Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent

Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très “utilitaire”. En effet, le genre “Shooting Brake“, comprenez “Break de Chasse” en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (“Brake“) l’impétuosité des étalons ou freiner (“Break“) l’énergie inépuisable des percherons à l’aide d’un véhicule puissant mais robuste et rudimentaire. Les mêmes véhicules étaient également utilisés pour aller à la chasse et tirer (“shooting”) au fusil. Ils arboraient souvent des protections en bois sur les flancs en guise de protection de carrosserie. Et dès les années 60, ce genre de véhicules qui se singularisait alors par une carrosserie avec des glaces latérales, un hayon et beaucoup d’aspects pratiques

1930 : Rolls-Royce Phantom II Shooting Brake avec ses protections en bois, à l'image des "Town & Country" des voitures US des années 60-70

1930 : Rolls-Royce Phantom II Shooting Brake avec ses protections en bois, à l’image des “Town & Country” des voitures US des années 60-70

pour charger prend un tournant très “select” avec l’Aston-Martin DB5 Shooting Brake en 1965 conçue par Harold Radford Ltd. Nous sommes dans l’élégance totale tout en préservant la polyvalence d’usage originelle de ce type de concept. Les américains ont dans le même principe les “Town and Country” avec les parements en bois sur les flancs pour protéger la carrosserie. L’histoire est donc lancée par Aston-Martin et depuis de nombreux constructeurs ou artisans se sont lancés dans cette brèche…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Chevrolet Corvette C4 LT-1

Chevrolet Corvette C4 LT-1
1992 – 8 cyl. en V 16V
300 ch – 250 km/h
1 462 kg

Depuis 1984, Chevrolet a revisité avec un beau succès et un certain talent sa saga Corvette. La Chevrolet Corvette C4 profite avant tout d’une plastique terriblement séduisante, tout en conservant intact son ADN : carrosserie « plastique », gros V8 coupleux et des trains de roulements sportifs. Mais si le succès est bien là, Chevrolet n’a de cesse de monter en puissance son égérie. D’ailleurs, la Corvette C4 ZR-1 a démontré le bien-fondé de cette stratégie. Mais elle reste réservée à une élite. Pour les acheteurs « classiques » de Corvette, Chevrolet revoit sa copie de très belle manière pour ce millésime 92. La ZR-1 ayant tracé la voie, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 reprend à son compte la poupe arrondie et ses quatre phares « écarlates » qui regroupent toutes les fonctionnalités de signalisation. C’est la face avant qui s’arrondit et permet à la Corvette C4 de tracer sa route vers le futur. Pour le reste, les jantes alu de 17 pouces type turbine sont du plus bel effet et désormais identiques, en dessin, à celles de la ZR-1 millésime 92. D’ailleurs, c’est bien simple, hormis la largeur des roues arrière, et le troisième feu stop sur le toit pour la ZR-1 et encastré dans la poupe pour la LT-1, il est impossible de distinguer au premier coup d’œil les deux Corvette. Bien que lancée en 1984, la ligne générale de la Chevrolet Corvette C4 LT-1 reste toujours son point marquant et un atout indéniable Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package

2016 Corvette Stingray and Z06 Spice Red Design Package

Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package
2016 – 8 cyl. en V 16V Compresseur
659 ch – 330 km/h
1 598 kg

Génération après génération Chevrolet soigne sa Corvette qui n’a de cesse de se rapprocher de l’élite européenne dans la catégorie des Grand Tourismes. Et si on a pu reprocher depuis toujours une qualité de présentation intérieur jugée trop « cheap » et une rusticité mécanique, force est de constater que depuis la Corvette C5 l’écart s’est réduit comme peau de chagrin au point de venir même ravir parfois les joyaux de la couronne comme avec la Corvette C6 Z06. Le tout avec un rapport prix/prestations sans égal. Avec la 7e génération, Chevrolet a passé encore un cap avec la Stingray. Belle à se damner, efficace et très sportive, elle a surpris tout le monde y compris ses rivales européennes. Chouette le match a repris ! Mais pour la coupe Davis, seules les versions de pointe peuvent prétendre à se mêler à la lutte. La nouvelle Corvette C7 Z06 ne se débine pas, et surtout pas avec le pack Z07 qui la destine encore plus à briller lors des sorties circuits. Plus basse, plus large (poupe plus large de 8 cm vs la Stingray), gueule béante, et orgues de Staline en guise de pots d’échappement au milieu Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet
1992 – 8 cyl. en V 16V
300 ch – 250 km/h
1 531 kg

En 1986, Chevrolet a doté sa Corvette C4 d’une variante cabriolet du plus bel effet, magnifiant encore plus la ligne fine et équilibrée du coupé. La Corvette LT-1 n’échappe pas à cette déclinaison pour le plus grand plaisir des yeux des passants. A l’instar de la version coupé, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet adopte un museau plus doux et fluide donnant un sacré coup de jeune à la Corvette. La poupe reprend les gimmicks stylistiques de la ZR-1 de 1990, qui elle doit se contenter d’une carrosserie de coupé. Dépourvue d’arceau de sécurité, la Corvette C4 LT-1 cabriolet est d’une pureté de ligne, surtout décapotée (manuellement uniquement !), à se damner. Son esthétique est à elle seule un motif valable pour se décider à en acquérir une. Et comme sous le long capot flanqué de ses phares escamotables le nouveau V8 envoie le son de ses 300 ch, la Corvette LT-1 Cabriolet est une diva qui Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Corvette C4

chevrolet-corvette-c4-1983-3

Chevrolet Corvette C4
1984 – V8 16V
205 ch – 225 km/h
1 415 kg

Après 30 ans de carrière et 730 000 exemplaires produits, la Chevrolet Corvette attaque son 4e opus d’une saga désormais incontournable dans le monde des voitures de sport. Véritable GT à la sauce US, la Corvette offre pourtant une ligne plus fine et élégante très réussie signée Jerry Palmer. Elle en impose toujours autant mais avec un zest de noblesse dans le trait que ne renieraient pas certaines réalisations italiennes. Pour le reste la Corvette C4 reste fidèle à la C3 avec carrosserie composite, bulle AR et Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Chevrolet Corvette C7 Stingray

Chevrolet Corvette C7 Stingray
2014 – 8 cyl. en V 16V
466 ch – 292 km/h
1 539 kg

Déjà la 7e génération d’une saga entamée dans en 1953… 61 ans plus tard, que reste-t-il de l’héritage avec cette Corvette C7 Stingray ? Certes, si la ligne est modernisée, elle reste toujours aussi spectaculaire avec ses hanches et épaules bien marquées et offre un profil connu. Dans les nouveaux tics de style on appréciera les quatre sorties d’échappement rondes centrales et les optiques rectangulaires arrière surplombées d’un becquet. Bien campée sur ses jantes de 19 et 20 pouces, la C7 Stingray reste encore un vrai spectacle tant à l’arrêt Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)

Chevrolet Corvette C4 1987

chevrolet-corvette-c4-3

Chevrolet Corvette C4 1987
1987 – 8 cyl. en V 16V
243 ch – 240 km/h
1 415 kg

Depuis 1984, Chevrolet a renouvelé avec modernité sa saga Corvette. Certes, le style est moins spectaculaire que la précédente génération, mais pas de doute c’est toujours une Corvette : capot long, arrière tronqué bardé de ses 4 phares ronds, habitacle reculé, carrosserie plastique et gros V8 AV. Les détails de style sont heureusement toujours là pour capter le regard avec les phares escamotables, les jantes en alu poli de 16″, les répétiteurs latéraux (typiquement US) ou encore les ouies latérales. Pour Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)

Chevrolet Corvette C5

1999 Chevrolet Corvette coupe. 99-07COR

Chevrolet Corvette C5
1997 – 8 cyl. en V 16V
344 ch – 261 km/h
1 472 kg

La Corvette C4 (LT1 et ZR1) de 1983 à 1997 avait reparue de manière officielle en Europe et dans l’Hexagone. Avec la Corvette C5, General Motors vise plusieurs continents en même temps, en prévoyant même des réseaux spécialisés y compris en France. La Corvette, attaquée de toute part, à commencer par les japonais aux USA, perd ses mauvaises manières, se refait une beauté plus consensuelle (trop ?) mais reste avant tout une sportive américaine. Gros V8 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Chevrolet Corvette C6 Z06

2006 Chevrolet Corvette Z06

Chevrolet Corvette C6 Z06
2006 – 8 cyl. en V 12V
512 ch – 320 km/h
1 419 kg

La Corvette, c’est une institution US dans la voiture de sport depuis 1953. Pour son 6e acte, la Corvette C6 s’est dotée en 2006 d’une version affûtée la Z06. Le V8 grimpe en cylindrée pour atteindre 7 litres et 512 ch tandis que le châssis se met au diapason. Virile mais désormais efficace, la Corvette Z06 se frotte sans complexe à une concurrence européenne huppée avec un avantage Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Corvette C6 ZR-1

2009 Corvette ZR1

Chevrolet Corvette C6 ZR-1
2010 – 8 cyl. en V 16V Compresseur
647 ch – 330 km/h
1 512 kg


Après une version Z06 qui est toujours au catalogue, Chevrolet passe à la vitesse supérieure pour venir chasser sur les terres des supercars avec la Corvette C6 ZR1. La recette est simple… on prend le V8 LS9 de 6,2 litres auquel on greffe un compresseur Eaton. Ainsi, la ZR1 développe 647 ch (rien que ça !) et un couple coquet de 819 Nm. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)