FCA et Mopar lance une gamme de pièces de rechange classique pour les Lancia Delta Integrale

MOPAR, aux côtés de FCA Heritage, enrichit sa gamme de pièces d’origine en lançant un département pièces d’origine dédié à ses voitures anciennes, grâce à la traçabilité des pièces d’origine. Commençant par l’une des icônes de l’histoire de la FCA, les premières parties disponibles se concentrent sur la Lancia Delta Integrale et Integrale Evoluzione. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Scarabeo en exposition au Château de Compiègne

FCA Heritage et le Musée Historique Alfa Romeo – La Macchina del Tempo – à Arese mettent à disposition de l’exposition Concept-Car. Beauté pure, qui s’ouvre au Château de Compiègne, un modèle unique issu de leur collection : l’Alfa Romeo Scarabeo.   Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La Maserati 5000 GT fête ses 60 ans

Il y a soixante ans, la Maserati 5000 GT coupé 2+2 était présentée au Salon de Turin et était la star incontestée de l’événement. Maserati célèbre maintenant l’anniversaire de cette voiture extraordinaire, construite à la demande spécifique du Shah de Perse, Reza Pahlavi. Seulement 34 voitures de ce modèle ont été construites à l’usine Viale Ciro Menotti de Modène, avec des carrosseries réalisées par les plus grands carrossiers italiens de l’époque. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Abarth 695 70° Anniversario se dévoile à travers la réalité augmentée

Aujourd’hui, pour marquer l’anniversaire de son fondateur Carlo Abarth, né à Vienne le 15 novembre 1908, la marque au Scorpion dévoile « Abarth AR 695 », sa nouvelle application. Grâce à la technologie de réalité augmentée, l’application offre une immersion à l’intérieur et autour de cette édition limitée exclusive qui, pour fêter l’anniversaire d’Abarth, présente le nouveau Spoiler ad Assetto Variabile.

L’application est disponible sur les marchés principaux de la région EMOA et peut être téléchargée directement sur les appareils depuis l’App Store ou Google Play en suivant ces liens : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.fca.abarthar et https://apps.apple.com/app/abarth-ar-695/id1482772529.

Cette nouvelle initiative confirme l’engagement d’Abarth envers les dernières tendances technologiques. « Abarth AR » illustre

l’évolution des anciens catalogues produits, permettant une consultation simplifiée et une mise à jour immédiate, tout en offrant une expérience numérique extraordinaire à bord de la nouvelle Abarth 695 70° Anniversario.

Échelle 1:1

Plus spécifiquement, la nouvelle application « Abarth AR 695 » permet aux utilisateurs d’afficher une version grandeur nature de la voiture, quel que soit l’endroit où ils se trouvent. Il leur suffit pour cela d’orienter l’objectif de leur appareil vers une zone spacieuse, afin de positionner le modèle 3D à l’échelle 1:1, de manière adaptée et proportionnelle à l’espace environnant. Les utilisateurs pourront alors se déplacer autour de la voiture afin de l’observer à 360°. Il sera possible d’ouvrir les portières afin d’explorer l’habitacle du véhicule, ajuster le nouveau Spoiler ad Assetto Variabile, faire sonner le klaxon et accélérer pour faire rugir le moteur le plus puissant de la gamme : un turbo 1,4 litre d’une puissance de 180 ch pour un couple de 250 Nm.

La grande richesse des détails et la qualité de l’image donnent véritablement l’impression de se tenir à côté de l’Abarth 695 70° Anniversario, une édition spéciale époustouflante venant célébrer le 70e anniversaire de la marque Abarth & C.. Un hommage à l’inventivité du créateur Carlo Abarth, le premier à révéler le potentiel des améliorations techniques destinées aux voitures de série traditionnelles. Outre ce tour de magie, l’application « Abarth AR 695 » permet également aux utilisateurs de créer des photos personnalisées. Ces derniers peuvent en effet poser à côté de la voiture, placée à l’endroit de leur choix, afin de partager les images avec leurs amis sur les réseaux sociaux.

La nouvelle application « Abarth AR 695 » poursuit la voie entamée par la marque en 2017, avec l’application de réalité augmentée dédiée à l’Abarth 124 spider. Abarth a été la première marque FCA à proposer une telle initiative numérique, dont le succès a été prouvé par plus de 4000 téléchargements et quelque 150 000 interactions sur l’App Store.

« Follow the Scorpion »

Enfin, pour fêter l’anniversaire de Carlo Abarth, un nouveau logo animé s’ajoute à la collection, s’inscrivant dans la veine du projet de communication « Follow the Scorpion ». Cette démonstration de créativité vient célébrer l’un des événements les plus importants du calendrier Abarth : l’anniversaire de la naissance de son fondateur, Carlo Abarth. À cette occasion, un logo animé a été créé, représentant une version stylisée du signe astrologique du scorpion, qui est le symbole historique de la marque. Les contours du logo prennent vie sous un ciel étoilé formant le bouclier, tandis qu’un effet sonore puissant souligne sa formation, illustrant l’esprit dynamique et novateur de la marque.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Le cap des 12 millions de voitures produites est franchi à l’usine Fiat Chrysler Automobiles de Tychy en Pologne

Le 18 novembre 2019, FCA Poland a célébré la production d’une Fiat 500 rouge, la 12millionième voiture produite dans l’usine de Tychy. Trois jours auparavant, la Lancia Ypsilon y franchissait le cap des 500 000 exemplaires. Et en 2018, la Fiat 500 y dépassait les 2 millions d’exemplaires assemblés.

En 27 ans (depuis 1992), le groupe FCA a investi plus de 2,5 milliards d’euros pour moderniser l’infrastructure de l’usine de Tychy, créer une nouvelle unité de soudage équipée de lignes de production robotisées, un nouvel atelier de peinture hydrodiluable et un nouveau bâtiment dédié à l’assemblage des modèles. Cet investissement a également concerné les travaux de recherche et de développement, l’amélioration des conditions de travail, facilité l’organisation des formations, introduit des solutions en faveur de la protection de l’environnement et adapté les méthodes de production aux normes en vigueur. L’usine de Tychy est constamment à la recherche de solutions innovantes et travaille à l’amélioration de l’organisation du travail. L’un des éléments importants influençant le développement est la Plant Academy, un projet visant à développer les compétences techniques pratiques et le leadership des employés. C’est l’une des rares entreprises au monde à avoir atteint le niveau  »or » dans la classification World Class Manufacturing, une méthodologie intégrée de gestion d’entreprise.

Les voitures fabriquées à Tychy sont depuis des années reconnues pour leur niveau de qualité et de fiabilité et deux modèles issus de ses chaînes – Fiat Panda et Fiat 500 – ont reçu le titre de Voiture de l’Année.

Les débuts de l’industrie automobile en Silésie remonte à 1971, année où les premiers modèles Syrena sortaient des chaînes de montage FSM (Fabryka Samochodow Małolitrażowych) à Bielsko-Biała. Après l’achat par le gouvernement polonais d’une licence Fiat en 1973, la production des premiers « Toddlers », comme on l’appelait couramment la Fiat 126p, commençait dans l’usine de Bielsko-Biała. En 1975, une nouvelle usine de production moderne était établie à Tychy pour y produire ce modèle culte, symbole de statut social dans la société polonaise de l’époque. Pendant 27 ans, entre 1973 et 2000, les usines de Tychy et de Bielsko-Biała ont produit au total 3 318 674 Fiat 126p.

En 1991, la production de Fiat Cinquecento débutait à Tychy, puis en 1997, celle de la Fiat Seicento. Entre-temps – en 1992 – un accord était conclu avec la société italienne Fiat qui aboutissait à la création de Fiat Auto Poland. Sous ce nouveau nom, l’usine produisit et assembla de nombreux modèles tels que les Cinquecento, Uno, Punto, Bravo, Brava, Marea, Ducato, Iveco, Seicento, Siena, Palio Weekend, Panda, Fiat et Abarth 500 et enfin début 2011, Lancia Ypsilon. En complément, FCA assembla également à Tychy la Ford KA pour le compte de Ford de 2008 à 2016 (514 288 unités).

Détails des productions de 1971 à novembre 2019 :

– Syrena : 344 099
– 126 : 3 318 674
– Fiat 127 : 380
– Cinquecento : 1 164 525
– Uno : 188 190
– Punto : 57 026
– Bravo/Brava : 22 964
– Marea : 2 846
– Ducato : 2 893
– IVECO : 2 732
– Seicento/600 : 1 328 973
– Palio Weekend : 34 138
– Siena : 50 151
– Panda : 2 154 854
– 500 : 2 302 362
– Ford KA : 514 288
– Lancia Ypsilon : 500 000

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Double récompense pour l’Alfa Romeo Giulia lors du ‘‘Sport Auto Award’’ en Allemagne

Les lecteurs du magazine SPORT AUTO ont voté pour la berline sportive italienne dans deux catégories. Le porte-drapeau de la gamme, l’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, est distinguée pour la troisième fois consécutive en étant classé au premier rang dans la catégorie « Voitures familiales berlines/breaks jusqu’à 100.000 € importées ». L’Alfa Romeo Giulia 280ch Veloce remporte quant à elle la classe des berlines/break de série jusqu’à 75 000 euros »

Cristina Mauri, Directrice marketing Alfa Romeo et Jeep en Allemagne, a déclaré lors de la remise des prix à Stuttgart : Le » SPORT AUTO AWARD « est considéré comme un baromètre des tendances en matière de voitures de sport. C’est donc pour moi un motif de satisfaction supplémentaire que l’Alfa Romeo Giulia ait pu célébrer au total cinq victoires de classe dans cette compétition au cours de ces trois dernières années. Les lecteurs de SPORT AUTO ont une nouvelle fois manifesté leur préférence pour le design et les performances de la berline italienne. A la suite des évolutions apportées dès janvier à l’Alfa Romeo Giulia, nous continuerons à les inspirer à l’avenir avec nos véhicules sportifs ».

Il s’agissait de la 27ème édition du « SPORT AUTO AWARD ». Plus de 12 300 lecteurs ont sélectionné leurs favoris parmi 275 modèles répartis en 18 catégories différentes subdivisées entre modèles allemands et importés.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La future Maserati shootée en tenue de camouflage dans les rues de Modène

Le premier « mulet » pour le développement du nouveau groupe motopropulseur de la future Maserati a été aperçue près des portes du Viale Ciro Menotti, à Modène aujourd’hui.

Les « mulets » – comme on les appelle dans l’industrie automobile – d’un nouveau modèle Maserati ont un emballage spécial qui fait écho au teaser « Save the Date » envoyé avant l’événement prévu en mai 2020.

Les véhicules expérimentaux sont équipés d’un nouveau groupe motopropulseur entièrement développé et construit par Maserati et seront le point de départ d’une nouvelle famille de moteurs intégrés exclusivement sur les véhicules de la marque.

Les données acquises au fil des kilomètres parcourus par les mulets seront intégrées à l’expérience accumulée dans les simulateurs de conduite Maserati Innovation Lab, les plus avancés au monde. Cette méthodologie de travail sera ensuite utilisée pour affiner et développer les prototypes avec la carrosserie et la mécanique finale.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark

Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark

Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark
1988 – 4 cyl. en ligne 8V
148 ch – 210 km/h
1 200 kg

Alfa Romeo bien mal en point a été racheté finalement par Fiat en 1986. Un an plus tard au salon de Francfort, sur la patrie des constructeurs allemands, experts es-berlines, Alfa Romeo dévoile les premiers fruits de cette nouvelle collaboration : l’Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark. Basée sur la plateforme Tipo Quattro (Saab 9000, Lancia Thema & Fiat Croma), l’Alfa Romeo 164 fait tourner les têtes et est le dérivé le plus réussi de ladite plateforme. Il faut avouer que c’est un Pininfarina particulièrement inspiré qui s’est chargé de donner un visage au nouveau vaisseau amiral de la firme au Biscione. Sous une allure traditionnelle trois volumes, le maître italien a allégé l’ensemble par un pli de carrosserie marqué qui ceinture l’auto et sert également de démarcation pour les optiques arrière très fines et allongées. La proue intègre le triangle frappé du biscione mais reste très aérodynamique avec un résultat flatteur (Cx de 0,30) pour une auto de cette catégorie. Dans les particularités, signalons un habillage en polyuréthane pour toute la partie basse de la caisse de couleur anthracite, à l’instar de ce que Mercedes-Benz pratique sur ses Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Ferrari Roma V8 2+2

La Ferrari Roma a été aujourd’hui présentée aux clients à l’occasion d’un événement exclusif organisé dans la Ville Éternelle. Le nouveau coupé 2+ doté d’un moteur central avant de la Maison de Maranello se caractérise par un design intemporel, un raffinement distinctif, une conduite et des prestations d’excellence absolue. La Ferrari Roma est non seulement une véritable icône du design italien, mais elle affiche également des performances au summum de sa catégorie grâce à son moteur V8 turbo issu de la gamme lauréate du prix Engine of the Year pendant 4 années de suite.  Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2
1989 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
118 ch – 204 km/h
925 kg

Si la Fiat Uno connaît un succès commercial européen et même sur d’autres continents qui ne se dément pas depuis 1983 date de son lancement, on ne peut en dire de même pour sa version de pointe : la Fiat Uno Turbo ie (1985). Si tout le monde a loué sa mécanique remarquable avec une intégration de la suralimentation digne des GT les plus prestigieuses, Porsche 944 Turbo en tête, ses qualités dynamiques discutables l’ont empêché de profiter de ses talents mécaniques. Pour 1989, Fiat opère un facelift à l’ensemble de sa gamme Uno et en profite pour faire du ménage sous les capots et mettre des mécaniques revues. La Fiat Uno Turbo ie profite donc d’un toilettage de printemps qui ne dénature nullement la ligne originale de Giugiaro, mais au contraire l’inscrit mieux dans la gamme contemporaine de Fiat et lui redonne de l’élan. Le museau est plus plongeant et semble plus aérodynamique, avec une calandre affinée et des optiques avant dans le prolongement. Un véritable nouveau visage qui fait mieux fini et plus cossu. La poupe est intelligemment redessinée au niveau du hayon qui s’inspire de celui de la Fiat Tipo. Bien vu ! Les feux arrière bicolores rouges sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20