Nouvelle Lamborghini Huracan Sterrato

À l’approche du dévoilement du premier super sport Lamborghini  » tout terrain  » à Art Basel à Miami Beach, Automobili Lamborghini célèbre le concept-car Huracán Sterrato, présenté en 2019 et utilisé comme base stylistique et technique pour le véhicule qui arrivera sur le marché en 2023. Conçu, dessiné et conçu pour explorer tous les terrains, le Sterrato est le précurseur du concept  » Driving Humans Beyond  » de Lamborghini : un travail visionnaire vers de nouveaux horizons et l’inspiration de nouvelles générations d’amateurs de super voitures de sport.

« Tout est parti de l’un des premiers protypes Huracán, le châssis numéro 53 », a déclaré Maurizio Reggiani, vice-président de Lamborghini Motorsport et ancien directeur technique pendant le développement du concept Sterrato. « Mon équipe a travaillé sur cette voiture pour créer un laboratoire sur roues, en installant des solutions tout-terrain avec une garde au sol plus élevée. La première fois que j’ai eu la chance de la conduire, j’ai immédiatement réalisé à quel point ce concept super sportif inattendu pouvait être amusant. Après avoir construit et développé un prototype complet, notre conseil d’administration a également été convaincu par l’idée grâce aux émotions suscitées par la voiture. Après tout, la voiture est née sur la Strada Bianca de Nardò, qui est pour le développement hors piste de Lamborghini ce que l' »enfer vert » du Nürburgring est pour la course. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Lamborghini Huracán Sterrato

Automobili Lamborghini est sur le point de présenter la nouvelle Huracán Sterrato[1] : la première super voiture de sport conçue pour un plaisir de conduite maximal, même loin de l’asphalte, sur des surfaces meubles ou en terre, réinterprétant le concept même de sportivité et soulignant les principes de la marque : courageux, authentique et inattendu.

Trois teasers vidéo avaient montré la Sterrato en action dans différents environnements. Aujourd’hui, cette super voiture de sport inattendue montre sa vraie peau pour la première fois, en prévision de la première mondiale officielle qui aura lieu dans le courant du mois. Pour la première fois, Automobili Lamborghini célébrera le dévoilement d’une nouvelle voiture à l’Art Basel de Miami, le 30 novembre. Restez à l’écoute. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini Urraco 3000 Silhouette

Lamborghini Urraco 3000 Silhouette

Lamborghini Urraco 3000 Silhouette
1976 – V8 16V
260 ch – 250 km/h
1 240 kg

Depuis que Ferruccio Lamborghini a laissé les rennes de son entreprise en 1974 à René Leimer, c’est l’escalade des problèmes entre la crise pétrolière, une trésorerie en délicatesse et un marché américain qui se refuse à Sant’Agata. Et pire encore, la Lamborghini Countach est très demandée, mais l’usine n’arrive pas à les livrer et répondre pleinement à la demande tant pour des problèmes de trésorerie qu’en raison de conflits sociaux. Ajoutez à cela le départ de Bob Wallace (l’essayeur maison historique) la même année, puis de Paolo Stanzani début 1975, tout semble définitivement mal engagé. Mais l’arrivée de Gianpaolo Dallara à la direction technique et le renfort de Luigi Cappellini (ancien bras droit de Alejandro de Tomaso) vont œuvrer pour tenter un retour sur le marché américain avec une Lamborghini Urraco spécialement revue et qui s’appelle désormais Lamborghini Urraco 3000 Silhouette. C’est en mars 1976 au salon de Genève que le grand public découvre cette Urraco à deux places seulement et à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini célèbre les Beatles dans Londres avec sa Lamborghini 400 GT 2+2

Lamborghini a entrepris une tournée londonienne très spéciale dans une Lamborghini 400 GT 2+2, des studios d’Abbey Road à Savile Row, en passant par de nombreuses rues célèbres. Ce voyage a contribué à définir le groupe le plus populaire et le plus influent du monde, les Beatles, auxquels Lamborghini rend hommage le jour du 60e anniversaire de leur premier single « Love Me Do », sorti le 5 octobre 1962. Les Beatles ont enregistré la quasi-totalité de leur production à Abbey Road, y compris « Love Me Do », et lorsqu’ils se sont produits en concert pour la toute dernière fois sur le toit de leur quartier général Apple Corps de Savile Row, le 30 janvier 1969, une Lamborghini 400 GT 2+2, Rosso Alfa (rouge) avec intérieur Nero (noir), était garée dans la rue en contrebas. La voiture est visible dans le récent documentaire sur les Beatles du réalisateur Peter Jackson, Get Back, qui a été primé.

Les quatre membres du groupe étaient tous des passionnés de voitures, mais Sir Paul McCartney était particulièrement séduit par l’allure de la Lamborghini 400 GT 2+2. De nombreuses sources suggèrent qu’à l’époque où les Beatles enregistraient leur « White Album » en 1968, dont l’immortel « Let It Be », avec lequel ils ont mis fin à leur carrière, McCartney en possédait une, malgré l’absence de documents officiels pour le prouver. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Clap de fin pour la Lamborghini Avantador qui termine aussi une ère du V12 atmosphérique

Automobili Lamborghini cesse la production de l’Aventador : un dernier Aventador LP 780-4 Ultimae Roadster, dans une couleur spéciale bleu clair Ad Personam destinée au marché suisse, est le dernier Lamborghini V12 atmosphérique pur produit à Sant’Agata Bolognese, et marque la fin d’une époque. Dévoilé au Salon de l’automobile de Genève en 2011 sous le nom d’Aventador LP 700-4, son surnom décrivait ses 700 chevaux et ses quatre roues motrices permanentes, avec le moteur monté en long à l’arrière – Longitudinale Posteriore – mais l’Aventador encapsulait tellement plus. Avec un nouveau moteur Lamborghini V12 60˚, entièrement développé en interne, il englobe d’importantes nouvelles technologies, un design extraordinaire et intemporel et, surtout, des performances à couper le souffle, comme on n’en a jamais vu dans une super voiture de sport de série. Stephan Winkelmann, président-directeur général d’Automobili Lamborghini, a déclaré lors de son lancement : « L’Aventador est un saut de deux générations en termes de design et de technologie, avec un ensemble exceptionnel de technologies uniques et innovantes et des performances tout simplement époustouflantes. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini Urraco – Silhouette – Jalpa – Guide Achat

Alfa-Romeo Carabo Bertone (1968)

Alfa-Romeo Carabo (1968) de Bertone (Marcello Gandini) qui inspirera les réalisations à venir…

Lamborghini Urraco P250 prototype (1971)

Lamborghini Urraco P250 prototype (1971)

Lamborghini Urraco V8 (1970)

Moteur V8 inédit de la Lamborghini Urraco conçu par Paolo Stanzani.

Dès le départ, Ferruccio Lamborghini avait pour idée d’étendre sa gamme de GT pour élargir sa cible de clients et être moins « élitiste ». Mais dans un premier temps les grosses GT ont pris le dessus et monopoliser attentions et investissements. Pourtant, notamment dans le cas du concept car Marzal, Gian Paolo Dallara, l’ingénieur en chef à Sant’Agata avait imaginé un 6 en ligne extrapolé du V12 maison. Mais cela était resté sans lendemain. Mais au salon de Turin de 1970, en novembre, Bertone et Lamborghini créés la surprise avec l’exposition de deux exemplaires de la toute nouvelle Lamborghini Urraco. C’est une offre inédite chez Lamborghini avec son (petit) moteur V8 maison conçu par Paolo Stanzani, placé en position centrale arrière, ménageant 2+2 places. Le design est confié à Marcello Gandini le designer star de la Carrozzeria Bertone. Le dessin est une merveille de pureté, masquant finalement admirablement le concept 2+2, avec son capot plongeant tel un squale, et sa carrosserie en coin aux pans incurvés bien marqués et droits. Gandini s’est largement inspiré de son concept car Alfa-Romeo Bertone Carabo qui avait fait sensation en 1968. On a connu pire comme inspiration… Côté conception, Paolo Stanzani a conçu une structure monocoque avec des suspensions McPherson afin de gagner de la place dans l’habitacle et obtenir un très bon compromis sport/confort/efficacité en matière de tenue de route. le V8 est avant tout compact, léger et aimant monter dans le compte tours. C’est tout l’art de la Lamborghini Urraco de ménager le pratique et la performance… Mais entre les premiers prototypes et la commercialisation, Lamborghini annonce deux ans avant que que les premiers modèles soient livrés aux clients. Pour l’occasion de nouveaux ateliers sont construits à Sant’Agata pour accroitre les capacités de production. La mise au point, notamment avec Bob Wallace, l’essayeur maison, va ainsi se poursuivre…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini revient sur la saga de la Lamborghini Murcielago

En 2022, Lamborghini célèbre le V12 : le légendaire moteur 12 cylindres qui équipe ses modèles les plus emblématiques depuis près de 60 ans. Parmi ceux-ci figure le Murciélago, le modèle Lamborghini qui, lors de sa première apparition au salon de l’automobile de Francfort en septembre 2001, avait pour mission de faire entrer l’historique moteur V12 dans le XXIe siècle. Et il l’a fait de la manière la plus extraordinaire qui soit, puisque lorsque ce modèle a fait ses débuts, le moteur de 6,2 litres avait une puissance maximale de 580 CV. Ce chiffre était extrêmement élevé, compte tenu de l’utilisation des grands convertisseurs catalytiques nécessaires pour que la voiture soit homologuée sur tous les marchés mondiaux, y compris les plus stricts en termes d’émissions. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini dévoile les premières informations sur son projet LMDh dans la catégorie Hypercar du championnat du monde d’endurance et au Mans

Lamborghini Squadra Corse a dévoilé les premières spécifications techniques de son projet LMDh pour sa future aventure dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d’endurance de la FIA et dans la catégorie GTP du Championnat IMSA WeatherTech SportsCar.

Conformément au règlement LMDh de l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), de l’International Motor Sports Association (IMSA) et de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), la voiture sera équipée d’un groupe motopropulseur hybride composé d’un moteur à combustion interne et d’un système de récupération d’énergie d’une puissance combinée maximale de 500 kW (681 ch). En plus du kit ERS, Lamborghini a choisi d’utiliser un moteur à combustion interne biturbo à 8 cylindres et angle en V de 90 degrés, développé par le département de sport automobile de la société, Squadra Corse.

Alors que l’Automobili Lamborghini s’engage dans un futur d’hybridation de sa production de voitures de route, le LMDh représente un projet spécifique d’énergie/performance basé sur les expériences des prochaines générations de ses voitures de sport, s’alignant pleinement sur la stratégie de l’entreprise Cor Tauri. La Squadra Corse, en faisant le pas vers un paysage de sport automobile mû par la propulsion hybride, s’inscrit donc parfaitement dans la transition de Lamborghini vers les technologies hybrides. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: -1 (from 1 vote)

Lamborghini Urraco P250/P250S

Lamborghini Urraco P250/P250S

Lamborghini Urraco P250/P250S
1972 – V8 16V
220 ch – 240 km/h
1 370 kg

Ferruccio Lamborghini l’avait imaginé dès le début de son aventure industrielle automobile : une gamme de GT d’exception certes, mais avec une offre « entrée de gamme » pour élargir la gamme en place (Miura, Espada, Jarama). Au salon de Turin 1970, Lamborghini dévoile ainsi sa nouvelle Lamborghini Urraco. Son design signé Bertone, est l’œuvre de son « premier crayon » le talentueux Marcello Gandini. Il réussi le tour de force à habiller d’une ligne tendue un coupé 2+2 à moteur central arrière, en ménageant ainsi suffisamment d’espace dans l’habitacle. Larges surfaces vitrées, ligne en coin inspirée du prototype Alfa-Romeo Carabo, (1968) donnant du dynamisme même à l’arrêt, phares escamotables… tous les tics de style respirent l’élégance et le Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lamborghini revient sur la saga de la mythique Diablo V12

En 2022, Lamborghini célèbre le V12, le légendaire moteur 12 cylindres qui équipe ses modèles les plus emblématiques depuis près de 60 ans. La Diablo est un modèle : la toute première super voiture de sport Lamborghini proposée dans une version à quatre roues motrices. Lorsqu’elle a fait ses débuts, la Diablo était tellement en avance sur son temps qu’elle a été identifiée comme une hypercar de série. Présenté officiellement le 21 janvier 1990 lors de la Journée Lamborghini au Sporting de Monte-Carlo, le moteur 12 cylindres offrait initialement une cylindrée de 5,7 litres et plus tard de 6,0 litres, produisant une puissance maximale de près de 600 CV dans les versions routières et de 655 CV dans le modèle GT1 Stradale pour le circuit de course, dont seulement deux unités ont été fabriquées. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)