Nouvelle Toyota GR Super Sport Concept

À l’occasion du Tokyo Auto Salon 2018, Toyota GAZOO Racing a levé le voile sur le GR Super Sport Concept, un concept-car dont la technologie hybride a été éprouvée à travers la participation au Championnat du Monde d’Endurance FIA. TOYOTA GAZOO Racing souhaite améliorer ses voitures et ses employés dans le but de proposer des modèles toujours meilleurs à travers la participation à des compétitions automobiles au niveau national et mondial, sur circuit et en rallye. Les technologies et le savoir-faire acquis grâce à ces compétitions sont ensuite intégrés aux nouveaux modèles de série. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle victoire de Peugeot Sport au Dakar 2018

Après 8793 km de dunes, de chemins montagneux, de pistes rocailleuses et de pièges divers à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine, l’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz a permis à la PEUGEOT 3008DKR Maxi de signer une magnifique victoire lors de la 40ème édition du Dakar. Ce 3ème succès consécutif du Team PEUGEOT Total sur le rallye le plus éprouvant au monde fait écho au succès commercial du SUV PEUGEOT 3008, élu ‘Voiture de l’Année’ en 2017. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Les Peugeot 3008 DKR et le team Peugeot Sport dans les starting blocks

Le Team PEUGEOT Total est dans les starting-blocks pour prendre le départ de la 40e édition du Dakar avec les 4 PEUGEOT 3008DKR Maxi des équipages Peterhansel/Cottret, Sainz/Cruz, Loeb/Elena et Despres/Castera. A peine arrivés au Pérou, les équipages du Team PEUGEOT Total ont participé jeudi à une ultime séance de roulage sur l’Autodromo de La Chuntana, au sud de la capitale péruvienne. Les 4 PEUGEOT 3008DKR Maxi y ont parcouru quelques dizaines de kilomètres afin que les pilotes reprennent contact avec leur machine et que l’équipe s’assure de leur bon fonctionnement après le voyage par avion. Aucun problème n’a été à déplorer. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Skoda 1100 OHC fête ses 60 ans

ŠKODA a construit le premier exemplaire du prototype de sport ŠKODA 1100 OHC il y a 60 ans. Cette voiture de course à deux places et à toit ouvert de type 968 a présenté un grand nombre d’innovations techniques. À l’origine, ŠKODA a produit deux véhicules à toit ouvert prévus pour des courses longue distance. En 1959, deux coupés ont été construits sur cette base. L’un de ces deux bolides de course rouges fait partie des attractions phares du musée ŠKODA à Mladá Boleslav. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Citroën Sport dévoile ses équipages WRC 2018

Engagé sur l’intégralité de la saison prochaine, Kris Meeke sera le fer de lance du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Craig Breen disposera de la deuxième Citroën C3 WRC sur dix manches, et Khalid Al Qassimi, d’une troisième, pour quelques rallyes. Sébastien Loeb effectuera son grand retour avec la marque en WRC au Mexique, en Corse et en Catalogne. Stéphane Lefebvre sera quant à lui chargé d’étrenner la Citroën C3 R5 en WRC2.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

10 anecdotes sur la course historique des 24 heures du Mans 1967

Champagne sur le podium, records de distance et de vitesse, la folie Johnny… L’édition 1967 a été riche en évènements et en petites histoires croustillantes. Morceaux choisis. En 1967, les Américains A.J. Foyt et Dan Gurney remportèrent les 24 Heures du Mans à bord d’une Ford GT40, la deuxième des quatre victoires consécutives pour Ford entre 1966 et 1969. L’occasion de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur sur une course mythique, 50 ans plus tard. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Alfa-Romeo de retour en Formule 1 pour 2018 avec Sauber F1 Team

La prestigieuse marque italienne détenue par Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a signé aujourd’hui un accord pluriannuel de partenariat technique et commercial avec l’écurie suisse Sauber F1 Team pour une participation au Championnat du monde de Formule 1 dès la saison 2018. Les monoplaces porteront les couleurs distinctives et le logo d’Alfa Romeo, sponsor titre de l’équipe, et seront équipées des  moteurs Ferrari 2018. Le champ d’application de l’accord prévoit une coopération stratégique, commerciale et technologique dans tous les domaines de développement applicables, incluant l’accès au savoir-faire technique et à l’expertise des équipes d’Alfa Romeo. Ce partenariat offrira aux deux organisations davantage d’opportunités dans le domaine de la Formule 1 et plus généralement dans le secteur automobile. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2017 – 26 Novembre

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina (2017)
1. BOTTAS (Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

C’est la clôture de la saison… Une saison de F1 2017 qui aura été riche avec de belles bagarres. Pas assez au goût de certains, mais il y a du mieux. Mais place à la course sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi. Après les essais libres, la Q1 ne laisse que peu de surprises avec les deux Sauber qui restent en fond de grille tout comme les deux Toro Rosso qui définitivement terminent la saison en net retrait. Qu’en sera-t-il l’année prochaine avec le moteur Honda ?… Réponse en 2018. Grosjean et sa Haas ne parvient pas non plus à passer le cap. Pour la Q2, les victimes sont deux McLaren Honda avec Alonso devant son coéquipier, la Renault de Sainz Jr., la Williams de Stroll et la Haas de Kevin Magnussen. En Q1, c’est une première ligne 100% Mercedes qui finalement se dessine avec une fois n’est pas coutume cette saison Bottas en pole position devant Hamilton. Derrière, les anciens coéquipiers Vettel (Ferrari) et Ricciardo (Red Bull) se partagent la 2e ligne. En 3e ligne, Raikkonen et Verstappen sont en embuscade. Puis suit un très bon Hulkenberg et sa Renault, avec les deux Force India (Perez en tête) et Massa et sa Williams qui ferme la marche de Q1. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Brésil Interlagos 2017 – 12 Novembre

GP F1 Brésil Interlagos (2017)
1. VETTEL (Ferrari)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Un GP de F1 du Brésil à Interlagos en bordure de la ville de Sao Paulo où Felipe Massa fait pour la deuxième année consécutive ses adieux à son public de F1 Brésilien. Galvanisé tout au long du WE, il va réaliser de très belles performances qui vont mettre un sacré écart entre son coéquipier Lance Stroll et lui. Les qualifications démarrent et d’emblée c’est la surprise avec un Lewis Hamilton sur sa Mercedes, tout frais et moulu champion du monde, qui va s’encastrer en début de Q1 dans le mur de pneus. Voiture hors d’usage et donc pas de chrono pour lui. Il sera au-delà des 107% de la pole, mais sera évidemment repêché par la direction de course et partira des stands. Bottas sera le seul représentant de l’écurie Mercedes dans ces qualifications. Les deux Sauber font les frais de ces qualifications et restent scotchées en Q1. Tout comme Pierre Gasly pour qui cela ne voulait pas fonctionner. Enfin, Lance Stroll s’est totalement loupé et reste aussi bloqué en Q1. En Q2, Brandon Hartkey sur l’autre Toro Rosso ne sortira plus des stands puisqu’il est déjà pénalisé sur la grille de départ par des remplacements d’éléments. Les deux Haas avec Grosjean devant s’arrêteront en Q2. Stoffel Vandoorne également. Enfin plus décevant après une très belle série, Esteban Ocon ne parvient pas à percer la porte de Q2 alors que son co-équipier Perez si… En Q3 alors que Vettel semble dominer les débats d’un bout de pneu devant Bottas, c’est finalement ce dernier dans un sursaut d’orgueil et sans son illustre coéquipier sur le dos qui va arracher la pole position. Raikkonen complète la deuxième ligne par le 3e temps tandis que les deux Red Bull sont en embuscade. Perez signe un très beau 6e temps tandis qu’Alonso place sa McLaren Honda juste derrière. Sacré Alonso ! Donnez lui un moteur performant et vite… Puis le deux Renault comme à la parade devancent Felipe Massa qui ferme la Q3 à la 10e place. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volkswagen développe une voiture électrique pour la course de côte la plus célèbre au monde

Un nouveau défi pour le sport moteur, avec la technologie de demain : Volkswagen développe une voiture 100 % électrique pour la course de côte la plus célèbre au monde. Le prototype à transmission intégrale prendra le départ de la Pikes Peak International Hill Climb le 24 juin 2018 dans le Colorado (USA) pour établir un nouveau record dans la catégorie des véhicules électriques en franchissant la ligne d’arrivée à 4 300 m d’altitude. Ce nouveau projet en sport automobile fait partie de la transformation de Volkswagen, qui ambitionne de devenir le principal constructeur de véhicules électriques : d’ici à 2025, la marque proposera 23 modèles entièrement électriques. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)