquelle elle remporte les 12 heures de Pescara, le Trullo d’Oro, le Catania-Etna et les circuits de Caserte et de Syracuse.

Maria Teresa de Filippis est passée à une Maserati 2000 A6GCS en 1955. Dans un article qu’elle a écrit plus tard sur ses années de course, elle a déclaré « Une voiture puissante avec laquelle je sentais que je pouvais tout faire… et c’est ce que j’ai fait », ajoutant : « Pauvre voiture ! Tant d’accidents spectaculaires, mais aussi tant de victoires ! » Parmi celles-ci, la victoire du Catania-Etna en un temps record, qui est resté invaincu pendant les trois années suivantes. Elle a terminé à la deuxième place du championnat de la classe 2000 cc de 1955.

En 1958, au volant d’une Maserati 250F privée, Maria Teresa de Filippis fait ses débuts dans le GP de Syracuse, puis participe à son premier Grand Prix du championnat du monde de Formule en Belgique. Un certain nombre de pilotes féminines ont participé à des compétitions de sport automobile au fil des ans, mais seule Maria Teresa de Filippis détient le record unique, qui ne pourra jamais être battu ni égalé, d’être la première femme à participer à une course de Formule 1.

Capable de se démarquer dans un environnement qui était auparavant considéré comme exclusivement masculin, Maria Teresa de Filippis a gagné le respect et l’estime de ses rivales sur le terrain et a apporté sur la piste les valeurs qui guident encore aujourd’hui Maserati : l’excellence, l’élégance et la puissance.

Maserati et Maria Teresa de Filippis représentent une combinaison gagnante. Une histoire de ténacité, de courage et d’audace. Le désir et la détermination d’affronter les défis techniques, physiques et personnels et de les transformer en opportunités à saisir, en regardant l’avenir avec détermination.

Cinq ans après sa mort, la force et l’importance de ses réalisations continuent à définir les valeurs de Maserati et inspirent également toutes les femmes qui travaillent aujourd’hui pour la marque. Une vidéo, qui sera diffusée sur les médias sociaux le 8 mars, pour coïncider avec la Journée internationale de la femme, les réunit et les célèbre.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Maserati revient sur Maria Teresa de Filippis la première femme à se qualifier pour un Grand Prix de Formule 1 au volant d'une Maserati 250F, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.