Maserati fête les 70 ans de sa Maserati A6G 2000

Partir des racines de Maserati pour planifier son avenir : les valeurs d’exclusivité, de design unique et d’ADN 100% italien des voitures du passé sont aujourd’hui renouvelées dans les modèles qui marquent la nouvelle ère de la marque. C’est dans cet esprit que Maserati célèbre le 70e anniversaire de l’A6G 2000.

La première A6G 2000, une voiture représentative de la série A6, construite par Maserati de 1947 à 1956 et nommée en hommage à Alfieri Maserati (d’où la lettre A) avec un 6 indiquant le type de moteur (6 droit) a été livrée il y a exactement 70 ans, en février 1951. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Maserati GranTurismo – Guide Achat

Maserati GranTurismo (2007)

Maserati GranTurismo (2007)

Maserati GranTurismo (2007)

Maserati GranTurismo (2007)

La Maserati Coupé avait redonné des couleurs au Trident. En réalité, c’est la Maserati 3200 GT, dessinée par Giugiaro qui dès 1998 avait soufflé un vent nouveau apportant rigueur, modernité et glamour élégant. Depuis, Ferrari a pris le pouvoir pleinement partageant son savoir-faire technologique (moteur V8 et boîte Cambiocorsa appelée F1 à Maranello) pour que Maserati soit sur de bons rails. En mars 2007, Maserati dévoile au salon de Genève la remplaçante : la Maserati GranTurismo (Tipo M145). Tout est inédit, à commencer par ses dimensions accrues pour une habitabilité supérieure (merci la plateforme de la Maserati Quattroporte Mk5), mais également le style qui est dû à Pininfarina et non plus Giugiaro. Plus grande, plus grosse, plus habitable, c’est désormais un coupé quatre places plus qu’un coupé 2+2, qui est ainsi plus polyvalent à l’usage au quotidien. Une concession au sport qui surprend les fans du coupé précédent. Néanmoins, que chacun se rassure, c’est toujours un volubile V8 d’origine Ferrari qui est sous le capot avant. Ouf !…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Maserati MC20 élue Car of the Year en Chine pour 2020

Le prix très attendu de la « Voiture chinoise de l’année 2021 » a été officiellement annoncé hier à Guangzhou. Suivis de près par les initiés de l’industrie et les consommateurs, ces prix visent à promouvoir l’amélioration continue de l’industrie et du marché automobile chinois. Les prix de la Voiture chinoise de l’année 2021 ont été sélectionnés par un jury composé de 41 juges faisant autorité dans les médias automobiles. Sur la base des performances globales et du marché, ainsi que d’autres facteurs clés des modèles candidats, la super voiture de sport Maserati MC20 a été désignée comme la voiture chinoise de performance de l’année 2021.

Développée par le Maserati Innovation Lab et produite dans l’usine historique de Modène, la MC20 est fabriquée à 100 % en Italie. Son superbe look cache une âme sportive sans compromis, avec le nouveau moteur V6 Nettuno de 630 chevaux qui permet une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 2,9 secondes et une vitesse de pointe supérieure à 325 km/h. Ce moteur breveté a été développé, conçu et construit entièrement en interne et utilise une technologie de préchambre dérivée des moteurs de Formule 1.
Avec la nouvelle super voiture de sport MC20, la marque Trident a officiellement ouvert une nouvelle ère.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Maserati Ghibli Sportivo Special Edition

Maserati GB accueille le début de la nouvelle année avec l’introduction de l’édition spéciale Sportivo, hautement spécifiée et désirable, disponible sur les modèles Levante SUV et Ghibli saloon de la marque iconique. Désormais disponible dans les concessions Maserati du Royaume-Uni, le Sportivo Special Edition se décline en deux variantes distinctes et très bien équipées, « Sportivo » et « Sportivo X ». Alors que les deux versions offrent aux clients une foule de caractéristiques supplémentaires, la Sportivo X va encore plus loin pour créer quelque chose de vraiment désirable. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Maserati Khasmin

Maserati Khasmin Tipo AM120 (1974)

Maserati Khasmin
1974 – 8 cyl. en V 16V
320 ch – 275 km/h
1 700 kg

Si la Maserati Bora regorge de qualités sportives, par sa définition de GT à moteur central arrière, elle perd un peu en polyvalence d’usage, surtout face aux GT à moteur avant qui rencontrent les faveurs d’une clientèle traditionnelle qui aime pouvoir jouir en toute circonstance de son pur sang mécanique. La Maserati Ghibli étant arrivée en bout de course (sa conception remonte au début des sixties), et la Maserti Indy devenant finalement assez vite démodée et anonyme, il est temps de repenser le haut de gamme des Grand Tourisme frappé du Trident de Modène. Toutes les planètes semblent alignées pour Giulio Alfiero l’ingénieur en chef de Maserati : un propriétaire Citroën depuis 1968 qui est solide et dispose de technologies d’avant-garde en matière de suspensions et d’hydraulique, la Carrozerria Bertone qui a certes laissé filé Giorgetto Giugiaro mais qui avec Marcello Gandini trouve un sacré souffle stylistique. C’est d’ailleurs Bertone qui a dégainé le premier en dévoilant au salon de Turin 1972 sa Maserati Khasmin. Une GT 2+2 à l’allure peu commune et moderne. Moteur V8 presque placé en postion centrale avant imposant ainsi la cabine rejeté vers l’arrière, et un long capot avec phares escamotables. Les flancs profitent d’un traitement très intéressant avec la reprise des formes de coques de bateau qui allège l’ensemble et donne une certaine élégance avec la sensation que la Khasmin flotte au-dessus de la route. Les jantes Campagnolo Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Lamborghini SC20

Lamborghini Squadra Corse présente la SC20, un exemplaire unique de speedster de course homologué pour la conduite sur route. La SC20 est le deuxième one-off conçu par le département dédié à la compétition automobile et dessiné par le Centro Stile de Sant’Agata Bolognese selon les désirs du client qui a été impliqué dans le projet depuis les premiers coups de crayon des designers Lamborghini. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

de Tomaso Pantera GTS

de Tomaso Pantera GTS

de Tomaso Pantera GTS
1973 – 8 cyl. en V 16V
330 ch – 256 km/h
1 330 kg

Depuis 1971, Alejandro de Tomaso a réussi son impossible pari ! Tenir la dragée haute à Ferrari, Maserati et Lamborghini. Rien que ça… Il faut avouer que son entregent et ses idées fixes lui ont permis de construire les premiers jalons avec la de Tomaso Mangusta et de lui ouvrir les portes de Ford. Il profite de la lancée du programme Ford Total Performance (qui conduit Ford à remporter les 24 Heures du Mans avec la Ford GT 40 et aussi à lancer la Ford Mustang en 1964) initié par Lee Iaccoca et Henry Ford II. En 1971, la de Tomaso Pantera va être conçue avec le sponsor de Ford qui va distribuer cette GT italo-américaine dans son réseau de concessionnaires Mercury-Lincoln. Et voilà de Tomaso qui vend autant de Grand Tourisme que ses rivaux. Pour 1973, alors qu’une variante Lusso (« L » pour Luxe en italien) a été ajoutée l’année précédente, Alejandro de Tomaso ajoute une nouvelle variante GTS : plus sportive, pus performante et plus vindicative. Partant de la base initiale tracée par Tom Tjaarda (Ghia), des élargisseurs d’ailes sont adoptés, pour une assise plus virile, les échappements pointent désormais vers le ciel suivant ainsi la poupe et surtout la de Tomaso GTS cède à la mode du noir mat qui se propage sur les capots, et les bas de caisse, mordant même sur les portières. Des feux additionnels Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lancia Delta HF – Guide Achat

La Lancia Delta a été dessinée par Giorgetto Giugiaro (Ital Design)

La Lancia Delta a été dessinée par Giorgetto Giugiaro (Ital Design)

La Lancia Delta a été commercialisée en 1979 et a même remporté le titre de voiture de l'année 1980.

La Lancia Delta a été commercialisée en 1979 et a même remporté le titre de voiture de l’année 1980.

Le groupe Fiat pense au futur et souhaite une compacte chic pour Lancia. Il fut un temps envisagé une cause commune avec Saab, comme pour la triplette Croma/Thema/9000, c’est finalement la plateforme de la Fiat Ritmo qui sera retenue. Mais pour sa Delta, Lancia s’autorise des libertés pour se démarquer nettement avec un design signé Giorgetto Giugiaro avec une silhouette proche de la VW Golf 1, mais dont les boucliers innovants, sont teints dans la masse et particulièrement intégrés à la ligne. Autre point marquant, la Lancia Delta se distingue par un train arrière inédit qui améliore grandement tenue de route et niveau de confort. Résultat, outre une plastique bien plus élégante et avantageuse (remarquez c’est assez subjectif finalement) par rapport à la Fiat Ritmo, la tenue de route est d’un niveau supérieur et peu courant dans cette catégorie. En septembre 1979, Lancia présente sa nouvelle Delta avec uniquement deux motorisations essence (1300 et 1500 cm3), et accroche le titre de voiture de l’année en 1980. Voilà qui lance la compacte de Lancia sous les meilleures destinées. En 1982, Lancia poursuit le développement de sa gamme avec la Lancia Delta GT qui a pour mission de venir jouer les trouble-fêtes dans la catégorie GTI. Avec son quatre cylindres « Lampredi » à double arbres à cames en tête de 105 ch, elle offre des prestations honnêtes, mais demeure trop timorée pour se faire une place en haut de la hiérarchie. Mais Lancia a de la suite dans les idées avec le retour de son label High Fidelity (HF) déjà célèbre sur les Lancia Fulvia et Stratos. La saga des Lancia Delta HF démarre ainsi en 1983 avec la version HF Turbo forte de 130 ch.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lamborghini célèbre les 30 ans de la Lamborghini Diablo

Automobili Lamborghini célèbre cette année le 30e anniversaire de la Diablo, l’un des modèles les plus emblématiques de l’histoire des super voitures de sport, et commercialisée depuis janvier 1990. L’histoire de la Diablo a commencé en 1985. Elle a été baptisée Projet 132, dans le but de remplacer la Countach au sommet de la gamme Lamborghini. Les lignes pures et agressives sont le résultat d’un projet de Marcello Gandini qui a été partiellement révisé par le centre de design de Chrysler, devenu entre-temps l’actionnaire majoritaire d’Automobili Lamborghini. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alfa Romeo 33 Stradale

Alfa Romeo 33 Stradale (1967)

Alfa Romeo 33 Stradale
1967 – 8 cyl. en V 16V
230 ch – 260 km/h
700 kg

Au milieu des années 60, Giuseppe Luraghi le président d’Alfa Romeo Spa veut mettre la compétition à l’honneur, et faire briller le blason Alfa Romeo dans les courses d’endurance qui ont alors un grand retentissement auprès du grand public. Pour recréer une équipe de course, il acquiert Autodelta (constructeur des Giulia TZ) qu’il rapatrie d’Udine à Milan, et ramène ainsi sous la bannière milanaise Carlo Chiti. Ainsi démarra en 1964 le projet « Tipo 33 ». Cela prendra trois années de gestation pour que l’Alfa Romeo 33 Corsa démarre sa carrière en compétition le 12 mars 1967. Côté véhicule de série, Alfa Romeo nous réserve une surprise car une variante route (« Stradale » en italien) est aussi en gestation. Une aubaine pour tous les passionnés de voitures de sport radicales. Et histoire de faire les choses avec l’art et la manière, Alfa Romeo s’est tourné vers Franco Scaglione désormais à son compte (après avoir débuté chez Pininfarina, puis être passé chez Bertone) pour dessiner la carrosserie de l’Alfa Romeo 33 Stradale. C’est la Carrozzeria Marazzi qui se charge de la fabrication et du façonnage. « Façonnage » car les panneaux Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)