Nouvelles BMW M8 Compétition remises à jour pour 2022

Mise à jour des sportives hautes performances de luxe de BMW M GmbH : une combinaison inégalée de performances et de caractéristiques exclusives à découvrir à partir de mars 2022… Toutes les carrosseries sont concernées : M8 Coupé, M8 Gran Coupé et M8 Cabriolet.
Retrouvez ci-après les informations principales à retenir sur cette nouveauté. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Audi S1 e-tron quattro Hoonitron qui a été exclusivement et uniquement développée pour la légende américaine du drift Ken Block

Elle rappelle immédiatement la légendaire Audi Sport quattro S1 avec laquelle les quatre anneaux fonçaient vers le sommet lors de la célèbre course de côte de Pikes Peak, la « Race To The Clouds » : Audi présente l’Audi S1 e-tron quattro Hoonitron qui a été exclusivement et uniquement développée pour la légende américaine du drift Ken Block. Cette voiture unique en son genre, entièrement électrique, sera le protagoniste d’une nouvelle vidéo que Block produit avec son équipe et qui sortira dans les prochains mois.

« L’Audi S1 Hoonitron combine une grande partie de ce qui faisait déjà la réputation d’Audi dans les années 80 », déclare Ken Block, dont l’enthousiasme pour les voitures de rallye Audi a été éveillé dès son plus jeune âge. « Par exemple, l’aérodynamisme spectaculaire de la voiture a été traduit sous une forme totalement moderne. Je trouve ça cool que les designers d’Audi se soient inspirés de leur propre passé et aient transféré de manière unique les technologies et l’apparence de la voiture dans le présent. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre

GP F1 Arabie Saoudite 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais libres, et Sainz Jr. lors des qualifications ce qui le positionnera très loin sur la grille de départ. Devant, ce sont les Mercedes qui mènent le bal, avantagées par leur sacrée vitesse de pointe (326 km/h dans la ligne droite contre 319  km/h pour les Red Bull). Hamilton est particulièrement efficace et Verstappen va tenter le tout pour le tout avec un dernier tour hallucinant de virtuosité et prise de risque… jusqu’au dernier virage où il échoue dans le mur amortissant. C’est donc une première ligne 100% Mercedes sur la grille de départ, avec Verstappen derrière avec Leclerc à ses cotés. Dans les bonnes performances en qualifications, notons les AlphaTauri dont Pierre Gasly est 6e. Ocon et son Alpine est dans le top 10, alors qu’Alonso va souffrir tout le week-end… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot Sport revient sur 40 ans de sport et de succès en compétition

Si certains chiffres peuvent être symboliques, les faits et les actes sont bien réels. Depuis sa date de création officielle en octobre 1981, Peugeot Sport compte bien plus de succès retentissants que de bougies aujourd’hui, témoignant de la qualité continue de cette structure et de la justesse de sa stratégie sportive. « Le sport est un laboratoire technologique exceptionnel pour l’automobile, rappelle Linda Jackson directrice générale de Peugeot. Il constitue un formidable accélérateur de recherches et de progrès. Pour notre marque, il s’avère indispensable dans le déploiement de nos voitures, de nos plans mobilité future. Ces 40 ans de Peugeot Sport sont une réussite, une fierté et surtout une base, un socle pour nos conquêtes d’aujourd’hui et surtout de demain. Cet héritage guide notre futur. »

Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Sotchi Russie 2021 – 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021 - 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. SAINZ JR (Ferrari)

Passée la polémique de Monza, Verstappen avait écopé d’une pénalité de recul de 3 places sur la grille de départ de Sotchi. Honda et Red Bull décident donc de remplacer toute sa mécanique quitte à être pénalisé. Il partira donc dernier. D’autres pilotes vont également connaître le même sort en raison de remplacement de mécanique : Bottas (Mercedes), Giovinnazzi (Alfa Romeo) et Leclerc (Ferrari). Les qualifications se déroulent sous sol humide rendant ainsi la piste changeante et étant propice à un knock-out. D’ailleurs cette séance de qualification va réserver une grille inédite, avec la première pole position de la carrière de Lando Norris, devançant Sainz jr. sur sa Ferrari et… Russel sur sa Williams ! Chapeau messieurs… Hamilton limite les dégâts en partant en 2e ligne à côté de Russel, tandis que derrière, Alonso et Ricciardo sont bien placés, promettant ainsi un départ mouvementé. Lance Stroll et Perez sont ensuite sur a ligne suivante. Dans les déceptions, on note Pierre Gasly qui ne passe pas la Q2 démontrant pourtant une belle vitesse de pointe. Et comme toujours à Sotchi, on s’attend à du mouvement suite au départ, car généralement le pole man ne conserve pas sa première place au premier virage en raison de l’aspiration importante… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021 – 29 août

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021

GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. RUSSEL (Williams)
3. HAMILTON (Mercedes)

Et voilà la fin de l’été… Mais avait-il seulement démarré ? En F1, oui avec la coupure estivale, mais dans le ciel, c’est l’hécatombe. Et sur la piste de SPA Francorchamps dans les Ardennes belges, c’est le déluge de pluie depuis les derniers essais libres. En qualifications, la pluie est drue, mais les pilotes s’élancent tout de même. En Q1 & Q2, il y a un pilote qui survole les flaques d’eau à la manière d’Ayrton Senna, c’est Lando Norris. Véritable funambule sur roues, il maintient sa monoplace sur la piste malgré l’adhérence précaire. Seul Verstappen lui dispute le meilleur temps de la Q1 et Q2. Derrière, Hamilton se débat pour maintenir sa Mercedes dans le rythme, alors que Bottas est relégué à plusieurs places. Dans les pilotes particulièrement habiles, on notera Pierre Gasly (AlphaTauri), Esteban Ocon (malgré la méforme de son Alpine) et surtout George Russel avec sa Williams. En Q3, Norris trop optimiste, prend tous les risques et sort dans le Raidillon. Drapeau rouge, session interrompue. Puis dès la reprise, c’est Verstappen qui met tout le monde d’accord, réussissant à déloger de la première place l’étonnant Russel. Le haut de la grille réserve donc des surprises… A noter que pour la première fois Ricciardo se retrouve mieux placé que Norris sur la grille. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Toyota remporte les 24 Heures du Mans 2021

Toute l’équipe a fait preuve d’une détermination exceptionnelle, notamment lorsqu’il a fallu surmonter un problème sur le système d’alimentation en carburant qui menaçait les deux voitures dans la seconde moitié de la course. Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López, au volant de la GR010 HYBRID n°7, ont finalement remporté Le Mans pour la première fois après plusieurs échecs. Les Champions du Monde sont partis en pole position et ont ensuite mené la majorité de la course, bouclant 371 tours. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mazda revient sur la victoire de la 787B aux 24 Heures du Mans 1991 et revisite ses participations passées

Le 23 juin 1991, à 16 heures, Johnny Herbert franchit la ligne d’arrivée des 24 heures du Mans pour marquer un exploit unique. Mazda est devenu le premier constructeur japonais à remporter la plus célèbre course d’endurance du monde, et ce, avec un moteur totalement unique qui a captivé les fans sur le circuit avec sa bande sonore percutante. La Mazda 787B numéro 55 a parcouru 362 tours du célèbre circuit français et, au cours de ses 28 arrêts au stand, la Mazda gagnante n’a reçu qu’un appoint d’huile, un changement de disques et de plaquettes de frein et un changement de nez. En dehors de cela, la 787B à quatre rotors R26B de 700 ch n’a eu besoin que de carburant et de pneus pour prouver la fiabilité, l’efficacité et les performances de la technologie unique du moteur rotatif de Mazda. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle BMW M4 Competition xDrive Cabriolet

Des performances à la hauteur de son caractère unique : la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet (consommation de carburant en cycle mixte WLTP : 10,2 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte WLTP : 231 – 233 g/km) s’impose comme la variante la plus exclusive de la nouvelle génération des modèles BMW M dans le segment. Avec son moteur six cylindres en ligne développant 510 ch et son système de transmission intégrale M xDrive, elle se distingue par son dynamisme remarquable. Doté des signatures visuelles caractéristiques des modèles M et d’une nouvelle capote souple structurée par des panneaux et des arceaux, le nouveau modèle s’impose comme une sportive hautes performances à l’esthétique exceptionnelle, qui brille par son allure unique en conduite à ciel ouvert. Par ailleurs, une fois la capote repliée, la lumière du soleil, la sensation du vent relatif et l’atmosphère sonore créée par l’acoustique moteur produisent une expérience de conduite intense pour tous les occupants.  Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Barcelone Espagne 2021 – 9 Mai

GP F1 Barcelone Espagne 2021

GP F1 Barcelone Espagne 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
3. BOTTAS (Mercedes)

Le tracé sélectif catalan de Barcelone est le Grand-Prix test de la saison : ceux qui sont performants ici doivent l’être partout, les autres… Fernando Alonso et Carlos Sainz Jr. sont naturellement gonflés à bloc sur leur terre. A noter que le tracé a été rallongé, revenant à une grand courbe comme par le passé, augmentant la vitesse de passage, mais réduisant encore les chances de dépassements. C’est également un tracé bien connu des pilotes et des écuries puisque les tests d’intersaison et de développement sont souvent réalisés ici. Résultat, chaque millième compte et se fait payer cher. En Q1, s’il n’est pas surprenant de voir les deux Haas rester à ce stade des qualifications, c’est plus gênant pour Kimi Raïkkonen sur son Alfa Romeo et Tsunoda sur son AlphaTauri. Mick Schumacher réussi à se qualifier devant son coéquipier et la Williams de Nicholas Latifi. En Q2, l’autre Alfa-Romeo, ainsi que les deux Aston-Martin, l’AlphaTauri de Gasly et la Williams de Russel doivent laisser passer le train, et les élus de la Q1 reflète finalement assez bien le début de saison : Mercedes, Red Bull, Ferrari, McLaren, Alpine. Devant c’est entre Hamilton et Verstappen que tout se joue, tandis que Bottas (3e) et Leclerc (4e) ne peuvent que compter les points depuis leur deuxième ligne. C’est finalement Hamilton qui décroche sa 100e pole position de sa carrière en F1 pour 36 millièmes d’écarts ! Derrière la bonne surprise vient d’Esteban Ocon qui place son Alpine sur la 5e place. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)