La Ferrari 488 Pista récompensée du titre de sportive de l’année 2018 par le magazine Motorsport

Nos confrères du Magazine Motorsport ont décerné le titre de sportive de l’année 2018 à la Ferrari 488 Pista. Comme chaque année, la confrontation avec 11 sportives différentes s’est déroulé sur le circuit F1 de Magny Cours avec le concours d’un Jury et d’un pilote professionnel. C’est la Ferrari qui également réalisé le chrono le plus rapide avec 1’44 »90.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Ferrari 365 GT 2+2

Ferrari 365 GT 2+2
1967 – 12 cyl. en V 24V
320 ch – 245 km/h
1 550 kg

C’est en 1960 avec sa 250 GT que Ferrari a élargi sa gamme et pensé aux pères de familles avec une alternative 2+2. Depuis lors, chaque millésime à Maranello dispose de son offre de Grand Tourisme 2+2. Et la formule plaît puisque depuis cette initiative, la formule 2+2 représente 50% des ventes des productions de Maranello. Au salon de Paris 1967 Ferrari dévoile donc un énième opus de son interprétation du Grand Tourisme 4 places avec la Ferrari 365 GT 2+2. Une nouveauté qui s’inspire pourtant très nettement en matière de design du concept Ferrari 330 GTC Spéciale exposé à Bruxelles et réalisé en 4 exemplaires, dont le premier était destiné à la Cours de Belgique. C’est Pininfarina qui reste au crayon et qui compose donc une ligne assez spectaculaire teintée d’une réelle élégance en jouant sur la longueur de la silhouette. Tout le museau reprend les codes stylistiques des Ferrari 500 Superfast avec un long museau et des phares ronds dans le prolongement des ailes avant. Les surfaces vitrées sont généreuses et autorisent une belle lumière dans l’habitacle. La poupe semble moins à son avantage avec ses formes plus cunéiformes Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Ferrari 488 Pista récompensée Supercar of the year par BBC Top Gear

La dernière Ferrari à série spéciale et moteur central AR V8, la 488 Pista, a été nommée « Supercar of the year 2018 » par le magazine BBC Top Gear. Cela porte à 16 le nombre de prix BBC Top Gear pour Ferrari et s’ajoute à celui de la Ferrari 488 GTB qui a remporté la même récompense en 2016.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Ferrari SP3JC One Off

La SP3JC, dernière Ferrari unique du département One-Off, a été officiellement remise à son propriétaire. Dessinée par le centre de style Ferrari, la SP3JC a été commandée par un client et collectionneur de la marque qui souhaitait acquérir un roadster aux lignes pures et sans compromis, basé sur le châssis et la motorisation de la F12tdf. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2018 – 25 Novembre

GP F1 Yas Marina – Abu Dhabi (2018)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Dernier Grand Prix de cette saison 2018 riche en rebondissements ! Plus de véritable enjeu puisque les titres pilotes (Hamilton) et constructeurs (Mercedes GP) ont déjà été conquis avant la fin de la saison. L’occasion pour la plupart de réaliser un dernier beau grand prix et surtout de passer un moment intense et passionnant. Nous sommes loin des dénouements à la Prost-Senna dont les derniers GP se terminaient en règlement de compte… Ce GP d’Abu Dhabi est aussi le théâtre de certains adieux à la F1, peut être temporaires, de pilotes comme Ocon, Hartley, Ericsson, Vandoorne, mais surtout de Fernando Alonso qui a eu son lot d’hommages répétés de toute part, jusqu’à Hamilton et Vettel à la fin de la course. Les séances de qualifications n’ont pas dérobées à la règle des dernières courses avec, comme à la parade, les deux Mercedes avec Hamilton en pole, les deux Ferrari avec Vettel devant Raikkonen et les deux Red Bull avec un Ricciardo qui brûle la politesse à son bouillant et talentueux coéquipier hollandais. A noter que Romain Grosjean (Haas) et Charles Leclerc (Ferrari) prennent la 4e ligne avec de beaux chronos. Dans les anecdotes également, Alonso parvient malgré tout en Q2 et s’offre un 21/0 face à Vandoorne en qualifications !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Sao Paulo – Brésil 2018 – 11 Novembre

GP F1 Sao Paulo – Brésil (2018)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Arrivés au Brésil, les écuries de F1 2018 savent que le titre pilote étant déjà attribué à Lewis Hamilton, reste à définir le titre constructeur. Et bien que Ferrari semble bien parti pour tenir la corde, l’équipe Mercedes GP, en proie à des problèmes de surchauffe des pneus qui reviennent sur le devant de la scène depuis l’arrêt des jantes ventilés, n’a pas dit son dernier mot… Les qualifications semblent ressembler à celles des Grand Prix précédents, avec les éliminés habituels de la Q1 & Q2 : out donc les McLaren, Toro Rosso, Renault et Racing Point Force India. Seul Pierre Gasly tire son épingle du jeu et se hisse dans la Q3. Autre habitué des séances Q3, Romain Grosjean réussi à maintenir sa Haas dans une belle position de départ (9e). Dans les habitués également de la Q3, soulignons la très belle qualification de Charles Leclerc qui ne cesse d’impressionner par sa constance et sa performance. Devant, c’est du classique avec Hamilton en pole position (82e) et Vettel partageant la première ligne. Derrière leurs lieutenants prennent la suite, avec les deux Red Bull en embuscade. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Mexico 2018 – 28 Octobre

GP F1 Mexico – Mexique (2018)
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. VETTEL (Ferrari)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Bien que rien n’est encore définitif, il parait peu probable qu’à l’issue du GP du Mexique Hamilton ne soit pas titré champion du monde de F1 2018 (son 5e titre) puisqu’il doit au pire finir 7e si Vettel gagne pour être champion. C’est dire, à moins d’un abandon en course… Mexico est particulier comme circuit car en hauteur (plus de 2 200 mètres d’altitude) et pas sans conséquences sur le fonctionnement des Formule 1. D’emblée dans les essais libres et les qualifications, les Red Bull démontrent une sacrée santé grâce à des appuis aérodynamiques soignés et un châssis très efficace. Véritable circuit qui pénalise les autos rigides, la Q1 fait donc des victimes avec les deux Williams et les deux Haas qui s’arrêtent là, tout comme Vandoorne et sa McLaren. En Q2, les deux Toro Rosso (avec Gasly qui ne tourne pas puisque partant déclassé avec ses changements de composants), les deux Racing Point Force India et la dernière McLaren d’Alonso ne poursuivront pas les qualifications. En Q3 donc, on retrouve avec surprise les deux Sauber décidément en constante progression. Néanmoins elles vont jouer le fond de grille des 10 meilleurs de la Q3, précédées des deux Renault. Un classement sans surprise qui laisse donc les 3 écuries de pointe (Mercedes, Ferrari et Red Bull) se disputer la première ligne. Mais à Mexico, c’est entre Verstappen et Ricciardo que cela va se jouer. Et si le hollandais a dominé tout le temps, c’est ce diable d’australien qui va lui souffler la pole position au grand dam de ses patron, Helmut Marko en tête. Derrière, c’est le respect des rangs des pilotes avec Hamilton et Vettel en deuxième ligne et Bottas et Raikkonen en 3e ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Austin – USA – 2018 – 20 Octobre

GP F1 Austin – USA (2018)
1. RAIKKONEN (Ferrari)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. HAMILTON (Mercedes)

Ambiance plus show-bizz et paillettes pour le GP des USA à Austin. Pour l’occasion les photos prises des pilotes avec la police locale n’est pas rare, sans compter la tenue de « cow-boy » des pilotes Red Bull ! La question du moment est de savoir si Lewis Hamilton sera sacré champion du monde de F1 pour la 5e fois dès la fin de course ou bien si le suspense se prolongera. Les qualifications vont apporter un premier élément de réponse. La Q1 va éliminer les monoplaces les moins à l’aise sur un tracé qui est assez exigeant avec ses longues enfilades à haute vitesse qui martyrisent les pneumatiques. Pas d’étonnement à ce que les deux Williams et les deux McLaren soient ainsi laissées pour compte après la Q1. Plus surprenant est Ericsson qui passe à côté de sa qualification avec sa Sauber. En Q2, les affaires sont déjà presque entendues car avec les changements d’organes, Verstappen (Red Bull) et les deux Toro Rosso (Gasly et Hartley) vont rester au garage sans temps et partiront le dimanche du fond de grille. Sainz Jr. et Magnussen vont louper le coche de la Q1. En Q1, plus de doute possible, c’est Hamilton qui va une nouvelle fois mener le bal et prendre la pole position. Derrière Vettel se défend avec honneur pour prendre la 2e place mais sera relégué 5e suite à un drapeau rouge non respecté en essais libre les jours précédents. Trop de fautes bêtes du pilote et de la Scuderia pour espérer remporter le titre… Derrière les lieutenants prennent les accessits, tandis les pilotes francophones prennent de belles places sur la ligne (Grosjean, Leclerc, Ocon). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

la Ferrari 812 Superfast remporte le titre de meilleure voiture de l’année aux Awards Wheel Car of the Year

La Ferrari 812 Superfast s’est distinguée en remportant le titre de meilleure voiture de l’année aux Awards Wheel Car of the Year 2018. Ce titre décerné par un jury composé d’un panel de juge se base sur différents critères comme la technologie, la valeur, le style et la conduite. Le style extérieur et aérodynamique de la Ferrari 812 Superfast allié à sa conduite dynamique et efficace sans compter son V12 particulièrement attractif ont été décisifs dans cette victoire.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Sotchi Russie 2018 – 30 septembre

GP F1 Sotchi – Russie (2018)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

Une fois n’est pas coutume, les qualifications du GP de Sotchi 2018 voient un Valteri Bottas enfin contester la suprématie de son coéquipier, en lui chipant la pole position à l’issue des trois séances de qualifications. Voilà qui peut mettre du piment à ce WE de Grand Prix et permettre à Sebastian Vettel de revenir au classement général à l’issue de la course ? Entretemps, les deux McLaren, les deux Williams et la Toro Rosso de Brendon Hartley sont restées à la porte de Q2 après la première séance. La Q2 n’a été qu’une formalité pour les 10 pilotes qui passent en Q3 et pour cause… Les deux Red Bull et les deux Toro Rosso changeant leur moteur, sont reléguées en fond de grille. Voilà qui promet de belles remontées de Verstappen et Ricciardo pendant la course. En Q3, derrière Bottas, c’est Hamilton qui partage la première ligne toute grise, tandis que la 2e ligne est toute rouge avec Vettel devant Raikkonen. Derrière, c’est la fête des seconds couteaux avec Magnussen sur la 3e ligne en 5e position sur la grille avec Ocon à ses côtés. Leclerc, Perez, Ericsson et Grosjean prennent les autres places d’honneur pour le départ. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20