Porsche Penske Motorsport prépare l’engagement de la nouvelle 963 sur les circuits du monde entier

Avec la nouvelle Porsche 963, le team Porsche Penske Motorsport vise la victoire au classement général dans les plus grandes courses d’endurance au monde. À partir de 2023, quatre prototypes hybrides conformes aux spécifications LMDh prendront le départ du Championnat du monde d’endurance de la FIA (WEC) et du Championnat IMSA WeatherTech (deux dans chacune des compétitions). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Montreal Canada 2022 – 19 juin

GP F1 Montreal Canada 2022

GP F1 Montreal Canada 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. SAINZ JR. (Ferrari)
3. HAMILTON (Mercedes)

Retour sur le circuit Gilles Villeneuve de Montreal après deux ans d’absence suite aux vagues Covid 19. Et si le soleil est au beau fixe, surprise pour les qualifications puisque c’est la pluie et une piste détrempée qui s’offre aux monoplaces. Voilà de quoi niveler les performances et permettre à des pilotes aguerris mais au matériel déficient de faire la différence. Et à ce petit jeu, si Verstappen et sa Red Bull se montrent redoutable et arrache la pole position sans discussion au reste de la troupe, derrière c’est la surprise avec Fernando Alonso qui se place à ses côtés sur la première ligne. Les Alpine sont plus rapides grand prix après grand prix, même si elles peinent après en course. Mais peu importe, Alonso est toujours là, et Ocon qualifié pas très loin derrière sur la 4e ligne. Sur la 2e ligne, autre surprise avec Sainz Jr. (Ferrari) 3e et… Hamilton 4e (Mercedes) qui se place (enfin) devant Russel. Autres surprises, les deux Haas sont sur la 3e ligne (5e et 6e). Dans les regrets, Pierre Gasly très rapide depuis le début du week end est confronté à des problèmes de freins pendant les qualifications le pénalisant et le reléguant en fond de grille. Tout comme Leclerc à qui on remplace chez Ferrari plusieurs éléments mécaniques. Il partira en fond de grille… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

TOYOTA GAZOO Racing remporte une cinquième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans

Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa ont réalisé une course magnifique avec la GR010 HYBRID n°8, bouclant les 24 heures avec seulement 2 minutes 1 seconde et 222 millièmes d’avance sur la GR010 HYBRID n°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López. Sébastien remporte ainsi sa quatrième victoire au Mans – un record pour un pilote suisse – tandis que le troisième succès de Brendon fait de lui le pilote néo-zélandais le plus titré dans la Sarthe. La première victoire de Ryo, pour son troisième Le Mans seulement et sa première participation avec TOYOTA GAZOO Racing, fait de lui le cinquième pilote japonais à monter sur la plus haute marche du podium. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2022 – 12 juin

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2022

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. RUSSEL (Mercedes)

Fini les paillettes de la principauté de Monaco. C’est en Azerbaïdjan à Bakou que le petit monde de la F1 se retrouve tandis que d’autres se défient dans la Sarthe pour les 24H du Mans. Le circuit urbain de la ville de Bakou est très exigeant et ne pardonne pas les écarts, rappelant en ce sens Monaco 15 jours plus tôt. Toute erreur se solde par des monoplaces souvent froissées, sauf si le pilote maladroit peut passer dans un échappatoire. C’est bien ce que Lance Stroll va expérimenter pendant les qualifications heurtant par deux fois le mur, dont la deuxième fois un drapeau rouge va interrompre la séance. Devant, c’est Charles Leclerc et sa Ferrari qui va une nouvelle fois épingler la pole position juste devant Sergio Perez (Red Bull). Derrière, Verstappen partira 3e en 2e ligne avec l’autre Ferrari de Sainz Jr. La 3e ligne est dévolue à George Russel qui exploite bien mieux sa monoplace imparfaite que son illustre coéquipier Hamilton (7e) et à Pierre Gasly et son AlphaTauri. Dans les autres bonnes surprises, notons Sebastian Vettel et son Aston qui se place haut dans la hiérarchie. Affaire à suivre… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

TOYOTA GAZOO Racing décroche sa 6ème pole position consécutive aux 24 Heures du Mans

Brendon Hartley a attendu les dernières secondes de la séance de qualifications Hyperpole pour offrir à TOYOTA GAZOO Racing sa sixième pole position consécutive aux 24 Heures du Mans. Brendon a ainsi décroché sa première pole sur le Circuit de la Sarthe grâce à un tour en 3 mn. 24.408 s. avec l’Hypercar GR010 HYBRID n°8 qu’il partage avec Sébastien Buemi et Ryo Hirakawa.

Kamui Kobayashi, qui était en quête du record d’une cinquième pole personnelle dans La Sarthe, n’a échoué que de 0,420 seconde avec la GR010 HYBRID n°7 qu’il partage avec Mike Conway et José María López. La voiture n°7 prendra la deuxième place sur la grille de départ.

TOYOTA GAZOO Racing, quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans et tenant du titre, rejoint désormais Audi à la deuxième place du classement du plus grand nombre de pole position de toute l’histoire de l’épreuve.

La séance Hyperpole, lors de laquelle le meilleur temps au tour d’un pilote par voiture détermine l’ordre de départ, fut le théâtre d’une lutte à cinq pour la pole. La première place a changé de mains à plusieurs reprises au cours des 30 minutes, les GR010 HYBRID affrontant les Glickenhaus et Alpine dans une compétition passionnante. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monaco 2022 – 29 mai

GP F1 Monaco 2022
1. PEREZ (Red Bull)
2. SAINZ JR. (Ferrari)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Monaco est l’un des rendez-vous phare et « people » du calendrier de la formule 1. Le Grand Prix de Monaco qui se déroule depuis 1929, est devenu une institution, et chaque pilote rêve d’accrocher à son palmarès une victoire ici. Il y en a un en ce moment qui l’espère peut être plus que d’autres encore : Charles Leclerc, le régional de l’étape. Et cette année, avec Ferrari qui est particulièrement véloce, il peut se frotter les mains et espérer briller sur ses terres. Et il faut avouer que c’est bien parti pendant les qualifications puisqu’il décroche la pole position, avec Carlos Sainz jr. à ses côtés. Voilà une première ligne 100% Ferrari. Derrière, ce sont les deux Red Bull qui sont sur la deuxième ligne, mais avec Perez 3e, et Verstappen 4e qui peine à trouver l’équilibre qui lui convient. Les deux rivaux anglais, Norris (McLaren) et Russel (Mercedes) sont sur la 3e ligne, devançant ainsi Alonso et son Alpine et Hamilton. A noter la belle qualification d’un Sebastian Vettel sur son Aston Martin dans le top 10. Seule grosse déception, un Ricciardo qui continue de sombrer, tandis que Pierre Gasly, pourtant rapide à Monaco, est victime d’une mauvaise stratégie de l’équipe AlphaTauri et partira en fond de grille. A Monaco c’est déjà un mauvais présage… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Peugeot 9X8 débutera en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA dès Juillet à Monza !

Moins d’un an après la révélation de la maquette qui présentait son concept et seulement cinq mois après le début de son programme d’essais en piste, le team Peugeot TotalEnergies dévoile aujourd’hui à Portimao, sa voiture de course :  la PEUGEOT 9X8, Hypercar 4 roues motrices Hybride (électrique). Celle-ci fera en juillet ses débuts en compétition à Monza, pour la 4e manche du Championnat du Monde d’Endurance 2022 de la FIA (WEC). Le compte à rebours pour PEUGEOT est déclenché. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Barcelone Espagne 2022 – 22 mai

GP F1 Barcelone Espagne 2022

GP F1 Barcelone Espagne 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. RUSSEL (Mercedes)

Le circuit catalan est le juge de paix pour juger le niveau des monoplaces. Et pas de surprises dès les essais libres. Ou plutôt si ! Une bonne surprise, puisque Mercedes est venu sur le circuit avec des modifications qui marchent… fort. D’ailleurs, elles ont désormais une sacrée vitesse de pointe et permet enfin à Hamilton de retrouver le sourire. Peu d’écuries n’ont aucune modifications à Barcelone puisque on compte AlphaTauri et Haas. Lors des qualifications, c’est encore un duel Ferrari et Red Bull, avec Verstappen et Leclerc dans les deux coqs. C’est la Ferrari qui est la plus rapide, même si Leclerc a eu chaud et s’était loupé lors de sa première tentative en Q3. Sainz Jr. est sur la 2e ligne et c’est Russel qui se faufile à ses côtés, démontrant toute la puissance retrouvée des flèches d’argent. Derrière, Perez, Hamilton et Bottas trouvent les premiers rangs. Dans les déceptions Pierre Gasly ne trouve toujours pas la formule magique avec son AlphaTauri, et Alpine pourtant rapide aux essais mais qui trébuche aux qualifications. Alonso, sur ses terres partira dernier finalement avec un changement de moteur. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Mercedes-Benz 00 SLR Uhlenhaut de 1955 a été vendu aux enchères pour un prix record de 135 000 000 €

Un coupé Mercedes-Benz 300 SLR Uhlenhaut de 1955 a été vendu aux enchères pour un prix record de 135 000 000 € à un collectionneur privé. La voiture, qui est l’un des deux exemplaires créés en 1955, a toujours été considérée comme l’un des grands joyaux de l’histoire de l’automobile, mais peu de gens imaginaient qu’elle serait mise en vente. L’un des deux prototypes construits par le département de course de Mercedes-Benz, la voiture porte le nom de son créateur et ingénieur en chef, Rudolf Uhlenhaut, et est considérée comme l’un des plus beaux exemples d’ingénierie et de conception automobile, souvent citée comme « la plus belle voiture du monde » par les experts et les amateurs d’automobile du monde entier.

La remarquable 300 SLR était basée sur l’énorme succès de la voiture de Grand Prix W 196 R qui a remporté deux championnats du monde aux mains de Juan Manuel Fangio, mais avec un moteur agrandi à 3,0 litres pour la course de voitures de sport. La voiture pouvait atteindre une vitesse de 180 mph, ce qui en faisait l’une des voitures routières les plus rapides jamais créées à l’époque. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Miami Florida USA 2022 – 8 mai

GP F1 Miami Floride USA 2022

GP F1 Miami Florida USA 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. LECLERC (Ferrari)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Premier Grand Prix moderne de F1 à Miami en Floride, et côté show off on a pas été déçu ! Des peuples et VIP par dizaine, avec du connu et pas du pique assiette (Michael Douglas, David Beckham, des joueurs de foot, les soeurs Williams, Pharrel Williams…), un sacré soleil, des jupes courtes, des peau bronzées. Bref, c’est le GP où il faut se montrer, et avec tous les excès. Monaco fait figure d’élégance à côté. Tout ce folklore est bien, mais c’est sur la piste que le championnat se joue. Et dans l’exercice des qualifications, c’est Ferrari qui domine les débats depuis le début de la saison, et avec Leclerc en chef de file qui prend la pole position devant son coéquipier Sainz Jr.. Derrière, les deux Red Bull comme à la parade, avec Verstappen devant Perez. Ensuite c’est toujours Bottas qui détone avec son Alfa qui reste très performante, tandis qu’Hamilton se rebelle et se retrouve 6e sur sur la 3e ligne à ses côtés. Pierre Gasly est également bien qualifié, tandis que Lando Norris limite la casse, mais les McLaren sont moins performantes ce WE. Dans les déceptions, Ocon ne prend pas part aux qualifications et partira dernier car sa voiture en réparation suite au crash de la veille n’était pas prête, tandis que Russel ne passe pas la 2. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)