GP F1 Suzuka 2017 – 9 Octobre

GP F1 Suzuka (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. RICCIARDO (Red Bull)

Le tracé de Suzuka reste un des plus excitants de la saison avec de sacrés enchaînements techniques à commencer par les S de Senna. Les pilotes sont toujours ravis de s’y retrouver, d’autant que le public japonais est fan et connaisseur de courses automobiles, à fortiori de Formule 1. Pour ce Grand Prix c’est chez Renault qu’il y a de l’effervescence. En effet, Jolyon Palmer confirme que c’est son dernier Grand Prix chez Renault F1 cette saison, Carlos Sainz Jr. prenant sa suite dès le prochain GP des USA. Et puis il y’a a également ce nouvel ingénieur qui a été débauché et qui créé une petite polémique dont la F1 a le secret. Une fois cela passé, place aux pilotes et leurs machines. Les essais réservent peu de surprises si ce n’est que les qualifications se déroulent sur une piste peu réchauffée, donnant ainsi l’avantage aux Mercedes qui peuvent faire étalage de leur supériorité mécanique, les pneus tenant le coup. La course s’annonce ensoleillée devant être plus favorable aux Ferrari. Dans les malheureux de la Q1 on note Gasly qui ne parvient pas à trouver le bon rythme pour le passage au-dessus, les deux Sauber (Wehrlein et Ericsson). Grosjean part à la faute en fin de séance déclenchant le drapeau rouge. Un drapeau qui coince l’infortuné Stroll avec sa Williams en Q1. En Q2, la hiérarchie de la saison est respectée avec les McLaren qui continue de progresser mais reste à la porte de la Q3 avec Vandoorne, ainsi que Magnussen (Hasas), Sainz Jr. (Toro Rosso) et les deux Renault (Hulkenberg et Palmer). En Q1, c’est Hamilton qui une fois de plus imprime sa marque et ne pourra être détrôné de la pole position. Bottas, sous le feu des critiques, à commencer par celles de Niki Lauda, se reprend et prend la deuxième place suivi par Vettel, les deux Red Bull, Raikkonen et les Force India (Ocon puis Perez). Suivent Massa (Williams) et Alonso (McLaren). Une grille de départ néanmoins chamboulé par le jeu des pénalités dues à des changements mécaniques majeurs. Ainsi Raikkonen, Palmer, Alonso, Bottas sont rétrogradés ce qui nous donne une première ligne Hamilton-Vettel de bon augure pense-t-on pour la course, les deux Red Bull en embuscade, et les deux Force India, Ocon en chef de file aux côtés de Bottas et Perez derrière… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017

L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les “GD” fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les demandes de nouveautés de leurs membres et pilotes en herbe les avaient détourner du tracé de la région Haut de France. C’est donc non sans une certaine pointe de nostalgie, avec beaucoup de sacrés souvenirs que les Gentlemen Drivers nous ont reconduit à Abbeville. Un tracé cette court, mais technique avec de beaux enchaînements qui récompense le talent des pilotes dans les parties les plus lentes. Avis aux amateurs de vitesse de pointe, seule la ligne droite permet d’aller chercher un maximum de vélocité, pour le reste, c’est tact et doigté au cerceau, freinage aux petits oignons et une concentration optimale pour éviter d’aller à la faute. Et comme toujours, l’association des Gentlemen Drivers a réuni un plateau varié et très riche, avec des voitures de sport plus communes et quelques raretés toujours appréciées et observées par tous les passionnés et amateurs présents à cette journée froide en dehors, mais chaude dans les coeur passionnés… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

GP F1 Malaisie 2017 – 1er Octobre

GP F1 Malaisie (2017)
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. RICCIARDO (Red Bull)

Bien que les pilotes Mercedes fassent grise mine sur ce tracé avec une monoplace qui ne trouve pas ses marques et chauffe ses pneus arrière trop rapidement, c’est tout de même avec une avance confortable pour Hamilton au championnat du monde de F1 2017 que la course démarre. Une sérénité bien différente chez Ferrari après la bévue de Vettel à Singapour qui a mis au tapis les deux Ferrari et la Red Bull de Verstappen. Lors des essais libres, on notera la sortie de route très spectaculaire de Romain Grosjean lorsque sa Haas en passant sur une grille d’égouts l’a aspiré avec sa roue arrière qui du coup a éclaté. Pour les qualifications du samedi, c’est déjà le coup de théâtre ! La monoplace rouge de Sebastian Vettel boucle un bout de son premier tour et rapidement le manque de puissance intervient. Son moteur a été changé la veille et il semble que tout ne soit pas pleinement opérationnel. Retour aux stands, et jamais les techniciens de Ferrari ne seront en mesure de le faire repartir en Q1. Eliminé d’office, il partira du fond de la grille… Voilà qui démarre bien mal pour refaire son retard sur Hamilton au championnat. Les éliminés à la régulière de la Q1 sont les deux Sauber (Ericsson et Werhlein) et les deux Haas (Grosjean et Magnussen). En Q2, nous apprécions la première qualification officielle en Formule 1 de Pierre Gasly au 15e rang avec sa Toro Rosso en remplacement de Danyl Kvyat. Il est devancé par Sainz Jr. par seulement 10 centième. Joli ! Jolyon Palmer et sa Renault est également cantonné à Q2 tout comme les deux Williams. Les seigneurs s’affrontent en Q1. Hamilton va mettre tout le monde d’accord, tandis que Raikkonen et sa Ferrari échoue de peu sur la 2e place. Derrière, les deux Red Bull trustent la 2e ligne. Bottas est relégué sur la 3e ligne avec à ses cotés un Ocon bien inspiré. Derrière, Hulkenberg, Vandoorne, Perez et Alonso complètent ces premières lignes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Le succès des jantes BBS

La firme BBS est spécialisée depuis 1970 dans la fabrication de jantes en alliage léger. Elle doit son nom à l’acronyme de ses fondateurs (Heinrich Baumgartner et Klaus Brand) et de la ville de Schiltach en Forêt Noire : Baumgartner Brand Schiltach (BBS). Au départ, ce sont des pièces en plastiques pour les carrosseries automobiles qui sont produites dans l’usine jusqu’à 1972. C’est à cette date qu’est conçue la roue alliage en trois partie qui va forger la réputation et l’image de BBS. Ainsi, la firme BBS est lancée sur orbite dans le marché de la jantes alliage haut de gamme pour véhicules sportifs. Et ce sont tant les voitures de sport de tourisme que les voitures de compétition qui bénéficieront des roues conçues et imaginées à Schiltag. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Audi R8 V10 RWS

Audi Sport GmbH ajoute une nouvelle variante à propulsion dans la gamme de son modèle R8. L’Audi R8 V10 RWS sera proposée en édition limitée à 999 exemplaires, en versions Coupé et Spider. Toutes seront des propulsions et seront fabriquées exclusivement à l’usine Böllinger Höfe R8. Stephan Winkelmann, CEO d’Audi Sport GmbH, indique : « La R8 V10 RWS est faite pour les puristes. C’est une édition limitée spécialement conçue pour les clients qui recherchent le plaisir de conduire à l’état pur. La R8 V10 RWS est une offre absolument exclusive. Avec son moteur V10 en position centrale arrière et ses roues arrière motrices, elle réussit à faire passer notre R8 LMS d’une voiture de circuit à une voiture de route. »

Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Porsche 911 GT3 Touring Package 991 FL

La gamme Porsche s’enrichit d’une nouvelle variante dédiée aux puristes. La 911 GT3 dotée du Touring Package sera en effet dévoilée lors de la 67e édition du Salon IAA de Francfort, qui se tient du 12 au 24 septembre 2017. Cette déclinaison sera exclusivement disponible avec une boîte de vitesses manuelle à six vitesses et, au lieu d’un aileron arrière fixe, un aileron variable identique à celui de la 911 Carrera. Sous sa robe relativement discrète se cache une technologie directement dérivée de la compétition. Son moteur atmosphérique de 4 litres de cylindrée, dérivé de la compétition, affiche une puissance maximale de 368 kW (500 ch) et délivre un couple de 460 Nm. La 911 GT3 dotée du Touring Package est ainsi capable de passer de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et d’atteindre en pointe la vitesse de 316 km/h. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Suzuki Swift Mk3 2018

La toute nouvelle Swift Sport est présentée en première mondiale au Salon de l’Automobile de Francfort. La Swift Sport de troisième génération se distingue par une assise abaissée et élargie, un style plus agressif et un rapport poids/couple la propulsant dans la catégorie des véhicules « hautes performances ». « Nous savons que nos clients recherchent avant tout une expérience de conduite dynamique, explique Masao Kobori, Ingénieur en Chef de la Swift Sport, c’est pourquoi nous avons fait de la nouvelle Swift Sport un véhicule plus léger, plus véloce et plus gratifiant à tous égards. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ford Performance rend hommage à la voiture historique victorieuse au Mans en 1967 avec la Ford GT 67 édition Heritage 2018

Une nouvelle édition limitée de la Ford GT 2018 sous le thème de l’héritage sera offerte, honorant la voiture de course GT40 MarkIV ayant remporté les 24Heures du Mans1967 grâce au duo américain formé de Dan Gurney et A.J.Foyt. La voiture affichera des palettes de couleurs intérieures et extérieures uniques et un fini de jante exclusif. «Afin de créer une digne successeure de l’édition Heritage 2017, nous avons procédé logiquement en nous inspirant de la victoire historique suivante au Mans, remportée par les Américains Dan Gurney et A.J.Foyt», souligne Dave Pericak, directeur mondial de Ford Performance. «La Ford GT 67 édition Heritage 2018 rend hommage à cette victoire en donnant un aspect moderne à l’un des véhicules les plus importants de l’histoire de Ford en course automobile.» Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Renault Megane 4 RS

Renault a dévoilé aujourd’hui Nouvelle Renault MÉGANE R.S., la troisième génération d’un modèle iconique, encore plus puissante avec un nouveau moteur turbocompressé à injection directe. Moteur à 4 cylindres de 1,8 litre (1798 cm3) il développe 280 ch (205 kW) à 6000 tr/min et 390 Nm de couple, un des meilleurs de la catégorie. Nouvelle MÉGANE R.S. est doté du système 4CONTROL à quatre roues directrices, une première mondiale sur le segment, ce qui lui procure, en version Sport et Cup, une agilité exceptionnelle dans les virages serrés et une stabilité impressionnante dans les courbes à haute vitesse. « La performance est la 1ère raison d’achat d’une MÉGANE R.S. Nouvelle MÉGANE R.S. pousse au maximum les technologies et le design afin d’offrir une expérience exceptionnelle. Notre objectif est que Nouvelle MÉGANE R.S., avec son châssis associé au 4CONTROL, reste LA référence sur le marché des compactes sportives de segment C » souligne Patrice Ratti, Directeur Général de Renault Sport Cars. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Les 60 Caterham Seven Supersprint Limited Edition vendues en 7 heures seulement !

Caterham était présent au Revival Goodwood la semaine dernière. Et c’est avec une surprise non feinte que les 60 exemplaires de la série limitée Caterham Seven Supersprints Limited Edition ont trouvé preneur en 7 heures seulement ! Ainsi cette série rétro de Caterham Seven peut désormais s’arroger le titre de Caterham vendues le plus rapidement de toute l’histoire Caterham. Les Caterham Seven Supersprint Limited Edition sont affichées à 29 990 livres sterling pour les 30 exemplaires réservés au marché britannique. Un succès aussi rapide qu’étonnant pour les dirigeants de Caterham. En effet, il faut se souvenir que l’année dernière Caterham a enregistré une de ses meilleures années avec 600 exemplaires vendus. Ainsi, les 60 exemplaires de Seven Supersprint représentent donc 10% du total des ventes d’une année 2017 qui s’annonce encore meilleure pour la firme de Graham Nears. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)