BMW 318iS Coupé E36

BMW 318iS Coupé E36
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
140 ch – 210 km/h
1 240 kg

Si les BMW 325i et BMW M3 se chargent de coiffer avec autorité la gamme Série 3 Coupé E36, le principe d’un coupé sportif d’entrée de gamme inauguré sur la 318is E30 est reconduit. Ce qui séduit d’emblée, c’est la ligne de la BMW 318iS Coupé E36 qui est d’une rare élégance et aux proportions parfaites. Son secret provient du fait que contrairement à ce que l’on pourrait croire, les pièces communes de carrosserie avec la berline sont quasi nulles. CQFD… Autre atout de la 318iS Coupé, difficile extérieurement de la distinguer de sa (grande) sœur la 325i Coupé, ce qui la valorise d’autant plus. Jantes 16 pouces, boucliers peints ton caisse, double naseaux en haricots et phares ronds derrière la « verrière », pas de doute, nous sommes bien en présence d’une BMW Coupé, et peu importe son quatre Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

BMW 325iX E30

bmw-325iX-e30-19

BMW 325iX E30
1986 – 6 cyl. en ligne 12V
171 ch – 205 km/h
1 270 kg

Avec ses modifications du millésime 86, BMW redonne un coup de jeune à sa Série 3 E30, et en profite au passage pour élargir la gamme avec un cabriolet et une version intégrale à quatre roues motrices. Dotée du nouveau 6 en ligne de 2,5 litres développant 171 ch, la BMW 325iX E30 c’est dans sa transmission intégrale qu’elle se distingue du reste de la gamme. Pour la reconnaître extérieurement, c’est assez simple, puisqu’elle est dotée de de passages de roues élargies avec extensions d’ailes, de bas de caisse et d’un bouclier arrière spécifiques, pas du meilleur goût cependant. A croire que BMW s’est fourni chez un accessoiriste bon marché. Le reste est identique et on retrouve toujours avec autant de plaisir la ligne classique et son regard à double optiques rondes séparées par le haricot, ainsi qu’un gabarit compact et équilibré qui fait Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

BMW 325i E30

bmw-325i-e30-18

BMW 325i E30
1985 – 6 cyl. en ligne 12V
171 ch – 215 km/h
1 190 kg

La BMW Série 3 génération E30 a renouvelé avec beaucoup d’élégance et des proportions qui semblent idéales et compactes la saga désormais inauguré par la Série 02. Mais dès son lancement en 1983, la version de pointe reprenait le moteur 2,3 litres de la BMW 323i E21. Pour 1985, BMW apporte quelques modifications bienvenue à commencer par une évolution moteur qui porte la cylindrée à 2,5 litres. On note quelques évolutions subtiles sur la 325i (E30) avec un spoiler avant plus prononcé et plus droit, un petit becquet de malle arrière aussi subtil que bien vu et des jantes alu de 14 pouces. Le profil affiche une pureté sans égale, bien qu’en variante 4 portes la BMW 325i E30 soit un peu moins séduisante. Les optiques arrière demeurent inchangées, tandis que la proue reste 100% typée BMW avec les doubles optiques rondes dans la calandre noire, séparées par le double haricot. Quelques touches de chromes subsistent comme sur les entourages de vitres ou sur les Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

BMW 323i E21

bmw-323i-e21-6

BMW 323i E21
1978 – 6 cyl. en ligne 12V
143 ch – 190 km/h
1 155 kg

La Série 02 a remis BMW sur les voies du succès, y compris financièrement. En 1975, BMW dévoile sa remplaçante : la Série 3. D’abord commercialisée en quatre de 90 à 125 ch, BMW passe à la vitesse supérieure en implantant son fameux 6 en ligne, jusque-là réservé à la classe supérieure (la série 5), sous le capot frappé du haricot. Avec sa face avant inspirée de celle de la Série 5, ses doubles optiques rondes séparées par le traditionnel haricot BMW, il est impossible de ne pas reconnaître instantanément une Série 3 E21. Ses proportions semblent idéales, bien soulignées par un profil très pur avec une ligne de caisse tendue, soutenue par un pli de carrosserie parallèle. L’œil averti remarquera de suite la poupe avec ses deux sorties d’échappement, chacune à aux extrémités, signalant la présence du 6 cylindres en ligne. Enfin, même si cette BMW se veut sportive, elle n’en oublie pas un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

BMW 850i E31

bmw-850i-e31-7

BMW 850i E31
1989 – V12 24V
300 ch – 250 km/h
1 790 kg

Deux années de disettes chez BMW depuis l’arrêt fin 1988 de la lignée des coupés Série 6 E24 avec ses 635 CSI et M635 CSI. Une attente justifiée par le travail « kolossal » opéré par BMW : tout est nouveau ! Partis d’une page blanche, même la structure et la base de la Série 8 sont inédites et spécifiques. La rupture de style est très marquée avec le passé, puisque la BMW 850i arbore une ligne fuselée et très sportive : museau fin et plongeant mais large, avec des optiques rétractables pour favoriser l’aérodynamisme (Cx de 0,29), la ligne s’étire pour mourir sur une poupe large aux gros optiques écarlates. De profil pas de doute, la découpe des vitres Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

BMW 325i E36

bmw-325-e36-10

BMW 325i E36
1991 – 6 cyl. en ligne
192 ch – 235 km/h
1 295 kg

La BMW Série 3 génération E36 marque en 1991 une véritable rupture puisque les carrosseries deviennent beaucoup plus spécifiques. La génération E36 est plus volumineuse que la E30, plus habitable. Son profil est élancé et pour tout dire, très élégant. Dans les nouveautés de la marque on apprécie les optiques rondes avant sous globe qui revisite avec subtilité le masque avant des BMW. Elégante et pratique, la BMW 325i est pour autant une véritable Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

BMW M6 V10 Cabriolet E63

bmw-m6-cabriolet-8

BMW M6 V10 Cabriolet E63
2006 – V10 40V
507 ch – 250 km/h
2 005 kg

En décembre 2003, BMW ressuscite la gamme série 6 disparue fin 89… Et avec quel brio ! Le controversé Chris Bangle au crayons muselle ses excès ne laisser que la quintessence de son art. En 2006, la M6 Cabriolet chipe le V10 de 5 litres à la BMW M5 délivrant 507 ch à 7 750 tr/mn. L’esprit du Grand Tourisme animé par une mécanique étincelante, ou comment concilier confort et luxe avec des performances au superlatif ?! BMW Motorsport réalise un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

BMW M5 3L8 E34

bmw-m5-3L8-e34-33

BMW M5 3L8 E34
1992 – 6 cyl. en ligne 24V
340 ch – 250 km/h
1 724 kg

Depuis 1989, la M5 E34 se jouait de la concurrence. Mais depuis, cela attaque de tous les côtés entre la Mercedes-Benz 500E W124 et son goulu V8, ou pire, la petite sœur M3 et son 6 en ligne de 3 litres qui met le feu. Pas de panique à Münich, puisque la M5 évolue mécaniquement sans perdre son âme. Seuls signes extérieurs marquants, les nouvelles jantes de 17 pouces communes avec Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

BMW Z3 M

bmw-z3-m-10

BMW Z3 M
1997 – 6 cyl. en ligne 24V
321 ch – 250 km/h
1 416 kg

Depuis 1996, le roadster Z3 agrémente avec succès la gamme BMW. Compact et ramassé, doté d’une ligne sexy à souhait, il n’a depuis eu cesse de monter en gamme pour faire taire les critiques. Dernier accessit : le sport pur et dur avec le Z3 M Roadster. En septembre 1997, BMW n’y va pas par quatre chemins avec le 6 en ligne de 321 ch de la BMW M3 3.2 (E36) ! Le BMW Z3 M se fâche avec Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

BMW M4 Cabriolet F83

bmw-m4-cabriolet-f83-198

BMW M4 Cabriolet F83
2014 – 6 en ligne Turbo
431 ch – 250 km/h
1 750 kg

BMW change de tactique et dédouble sa saga Motorsport chez les Série 3. Ainsi, la BMW M3 F80 est uniquement la berline, la BMW M4 F82 est le coupé et aussi le cabriolet F83 partageant la même base. S’il faudra désormais s’habituer à cette déclinaison différente de patronyme pour les deux carrosseries BMW, en revanche, tous les ingrédients M Motorsport sont présents pour cette génération de BMW M4 ouvrant ce nouveau chapitre 2014. Toujours aussi équilibrée la ligne de la Série 4, mais avec tous les appendices M Motorsport (spoiler avant aux ouvertures diverses rappelant la BMW i8, bas de caisse, ailes enflées, becquet de malle arrière intégré…). Histoire d’en ajouter, les jantes 18 pouces peuvent Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)