Brabham annonce les spécifications de sa nouvelle Brabham BT62

Pour célébrer le retour d’une voiture d’usine Brabham sur le circuit les 9 et 10 novembre 2019, Brabham Automotive a le plaisir d’annoncer l’inclusion d’une spécification de compétition dans la gamme Brabham BT62. Les clients de Brabham Automotive ont maintenant le choix entre trois variantes du BT62 :

– Voiture Ultimate Track
– Spécifications du concours, et
– Conversion conforme à la route

La production reste limitée à seulement 70 véhicules – quelle que soit la variante – avec toutes les voitures disponibles en livrée’Celebration’ ou’Signature’. Toutes les variantes, y compris les véhicules de compétition, sont disponibles en conduite à gauche ou à droite. Les véhicules de compétition peuvent être mis à niveau à tout moment selon les spécifications Ultimate Track Car ou Road Compliant. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Mexico – Mexique 2019 – 27 Octobre

GP F1 Mexico - Mexique 2019

GP F1 Mexico – Mexique 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. BOTTAS (Mercedes)

Week-End particulier avec une météo changeante, notamment côté températures. Résultat, c’est le casse-tête mexicain (et non chinois !) pour définir la bonne stratégie pneumatiques. A l’entame des qualifications, il semble acquis que les écuries en difficultés sont encore et toujours Williams, mais également Haas et Alfa Romeo. Ces deux dernières écuries, depuis plusieurs Grand Prix, marquent le pas tant en qualifications qu’en course. D’ailleurs aucune ne parviendra à s’extraire de la Q1 pour Haas, et Q2 pour Alfa Romeo. Quoique surmotivé puisque pilotant à domicile, Sergio Perez, tout comme son co-équipier ne passeront pas respectivement la Q2 et la Q1. Les deux Renault, pénalisées lors du Grand Prix du Japon à postériori restent également abonnées à la Q2, au grand désespoir de Ricciardo qui ne cache pas sa frustration. Heureusement sa course sera tout autre… En Q3, les ténors montent les puissances, et contre toute attente, les Red Bull font des sacrés chronos, malgré la longue (longue) ligne droite. Qui a dit que le Honda n’avait pas de puissance ?! Finalement, la pole semblait acquise à Verstappen véritablement plus rapide que les autres. Mais Bottas se plante dans le dernier tour des qualifications entraînant un drapeau jaune. Verstappen le voit mais continue son effort et ne décolère pas. Malgré son meilleur temps, il va être déclassé et relégué sur la 2e ligne (recul de 3 places) à côté d’Hamilton qui est 4e. Voilà donc Charles Leclerc qui hérite de la pole malgré lui. C’est sa 7e pole position cette année, étant ainsi « LE » poleman de la saison 2019. Vettel 2e est à ses côtés. Bottas est relégué sur la 3e ligne aux côtés d’Albon. Les deux McLaren sont ensemble sur la 5e ligne, et les deux Toro Rosso sur la 6e ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle BMW M8 Compétition Gran Coupe

L’introduction de la BMW M8 Competition Gran Coupé marque le prochain chapitre de l’offensive modèle de la marque dans le segment du luxe. Combinant la performance, l’agilité et la précision de la BMW M GmbH avec quatre sièges pleine grandeur, le dernier modèle M8 est directement dérivé de la nouvelle BMW M8 Competition Coupé et a été développé avec la BMW M8 GTE Endurance Racer. Le groupe motopropulseur, le châssis et l’aérodynamisme ont été adaptés à ce concept autonome ; des essais intensifs ont été effectués sur les terrains d’essais du BMW Group, sur le circuit Nürburgring-Nordschleife et sur d’autres circuits de course. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

7’38”585 minutes pour atteindre la « Porte du Ciel » en Chine: Volkswagen établit un premier record au Mont Tianmen avec l’ID.R

Une ascension extraordinaire à la limite du possible avec, à la clé, des images spectaculaires et un premier record au Mont Tianmen : Volkswagen franchit un cap avec l’ID.R en Chine et mène l’électro-mobilité vers de nouveaux sommets. Romain Dumas a parcouru les 99 virages serrés de la route du Mont Tianmen en 07’38”585, un temps encore jamais été atteint. L’ID.R détient actuellement les records de Pikes Peak (USA) et du Goodwood Festival of Speed (GB), le record du tour électrique sur le Nürburgring-Nordschleife (D) et, dorénavant, le temps le plus rapide jamais réalisé pour l’ascension du Mont Tianmen en Chine. La voiture est l’ambassadrice sportive de la nouvelle gamme de véhicules 100% électrique de Volkswagen, la famille ID., dont le premier modèle de série (l’ID.3) célébrera sa première mondiale le 10 septembre au Salon de l’Automobile de Francfort. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Red Bull Racing célèbre James Bond avec Aston-Martin au Grand Prix d’Angleterre à Silverstone 2019

A l’occasion du Grand Prix de Silverstone 2019 en Grande Bretagne le Week-End du 14 juillet, Red Bull Racing, Aston Martin et EON Production, la société qui produit les films James Bond célèbre le 1007e grand prix de la F1 avec un focus sur James Bond.

Un clin d’oeil qui se remarque avec les logos « 007 » stylisés sur la Red Bull de Pierre Gasly et Max Verstappen. Ajoutez à cela la plaque d’immatriculation B549 WUU sur l’aileron arrière de la Red Bull… Sympa !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Bentley Continental GT bat un record à la célèbre course de côte Pikes Peak International Hill Climb

La nouvelle Bentley Continental GT a affronté la terrible course de côte Pikes Peak dans la catégorie « voitures de série ». Un challenge relevé par la firme de Crewe à l’occasion du centenaire de la vénérable marque anglaise fondée par O.W. Bentley. C’est le pilote néozélandais Rhys Millen qui s’est mis derrière le volant de la Grand Tourisme de luxe. Après les 156 virages que composent la montée jusqu’au sommet, la Bentley Continental GT a arraché un chrono exceptionnel de 10m18.488s.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 France Le Castellet 2019 – 23 juin

GP F1 France Le Castellet 2019 - 23 juin

GP F1 France Le Castellet 2019 – 23 juin
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. LECLERC (Ferrari)

Le circuit du Castellet pour son édition 2019 a corrigé le tir en matière d’organisation pour éviter les bouchons de 2018. C’est donc une belle fête bleu-blanc-rouge autour de l’automobile qui guide tout ce WE de Grand Prix en guise de fil rouge. Les qualifications confirment les essais libres et les Mercedes GP sont un cran au-dessus de tout le monde. On avait imaginé qu’un Vettel pourrait venir perturber les flèches d’argent, comptant sur le moteur Ferrari qui est le plus puissant du plateau. Mais finalement, alors qu’Hamilton prend la pole devant son coéquipier, c’est Charles Leclerc qui prend la 3e place sur la grille en Q3 devant un Verstappen toujours aussi régulier et solide cette année, tant en course qu’en qualifications. Surtout si on voit Pierre Gasly qui parvient péniblement à se maintenir jusqu’à la Q3. Dans les confirmations, notons les Williams qui restent scotchées en Q1, tout comme Stroll (Racing Point Force India) ou encore la Haas de Grosjean. Les Haas décidément en net baisse de forme depuis plusieurs Grand Prix. Magnussen ne fait pas beaucoup mieux (bas de tableau de la Q2) malgré un train arrière nouveau depuis 2 GP que Grosjean n’a pas. La grosse surprise vient des McLaren et des Renault, alors que dans le même temps Vettel rate sa Q3 et se qualifie seulement 7e sur la grille. Voilà qui compromet sérieusement ses chances de retour sur Hamilton au championnat… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Montreal Canada 2019 – 9 Juin

GP F1 Montreal (Canada) 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. LECLERC (Ferrari)

Le circuit Gilles Villeneuve à Montreal accueille la Formule 1 depuis 1967. Cette année, l’épouse du défunt champion canadien avait organisé une exposition avec quelques voitures de course sur lesquelles Gilles Villeneuve s’était illustré. Le circuit de Montreal se distingue par un tracé très rapide propice aux moteurs puissants, et serré car bordé de murs un peu partout, dont le célèbre mur des champions à la fin du dernier virage juste avant la ligne droite des stands. Un mur qui a sanctionné tout excès d’optimisme cette année encore pendant les essais libres et les qualifications. En effet, Magnussen sur sa Haas va neutraliser la fin de la Q2 avec un sacré choc qui a totalement détruit sa monoplace. Cet incident va ruiner les espoirs de son coéquipier Romain Grosjean, mais aussi de Max Verstappen qui ne pourront terminer leurs tours chronométrés. En Q1, les victimes sont évidemment les deux Williams, mais également les deux Racing Point Force India, bien que Lance Stroll soit particulièrement motivé devant son public, et Kimi Raikkonen sur son Alfa Romeo qui pour la première fois de la saison s’incline devant son coéquipier Giovinnazzi. A noter que malgré son accident, Magnussen était qualifié pour la Q3 mais partira des stands. Renault ayant apporté un nouveau moteur plus puissant sans dégrader la fiabilité est bien plus compétitifs et Ricciardo et Hulkenberg vont jouer des belles places en Q3 : 4e et 7e sur la grille. Le bout du tunnel pour l’écurie française ? Devant, c’est un match Mercedes contre Ferrari avec Vettel qui met tout le monde d’accord devant Hamilton, Leclerc. Bottas n’est que 6e derrière Ricciardo et Gasly. Enfin les deux McLaren, peu chargées en aérodynamiques privilégiant la vitesse de pointe ferment la Q3. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Volkswagen ID.R décroche un record au Nürburgring

Volkswagen a franchi une nouvelle étape en matière d’électro-mobilité : l’ID.R, propulsée par deux moteurs électriques, a bouclé le Nürburgring-Nordschleife en 6’05″336, le tour le plus rapide jamais effectué par un véhicule électrique. Romain Dumas (F) a battu de 40″564 le précédent record établi par Peter Dumbreck (GB, NIO EP9) en 2017. Avec une vitesse moyenne de 204,96 km/h, l’ID.R a une fois encore souligné les capacités de performance impressionnantes des motorisations électriques de Volkswagen. La voiture de course zéro émission de 680 ch (500 kW) est le fleuron de course de la future famille ID. 100% électrique de Volkswagen. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Barcelone Espagne 2019 – 12 Mai

GP F1 Barcelone Espagne 2019

GP F1 Barcelone Espagne 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Le tracé de Barcelone est important et marquant à plus d’un titre dans la saison de Formule 1. C’est tout d’abord le premier Grand Prix disputé en Europe. Surtout, c’est le circuit test qui va donner le niveau de qualité des monoplaces pour le reste de la saison. Une sorte de circuit étalon en quelque sorte. Un circuit également bien connu des écuries puisqu’il accueille les tests autorisés en avant-saison et au cours de la saison. Les qualifications sont sans appel avec des Mercedes qui caracolent en tête. La seule question est de savoir qui de Bottas ou Hamilton va prendre la pole position. Et c’est le finlandais qui va infliger une gifle à son illustre coéquipier. Derrière il ne reste que le miettes. Les Ferrari ne sont pas à la fête et l’équipe des « rouges » n’arrive pas à trouver les bons réglages. Pire, on se demande s’ils ne sont pas perdus avec les réglages ?! Sur un circuit aussi connu et testé que Barcelone, c’est tout bonnement inadmissible. Vettel sauve la 3e place sur la grille, tandis que Verstappen s’intercale et devance l’autre Ferrari (Leclerc). Mine de rien, le pilote hollandais fait une sacrée saison, tant en qualification qu’en course. Pierre Gasly (Verstappen) se place 6e sur la grille et montre enfin plus d’aisance dans une monoplace aux réglages plus propices à Verstappen. Les deux Haas (Grosjean en tête) sont bien placées juste derrière et semblent à leur aise. Derrière, il reste les miettes, avec les McLaren qui sont les meilleures des « autres » et les Williams qui ferment toujours la marche… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20