GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2021 – 12 décembre

GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Suspense terrible pour ce dernier Grand Prix puisque le champion du monde de F1 2021 ne sera décidé qu’à Abu Dhabi. Verstappen et sa Red Bull ou Hamilton et sa Mercedes. Le pilote hollandais a pour lui l’avantage d’un châssis plus vif et efficace, et une soif de gagner (l’oeil du tigre l’habite). En revanche son moteur Honda manque encore de puissance face au bloc de puissance Mercedes. Hamilton a pour lui outre la puissance moteur, une équipe bien rodée à la gagne (8 titres constructeurs d’affilés), et une Mercedes qui dispose d’une sacrée vitesse de pointe lui autorisant plus d’appui mais moins de vivacité dans les enchaînements rapides et serrés. Pas de chance pour Red Bull, Abu Dhabi a modifié son tracé avec des courbes plus grandes favorisant la vitesse de passage et réduisant ainsi les zones à petites vitesses tortueuses. Pour les essais, c’est donc un duel Verstappen-Hamilton. Finalement c’est Verstappen qui prend la pole position en adoptant les pneus rouges (tendres) dès la Q2 pour prendre le départ le lendemain avec lesdits pneus. La stratégie est claire : rester devant Hamilton. Ce dernier a réussi une très belle qualification et n’a pas à rougir de sa 2e place sur la grille. Derrière dans les très bonnes surprises, notons Lando Norris qui se place 3e, juste devant Sergio Perez qui permet à Red Bull d’espérer qu’il aidera Verstappen. Autre héros des qualifications : Sainz Jr. et sa Ferrari qui se permet d’être devant Bottas. Dans les déceptions, soulignons Pierre Gasly (AlphaTauri) et Fernando Alonso (Alpine) qui ne passent pas le cap de la Q2… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre

GP F1 Arabie Saoudite 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais libres, et Sainz Jr. lors des qualifications ce qui le positionnera très loin sur la grille de départ. Devant, ce sont les Mercedes qui mènent le bal, avantagées par leur sacrée vitesse de pointe (326 km/h dans la ligne droite contre 319  km/h pour les Red Bull). Hamilton est particulièrement efficace et Verstappen va tenter le tout pour le tout avec un dernier tour hallucinant de virtuosité et prise de risque… jusqu’au dernier virage où il échoue dans le mur amortissant. C’est donc une première ligne 100% Mercedes sur la grille de départ, avec Verstappen derrière avec Leclerc à ses cotés. Dans les bonnes performances en qualifications, notons les AlphaTauri dont Pierre Gasly est 6e. Ocon et son Alpine est dans le top 10, alors qu’Alonso va souffrir tout le week-end… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer son moteur thermique afin d’avoir le plus de puissance et fiabilité pour les dernières courses. Un choix payant tant la vitesse de pointe de Hamilton est impressionnante. Mais une fois les qualifications terminées, Verstappen touche l’aileron arrière d’Hamilton qui sera finalement déclaré non conforme. Il partira donc dernier de la course sprint du samedi… Samedi, c’est donc Verstappen qui part en tête, avec Bottas à ses côtés. Un Bottas particulièrement bien inspiré qui double Verstappen dès le premier virage, et ne quittera plus la tête de la course Sprint signant ainsi une nouvelle pole position. Derrière, Verstappen est deuxième et Carlos Sainz Jr. sur sa Ferrari 3e aux côtés de Perez. Hamilton parti dernier arrive à se classer 5e de la course sprint ce qui le positionne ainsi à la 10e place sur la grille de départ. A noter que Pierre Gasly n’est jamais à son aise en course sprint, et perd de précieuses places sur la grille à l’issue des 24 tours. Les Alpine ont souffert, surtout Alonso perdant également des places intéressantes. La course de dimanche s’annonce donc avec Verstappen aux avant-postes du championnat et de la grille de départ, et un Hamilton qui n’a d’autre choix que d’attaquer… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre

GP F1 Mexico City Mexique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur la piste. Cependant les qualifications vont démontrer une nouvelle fois la roublardise de l’écurie Mercedes qui cache bien son jeu et sa puissance moteur. Lors des essais libres, elles n’ont jamais été devant. Pourtant, dès les 3 séances de de qualifications, les Mercedes mettent la pression, et malgré le talent de Max Verstappen et la motivation décuplée devant son public de Checo, c’est Valtteri Bottas qui décroche la pole devant Hamilton. Voilà une première ligne 100% Mercedes. Derrière, les 2 Red Bull sont en embuscades et espèrent bien tirer profit de l’aspiration dans la longue, longue ligne droite du départ. A noter la très belle séance de Yuki Tsunoda, et surtout Pierre Gasly toujours très rapide. Beaucoup de pilotes partiront en fond de grille pour remplacement de moteur (Norris, Stroll, Ocon, Russel). A noter le gros carton de Stroll en Q1 qui stoppa la séance pour quelques dizaines de minutes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre

GP F1 Austin USA 2021

GP F1 Austin USA 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur plein pour briller. Que dire des enchaînements avec une entrée à plus de 280 km/h… Dantesque ! Pour les qualifications, on sait d’avance que certains seront pénalisés pour remplacement de moteur à l’instar de Valtteri Bottas qui du coup n’a pas besoin de se retenir face à Hamilton. D’emblée aux qualifications, les Alpine, Alfa Romeo, Aston-Martin et Haas sont à la peine et vont échouer en Q1 et Q2. Finalement en Q3, c’est Verstappen qui va accrocher une nouvelle pole position, devant Hamilton. Puis derrière leurs deux lieutenants. Et ensuite, c’est une ligne par écurie : Ferrari, McLaren et Alpha Tauri. On s’attend à un départ chaud bouillant car le premier virage est souvent le théâtre d’accrochages. Et comme les deux leaders du championnat pas avares en accrochages mutuels sont sur la première ligne… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Turquie 2021 – 10 octobre

GP F1 Turquie 2021

GP F1 Turquie 2021
1. BOTTAS (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. PEREZ (Red Bull)

Décidément, la série de Grand Prix qui se déroule rencontre à chaque reprise la pluie ! Voilà qui rebat les cartes, oblige à un pilotage différent, et peu, le cas échéant niveler les différences entre les moteurs et/ou les monoplaces. A ce petit jeu, les experts de la pluie ou sol détrempé sont connus : Pierre Gasly, Lewis Hamilton, Max Verstappen, Charles Leclerc ou encore Lando Norris. Le plus habile sera Lewis Hamilton, qui va décrocher la pole, mais qui sera rétrogradé de 10 places pour changements mécaniques. Voilà qui permet ainsi à Valtteri Bottas de partir premier, avec Max Verstappen à ses côtés. La belle affaire pour le pilote hollandais qui a de grandes chances de reprendre de l’avance sur le pilote Mercedes dans la lutte pour la couronne suprême. Derrière, à noter Sergio Perez qui est bien placé, mais surtout, Pierre Gasly étincelant sous la pluie avec son AlphaTauri, tandis que Charles Leclerc démontre une nouvelle fois les qualités de son pilotage et de sa monoplace rouge… Voilà qui promet, surtout que le bouillant Fernando Alonso et son Alpine sont juste après… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sotchi Russie 2021 – 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021 - 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. SAINZ JR (Ferrari)

Passée la polémique de Monza, Verstappen avait écopé d’une pénalité de recul de 3 places sur la grille de départ de Sotchi. Honda et Red Bull décident donc de remplacer toute sa mécanique quitte à être pénalisé. Il partira donc dernier. D’autres pilotes vont également connaître le même sort en raison de remplacement de mécanique : Bottas (Mercedes), Giovinnazzi (Alfa Romeo) et Leclerc (Ferrari). Les qualifications se déroulent sous sol humide rendant ainsi la piste changeante et étant propice à un knock-out. D’ailleurs cette séance de qualification va réserver une grille inédite, avec la première pole position de la carrière de Lando Norris, devançant Sainz jr. sur sa Ferrari et… Russel sur sa Williams ! Chapeau messieurs… Hamilton limite les dégâts en partant en 2e ligne à côté de Russel, tandis que derrière, Alonso et Ricciardo sont bien placés, promettant ainsi un départ mouvementé. Lance Stroll et Perez sont ensuite sur a ligne suivante. Dans les déceptions, on note Pierre Gasly qui ne passe pas la Q2 démontrant pourtant une belle vitesse de pointe. Et comme toujours à Sotchi, on s’attend à du mouvement suite au départ, car généralement le pole man ne conserve pas sa première place au premier virage en raison de l’aspiration importante… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

George Russel confirmé chez Mercedes GP en remplacement de Valtteri Bottas sur le départ vers Alfa Romeo pour 2022

L’écurie Mercedes-AMG Petronas F1 Team a confirmé aujourd’hui que George Russell deviendra le coéquipier du septuple champion du monde en titre Lewis Hamilton, à partir de la saison 2022 de Formule 1, alors que le sport entre dans une nouvelle ère de réglementations techniques.

Cette confirmation fait suite à la nouvelle selon laquelle Valtteri Bottas rejoindra Alfa Romeo Racing l’année prochaine, après cinq saisons très réussies avec Mercedes. Valtteri a rejoint Mercedes en 2017, marquant 9 victoires de course, 54 podiums et 17 pole positions à ce jour avec l’équipe. Il a joué un rôle central dans la victoire de Mercedes dans quatre championnats du monde des constructeurs depuis 2017, et son partenariat avec Lewis Hamilton sera enregistré comme l’un des plus réussis de l’histoire du sport. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021 – 29 août

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. RUSSEL (Williams)
3. HAMILTON (Mercedes)

Et voilà la fin de l’été… Mais avait-il seulement démarré ? En F1, oui avec la coupure estivale, mais dans le ciel, c’est l’hécatombe. Et sur la piste de SPA Francorchamps dans les Ardennes belges, c’est le déluge de pluie depuis les derniers essais libres. En qualifications, la pluie est drue, mais les pilotes s’élancent tout de même. En Q1 & Q2, il y a un pilote qui survole les flaques d’eau à la manière d’Ayrton Senna, c’est Lando Norris. Véritable funambule sur roues, il maintient sa monoplace sur la piste malgré l’adhérence précaire. Seul Verstappen lui dispute le meilleur temps de la Q1 et Q2. Derrière, Hamilton se débat pour maintenir sa Mercedes dans le rythme, alors que Bottas est relégué à plusieurs places. Dans les pilotes particulièrement habiles, on notera Pierre Gasly (AlphaTauri), Esteban Ocon (malgré la méforme de son Alpine) et surtout George Russel avec sa Williams. En Q3, Norris trop optimiste, prend tous les risques et sort dans le Raidillon. Drapeau rouge, session interrompue. Puis dès la reprise, c’est Verstappen qui met tout le monde d’accord, réussissant à déloger de la première place l’étonnant Russel. Le haut de la grille réserve donc des surprises… A noter que pour la première fois Ricciardo se retrouve mieux placé que Norris sur la grille. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Hungaroring Hongrie 2021 – 1er août

GP F1 Hungaroring Hongrie 2021 - 1er août

GP F1 Hungaroring Hongrie 2021
1. OCON (Alpine)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. SAINZ (Ferrari)

Le Grand Prix de Silverstone nous avait quelque peu étourdi… Nouveau format de qualifications avec la course Sprint le samedi, le duel Hamilton – Verstappen qui tourne au pugilat, remontée d’Hamilton qui finalement remporte la course, quel scénario ! Alors nécessairement, en arrivant en Hongrie au Hungaroring dans les abords de Budapest, on s’attendait à une course classique constituée par le petit train des monoplaces, tant le circuit hongrois est réputé difficile en dépassements. Les qualifications y revêtent ici un rôle primordial. Et pour une fois, les Mercedes ont le dessus en performances pures sur les Red Bull sur ce tracé. Hamilton et Bottas vont donc truster la première ligne à l’issue de la Q3, et partiront avec des gommes jaunes (médium). Au contraire des deux Red Bull qui sont 3e et 4e sur la deuxième ligne et ont fait le choix des gommes tendres pour attaquer d’emblée. derrière, Pierre Gasly a réalisé les qualifications parfaites, tout comme Norris (McLaren) et Leclerc (Ferrari). A noter que les deux Alpine, Ocon devant Alonso se montrent de plus en plus fringantes au fil des courses. Dans les déceptions, citons Carlos Sainz Jr. qui se sort en Q2 bêtement et tout seul. Mais tout cela c’est le samedi sur piste sèche… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)