Nouvelle Opel Corsa-e Rally Car ou la première voiture de rallye électrique !

Opel est le premier constructeur automobile au monde à proposer un véhicule tout électrique sur batterie à destination de la compétition-client en rallye. La voiture de compétition électrique est basée sur l’Opel Corsa-e, dont le carnet de commandes vient de s’ouvrir, et sera présentée en première mondiale au Salon international de l’automobile de Francfort (ouverture au public du 12 au 22 septembre). En 2020, Opel et l’ADAC lanceront l’ADAC Opel e-Rally Cup, la première Coupe de Marque du monde réservée aux voitures électriques. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Hungaroring Hongrie 2019 – 4 août

GP F1 Hungaroring Hongrie 2019

GP F1 Hungaroring Hongrie 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. VETTEL (Ferrari)

Circuit apprécié par les pilotes en matière de pilotage, le Hungaroring est toujours une épreuve pour dépasser ses concurrents. La position sur la grille de départ et la qualification sont donc prédominantes pour espérer un bon résultat en course. Il fait très chaud le jour des qualifications, ce qui ne semble pas avantager les Mercedes de Bottas et Hamilton toujours en difficulté à mesure que la température augmente. En Q1, il fait souligner la performance de Russel sur sa Williams puisqu’il échoue à la porte de Q2 en se classant 16e sur la grille. Dans les échoués de la Q1, outre l’autre Williams, relevons Ricciardo qui est gêné pour s’élancer dans sa dernière tentative par Perez. Résultat, bye bye la Q2 pour les deux pilotes. Voilà qui remet sacrément en question la stratégie d’attendre la dernière minute pour (espérer) claquer un temps… Williams et Racing Point Force India semblent être les abonnés de la Q1. En Q2, c’est Kevin Magnussen (Haas) qui se fait décrocher de son coéquipier, tout comme Giovinnazzi (Alfa Romeo), ainsi que les deux Toro Rosso et la dernière Renault rescapée des qualifications de Hulkenberg. En Q3, c’est devant que cela se passe entre les deux Mercedes et ce diable de Verstappen (Red Bull) qui finit l’intersaison avec brio. C’est l’homme fort du moment ! Dommage que Pierre Gasly ne parvienne pas à coller à son train d’enfer, ce qui va lui porter assurément préjudice devant les exigences et impatience de Helmut Marko. Notons la très belle qualification de Romain Grosjean, des deux McLaren qui poursuivent leur remontée en performance et le vaillant Kimi Raikkonen toujours très fringuant au volant de sa monoplace italienne. C’est finalement Verstappen qui prend la pole position (sa première !) devant Bottas, Hamilton devant se contenter de la 2e ligne partagée avec Vettel. Leclerc est relégué en 3e ligne et à côté de Gasly (Red Bull). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Hockenheim Allemagne 2019 – 28 Juillet

GP F1 Hockenheim Allemagne 2019

GP F1 Hockenheim Allemagne 2019
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. VETTEL (Ferrari)
3. KVYATT (Toro Rosso)

Alors que Hockenheim n’est pas encore confirmé pour les saisons suivantes, les pilotes apprécient particulièrement ce tracé qui revient dans une portion lente dans le stadium sous les hourras de la foule toute acquise aux pilotes allemands : Vettel et Hulkenberg. Mercedes GP profite de « son » grand prix national pour célébrer les 125 ans de son engagement en compétition automobile. Tout le team adopte ainsi la tenue d’époque qui donne une tonalité sympa, singeant ainsi les pitreries passées marketing de Red Bull (Star Wars, Cow Boys, Daft Punk, tenues autrichiennes…). Et pour les qualifications, force est de constater que l’étoile Mercedes brille au firmament sur ses terres. D’autant plus que dès la Q1 on assiste à un coup de théâtre : Sebastian Vettel entre en piste, mais devra rentrer aux stands sur panne mécanique l’empêchant d’enregistrer tout chrono. Il va ainsi partir 20e et dernier sur la grille de départ ! Les deux Williams restent comme à l’accoutumée en fond de grille, tout comme Albon (Toro Rosso) et Lando Norris (McLaren). Une piste changeante aux chronos qui bougent sacrément. EN Q2, deuxième coup de théâtre, toujours chez la Scuderia avec Leclerc qui ne peut enregistrer un chrono, problème moteur ! C’est vraiment un point noir chez Ferrari la rigueur de la préparation des monoplaces… Stroll qui était parvenu à sortir de la Q1 pour la première fois de la saison en reste là également, tout comme Kvyatt, Magnussen, Ricciardo et Giovinazzi. En Q3, la bagarre se joue entre les deux Mercedes et les deux Red Bull. C’est Hamilton pourtant malade qui va finalement prendre la pole position juste devant Verstappen. Bottas devance Gasly. Voilà qui laisse de la place derrière pour un étonnant Raikkonen (Alfa Romeo) et Grosjean (Haas) sur une vielle version de sa monoplace comparée à celle de Magnussen. Suivent Sainz Jr., Hulkenberg et Perez. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Audi R8 LMS GT2 présentée au Festival of Speed de Goodwood 2019

Audi Sport Customer racing offre une révélation unique de l’Audi R8 LMS GT2 lors du « Festival of Speed » de Goodwood. Oliver Hoffmann, PDG d’Audi Sport GmbH, Chris Reinke, Responsable des courses chez Audi Sport et Tom Kristensen, neuf fois vainqueur au Mans, aux côtés du Duc de Richmond – l’organisateur du Festival de Goodwood ​​- ont dévoilé ce nouveau modèle de compétition. Le public expert a découvert avec enthousiasme l’Audi R8 LMS GT2 dotée d’une puissance de 470 kW (640 ch) – la plus performante des onze années d’existence de l’Audi Sport Customer racing. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Silverstone Angleterre 2019 – 14 Juillet

GP F1 Silverstone Angleterre 2019

GP F1 Silverstone Angleterre 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. LECLERC (Ferrari)

Silverstone est un tracé chargé d’histoire pour la Formule 1 puisque c’est là que s’est déroulé le premier Grand Prix de la F1 « moderne » en 1950. Beaucoup de fans viennent sur le circuit, tout comme de nombreux évènements se déroulent avec un côté un peu show-off pas désagréable. Notons au passage la présence de Daniel Craig qui, invité par Red Bull Racing et Aston-Martin, venait représenter « James Bond ». Les qualifications ont vite démontré que les Mercedes étaient en forme, mais une fois encore elle ont caché leur jeu sur Q1 & Q2. Ferrari et Red Bull trustaient les premières places dans les 2 premières séances. Lance Stroll, Kvyatt, Magnussen et les deux Willams restent abonnés à la Q1 et retournent au vestiaire. En Q2, il n’y a plus de Racing Point Force India (Perez), ni de Haas (Grosjean), d’Alfa-Romeo. A noter que Sainz Jr. sur la McLaren est également passé à côté. En Q3, c’est finalement Bottas qui devance Hamilton pour 6 millièmes de seconde… Voilà qui va galvaniser Hamilton pour la course de dimanche. Leclerc parvient à placer sa Ferrari 3e, devant les 2 Red Bull, et Vettel qui est 6e sur la grille en passant à côté. McLaren, Renault et Toro Rosso se partagent les restes de la Q3. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Red Bull Racing célèbre James Bond avec Aston-Martin au Grand Prix d’Angleterre à Silverstone 2019

A l’occasion du Grand Prix de Silverstone 2019 en Grande Bretagne le Week-End du 14 juillet, Red Bull Racing, Aston Martin et EON Production, la société qui produit les films James Bond célèbre le 1007e grand prix de la F1 avec un focus sur James Bond.

Un clin d’oeil qui se remarque avec les logos « 007 » stylisés sur la Red Bull de Pierre Gasly et Max Verstappen. Ajoutez à cela la plaque d’immatriculation B549 WUU sur l’aileron arrière de la Red Bull… Sympa !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Tipo 159 Alfetta en vedette lors de la parade des pilotes à Silverstone ce weekend

Ce weekend défilera à Silverstone une monoplace Tipo 159 Alfetta, évolution directe du modèle Tipo 158 qui avait permis à Nino Farina de remporter le premier Grand Prix de l’histoire de la F1 en 1950. La 159, pilotée par Kimi Räikkönen, mènera le défilé des pilotes avant la course. L’Alfetta, conçue en 1938 a remporté toutes les manches du championnat 1950, permettant à Nino Farina de devenir le premier champion du monde de F1. Juan Manuel Fangio remportait le titre 1951 au volant d’une Alfetta 159. L’Alfetta 159 présentée à Silverstone appartient à la collection FCA Heritage et provient du Museo Storico Alfa Romeo à Arese (Italie).
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Bentley Continental GT bat un record à la célèbre course de côte Pikes Peak International Hill Climb

La nouvelle Bentley Continental GT a affronté la terrible course de côte Pikes Peak dans la catégorie « voitures de série ». Un challenge relevé par la firme de Crewe à l’occasion du centenaire de la vénérable marque anglaise fondée par O.W. Bentley. C’est le pilote néozélandais Rhys Millen qui s’est mis derrière le volant de la Grand Tourisme de luxe. Après les 156 virages que composent la montée jusqu’au sommet, la Bentley Continental GT a arraché un chrono exceptionnel de 10m18.488s.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Spielberg Autriche 2019 – 30 Juin

GP F1 Spielberg Autriche 2019

GP F1 Spielberg Autriche 2019
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. LECLERC (Ferrari)
3. BOTTAS (Mercedes)

Patrie de Niki Lauda, et de Red Bull Racing, le Grand Prix de Spielberg en Autriche rend ainsi hommage au champion défunt à de nombreux endroits du circuit avec des expositions de monoplaces (Ferrari, McLaren) avec lesquelles Niki Lauda fut titré champion du monde de F1. Le circuit de Spielberg est un véritable « ring » talonné qui permet de nombreuses bagarres en course. Pour les qualifications et les essais libres, les pilotes sont prévenus : les vibreurs jaunes sont destructeurs d’ailerons et de moustaches, ce qui impose à de nombreux équipages de remplacer des éléments. Les qualifications se déroulent selon une certaine habitude avec les laissés pour compte en Q1 : les deux Williams, les deux Racing Point Force India et la Toro Rosso de Kvyatt qui s’est fait surprendre dans son tour par une monoplace au ralenti. C’était chaud et très dangereux ! En Q2, les Ferrari et Verstappen se montrent véloces, et confirment leur suprématie. A noter que Hamilton va gêner Raikkonen dans son tour lancé et sera ainsi doublement pénalisé : -3 places sur la grille, et un geste assez déplacé de Raikkonen envers Hamilton. Les 2 Renault restent également en Q2, tout comme Romain Grosjean (Haas) et Sainz Jr. (McLaren). En Q1, coup de théâtre, Vettel reste au garage dans le stand Ferrari et il ne pourra défendre ses chances. C’est Charles Leclerc qui va prendre la pole position, devant Hamilton qui devra laisser sa place à Verstappen puisque pénalisé. Derrière, les autres se partagent les places d’honneur. Leclerc et Verstappen en première ligne, voilà qui promet pour la course… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Ligier célèbre ses 50 ans au Grand Prix de France Historique à Magny-Cours les 28-30 juin

Après les animations inédites aux 24 Heures du Mans pour les 50 ans de la marque, direction Magny-Cours et le Grand Prix de France Historique. Expositions, voitures en piste, démonstration avec Jacques Laffite, séances de dédicaces avec les pilotes F1 emblématiques de la marque, baptêmes de piste avec la Ligier JS2 R, la voiture anniversaire de la marque. De quoi célébrer cet évènement comme il se doit.

Magny-Cours et Ligier. Toute une histoire. Créée en 1969 par Guy Ligier, la marque démarre en endurance avec la sortie de la Ligier JS1. En 1970, cette première voiture remporte plusieurs victoires et une troisième place à Magny-Cours, avec Guy Ligier au volant. Après l’endurance, la F1. Dans les années 90, la marque installe son écurie à Magny-Cours. Elle y reste jusqu’à ce qu’Alain Prost qui a racheté l’écurie fin 1996 ne déménage en région parisienne. Guy Ligier ne s’arrête pas là : en 2004 il s’associe avec son ami Tico Martini à Magny-Cours et se lance dans la construction de sport-prototypes. Quand en 2013 il passe le flambeau au constructeur de voitures de courses Jacques Nicolet, celui-ci conserve ses attaches à Magny-Cours. Et c’est toujours le cas aujourd’hui. Ligier Automotive est présent sur le Technopole de Magny-Cours. Il était donc naturel pour le constructeur de célébrer ses 50 ans à Magny-Cours. Avec des voitures exposées dans le paddock mais également des Ligier en compétition dans le cadre du Grand Prix de France Historique.

Côté piste, deux Ligier JS11/15 disputeront les deux courses du FIA Masters Historic Formula One. L’une engagée par le jeune pilote italien Matteo Ferrer-Aza en tête du championnat et l’autre par le gentleman driver, John of B, passionné de la marque. Jacques Laffite reprendra également le volant de sa Ligier JS11/15 pour le plus grand bonheur de tous le samedi 29 juin à 11h35. Deux Ligier F1, mais pas seulement. La Ligier JS3, la petite barquette de la marque présentée en 1971, sera également en piste dans le cadre des FIA Masters Historic Sports Cars avec John of B au volant. Pour faire le lien entre le passé et le présent, la Ligier JS2 R, la voiture anniversaire de la marque, sera aussi de la partie pour des baptêmes de piste organisés le samedi entre 11h05 et 11h25 et le dimanche entre 15h50 et 16h15. Au volant pour faire découvrir ce petit bolide aux fans de la marque, Jacques Nicolet.

Côté paddock, une belle exposition de Ligier. La Ligier JS1, la Ligier JS2 Maserati de série, la Ligier JS2 Ford Cosworth de course, plusieurs F1 historiques et la Ligier JS2 R. Le bus Brutus de l’époque a même fait le déplacement. Une exposition bleu, blanc, rouge. A côté, la boutique Ligier affichera également les couleurs de la France avec sa nouvelle ligne de vêtements Ligier x Hungaria. Plusieurs Ligier JS2 de série appartenant aux membres du Club Ligier JS2 seront également exposées pendant l’événement. Pour le reste des Ligier F1, de la première Ligier JS5 à la Ligier JS43 qui a remporté le Grand Prix de Monaco en 1996 avec Olivier Panis, rendez-vous au Conservatoire de la Monoplace Française qui sera ouvert au public.

Des voitures et des hommes. Les pilotes emblématiques F1 Ligier seront présents : Jacques Laffite, Erik Comas, Jean-Pierre Jabouille, Philippe Alliot, Patrick Tambay, Jean-Pierre Jarier. Deux séances de dédicaces sont organisées : le samedi à 15h30 dans le Village et le dimanche à 11h30 sur le stand Ligier dans le Paddock.

« Nous sommes heureux de participer au Grand Prix de France Historique pour cet anniversaire, explique Jacques Nicolet, Président de Ligier Automotive. Une partie de l’histoire de la marque s’est écrite à Magny-Cours et continue de s’écrire dans les ateliers de Ligier Automotive. La Ligier JS2 R, notre GT anniversaire, a fait ses premiers tours de roue sur ce circuit. La Ligier JS P320, notre nouvelle LM P3, présentée aux 24 Heures du Mans le 14 juin 2019, aussi. Quel meilleur endroit pour célébrer les 50 ans de la marque ?! ».

Rendez-vous les 28-30 juin 2019 sur le circuit de F1 de Nevers-Magny-Cours pour le Grand Prix de France Historique pour célébrer avec nous les 50 ans de la marque Ligier.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20