Aston-Martin DB11 Volante

Aston-Martin DB11 Volante
2018 – V12 48V Biturbo
510 ch – 300 km/h
1 812 kg

Comme pour la DB9 en son temps, la DB11 se décline également dès le lancement de la V8 pour 2018 en variante Volante, plus communément appelé cabriolet chez les autres constructeurs. Depuis l’Aston-Martin DB6, la saga des Volante a ponctué chaque nouvelle génération d’Aston-Martin toujours avec élégance et bon goût. De véritables voitures d’esthètes pour qui le plaisir des yeux et des sens doit primer sur les sensations de conduite pures et la conduite sportive. Si l’ensemble du dessin est intégralement repris au coupé, l’Aston Martin DB11 Volante en se dévoilant offre une pureté de ligne à se damner. C’est bien simple, la poupe est mieux encore mise en avant avec ce pli qui est souligné par les délicates optiques arrière en forme d’hirondelles stylisées. Tendue de profil, nez légèrement incliné pour la pénétration dans l’air, l’Aston-Martin DB11 Volante change de registre et semble glisser sur l’asphalte avec son nouveau regard de prédateur. Pourtant, de nombreux détails de style vous rappelle que la Volante n’est pas une sportive prête à en découdre avec n’importe quelle (vulgaire ?) GTI. La calandre historique est toujours là et Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8
2017 – V8 32V Biturbo
510 ch – 300 km/h
1 705 kg

Aston-Martin s’est réveillé et de fort belle manière ! A la traine de ses rivaux directs (Ferrari, Porsche, Lamborghini, Bentley, AMG, Maserati,…), c’est en longueur que le design si plaisant des années 2000 ainsi que ses V8 et V12 maison atmosphériques et gutturaux ont été conservés par la noble firme de Gaydon. Seuls son charme, son style et son image de marque exceptionnelle l’ont porté tout ce temps, ponctué de (très) nombreuses séries spéciales et limitées pour créer le buzz. Heureusement, la Vantage avec son format compact a permis d’accroître les volumes de manière significative et même de faire des étincelles aux 24 Heures du Mans dans sa catégorie. Mais il était temps d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire de la firme aux ailes déployées. Nouveau patron, nouvelle équipe de design et partenariats techniques avec Red Bull Racing et Daimler (qui s’ajoute d’une prise de participation de 5% du géant allemand dans le capital d’Aston-Martin). Initialement commercialisée en 2016 avec une motorisation V12, l’Aston-Martin DB11, dont la vocation est de remplacer la somptueuse DB9, se pare d’une variante supplémentaire avec un « petit » V8 à double suralimentation. Il est le fruit du partenariat technique avec Daimler, mais nous verrons cela après. En premier lieu, l’Aston-Martin DB11 V8 séduit d’emblée à l’arrêt et captive les regards des badauds. L’équipe dirigée par Marek Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Ford Mustang 4 Bullit SN95

Ford Mustang 4 Bullit SN95
2001 – 8 cyl. en V 16V Turbo
265 ch – 236 km/h
1 545 kg

Depuis 1998, la Ford Mustang 4 (SN-95) a changé ses traits. Si les proportions de la Mustang 4 de 1994 sont conservées en restant sur les bases de la plateforme Fox, le design est passé du « bio » au « edge ». Ce qui n’est pas pour nous déplaire, ce nouveau look aux traits plus acérés et tendus correspondant mieux selon nous à l’idée que l’on se fait de la Pony Car. Pour l’anecdote c’est Doug Gaffka qui est l’auteur de ce facelift plus agressif et sportif. En janvier 2000, au salon de Los Angeles, l’équipe dirigée par Scott Hoag dévoile un concept car Mustang Bullit. Un hommage à celle pilotée par Steve McQueen dont la course poursuite avec une Dodge Charger dans les rues de Los Angeles a laissé des traces indélébiles dans la mémoire des cinéphiles fan d’automobiles sportives. Le public est conquis et Ford commercialise un an plus tard ladite Mustang 4 Bullit SN95. Si elle est évidemment dérivée de la Mustang 4 GT « standard », elle s’autorise néanmoins quelques détails de style qui permettent de l’identifier immédiatement. D’emblée on reconnaîtra les jantes alu de 17 pouces dont le dessin s’inspire des American Racing Torq Thrust de la Mustang Fastback 1968 de Franck Bullit, les bas de caisse inédits, ainsi que les étriers de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin Vantage Mk3

Aston-Martin Vantage Mk3
2018 – V8 32V Biturbo
510 ch – 314 km/h
1 530 kg

L’Aston-Martin DB11 a annoncé la couleur en 2017 avec le renouveau d’Aston Martin sous les reines d’Andy Palmer et de Marek Reichman pour le style. Un an plus tard, la firme de Gaydon nous dévoile sa nouvelle interprétation d’un modèle fétiche des fans et clients de la marque : la Vantage. Et pour cette dernière, le parti-pris retenu était de trancher et changer la philosophie même du modèle. Fini le concept des poupées russes régies par le style de la DB9. La nouvelle Aston Martin Vantage créée la révolution de palais avec un design inédit faisant table rase du passé. Seule le dessin de la calandre et le profil ramassé semblent hérité d’un prestigieux passé. Pour le reste, Sam Holgate le designer maison a eu carte blanche pour composer un nouvel univers qui joue sur les contrastes. Saisissante, est peut-être le terme le plus approprié lorsque l’on fait face à la nouvelle Vantage. Nez plongeant tel un squale avec des optiques étirées un peu dans le style de feues les Lotus Europa S, lame rasant le bitume et léger décrocher de capot central pour marquer les restes de la calandre historique qui se transforme en bouche béante au ras du sol. Raccourcie de 28 cm par rapport à une DB11, la Vantage donne véritablement l’impression d’une voiture compacte et musclée, accentué par ses hanches marquées et ses ailes arrière joufflues. Et que dire de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Lexus LC 500

Lexus LC 500
2017 – 8 cyl. en V 32V
477 ch – 270 km/h
1 935 kg

A Detroit en 2012, Lexus dévoile alors au public un concept car LF-LC qui marque autant les esprits que les rétines par un design époustouflant. Quatre ans plus tard, Lexus va au bout de la démarche et présente la version définitive de son concept car : la Lexus LC 500. Toujours présenté à Detroit en février 2016, l’inédit coupé japonais fait ses premiers tours de roue en Europe quelques mois plus tard. La force première de la LC 500 est évidemment son design aussi original que moderne et élégant. Un véritable vent de fraîcheur dans un milieu dominé par les ténors allemands (Audi, BMW et Mercedes-Benz) qui ne prennent aucun risque au point de rester trop conventionnel. Et pour une fois, Lexus a laissé dans ses tiroirs ses coups de crayon les plus grossiers. Exit les optiques au dessin tarabiscoté, ou encore des plis de carrosserie incompréhensible. Originalité et élégance ont dicté le résultat final, dont aurait bien fait de s’inspirer le coupé RC F… La face avant du LC 500 arbore une interprétation puissante de la calandre identitaire trapézoïdale Lexus et de nouveaux blocs optiques à triple DEL spécialement conçus pour abriter l’un des projecteurs les plus fins du marché. Le profil athlétique se caractérise par une ligne de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Chevrolet Corvette C4 Cabriolet L98

Chevrolet Corvette C4 Cabriolet L98
1986 – 8 cyl. en V 16V
240 ch – 245 km/h
1 494 kg

Après 11 années d’absence, c’est le grand retour du cabriolet dans la gamme Corvette ! La Chevrolet Corvette C4 Cabriolet est dévoilée pour 1986 en grandes pompes en servant de base de pace car pour les 500 Miles d’Indianapolis le 25 mai. De teinte jaune, avec ses strippings latéraux « Official Pace Car », cette Chevrolet Corvette C4 Cabriolet est pilotée par le général de brigade en retraite de l’US Air Force Chuck Yaeger (premier homme ayant dépassé la vitesse du son). Une belle occasion pour le grand public de découvrir la pureté de profil de la Corvette C4 ainsi décapsulée. Déjà que le coupé pouvait compter sur son design très attractif, mais la séduction devient totale en variante cabriolet. Tous les tics stylistiques de la Corvette sont mis en valeur : long capot, phares rétractables, quatre optiques rondes teintes en rouge arrière encastrées dans la poupe concave. On retrouve toujours avec le même plaisir de nombreux détails comme les stries de requin sur les ailes avant, ou encore la ligne noire qui ceinture la caisse. Les plus fins observateurs auront noté que désormais, selon les normes fédérales en vigueur aux Etats-Unis, un troisième feu stop intègre la malle arrière. Une malle arrière qui reste… désespérément fixe en empêche tout Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

TVR Griffith 430 Mk2

TVR Griffith 430 Mk2
1991 – 8 cyl. en V 16V
280 ch – 250 km/h
1 050 kg

Pas de doute, dès la première apparition de la TVR Griffith au salon de Birmingham un an plus tôt, le public a été immédiatement conquis. A tel point que 300 bons de commandes ont été signés pendant le salon. Il faut avouer que la TVR Griffith Mk2 (la première génération a été produite dans les années 60 sur la base de la TVR Grantura) dispose d’un physique des plus attrayants. Une ligne pure et musclée qui semble illustrer à merveille son caractère marqué et sa conduite pure et sans filtres. C’est Peter Wheeler, le propriétaire de TVR depuis 1981, qui s’est chargé de donner forme à son nouveau roadster. Empattement très court, une ligne ramassée et dotée d’épaules larges (près de 2 mètres de largeur), la TVR Griffith pointe en avant un museau très effilé avec ses phares sous globes profilés et son capot aux échancrures d’’extracteur d’air aussi évocateurs qu’utiles. Les emprunts à la grande série sont évidents (feux arrières d’Opel Vectra Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP

TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP
2000 – 8 cyl. en V 16V
420 ch – 253 km/h
1 100 kg

Pour de début de millénaire, TVR laisse Damian McTaggart s’emparer de la griffe maison concernant le style extérieur. La TVR Tuscan devient le premier étendard d’un style décalé et original qui à coup sûr permet d’identifier une sportive de la firme de Blackpool dès le premier coup d’oeil. Il est donc temps pour la TVR Cerbera d’emboîter le pas de sa filleul et de signer quelques gimmicks du nouveau style maison. Mais bon, partant d’une base existante, et pour un modèle en fin de carrière, pas question néanmoins de dépenser des fortunes en études de design et maquettes. Ce sont ainsi les face avant et arrière qui sont repensées subtilement pour s’intégrer au mieux dans la nouvelle gamme TVR depuis l’arrêt de la Griffith. Les optiques sont donc inédites à l’avant avec des doubles optiques rondes dont le look nous ramène aux belles heures des doubles optiques Morette.  Tandis que les blocs optiques arrière sont sont toujours des cabochons mais qui laissent transparaître non plus des feux arrière de Ford Fiesta en position inversée, mais des optiques rondes séparées ayant une fonction unique. Pour le reste, la TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Alfa-Romeo Montreal

Alfa-Romeo Montreal
1970 – 8 cyl. en V 16V
200 ch – 225 km/h
1 270 kg

Après l’exposition universelle de Montréal en 1967 et le très beau concept car tracé par Marcello Gandini pour le compte de Bertone, Alfa-Romeo tient le public en haleine avec la présentation en mars 1970 à Genève de la version définitive routière. Entre le proto de l’expo et la version finale les différences sont nombreuses. Certes, on retrouve tous les détails de style comme les phares avant à demi-escamotés derrière des persiennes élégantes à souhait. Une ces dernières fois relevées, le faciès de l’Alfa-Romeo Montreal change de physionomie avec ses quatre phares ronds. Le profil sur les larges montants de custodes reprend à son compte les découpes. Parebrise bien tendu, profil hatchback, l’Alfa-Romeo Montreal détonne quelque peu avec son empattement court et ses porte-à-faux excessifs. La raison est bien simple, c’est qu’entre l’étude de style de départ et la version finale, le constructeur italien, faute de moyen et empêtré dans des grèves à répétition a paré au plus pressé : adapter le dessin original sur un châssis existant d’Alfa Romeo Giulia Coupé Bertone. Le capot moteur accueille un bossage avec prise d’air dynamique pour alimenter Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

TVR Cerbera 4L5 V8 AJP

TVR Cerbera 4L5 V8 AJP
1996 – 8 cyl. en V 16V
325 ch – 253 km/h
1 060 kg

Sur sa lancée, Peter Wheeler poursuit le développement de sa gamme TVR ! Et après les Griffith et Chimaera, Peter Wheeler passe la vitesse supérieure en 1996 avec la nouvelle TVR Cerbera. D’abord disponible en 4L2 de cylindrée avec son V8 AJP 100% de conception maison, la TVR Cerbera 4L5 V8 AJP vient une année plus tard placer la firme de Blackpool sur orbite parmi non pas les Grand Tourisme, mais également vient bousculer les supercars. La TVR Cerbera est largement inspirée de la Chimaera sous les traits réalisés par Damian McTaggart assisté de Nick Coghlan. Rien d’étonnant puisqu’à l’origine, c’était une demande insistante de plusieurs concessionnaires TVR qui avaient des demandes pour une Chimaera 2+2. Museau et poupe sont donc identiques à quelques détails près dans le style, avec les optiques arrière de Ford Fiesta inversées et sous caches fumés. La proue est toutefois plus allongée et c’est de profil que la TVR Cerbera marque sa nette différence, en plus d’être une variante exclusivement coupé. L’empattement est nettement plus grand pour réserver deux places supplémentaires, mais avec une hauteur à peine supérieure à la Chimaera (1 220 mm vs 1 215 mm). Résultat, la TVR Cerbera semble étirée, d’autant plus que ses portes Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20