TVR Griffith 500 Mk2

TVR Griffith 500 Mk2
1994 – 8 cyl. en V 16V
325 ch – 253 km/h
1 060 kg

En raison du succès de la Chimaera et des passages aux nouvelles normes antipollution (comprenez la pose d’un catalyseur), TVR a dû stopper temporairement la production de la Griffith au grand dam de ses fans. Finalement après avoir envisagé le nouveau V8 100% maison (dénommé AJP en interne à Blackpool), c’est le V8 Rover qui est à l’office mais dans une variante au coffre accru. La TVR Griffith 500 Mk2 marque ainsi le retour sur le marché d’une des voitures de sport les plus emblématiques du marché. La force première de la TVR Griffith est avant tout sa plastique des plus avantageuses modelée directement sur des maquettes grandeur nature par Peter Wheeler le patron et propriétaire de TVR depuis 1981, aidé de son équipe. Large, basse, trapue, la TVR Griffith s’inspire du passé (vous ne trouvez pas que ce museau fait penser à la Matra (D)Jet ?!) sans tomber dans la copie néorétro sans talent. De nombreux détails captent votre attention comme les poignées de portes masquées dans l’échancrure des portières et des ailes, la capote en fibre de carbone en deux parties très qualitative et Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lotus Esprit Sport 300

lotus-esprit-sport-300-3

Lotus Esprit Sport 300
1993 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
302 ch – 270 km/h
1 215 kg

Lotus n’a peur de rien et veut prendre sa part du gâteau depuis les changements de règlementation aux 24 Heures du Mans et l’avènement de la catégorie Grand Tourisme (GT). La Lotus Esprit, bien qu’apparue en 1972, va venir défier Ferrari, Venturi, Porsche, McLaren, Corvette et autres rivales huppées et bien établies dans la Sarthe. Une version compétition est donc au programme, mais pas seulement pour notre plus grand plaisir ! La Lotus Esprit Sport 300 est donc l’émanation de la version course mais pour un usage « civil » présentée à Birmingham en octobre 1992. Impossible pour l’amateur éclairé de la confondre avec ses sœurs plus placides en raison d’un kit carrosserie complet du plus bel effet (quoique les goûts et les couleurs… nous à la rédaction du Guide des Sportives on adore) : extensions d’ailes, boucliers proéminents et carrés (bye bye les antibrouillards pour avoir plus de refroidissement), aileron maousse mais à la forme bien plus intégrée et sexy que celui de la Lotus Esprit S4, bas de caisse bien échancrés et assiette ultra-basse. On remarque que la lunette arrière est dépourvue de vitrage. Déjà que la Lotus Esprit est très basse d’origine (1,175 mètres) et large (1,9 mètres !), mais ici et avec sa forme caractéristique en coin quasi monovolume (la ligne de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lotus Esprit S4

lotus-esprit-s4-4

Lotus Esprit S4
1993 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
263 ch – 261 km/h
1 330 kg

Depuis 1976, la Lotus Esprit ne cesse d’évoluer et de se bonifier. Toujours fidèle à son quatre cylindres maison, il est gavé de chevaux supplémentaires par un turbocompresseur depuis 1980. Présenté au salon de Genève 1994, la Lotus Esprit S4 fait de la résistance et évolue une énième fois pour tenter un baroud d’honneur avec son quatre cylindres, la version V8 devant prendre le relais et lui donner la noblesse mécanique qui lui faisait défaut jusqu’alors. Ce sont les designers maison Julian Thomson et Russell Carr qui ont pris la responsabilité du relooking des lignes tracées début 70 par un Giorgetto Giugiaro particulièrement audacieux et inspiré, puis réactualisées avec bonheur par Peter Stevens en 1988. Ce qui frappe immédiatement c’est le nouveau bouclier avant plus arrondi intégrant de fins clignotants (ceux de la Lotus Elan M100), des entrées d’air aux lignes plus douces. Les bas de caisse légèrement rebondis intègrent des prises d’air latérales tandis que le nouvel aileron fixé au milieu des montants du capot arrière nous réconcilient avec les appuis aérodynamiques et les canons esthétiques (ceux des dernières SE étaient peu élégants) même si nous préférons celui de la version Sport 300 encore plus sexy et sportif. Bref, ne boudons pas notre plaisir, car les hommes de Hethel ont su faire du neuf Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Renault Clio 16V

renault-clio-16v-12

Renault Clio 16V
1994 – 4 cyl. en ligne 16V
137 ch – 205 km/h
1 070 kg

En 1991 Renault avait réussi à prendre le pouvoir chez les GTI avec la Renault Clio 16S. Héritant du quatre cylindres 16 soupapes de la Renault 19 16S, il semblait particulièrement l’aise sous le capot de la petite Clio. Mais dès l’année suivante, patatras…, le catalyseur est imposé. Comme pour beaucoup de moteurs multisoupapes non prévus au départ pour cet accessoire, il perd de sa superbe. Pour mars 1994, Renault revoit sa gamme Clio en rebattant (subtilement) les cartes. La Renault Clio 16S n’échappe pas à cette opération, changeant même de patronyme pour Renault Clio 16V. Une manière pour Renault d’uniformiser une appellation déjà en vigueur sur d’autres marchés européens. Côtés nouveautés, on peut apprécier la nouvelle calandre, les rétroviseurs extérieurs (dont le passager enfin de la même taille que son homologue conducteur). Des nouvelles jantes alu 15 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Chevrolet Corvette C4 LT-1

Chevrolet Corvette C4 LT-1
1992 – 8 cyl. en V 16V
300 ch – 250 km/h
1 462 kg

Depuis 1984, Chevrolet a revisité avec un beau succès et un certain talent sa saga Corvette. La Chevrolet Corvette C4 profite avant tout d’une plastique terriblement séduisante, tout en conservant intact son ADN : carrosserie « plastique », gros V8 coupleux et des trains de roulements sportifs. Mais si le succès est bien là, Chevrolet n’a de cesse de monter en puissance son égérie. D’ailleurs, la Corvette C4 ZR-1 a démontré le bien-fondé de cette stratégie. Mais elle reste réservée à une élite. Pour les acheteurs « classiques » de Corvette, Chevrolet revoit sa copie de très belle manière pour ce millésime 92. La ZR-1 ayant tracé la voie, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 reprend à son compte la poupe arrondie et ses quatre phares « écarlates » qui regroupent toutes les fonctionnalités de signalisation. C’est la face avant qui s’arrondit et permet à la Corvette C4 de tracer sa route vers le futur. Pour le reste, les jantes alu de 17 pouces type turbine sont du plus bel effet et désormais identiques, en dessin, à celles de la ZR-1 millésime 92. D’ailleurs, c’est bien simple, hormis la largeur des roues arrière, et le troisième feu stop sur le toit pour la ZR-1 et encastré dans la poupe pour la LT-1, il est impossible de distinguer au premier coup d’œil les deux Corvette. Bien que lancée en 1984, la ligne générale de la Chevrolet Corvette C4 LT-1 reste toujours son point marquant et un atout indéniable Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet
1992 – 8 cyl. en V 16V
300 ch – 250 km/h
1 531 kg

En 1986, Chevrolet a doté sa Corvette C4 d’une variante cabriolet du plus bel effet, magnifiant encore plus la ligne fine et équilibrée du coupé. La Corvette LT-1 n’échappe pas à cette déclinaison pour le plus grand plaisir des yeux des passants. A l’instar de la version coupé, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet adopte un museau plus doux et fluide donnant un sacré coup de jeune à la Corvette. La poupe reprend les gimmicks stylistiques de la ZR-1 de 1990, qui elle doit se contenter d’une carrosserie de coupé. Dépourvue d’arceau de sécurité, la Corvette C4 LT-1 cabriolet est d’une pureté de ligne, surtout décapotée (manuellement uniquement !), à se damner. Son esthétique est à elle seule un motif valable pour se décider à en acquérir une. Et comme sous le long capot flanqué de ses phares escamotables le nouveau V8 envoie le son de ses 300 ch, la Corvette LT-1 Cabriolet est une diva qui Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

BMW 318iS Coupé E36

BMW 318iS Coupé E36
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
140 ch – 210 km/h
1 240 kg

Si les BMW 325i et BMW M3 se chargent de coiffer avec autorité la gamme Série 3 Coupé E36, le principe d’un coupé sportif d’entrée de gamme inauguré sur la 318is E30 est reconduit. Ce qui séduit d’emblée, c’est la ligne de la BMW 318iS Coupé E36 qui est d’une rare élégance et aux proportions parfaites. Son secret provient du fait que contrairement à ce que l’on pourrait croire, les pièces communes de carrosserie avec la berline sont quasi nulles. CQFD… Autre atout de la 318iS Coupé, difficile extérieurement de la distinguer de sa (grande) sœur la 325i Coupé, ce qui la valorise d’autant plus. Jantes 16 pouces, boucliers peints ton caisse, double naseaux en haricots et phares ronds derrière la « verrière », pas de doute, nous sommes bien en présence d’une BMW Coupé, et peu importe son quatre Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Honda Prelude 2L3i 4WS 4G

honda-prelude-2l3i-4ws-4g-2

Honda Prelude 2L3i 4WS 4G
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 216 km/h
1 250 kg

Honda change radicalement son approche pour 1992 avec sa 4e génération de coupé Prelude. Terminé l’aspect par trop conventionnel (vous avez dit « féminin » ?) ! Désormais la Honda Prelude 4G s’affiche comme un coupé au design affirmé, certes toujours très élégant, mais beaucoup plus sportif dans son approche et son coup de crayon. Bien que peu évident au premier coup d’œil, la Honda Prelude 4G est 7 cm plus courte (4,40 mètres) et 7 cm plus large (1,75 mètres) que sa devancière. Son museau très fin lui autorise un très bon Cx de 0,32. La poupe est certainement la partie la plus réussie avec ses optiques arrière en « oreilles de chat ». Ses belles jantes alu de 15 pouces renforcent le look résolument sportif de la Prelude, d’autant que sa faible hauteur alliée à une garde au sol réduite renforce cette impression. Aux côtés de la version 2 litres 120 ch d’entrée de gamme, la Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volkswagen Corrado VR6

Volkswagen Corrado VR6
1992 – 6 cyl. en V 12V
190 ch – 232 km/h
1 210 kg

Depuis 1988, le très réussi coupé Corrado avait renvoyé la VW Scirocco au placard. Sa ligne ramassée et suggérant la vitesse est aussi très personnelle. Une réussite ! Trapu, et bien campé sur ses jantes de 15 pouces, le coupé Corrado offre un arrière massif privilégiant ainsi une habitabilité et un coffre modulable de 235 à 810 dm3. La version de pointe était jusqu’ici la VW Corrado G60 et son glouton compresseur en G. Mais l’arrivée du moteur VR6 en 1991 dans la Golf éponyme change les perspectives du coupé allemand. En cette année 92, Volkswagen commercialise le coupé Corrado VR6 remplaçant avec (beaucoup) de bonheur la version G60. Extérieurement, difficile de distinguer cette variante à 6 cylindres hormis les jantes BBS en nid d’abeille de 15 pouces ainsi que les monogrammes « VR6 » excentrés Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Honda Civic VTi EG6

Honda Civic VTi EG6
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 215 km/h
1 080 kg

Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre coins, tout au plus les designers japonais ont daigné arrondir les angles de la précédente génération. Force est de reconnaître que l’ensemble est réussi, fluide et très séduisant. En variante VTI, le modèle de pointe équipé du fameux moteur à distribution variable, la Civic reste… une Civic ! Trop civilisé son look ? C’est certain qu’au premier coup d’œil, il semble difficile d’identifier une GTI de pointe. Seule l’assiette basse et les grosses jantes vous délivreront quelques indices quant à la vocation très sportive de la Honda Civic 1L6 VTI EG6

Honda n’a pas baissé les armes au contraire ! La Civic 1L6 VTI EG6 joue les Dr Jeckyl et Mr Hyde avec une plastique élégante et discrète qui cache un tempérament sportif rare sur le marché ! Et que dire des envolées de sa mécanique jusqu’à 8 000 tr/mn ?…

Ses rivales ont toutes des mécaniques plus grosses en cylindrée. Mais Honda possède une botte secrète encore peu répandue lui permettant d’obtenir un rendement supérieur à 100 cheval/litre. Une valeur exceptionnelle pour un moteur atmosphérique que peu de moteurs de voitures de série contemporaines peuvent se prévaloir. On retrouve ainsi sous le capot de la Honda Civic 1L6 VTI EG6 le quatre cylindres en ligne de 1 595 cm3 déjà vu sur la génération précédente. Les 16 soupapes et les deux arbres à cames en tête sont donc animées de manière variable, tant à l’admission qu’à l’échappement. L’injection électronique Honda PGM-F1 pilote tous les paramètres qui permet ainsi à ce moteur à deux visages de grimper très haut dans les tours (8 000 tr/mn) et d’exploser au-dessus de 5 500 tr/mn. Très creux en bas, il se réveille en haut et hurle sa colère. On peut donc compter sur 160 ch à 7 600 tr/mn, avec un excellent rapport de 100 ch/l (!) et 150 Nm de couple trop haut perchés à 7 000 tr/mn. Le taux de compression est également très élevé avec 10,2:1 rappelant tout le talent de motoriste de Honda. La boîte mécanique est à 5 rapports. Les performances sont très élevées avec 215 km/h en vitesse maxi. Mais ce sont surtout les accélérations qui sont dantesques tant en ambiance qu’en performances pures (0 à 100 km/h en 7ʺ9; km DA en 28‘‘0). Et comme la commande de boîte est parfaite, on peut enchaîner les rapports à l’arrivée du rupteur à 8 000 tr/mn. Limité à 1 080 kilos, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 reste encore menue. Un bon point pour la vivacité de comportement et pour l’inertie. Comme toujours désormais chez Honda, les trains roulants sont très soignés et inspirés de la course. Pas étonnant de retrouver un train avant à double triangulations avec barres antiroulis, tandis que l’essieu arrière est constitué de bras de torsion. L’amortissement reste très ferme, même si le confort a progressé par rapport à la génération précédente. La caisse étant plus rigide, les suspensions permettent ainsi aux pneus de 195/55 VR15 de travailler plus à plat. La direction à crémaillère avec assistance est un régal de précision. Enfin, dernier point non négligeable dans l’efficacité de la tenue de route sportive d’une voiture de sport : le freinage. Là encore, Honda a réalisé du bon boulot avec quatre disques (ventilés avant) complété de l’ABS maison. Bien suspendue, pas trop lourde, rigide et dotée d’un groupe motopropulseur qui fait parler la poudre, il n’en faut pas plus pour que la Honda Civic 1L6 VTI EG6 soit une des plus sportive avec en prime un tempérament très affirmé parmi ses rivales directes. L’habitacle reste mesuré, sans compter le coffre minuscule de 180 dm3. Petits bagages obligatoires. La planche de bord est trop commune aux autres modèles de la gamme et l’instrumentation indigne de ce que l’on attend d’une sportive. En revanche, la position de conduite se révèle excellente et de nombreux détails d’ergonomie sont bien pensé avec des commandes au maniement doux et agréable. L’équipement de série est déjà bien complet avec l’ABS, la direction assistée, les vitres et toit ouvrant électrique, la fermeture centralisée et les sièges sport. Enfin, il faut relever que l’autonomie est trop faible pour ce type d’auto imposant de fréquents passages chez le pompiste…

Notre avis
emoticonHonda joue le chaud et le froid avec sa Civic 1L6 VTI EG6. Discrète dehors, elle reste aussi consensuelle dans son habitacle. De même, sous les 5 500 tr/mn, seule la fermeté des suspensions peut commencer à donner les premiers signes d’une trempe sportive. Passé les 5 500 tr/mn, le système VTEC entre en action (et s’entend !) et la Civic hurle jusqu’à 8 000 tr/mn. Vous n’aurez de cesse alors que de jouer avec le levier de vitesses pour enchaîner les virages dans un rythme endiablé que peu de ses rivales pourront suivre. Pas de doute, une fois le masque tombé, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 est une véritable GTI d’exception pour qui accepte de passer outre sa plastique de voiture des beaux quartiers. Reste un tarif coquet et un niveau de confort encore raide pour les moins sportifs d’entre-nous…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën AX GTI Après une Citroën AX Sport, pétillante, sportive à souhait, mais si mal finie et à la carburation capricieuse, Citroën rajeunit toute sa gamme AX en 1991. Exit la version Sport, mais on gagne en échange une Citroën AX GTI aussi performante mais nettement mieux élevée. Elle revêt même son « jogging » à l’instar des cousines GTI de Peugeot avec des extensions d’ailes en plastique noir, becquet, boucliers plus sportifs… Plus cossue, l’AX GTI reprend le 1,4 litres mais avec ...
  • Ford Fiesta XR2i Après la présentation début 1989 de la nouvelle Fiesta, Ford lâche la Fiesta XR2i en juillet 1989 sur les routes françaises. Avec son design nettement plus actuel et sexy, elle s’inspire sans complexe de la star de la catégorie, la Peugeot 205. Plus grande dehors et dedans, la Fiesta XR2i se pare de tous les attributs sportifs ad hoc, avec boucliers peints, liseré bleu (!), jantes alu et peinture pimpantes. Derrière sa batterie de phares sur la proue, on retrouve ...
  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est lancé à son tour dans la course à la puissance avec sa Fiesta pour jouer dans le peloton de tête des GTI. Dominé depuis la fin des années 80 par la Peugeot 205 GTI, la Supercinq GT Turbo et la VW Golf GTI, il faut avoir 130 ch pour jouer des coudes. Après une Fiesta XR2i peu charismatique, Ford avait trouvé l’astuce en mettant un coup de turbo sous le capot avec la Fiesta RS Turbo. Las, le ...
  • Honda Civic VTi EG6 Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre ...
  • Renault Clio 16S Depuis mai 1990, la Renault Clio apporte une sacrée dose de modernité et fait rapidement oublier la Renault Supercinq. Elle inaugure des dimensions à la hausse qui fera date chez les petites citadines avec +5 cm en longueur et +6 cm en largeur. D’ailleurs, elle est élue en novembre voiture de l’année. Pour 1991, la Renault Supercinq GT Turbo a une descendance. Mais cette fois-ci, Renault fait un virage à 360° et délaisse le turbocompresseur pour une mécanique aspirée naturellement ...

Avant d’acheter
Les Honda Civic 5e génération cultivent leur différence avec un look bien à elles qui séduit ses client(es) fidèles. Les ventes ont donc connu une belle embellie, et les exemplaires à vendre dans les petites annonces sont bien représentés. Comme souvent chez Honda, les mécaniques, à la condition d’être entretenues et respectées sont indestructible avec des kilométrages qui dépassent allègrement les 200 000 km. A surveiller le joint de soupape du VTEC qui peut montrer des signes de fatigue et nécessite à être remplacé. Egalement les habitacles résistent bien. Un SAV Honda dont les pièces en France ne sont pas toujours « cadeau », mais de nombreux spécialistes de pièces japonaises sur le net permettent d’alléger quelque peu les factures pour qui sait faire son entretien lui-même. Dans les (mauvaises) surprises, les Honda Civic VTI EG6 ne sont pas à l’abri de la corrosion (ailes AR et bas de caisse). Mais surtout le plus gros travers des Honda Civic VTI EG6, est d’être passées entre de très nombreuses mains pas toujours soigneuses dont l’entretien a été trop longtemps négligé. Pour les exemplaires fatigués et sans preuve d’un entretien probant et officiel, passez votre chemin, tout comme la maudite « mode » Fast and Furious qui touche trop souvent les Honda de caractère en les dénaturant…

Mots clés : Honda | Civic | 1L6 | VTI | 16V | VTEC | Mügen | GTI | Type R | EG6 | HONDA | CIVIC 1L6 VTI EG6 | GTI

 TOP Jolie ligne ǀ Moteur VTEC ǀ Précision de la tenue de route ǀ Plaisir de conduire ǀ Equipement complet de série ǀ Performances ǀ Position de conduite ǀ Polyvalence d’usage ǀ Agilité ǀ Commande de boite  FLOP Tarif ǀ Autonomie ǀ Coffre mesuré ǀ Instrumentation ǀ Présentation intérieure quelconque ǀ Souplesse moteur à bas régime

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Honda
Civic 1.6 VTI EG6
1992
9 CV –135 800 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) –1 595 cm3
160 ch à 7 600 tr/mn (100,31 ch/litre)
150 Nm à 7 000 tr/mn (94,04 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
1 080 kilos (6,75 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 195/55 VR15 AV et 195/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en 7ʺ9; 215 km/h, km DA en 28‘‘0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Honda Civic 1L6 VTI EG6
  • La première Honda NSX Mk2 livrée à un client en Europe Monsieur Sage est le créateur et ancien Président de Honda Automobiles Suisse, il est aussi l’un des membres fondateurs du Honda NSX & Sportscar Club et a de solides liens avec la genèse de cette voiture de sport iconique. L’engagement de Monsieur Sage dans le développement de la NSX a débuté avec la HP­X (Honda ...
  • GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2017 – 26 Novembre C’est la clôture de la saison… Une saison de F1 2017 qui aura été riche avec de belles bagarres. Pas assez au goût de certains, mais il y a du mieux. Mais place à la course sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi. Après les essais libres, la Q1 ne laisse que peu ...
  • GP F1 Brésil Interlagos 2017 – 12 Novembre Un GP de F1 du Brésil à Interlagos en bordure de la ville de Sao Paulo où Felipe Massa fait pour la deuxième année consécutive ses adieux à son public de F1 Brésilien. Galvanisé tout au long du WE, il va réaliser de très belles performances qui vont mettre un sacré écart entre son coéquipier ...
  • GP F1 Mexico 2017 – 29 Octobre A Mexico, la fièvre de la F1 bat son plein. Et depuis la mise en scène de la fête des morts dans le film Spectre (James Bond), tout le Mexique a repris le principe des déguisements de squelettes et têtes de mort. Du coup, le GP est parsemé de personnes déguisées, public ou organisateur. Sympa ...
  • GP F1 Austin USA 2017 – 22 Octobre Depuis que la F1 appartient à Chase Carey un américain avec son groupe Liberty Media, le Grand Prix d’Austin a une saveur particulière. Force est de constater que notre yankee se plie en quatre pour apporter son lot de nouveautés et de spectacle. La F1 a décidé de faire son show ! Et Chase Carey ...
  • GP F1 Suzuka 2017 – 9 Octobre Le tracé de Suzuka reste un des plus excitants de la saison avec de sacrés enchaînements techniques à commencer par les S de Senna. Les pilotes sont toujours ravis de s’y retrouver, d’autant que le public japonais est fan et connaisseur de courses automobiles, à fortiori de Formule 1. Pour ce Grand Prix c’est chez ...
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les “GD” fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • GP F1 Malaisie 2017 – 1er Octobre Bien que les pilotes Mercedes fassent grise mine sur ce tracé avec une monoplace qui ne trouve pas ses marques et chauffe ses pneus arrière trop rapidement, c’est tout de même avec une avance confortable pour Hamilton au championnat du monde de F1 2017 que la course démarre. Une sérénité bien différente chez Ferrari après ...
  • GP F1 Singapour 2017 – 15 septembre Un Grand Prix particulier que celui de Singapour. Et force est de constater à l’issue d’une course (d)étonnante que le simple fait de courir de nuit sous l’éclairage des projecteurs n’a été que finalement anecdotique. Un tracé urbain qui ne convient pas aux Mercedes, comme aux monoplaces privilégiant les vitesses de pointe mais chauffant trop ...
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très “utilitaire”. En effet, le genre “Shooting Brake“, comprenez “Break de Chasse” en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (“Brake“) l’impétuosité des étalons ou freiner (“Break“) l’énergie inépuisable des percherons à ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)