GP F1 Chine 2018 – 15 avril

GP F1 Chine (2018)
1. RICCIARDO (Red Bull)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

A l’issue des essais libres et des qualifications, la domination des rouges semblait inéluctable en Chine. On s’attendait alors à un Grand Prix terne avec les rouges devant et les autres derrière. Les qualifications confirme ce fait avec une pole position magique de Sebastian Vettel en Q3 qui vient chiper la place à un Raikkonen pourtant très en verve. Derrière les rouges, c’est comme à la parade avec les deux Mercedes (Bottas, Hamilton) sur la 2e ligne, puis les deux Red Bull (Verstappen, Ricciardo) sur la troisième ligne. Dès la quatrième ligne, la bataille fut plus âpre avec les Haas, Renault et Force India qui se partagent les places d’honneur. Les deux McLaren sont décevantes en se positionnant derrière ce joli monde, mais on peut faire confiance à la combativité d’Alonso en course. Enfin, Toro Rosso, Williams et Sauber restèrent scotchés en Q1 et Q2 et vont constituer le fond de grille. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bahrein 2018 – 10 avril

GP F1 Sakhir Bahreïn (2018)
1. VETTEL (Ferrari)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. HAMILTON (Mercedes)

Le premier Grand Prix de la saison à Melbourne a démontré que les cartes n’étaient pas totalement rebattues. Les ténors et les leaders sont bien là. Quelques déceptions néanmoins et quelques surprises. Citons ainsi les McLaren pas aussi fringuantes que prévues malgré leur moteur Renault, ou encore des Red Bull et Force India moins efficaces et fiables qu’en 2017. Au contraire et comme souvent en début de saison, les Haas et Toro Rosso font bonne figure à la condition de pouvoir terminer les courses et faire des belles qualifications ! Dans les qualifications, dès la Q1 se sont les deux Williams et les deux Sauber qui restent scotchées en fond de grille. Le dernier pilote « puni » est Romain Grosjean qui n’est pas parvenu à trouver les bons réglages et le bon feeling. Dans Q2 les deux McLaren marquent le pas, tout comme Perez (Force India), Hartley (Toro Rosso) et… Verstappen (Red Bull) qui en a trop fait et échoue dans les protections de rails. Reste Q1 et d’emblée on est surpris du niveau de compétitivité de Pierre Gasly sur sa Toro Rosso à moteur Honda qui navigue toujours dans le top 5. Devant c’est sans surprise avec les deux Ferrari sur la première ligne, Vettel en pole, suivi de Bottas tandis qu’Hamilton est relégué en 9e position pour remplacement de boîte de vitesses. Ricciardo (Red Bull suit, et est talonné par Pierre Gasly. Dans les réussites de la Q1, notons Magnussen (Haas), Hulkenberg (Renault), Ocon (Force India) et Sainz Jr. (Renault). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Alpine A110 GT4

Dès sa création en 1955, Alpine a couru au plus haut niveau du sport automobile international afin de démontrer les performances et l’endurance de ses voitures. Ses plus beaux succès restent la victoire au classement général des 24 Heures du Mans 1978 et le titre par équipe au Championnat du Monde des Rallyes FIA 1973. Aujourd’hui, la marque continue de participer au WEC en catégorie LMP2, qu’elle a d’ailleurs remportée en 2016, tandis que l’Alpine Europa Cup permet aux amateurs de se mesurer entre eux, au volant d’A110 Cup spécialement préparées. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Melbourne Australie 2018 – 25 Mars

GP F1 Melbourne Australie (2018)
1. VETTEL (Ferrari)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

Certes, les essais d’intersaison à Barcelone donnent un premier indice sur la hiérarchie des monoplaces de l’année 2018. Mais rien ne vaut l’épreuve de la course dans la tension d’un championnat naissant… Les nouveautés à Melbourne ne sont pas minces avec le Halo qui fait son apparition avec son lot de polémiques, finalement bien relatives. Pour le reste, on note que dès la séance qualificative il va falloir compter avec un quatuor bien connu : Mercedes et Ferrari. Après les trois séances (Q1, Q2 & Q3), on en retrouve trois aux premières places avec la pole pour Hamilton et les deux Ferrari derrière. Toutefois il manque Bottas sur l’autre Mercedes qui se crache assez violamment en début de Q3 et il partira donc de la 10e place. Voilà qui ne va pas arranger les affaires de son coéquipier. Juste derrière on retrouve les deux Red Bull et, heureuse surprise, les deux Haas avec Grosjean en premier. Voilà qui est de bon augure pour la course de l’écurie américaine ?… Puis les deux Renault et les deux McLaren quelque peu décevantes en essais malgré leur nouveau moteur Renault. Woking a du néanmoins composer très tardivement avec le moteur français. Dans les bonnes surprises de fond de grille, Charles Leclerc et Ericsson sur les deux Sauber Alfa Romeo qui sont en milieu de bas de grille. En revanche Force India et Williams peinent à briller, sans parler de Toro Rosso et son moteur Honda… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Volkswagen I.D. R Pikes Peak comme étendard de l’électrique chez VW

Volkswagen I.D. R Pikes Peak : voilà le nom du prototype de course entièrement électrique que Volkswagen fera concourir à la Pikes Peak International Hill Climb, la plus célèbre course de côte du monde qui se tiendra dans le Colorado le 24 juin prochain. Le prototype à quatre roues motrices combine son rôle d’ambassadeur de la famille de voitures électriques I.D. avec celui de la marque des produits Volkswagen les plus sportifs, R GmbH. Une première, qui incarne également une nouvelle étape du renforcement de la coopération entre Volkswagen R et Volkswagen Motorsport. Pour rappel, la marque prévoit de proposer plus de 20 modèles 100% électriques d’ici 2025. Le premier modèle de production sortira des chaînes de Zwickau, en Allemagne, dès la fin de l’année 2019. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Toyota GR Super Sport Concept

À l’occasion du Tokyo Auto Salon 2018, Toyota GAZOO Racing a levé le voile sur le GR Super Sport Concept, un concept-car dont la technologie hybride a été éprouvée à travers la participation au Championnat du Monde d’Endurance FIA. TOYOTA GAZOO Racing souhaite améliorer ses voitures et ses employés dans le but de proposer des modèles toujours meilleurs à travers la participation à des compétitions automobiles au niveau national et mondial, sur circuit et en rallye. Les technologies et le savoir-faire acquis grâce à ces compétitions sont ensuite intégrés aux nouveaux modèles de série. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle victoire de Peugeot Sport au Dakar 2018

Après 8793 km de dunes, de chemins montagneux, de pistes rocailleuses et de pièges divers à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine, l’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz a permis à la PEUGEOT 3008DKR Maxi de signer une magnifique victoire lors de la 40ème édition du Dakar. Ce 3ème succès consécutif du Team PEUGEOT Total sur le rallye le plus éprouvant au monde fait écho au succès commercial du SUV PEUGEOT 3008, élu ‘Voiture de l’Année’ en 2017. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Les Peugeot 3008 DKR et le team Peugeot Sport dans les starting blocks

Le Team PEUGEOT Total est dans les starting-blocks pour prendre le départ de la 40e édition du Dakar avec les 4 PEUGEOT 3008DKR Maxi des équipages Peterhansel/Cottret, Sainz/Cruz, Loeb/Elena et Despres/Castera. A peine arrivés au Pérou, les équipages du Team PEUGEOT Total ont participé jeudi à une ultime séance de roulage sur l’Autodromo de La Chuntana, au sud de la capitale péruvienne. Les 4 PEUGEOT 3008DKR Maxi y ont parcouru quelques dizaines de kilomètres afin que les pilotes reprennent contact avec leur machine et que l’équipe s’assure de leur bon fonctionnement après le voyage par avion. Aucun problème n’a été à déplorer. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Skoda 1100 OHC fête ses 60 ans

ŠKODA a construit le premier exemplaire du prototype de sport ŠKODA 1100 OHC il y a 60 ans. Cette voiture de course à deux places et à toit ouvert de type 968 a présenté un grand nombre d’innovations techniques. À l’origine, ŠKODA a produit deux véhicules à toit ouvert prévus pour des courses longue distance. En 1959, deux coupés ont été construits sur cette base. L’un de ces deux bolides de course rouges fait partie des attractions phares du musée ŠKODA à Mladá Boleslav. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Citroën Sport dévoile ses équipages WRC 2018

Engagé sur l’intégralité de la saison prochaine, Kris Meeke sera le fer de lance du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Craig Breen disposera de la deuxième Citroën C3 WRC sur dix manches, et Khalid Al Qassimi, d’une troisième, pour quelques rallyes. Sébastien Loeb effectuera son grand retour avec la marque en WRC au Mexique, en Corse et en Catalogne. Stéphane Lefebvre sera quant à lui chargé d’étrenner la Citroën C3 R5 en WRC2.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)