Lamborghini présente deux avant-premières mondiales lors de la finale mondiale 2019 à Jerez

Lamborghini Squadra Corse se tourne vers l’avenir avec deux avant-premières mondiales présentées lors de la finale mondiale à Jerez de la Frontera. Un teaser préfigure la nouvelle hypercar 12 cylindres qui fera ses débuts en 2020, tandis que l’Urus ST-X s’élancera pour la première fois sur un circuit, piloté par Tony Cairoli, neuf fois champion de Motocross.

Piste seulement mais pas de courses pour la super voiture de sport développée par Squadra Corse et conçue par le Centro Stile à Sant’Agata Bolognese. Il sera produit en édition limitée, avec des spécifications aérodynamiques et mécaniques conçues pour faire ressortir le meilleur de l’emblématique moteur V12 de 6,5 litres à aspiration naturelle qui développe 830 ch. L’événement présente en avant-première un certain nombre de particularités de la voiture, dont le grand aileron arrière, l’aircoop sur le toit et le capot avant de course avec double prise d’air.

La structure est composée d’un cadre avant en aluminium relié à la monocoque en fibre de carbone, conçu pour garantir les plus hauts standards de sécurité. Pour loger le moteur, un arceau de sécurité en acier a été créé afin de maximiser les caractéristiques de résistance à la torsion et à la flexion. La transmission séquentielle Xtrac à 6 rapports a une fonction structurelle portante, par rapport au compartiment de suspension, dont les bras sont directement reliés à la boîte de vitesses, garantissant une cinématique optimale et une amélioration significative du rapport rigidité/poids. Le différentiel est un type mécanique autobloquant innovant qui permet au conducteur d’ajuster dynamiquement sa précharge pour optimiser la maniabilité en fonction du circuit et des conditions de l’asphalte.

Sur circuit mais aussi hors piste, l’Urus ST-X, premier Super SUV du monde de la course, est équipé d’un moteur V8 biturbo et d’une structure plus légère. L’avant est équipé d’un capot en fibre de carbone avec prises d’air supplémentaires et l’arrière est caractérisé par l’aile en carbone et les échappements racing.

La carrosserie est dominée par la couleur Verde Mantis (vert) typique de la Lamborghini Squadra Corse, rehaussée de détails rouges ; le cockpit, renforcé par un arceau de sécurité tubulaire, est équipé de sièges racing et d’un système d’extinction d’incendie. La première course est prévue lors de la Finale Mondiale 2020 à Misano Adriatico, où les vainqueurs des quatre catégories du Super Trofeo Lamborghini auront l’occasion de défier des célébrités du sport automobile à deux et quatre roues sur une piste spéciale.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Ferrari 812 GTS

Cinquante ans exactement après les débuts de la dernière Spider de la gamme Ferrari à arborer un V12 monté à l’avant, la 812 GTS salue un retour triomphal pour un modèle qui a joué un rôle central dans l’histoire de la marque depuis sa création. L’histoire de la Spider V12 de Ferrari comporte de nombreux modèles emblématiques. Elle a débuté en 1948 avec la 166 MM, une authentique GT de compétition pur-sang qui a remporté en 1949 les deux courses d’endurance les plus prestigieuses au monde : les Mille Miglia et les 24 heures du Mans. 

Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Lamborghini Aventador JSV Roadster

Lamborghini Aventador JSV Roadster

Un seul mot existe pour décrire la SVJ Roadster : unique.
Fabriquée en seulement 800 exemplaires, c’est la version la plus emblématique de la famille Aventador, grâce à ses lignes aérodynamiques qui fendent l’air et à son design captivant, expression du goût et de l’artisanat italiens les plus raffinés. L’aérodynamique Lamborghini est la plus futuriste qui soit : le système ALA 2.0 et l’Aero vectoring offrent une très faible traînée en ligne droite, ainsi qu’une charge aérodynamique optimale en virage. Le moteur atmosphérique V12 de 770 CV est le plus puissant jamais créé par Lamborghini, en mesure de dépasser les 350 km/h à un régime de 8 500 tr/min, avec un freinage de 100 à 0 km/h effectué sur seulement 31 mètres. L’habitacle est entièrement personnalisable, afin de sublimer vos goûts, et la technologie est pensée pour vous faire éprouver les vraies émotions suscitées par des performances d’exception.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin DB11 V12 AMR

Aston-Martin DB11 V12 AMR
2018 – V12 48V Biturbo
639 ch – 330 km/h
1 765 kg

Après un retour réussi l’année dernière, l’Aston Martin DB11 V12 passe par l’atelier AMR (Aston Martin Racing) qui travaille en parallèle du département Q. Le premier s’occupe d’améliorer les performances des Aston Martin de route en tirant notamment les enseignements de la course tandis que le deuxième se charge des personnalisations et versions spéciales. Un passage chez AMR après une seule année de commercialisation ?! Aston-Martin est en mouvement, et prend en compte toutes les remarques. Et aussi belle et désirable sous les traits de l’équipe de Marek Reichman, l’Aston-Martin DB11 V12 méritait néanmoins quelques séances de mise au point pour mettre totalement son amortissement au diapason de sa plastique aussi réussie qu’inédite. Surtout qu’avec sa petite sœur, la DB11 V8, moins lourde, la DB11 V12 marquait quelque peu le pas en matière d’agilité et d’amortissement en conduite sportive. Autant les distances sport coulés façon Grand Tourisme, la DB11 V12 y excelle, mais dès que l’on attaque des routes tortueuses et à la chaussée dégradée, la conduite est nettement moins efficace. Il est difficile de différencier la DB11 V12 AMR de sa sœur « standard », car les détails de style sont rares, surtout si vous refusez les bandes fluo qui sont optionnelles. Seuls quelques éléments Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Lamborghini Espada 400 GT Série 1

Lamborghini Espada 400 GT Série 1
1968 – V12 24V
340 ch – 250 km/h
1 625 kg

En mars 1967, Bertone et Lamborghini avec un Marcello Gandini comme premier crayon particulièrement inspiré, créent un électrochoc au salon de Genève. La Lamborghini Marzal étonne et séduit par ses larges surfaces vitrées et son concept 4 places. Une aubaine pour le constructeur de Sant’Agata qui cherche à étendre sa gamme et s’adresser à une clientèle plus mûre et souhaitant plus de polyvalence tout en profitant du charisme Lamborghini. Un an plus tard, le projet est totalement repensé dans ses dessous, mais l’enveloppe de la nouvelle Lamborghini Espada 400 GT s’inspire très nettement du prototype Marzal. On retrouve ainsi des proportions peu communes avec une largeur (1,82 m) et longueur (4,70 m) conséquentes tandis que la hauteur est réduite à 1,19 m. Les surfaces vitrées sont généreuses avec des vitres latérales dont la forme s’inspirent de l’étude de style Bertone Pirana. On note un très long capot qui est percé par des prise d’air NACA pour enrichir en air frais l’admission du V12, tandis que les ailes avant sont ajourées finement pour parfaire tant au style qu’au refroidissement du compartiment Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Le V12 de l’Aston-Martin Valkyrie tourne à plus de 11 000 tr/m

Prenant la tendance à contre-courant, Aston-Martin a dévoilé le V12 de 6,5 litres totalement atmosphérique développant 1 000 ch à 10 500 tr/mn. Le régime maxi s’établissant à 11 100 tr/mn. Voilà les premiers résultats de cette collaboration avec Cosworth qui préside à la conception de ce somptueux V12 qui promet de donner un caractère dantesque à l’Aston-Martin Valkyrie !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Ferrari 365 GT 2+2

Ferrari 365 GT 2+2
1967 – 12 cyl. en V 24V
320 ch – 245 km/h
1 550 kg

C’est en 1960 avec sa 250 GT que Ferrari a élargi sa gamme et pensé aux pères de familles avec une alternative 2+2. Depuis lors, chaque millésime à Maranello dispose de son offre de Grand Tourisme 2+2. Et la formule plaît puisque depuis cette initiative, la formule 2+2 représente 50% des ventes des productions de Maranello. Au salon de Paris 1967 Ferrari dévoile donc un énième opus de son interprétation du Grand Tourisme 4 places avec la Ferrari 365 GT 2+2. Une nouveauté qui s’inspire pourtant très nettement en matière de design du concept Ferrari 330 GTC Spéciale exposé à Bruxelles et réalisé en 4 exemplaires, dont le premier était destiné à la Cours de Belgique. C’est Pininfarina qui reste au crayon et qui compose donc une ligne assez spectaculaire teintée d’une réelle élégance en jouant sur la longueur de la silhouette. Tout le museau reprend les codes stylistiques des Ferrari 500 Superfast avec un long museau et des phares ronds dans le prolongement des ailes avant. Les surfaces vitrées sont généreuses et autorisent une belle lumière dans l’habitacle. La poupe semble moins à son avantage avec ses formes plus cunéiformes Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Aston Martin DB11 V12

Aston Martin DB11 V12
2016 – V12 48V
608 ch – 322 km/h
1 917 kg

L’Aston-Martin DB11 V12, c’est le tocsin qui sonne le renouveau de la firme de Gaydon. Après de nombreuses années en attente de décision, c’est à coup de séries spéciales qu’Aston-Martin a su prolonger une gamme vieillissante qui pouvait s’appuyer sur une esthétique intemporelle et une image de marque inébranlable. Vous nous ferez remarquer à juste titre que cela n’a-t-il pas été toujours l’histoire de la firme ? Certes, mais avec l’accélération des mœurs et des attentes qui changent, le marché est bien là pour les Grand Tourisme de prestige et en croissance grâce aux marchés en forte croissance comme la Chine, mais il faut adapter son offre. Et la DB11 apporte la plus belle des réponses. Si l’on avait pu craindre dans cette révolution de palais une perte d’âme, que l’on soit rassurés : l’Aston-Martin DB11 V12 est non seulement belle, mais d’une beauté inédite chez Aston avec des nouveaux codes stylistiques pensés par l’équipe de Marek Reichman. Nouveau regard (repris de l’unique DB10 du dernier opus de James Bond incarné par Daniel Craig) mais calandre au dessin historique préservé, et une poupe qui sort réellement des sentiers battus. Les restes de la période Ian Callum sont bel et bien abolis. Le profil est toujours tendu avec un pavillon qui apporte une touche supplémentaire d’originalité, à fortiori, lorsque le client Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

La Lamborghini Marzal au GP de Monaco Historique

Le PoloStorico Lamborghini a recréé l’histoire et emmené la Lamborghini Marzal à Monte- Carlo lors du Grand Prix de Monaco Historique. Après plus de 50 ans, le modèle unique créé en 1967 a inauguré à nouveau les qualifications et les courses de voitures de Grand Prix de Formule 1 de 1966 à 1972 de ce célèbre événement avec, au volant, le prince Alberto II de Monaco avec son neveu, Andrea Casiraghi. Pour fêter le 50e anniversaire de la Espada, le modèle avec le numéro de châssis #9090, tout juste restauré au sein des ateliers du Polo Storico à Sant’Agata Bolognese, a été également présent. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Lamborghini 350 GT

Lamborghini 350 GT
1964 – V12 24V
270 ch – 250 km/h
1 400 kg

En Italie, la réussite industrielle de Ferrucchio Lamborghini dans le monde des tracteurs depuis la fin de la deuxième guerre mondiale lui a donné une aisance financière certaine et un appétit de conquête. Fan de Grand Tourisme sportives, et étant lui même client de Maranello, il décide de venir concurrencer Ferrari sur la route. Insensé ?!… Pas tant que ça, car outre des moyens financiers, notre homme sait attirer les bonnes personnes pour mener son projet à son terme. Après un premier prototype Lamborghini 350 GTV présenté à Genève en mars 1963 avec une carrosserie très profilée signée Scaglione, Lamborghini dévoile un an plus tard la toute première Lamborghini de route en (petite) série : la Lamborghini 350 GT. Depuis le premier prototype, c’est la Carrozzeria Touring qui a finalisé le dessin, en supprimant notamment les phares escamotables. En lieu et place, la proue adopte des optiques oblongues (empruntées à la Citroën… Ami 6 !). Elancée et fine, la Lamborghini 350 GT dispose d’un pare-brise très incliné pour favoriser l’aérodynamisme et est agrémentée de larges surfaces vitrées avec de fins montants. Parfait pour la lumière dans l’habitacle et la visibilité périphérique. De fins demi-pare-chocs chromés protègent les extrémités de cette belle carrosserie, tandis que dans les détails de style on relève un fin pli de tôle qui par de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20