Maserati 222.4v Biturbo

Maserati 222.4v Biturbo (1991)

Maserati 222.4v Biturbo
1991 – 6 cyl. en V 24V Biturbo
279 ch – 259 km/h
1 300 kg

Fort du succès (d’estime !) de la Maserati Racing, Maserati avait dans sa manche développé de concert son pendant à moteur V6 2,8 litres biturbo 24 soupapes. Finalement, le rafraîchissement de la gamme Maserati Biturbo suit la même architecture à deux têtes qu’auparavant avec un V6 deux litres pour le marché italien afin de satisfaire aux normes fiscales dissuasives au-delà de cette cylindrée, et un V6 2,8 litres biturbo pour les marchés exports (d’où le « E » ou « SE » des précédentes Maserati 222). Pour son troisième souffle, c’est de nouveau Marcello Gandini qui est aux commandes artistiques et donne un nouveau visage à la gamme Biturbo. « Nouveau visage » pas tant que ça finalement, car ce sont les travaux réalisés sur la Maserati Shamal qui inspirent la nouvelle Maserati 222.4v Birturbo. Pas étonnant dès lors de constater la similitude entre les deux proues (optiques lenticulaires, calandre élargie aux bords plus larges, boucliers enveloppants…). La poupe reste en revanche identique au précédent face lift de 1990 (gros pare-chocs et aileron plus conséquent à l’empreinte sur la totalité de la malle arrière, feux arrière multicolores). Quelques détails de style propres à Gandini sont reconduits comme le becquet aérodynamique à l’embase du pare-brise protégeant les essuie-glaces. En revanche, les passages de roue arrière demeurent ronds et non spécifiques comme sur la Shamal ou l’avortée Chubasco. Une volonté de renouveau louable, certes, mais qui ne Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

L’Alfa Romeo 8C 2900B remporte la Coupe d’Or au Concours d’Élégance de Villa d’Este 2019

La voiture qui appartient à l’Américain David Sydorick gagne le premier prix avec la Coupe d’Or à l’occasion de la manifestation la plus prestigieuse au monde réservée aux automobiles de collection. Le Concours d’Élégance Villa d’Este 2019 revient sur les rives du Lac de Côme pour célébrer la beauté des voitures de collection à l’enseigne du thème « La Symphonie des Moteurs ». C’est encore une fois une Alfa Romeo qui remporte la Coupe d’Or, le premier prix qui récompense la voiture préférée du public, ainsi que l’important prix  « Best of Show » de l’édition 2019. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTE

Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTE

Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTE
1988 – 6 cyl. en ligne 24V Turbo
235 ch – 248 km/h
1 550 kg

Depuis 1981, Toyota est revenu avec succès sur le marché des coupés sportifs en dédoublant son offre Celica d’une Supra plus haut de gamme et performante. Depuis 1986 nous avons attaqué le 3e opus de la saga avec une ligne totalement revue et modernisée. Son six en ligne reste son ADN et est atmosphérique avec 204 ch. Bien, certes, mais un peu tendre car la Toyota Supra Mk3 (MA70) est lourde. Au Japon, on entend les critiques et le coupé sportif japonais poursuit son développement avec une version Turbo (7M-GTE) pour 1988. Au passage, les designers japonais retouchent de nombreux détails de style pour maintenir la Supra MA70 dans la course face à une concurrence relevée. Si la ligne originelle reste inchangée avec sa belle allonge (4,7 mètres de long et 1,8 mètres de large) et sa faible hauteur (1,3 mètres), toujours ponctuée par son hayon vitré et son museau affiné par des optiques escamotables, il faut s’attarder à de petites futilités de style pour traquer l’inédit. Le bouclier avant se dote d’un « nez » qui relie le bouclier et le capot. Ledit bouclier est redessiné avec des antibrouillards plus carrés, une nouvelle grille, un ensemble Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Toyota GR Supra en détail

Au premier coup d’oeil, l’héritage des coupés sportifs de la marque transparaît clairement dans les lignes de la Toyota GR Supra. L’influence de la 2000GT, modèle emblématique, s’exprime particulièrement à travers le long capot, la carrosserie compacte et le toit à double bossage. Quant à la Supra IV, son style très personnel se retrouve dans la proue et la poupe, notamment les ailes arrière musclées et l’arche du spoiler intégré. Toutefois, la ressemblance est plus que cosmétique puisque cette cinquième génération partage l’architecture de ses célèbres devancières, avec un puissant six-cylindres en ligne monté à l’avant et des roues arrière motrices. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Ford Mustang est toujours la voiture de sport la plus vendue au monde depuis 55 ans

Alors que les fans du monde entier célèbrent le 55e anniversaire de la Mustang, Ford annonce que sa mythique sportive demeure la plus vendue au monde pour la quatrième année consécutive. De l’Australie au Pérou, la Mustang a de nouveau régné sur sa catégorie, avec 113 066 exemplaires commercialisés (¹). La Mustang a également été la sportive la plus vendue aux États-Unis en 2018, où Ford a vendu 75 842 exemplaires. En Europe (²), Ford a vendu 2 300 Mustang au premier trimestre de 2019, soit une augmentation de plus de 27% par rapport à la même période de l’année dernière.

La Mustang était disponible dans 146 pays en 2018, selon les données de ventes mondiales de Ford. Plus de 500 000 Mustang de sixième génération ont été vendues dans le monde entier depuis 2015, dont plus de 45 000 en Europe. La marque au cheval sauvage a gagné un demi-point de part de marché dans le monde l’an dernier pour s’octroyer 15,4% du segment, notamment grâce à la nouvelle Mustang Bullitt.

(¹) Chiffres IHS Markit

(²) Les marchés Euro 20 sont les suivants : Autriche, Belgique, Grande-Bretagne, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Espagne, Roumanie, Suède et Suisse.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Maserati Ghibli II 2L0

Maserati Ghibli II 2L0 (1992)

Maserati Ghibli II 2L0
1992 – 6 cyl. en V 24V Biturbo
306 ch – 265 km/h
1 365 kg

Après la tonitruante mais élitiste Shamal, Maserati poursuit le développement de sa gamme Biturbo en dévoilant au salon de Turin 1992 sa nouvelle Maserati Ghibli II. Reprenant l’illustre patronyme de la GT des années 60-70, c’est néanmoins sur la base des carrosseries des Biturbo qu’est basée la nouvelle Ghibli. C’est comme de coutume dans la firme au Trident que tout est pioché dans la gamme Biturbo, ainsi que les artifices de style. Si la nouvelle Maserati Ghibli II s’inspire très nettement de la Maserati Shamal, sa base est totalement différente. Elle est en effet basée non pas sur la plateforme raccourcie des Karif/Spyder/Shamal, mais sur celle des Biturbo coupés dont l’empattement est plus long au bénéfice de l’habitabilité. Tous les tics stylistiques sont repris à la Shamal dont Marcello Gandini est le maître d’œuvre. Deux objectifs dans ce relooking spécial : agressivité et aérodynamisme. Pour la première partie, le postulat de départ est parfaitement rempli, en témoigne les ailes élargies et musclées, la calandre frappée d’un gros trident ou encore les optiques de phares lenticulaires de la Shamal logés derrière une vitre. Côté aéro, la Maserati Ghibli II fait des progrès remarquables. Les gros boucliers sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Maserati Shamal

Maserati Shamal V8 Biturbo (1990)

Maserati Shamal V8 Biturbo
1990 – 8 cyl. en V 32V Biturbo
326 ch – 270 km/h
1 385 kg

Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso connait des hauts et des bas depuis sa reprise. Toute la stratégie initiale a été misée sur la Maserati Biturbo dont la vocation initiale était de concurrencer notamment BMW. Mais le sémillant argentin a de la suite dans les idées et affiche des ambitions d’expansion. Ainsi, coup sur coup, Maserati se lance dans l’étude d’une berlinette à moteur central arrière baptisée Chubasco qui devait concurrencer les Lamborghini et Ferrari, et d’une Grand Tourisme exclusive à très haute performance : la Maserati Shamal. La prise de participation de Fiat dans le capital de la firme de Modène va mettre fin à l’aventure Chubasco, mais pas de la Shamal déjà très avancée en développement. Et après tout, Ferrari ne possède pas dans sa gamme de GT à moteur avant équivalente. Comme pour les améliorations esthétiques apportées sur le dessin originel d’Andreani depuis la Maserati 222, c’est Marcello Gandini qui est missionné pour dessiner la Maserati Shamal. Enfin, « dessiner »… il faut le dire vite, car la tâche du designer italien est des plus ardues puisqu’il doit composer avec des emboutis existants afin de réduire les coûts. La base est la Maserati Spyder (ou Merak) avec son empattement court. Passage à la salle de musculation pour élargir les épaules et la croupe (+10 cm), donnant ainsi une emprise au sol plus apte à digérer la fougue du V8 biturbo. Gandini sort le grand jeu pour démarquer le plus possible la Shamal des autres Biturbo. Citons ainsi dans le désordre une calandre plus large et des optiques lenticulaires, des boucliers enveloppants, une malle arrière surélevée qui sert également d’appui, et des bas de caisse. Les phares arrière sont fumés et reliés par une bande de la même teinte. Marcello Gandini soigne également les détails comme le déflecteur de capot qui masque les essuie-glaces, tandis qu’un faux arceau noir tranche avec la couleur de la carrosserie (si elle n’est pas noire) sur lequel est inscrit « Shamal ». Enfin, petite touche d’originalité chère à Gandini, l’arche de roue arrière n’est pas rond mais biseauté sur sa partie haute, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Aston-Martin Vantage AMR

Aston-Martin Vantage AMRRéputée pour offrir l’une des expériences de conduite les plus exaltantes actuellement sur le marché, l’Aston Martin Vantage a reçu une dose supplémentaire de passion avec l’ajout d’une troisième pédale et d’une boîte manuelle. Le résultat ? La Vantage AMR. Lancée aujourd’hui en amont de l’avant-dernière manche de la Super Saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA – un monde où Aston Martin Racing rivalise avec la Vantage GTE – Vantage AMR tient la promesse d’Aston Martin de livrer un produit avec l’implication et l’engagement du conducteur que seul une boîte manuelle peut offrir. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Nissan GT-R NISMO 2020

La Nissan GT-R Nismo 2020, version américaine, a fait sa première apparition mondiale au salon de New York. Au programme : davantage de fibre de carbone pour la carrosserie, de nouveaux turbos, une nouvelle gestion des vitesses et un freinage carbone-céramique ; le tout pour encore accroître ses performances hors du commun. Cette nouvelle version a été présentée aux côtés de la nouvelle édition commémorant le 50e anniversaire de la supercar Nissan. « La Nissan GT-R Nismo 2020 offre des performances à la fois équilibrées et extrêmes », a expliqué Hiroshi Tamura, Chief Product Specialist de la GT-R. « Le plaisir de conduite est la principale raison d’être de la Nissan GT-R, et les performances de la nouvelle Nismo font que cette supercar est à sa place aussi bien sur les circuits automobiles que sur les routes. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Nissan GT-R 50e Anniversaire ou une série spéciale aux USA

Rares sont les véhicules que trois lettres suffisent à évoquer. Néanmoins, GT-R est devenu synonyme de supercar et de performances sans pareil. Et cela dure depuis un demi-siècle. Dévoilée lors du salon de l’automobile de New York 2019, l’édition spéciale 50e anniversaire de la Nissan GT-R dédiée au marché nord-Américain, apporte à la supercar emblématique de Nissan une dimension inimaginable il y a 50 ans. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20