Volkswagen Golf 4 V5

volkswagen-golf-4-v5-11

VW Golf 4 V5
1998 – 5 cyl. en ligne 10V
150 ch – 212 km/h
1 329 kg

Volkswagen nous a réservé une surprise pour 1998 : la Volkswagen Golf 4 GTI s’est dédoublée d’une autre version à moteur V5. Si la Golf 4 GTI joue la carte sportive (encore que… !), la Volkswagen Golf 4 V5 joue les bourgeoises sportives. Extérieurement, c’est le jeu des sept erreurs, car les deux variantes sont identiques et jouent finalement les discrètes. Les monogrammes « V5 » permettent de faire la différence et les plus fins observateurs auront remarqué une monte pneumatique plus typée confort, mais toujours sur des jantes de 16 pouces. Pour le reste, les amateurs et habitués de la gamme Golf ne seront pas dépaysés. La véritable originalité de cette Golf V5 est surtout sa mécanique originale qui Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Renault Mégane 2 RS – Guide Achat

renault-megane-2-rs-2004La tradition sportive de Renault remonte à une époque bien plus lointaine que la première Megane R.S. Dès les années 50, sous l’influence d’Amédée Gordini, les premiers véhicules sportifs « grand public » sont produits, avec de nombreux succès et modèles emblématiques, au premier rang desquels on retrouve la R8 Gordini de 1964. Dans le segment berline, la Megane R.S. est la dernière-née d’une lignée importante, lancée par la R12 Gordini, qui marque le passage à la traction, dans les années 1970. Pendant la décennie suivante, c’est la R11 Turbo qui se fait remarquer avant de céder le créneau à la Renault 19 16S, pendant les années 1990. La Megane 2 R.S. répond à un besoin d’élargissement de la gamme sportive de Renault. Présentée pour la toute première foisRENAULT-megane-2-rs-3313 au salon de Francfort en 2003, Megane R.S. arrive sur la route l’année suivante. Sur sa première version, Megane R.S. propose RENAULT-megane-2-rs-3390deux versions de carrosserie : berline ou coupé et deux versions en 3 et 5 portes, à l’image de la Megane 2. Si, de loin, elle ressemble bien à la Megane 2, sa sportivité se distingue par ses équipements. Une double sortie d’échappement, signature R.S. déjà présente sur Clio V6 par exemple. Sa face avant affiche une agressivité certaine avec son bouclier avant spécifique, une large entrée d’air pour refroidir le moteur et des antibrouillards extériorisés. A l’arrière, un becquet se remarque. Elle se dote de jantes en aluminium spécifiques de 18 pouces et les griffes Renault Sport affirment l’identité de la voiture. Elle bénéficie immédiatement de teintes exclusives comme l’Orange Sanguine, le Gris Technique et le Bleu Artic. Cette particularité se poursuivra tout au long de l’aventure Megane R.S., chaque nouvelle déclinaison proposant une teinte exclusive. Du Gris Mahaka en couleur unique, sur la première Trophy1 en 2005, jusqu’au bi-ton proposé sur la Trophy-R de 2015 et évidemment la teinte Jaune Sirius, couleur identitaire de Renault Sport. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Fiat Barchetta

fiat-barchetta-17

Fiat Barchetta
1995 – 4 cyl. 16V
130 ch – 206 km/h
1 060 kg

Après une longue période de vaches maigres pour les amateurs de Fiat sportives et de caractère, la Fiat Coupé avait sonné la charge. C’est désormais les amateurs de roadsters qui peuvent se réjouir pour cette année 1995 avec la Fiat Barchetta. Si elle reprend bon nombre de composants de la Punto dont elle dérive, elle propose en revanche un style très personnel et réussi œuvre du Centro Style Fiat avec Alessandro Cavazza et Andreas Zapatinas aux crayons, Chris Bangle ne remportant les suffrages que pour le Coupé. Force est de reconnaître que la bouille de la Fiat Barchetta est craquante et fait de l’œil aux passants, nous replongeant avec délice dans la flânerie automobile découverte des années 60 où la Dolce Vita battait son plein. Fine nervure qui souligne les flancs et les allège visuellement, poignées de portes chromées escamotables (mais peu pratiques à l’usage ; on ne peut pas tout avoir…), optiques arrière posés élégamment sur le dessus de la poupe ronde à souhait, la Fiat Barchetta soigne ses rondeurs pour séduire. La proue est peut-être la partie la plus banale avec Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mercedes-Benz CLK 55 AMG W208

Ab 1998 ist auch im CLK Coupé und CLK Cabriolet das 5,5-Liter-V8-Triebwerk erhältlich, als CLK 55 AMG mit 255 kW/347 PS Leistung und 510 Newtonmetern Drehmoment.

Mercedes-Benz CLK 55 AMG W208
1999 – V8 24V
347 ch – 250 km/h
1 525 kg

Depuis la Mercedes-Benz C36 AMG W202, Affalterbach et la firme de Stuttgart ont définitivement leurs destins liés. De « simple » tuner, AMG est passé au statut de constructeur puis de filiale de Mercedes-Benz. Il est donc logique que pour 1999 le très réussi coupé Mercedes-Benz CLK W208 fasse un stage d’amélioration dans les ateliers du sorcier AMG. Ne cherchez pas de look tapageur, ce n’est pas le genre de la maison. La Mercedes CLK 55 AMG W208 reprend à son compte les bonnes recettes maison : boucliers plus sportifs, bas de caisse, des jantes AMG 17 pouces, une assiette abaissée et des échappements sport. Bien que le design du CLK singe celui de la Classe E W210, c’est en réalité la Classe C W202 qui fournit sa plateforme. Et sous le capot surmonté de l’étoile, on trouve un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Volkswagen Golf 4 GTI

volkswagen-golf-4-gti-3

VW Golf 4 GTI
1998 – 4 cyl. en ligne 20V Turbo
150 ch – 222 km/h
1 231 kg

La VW Golf 3 GTI a fini en beauté avec une version 16V de 150 ch très sportive, et une VR6 efficace et très performante. Pour 1998, Volkswagen entame le quatrième chapitre de sa saga à succès. La Volkswagen Golf 4 GTI est donc au programme avec une nouvelle fois des solutions techniques différentes. Côté design, impossible de ne pas l’identifier comme une Golf. Le thème de la compacte made in Wolfsburg a été décliné avec beaucoup de justesse. Comme à chaque génération, les dimensions progressent légèrement pour s’adapter aux standards de la clientèle. Disponible en 3 ou 5 portes, la Volkswagen Golf GTI joue les discrètes et il est ainsi difficile pour le profane de l’identifier au premier regard. Seules les belles jantes alu de 16 pouces et les logotypes « GTI » permettent de faire la différence. C’est Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

BMW Z8 E52

bmw-z8-e52-28

BMW Z8 E52
2000 – 8 cyl. en V 32V
400 ch – 250 km/h
1 585 kg

Après un concept car Z07 très réussi au salon de Tokyo 97, BMW décide de lancer la production de la remplaçante de la Série 8. La BMW Z8 offre une ligne inédite qui joue dans le neorétro s’inspirant ainsi de son illustre devancière la BMW 507 produite à seulement 252 exemplaires. C’est Henrik Fisker dans l’équipe de Chris Bangle qui s’est chargé des principaux traits. Le masque avant reprend le double haricot bien large, tandis que le profil vient légèrement se creuser au départ de la courbure de l’aile arrière. Les stries latérales sont dans la veine de l’époque, tandis que la poupe est particulièrement lisse et arrondie ponctuée par des optiques fines. Grosses jantes de 18 pouces au voile tulipé et deux sorties d’échappement rondes chromées qui laisse imaginer le V8 qui est sous le long capot. Enfin, en guise de rappel au passé, les touches de chrome sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ford StreetKa

ford-streetka-3

Ford StreetKa
2003 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch – 227 km/h
1 061 kg

Après une période bien triste et fade chez Ford à la fin des années 90 (plus de coupés, plus de sportives, plus de cabriolet, plus de grosse berline…), un virage à 180° est pris. Ouf ! L’offensive est en route et après la Focus ST170, la Mondeo ST 220, la SportKa et fin du fin la diabolique Focus RS, Ford commercialise pour 2003 la StreetKa. La recette est (presque) simple : prenez une SportKa, emmenez-là chez Pininfarina et vous obtenez la Ford StreetKa. Partant du dessin de Ghia et du concept car présenté à Turin en 2000, Pininfarina a su rendre vie à ce petit roadster. Chaque roue est repoussée aux quatre coins, le masque avant est repris intégralement à la SportKa, tandis que la poupe est inédite. Des rondeurs et des traits saillants, tel est le cocktail du Edge Design qui sied à merveille à la Ford StreetKa qui se paie même Kylie Minogue en marraine de luxe. Campée sur ses grosses jantes de 16 pouces la StreetKa ne laisse personne indifférent et déclenche immédiatement un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Toyota MR S

toyota-mr-s-15

Toyota MR S
1994 – 4 cyl. 16V
115 ch – 200 km/h
1 165 kg

Depuis 1985, Toyota poursuit sa tactique du petit coupé à moteur central arrière. Après une longue période d’abstinence, le constructeur japonais a intégralement revu sa copie pour ce 3e millénaire. La Toyota MR 3e génération se présente désormais sous les traits d’un petit roadster (3,9 mètres de long) toujours à moteur central arrière. Voies larges et roues rejetées aux quatre coins, la Toyota MR S peut même se parer d’un hard-top en option pour un usage hivernal. Son design semble s’inspirer d’un autre roadster à succès : la Porsche Boxster. Simple hasard ?… Pas si sûr, mais on en voudra pas à Toyota tant le dessin est homogène avec des proportions idéales pour une petite sportive. Cela lui permet ainsi de rouler sur des jantes de 15 pouces sans que cela Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Ford Focus RS

Ford Focus RS.

Ford Focus RS
2002 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
215 ch – 227 km/h
1 278 kg

Après une période de disette pour les amateurs de Ford sportives extrêmes, le constructeur à l’ovale revient sur le devant de la scène en faisant honneur à une sacrée histoire ponctuée du label « RS », souvent accolé au spécialiste Cosworth. Le département Sport Technologies avait déjà remis le pied à l’étrier à la gamme Ford dans l’univers des voitures de sport avec les Focus ST 170 et Mondeo ST 220. Mais désormais, la Ford Focus RS se charge d’assommer la concurrence directe dans le domaine des compactes sportives. Ne cherchez pas plus loin, la véritable sportive c’est elle ! Impossible de passer inaperçu, ou d’être confondu avec un conducteur paisible d’une Focus lambda. En effet, capot, vitres, hayon et toit sont les seuls éléments réellement communs. Pour le reste, 70% des composants de la Ford Focus RS sont inédits et spécifiques. Gros boucliers largement échancrés pour laisser entrer de l’air frais dans le compartiment moteur survolté, élargisseurs d’ailes et becquet de hayon sont complétés par Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Porsche 911 Turbo 996

porsche-911-turbo-996-1

Porsche 911 Turbo 996
2000 – 6 cyl. à plat 24V (Flat 6) Biturbo
420 ch – 306 km/h
1 540 kg

Depuis 1997, la Porsche 911 type 996 a renouvelé la saga avec beaucoup d’audace : look inédit singeant le Boxster (face avant), Flat 6 nouveau et refroidi par eau (sacrilège ?), fin du carter sec… Bref, les puristes ont crié au loup, mais finalement les clients, seuls réels juges de paix, ont répondu présents. Ouf ! Porsche, comme à son habitude, poursuit le développement de la gamme 996 pour 2000 avec la nouvelle Porsche 911 Turbo 996. Faire mieux que la 993 Turbo semble une gageure, mais impossible n’est pas Porsche. La Porsche 911 Turbo 996 s’offre même au passage un nouveau regard histoire de couper définitivement avec le Boxster : nouveaux optiques réunissant phares au xénon et feux auxiliaires, tandis que le bouclier est inédit avec ses entrées d’air béantes pour refroidir les composants mécaniques comme il se doit. Ailes larges avec des entrées d’air à l’arrière, gros bouclier arrière bardé d’extracteur sur les bas flancs, tandis que l’aileron de la généalogie Turbo est toujours de la partie. C’est bien simple, si on met une 996 Carrera à ses côtés, on a l’impression de ne plus Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)