Renault Sport remet quatre Megane 4 RS à l’Automobile Club de Monaco

C’est au siège de l’Automobile Club de Monaco (ACM) que Patrice Ratti, directeur général de Renault Sport Cars, a remis à Michel Boeri, président de l’ACM, les clés des quatre nouvelles Mégane R.S. qui seront utilisées lors des nombreux événements sportifs organisés par l’ACM en Principauté de Monaco. Depuis le premier engagement de Renault au Rallye de Monte-Carlo, les Histoires de Renault et de l’ACM n’ont cessé de se croiser. L’ACM a accueilli pendant 10 ans le championnat Formula Renault 3.5 Series en ouverture du Grand Prix de F1, et depuis 2016 le championnat Eurocup Formula Renault, où les jeunes espoirs font leurs armes pour briguer un baquet pour la discipline reine du sport automobile. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Renault Clio 4 RS 18

Renault Sport lance la série limitée Renault Clio R.S.18, en référence à la future monoplace éponyme de Renault Sport Formula One Team pour la saison prochaine. Elle arbore avec fierté le jaune et noir identitaires des Formule 1 de Renault, à l’attention des clients les plus férus de compétition. Avec cette série limitée dérivée de Clio R.S. 220 EDC Trophy – la plus pointue des Clio R.S.–, Renault Sport accompagne les ambitions de Renault Sport Formula One Team et se nourrit de l’univers de la discipline reine du sport automobile où Renault célèbre cette année 40 ans de présence. Renault Clio R.S.18 s’inscrit dans la lignée des séries limitées hommages à la Formule 1 qui ont marqué l’histoire de Clio R.S.. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Inauguration usine Dieppe Alpine A110 mk2

Carlos Ghosn, Président­Directeur général de Renault et Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances, ont inauguré, ce jour, la nouvelle ligne de production de l’Alpine A110 à l’usine Alpine du Groupe Renault à Dieppe. Dans la ville natale d’Alpine, les deux hommes ont pu visiter les installations spécifiques à la fabrication de la nouvelle Alpine A110. Après deux ans de travaux et plus de 35 millions d’investissements, l’usine de Dieppe bénéficie d’un outil industriel unique en Europe capable d’assembler la caisse et le châssis entièrement en aluminium de la nouvelle Alpine A110. Dans l’atelier peinture, les nouveaux robots de ponçage et d’essuyage garantissent une finition de qualité premium. La ligne d’assemblage, quant à elle, s’est modernisée en bénéficiant des meilleurs standards de production de l’Alliance. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Alpine A110 Première Edition recompensée par le tophée Argus

Alors que les essais presse internationaux ont lieux dans le sud de la France, Alpine est l’heureuse lauréate du trophée de l’Argus Sportive/Passion 2018. Catégorie où seul le cœur, la passion et l’émotion l’emportent, ce sont près de 55% des votants qui ont plébiscité l’A110 Première Édition au détriment de 11 autres concurrents. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alpine A110 1600 SX

Alpine A110 1600 SX
1975 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch DIN – 195 km/h
790 kg

La cloche semble prête à sonner la fin d’une époque pour 1976. La berlinette Alpine va devoir tirer sa révérence après 13 années d’une carrière riche en évolution et dotée d’un palmarès record en rallyes, régional, national mais également mondial avec à la clé un titre de champion du monde des rallyes constructeur. Ce n’est pas rien. Alors Alpine, ou plutôt Renault qui préside seul aux destinées de la marque depuis quelque temps, décide d’une ultime évolution pour la A110 avec la berlinette 1600 SX. Ne cherchez pas des performances ébouriffantes, au contraire c’est une Alpine A110 1600 SX « apaisée » qui semble vouloir faire les derniers tours de piste. Dommage… Pour le reste, l’Alpine A110 1600 SX conserve l’aspect classique de la berlinette Alpine avec sa bouille inimitable, désormais complétée des jantes alu 13 pouces de l’Alpine A310 1600, ou encore des Alpine A110 1600 SC. Et ce n’est pas le seul legs de l’Alpine A310 4 cylindres à son aïeule… Dans les petits détails qui changent, l’observateur remarquera l’absence de logotype Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Nouvelle Alpine A110 Première Edition

Quatre ans après l’annonce du projet Alpine en 2012, le show car Alpine Vision était dévoilé à Monaco en 2016. Un an plus tard, l’A110 Première Édition effectuait ses débuts au salon de l’automobile de Genève, prête à prendre la route. Division indépendante, agile et évolutive au sein du Groupe Renault, Alpine possède ses propres équipes de design et d’ingénierie. Créant une niche qui lui est propre sur le segment des sportives, l’A110 Première Édition sera commercialisée sur onze marchés européens, au Japon, en Australie et dans d’autres régions du monde qui seront annoncées ultérieurement. La vente sera confiée à un réseau de concessionnaires dédié – dont 57 en Europe – et sera assurée par des conseillers possédant une solide formation et partageant la même passion pour la marque. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2017 – 26 Novembre

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina (2017)
1. BOTTAS (Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

C’est la clôture de la saison… Une saison de F1 2017 qui aura été riche avec de belles bagarres. Pas assez au goût de certains, mais il y a du mieux. Mais place à la course sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi. Après les essais libres, la Q1 ne laisse que peu de surprises avec les deux Sauber qui restent en fond de grille tout comme les deux Toro Rosso qui définitivement terminent la saison en net retrait. Qu’en sera-t-il l’année prochaine avec le moteur Honda ?… Réponse en 2018. Grosjean et sa Haas ne parvient pas non plus à passer le cap. Pour la Q2, les victimes sont deux McLaren Honda avec Alonso devant son coéquipier, la Renault de Sainz Jr., la Williams de Stroll et la Haas de Kevin Magnussen. En Q1, c’est une première ligne 100% Mercedes qui finalement se dessine avec une fois n’est pas coutume cette saison Bottas en pole position devant Hamilton. Derrière, les anciens coéquipiers Vettel (Ferrari) et Ricciardo (Red Bull) se partagent la 2e ligne. En 3e ligne, Raikkonen et Verstappen sont en embuscade. Puis suit un très bon Hulkenberg et sa Renault, avec les deux Force India (Perez en tête) et Massa et sa Williams qui ferme la marche de Q1. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Brésil Interlagos 2017 – 12 Novembre

GP F1 Brésil Interlagos (2017)
1. VETTEL (Ferrari)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Un GP de F1 du Brésil à Interlagos en bordure de la ville de Sao Paulo où Felipe Massa fait pour la deuxième année consécutive ses adieux à son public de F1 Brésilien. Galvanisé tout au long du WE, il va réaliser de très belles performances qui vont mettre un sacré écart entre son coéquipier Lance Stroll et lui. Les qualifications démarrent et d’emblée c’est la surprise avec un Lewis Hamilton sur sa Mercedes, tout frais et moulu champion du monde, qui va s’encastrer en début de Q1 dans le mur de pneus. Voiture hors d’usage et donc pas de chrono pour lui. Il sera au-delà des 107% de la pole, mais sera évidemment repêché par la direction de course et partira des stands. Bottas sera le seul représentant de l’écurie Mercedes dans ces qualifications. Les deux Sauber font les frais de ces qualifications et restent scotchées en Q1. Tout comme Pierre Gasly pour qui cela ne voulait pas fonctionner. Enfin, Lance Stroll s’est totalement loupé et reste aussi bloqué en Q1. En Q2, Brandon Hartkey sur l’autre Toro Rosso ne sortira plus des stands puisqu’il est déjà pénalisé sur la grille de départ par des remplacements d’éléments. Les deux Haas avec Grosjean devant s’arrêteront en Q2. Stoffel Vandoorne également. Enfin plus décevant après une très belle série, Esteban Ocon ne parvient pas à percer la porte de Q2 alors que son co-équipier Perez si… En Q3 alors que Vettel semble dominer les débats d’un bout de pneu devant Bottas, c’est finalement ce dernier dans un sursaut d’orgueil et sans son illustre coéquipier sur le dos qui va arracher la pole position. Raikkonen complète la deuxième ligne par le 3e temps tandis que les deux Red Bull sont en embuscade. Perez signe un très beau 6e temps tandis qu’Alonso place sa McLaren Honda juste derrière. Sacré Alonso ! Donnez lui un moteur performant et vite… Puis le deux Renault comme à la parade devancent Felipe Massa qui ferme la Q3 à la 10e place. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

GP F1 Mexico 2017 – 29 Octobre

GP F1 Mexico (2017)
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

A Mexico, la fièvre de la F1 bat son plein. Et depuis la mise en scène de la fête des morts dans le film Spectre (James Bond), tout le Mexique a repris le principe des déguisements de squelettes et têtes de mort. Du coup, le GP est parsemé de personnes déguisées, public ou organisateur. Sympa ! Et le Stadium reste un monument d’anthologie qui accueille le passage des monoplaces en fin de chaque tour dans une ambiance caliente ! Malheureux tous les essais libres et même en Q1, Pierre Gasly sur sa Toro Rosso va très peu tourner en raison de problèmes techniques à répétition. Résultat, il ne prendra pas part aux qualifications. Les quatre autres recalés de la Q1 sont les deux Sauber et les deux Haas, avec les deux Sauber qui sont devant ! Les premiers résultats de la méthode Vasseur ? En Q2, les deux McLaren restent aux stands en raison des pénalités pour changements d’éléments. Dommage, car Alonso avait signé le 5e temps en Q1 ! Hartley sur l’autre Toro Rosso n’aura pas non plus de chrono en Q2. Ce sont les deux Williams qui échouent ainsi à la porte de la Q1. Dans le dernier top 10, Verstappen mène les débats et se permet de coller près d’une seconde à son coéquipier. Et si on a cru un instant que la pole échouerait au jeune pilote hollandais, c’est finalement un Vettel survolté par l’enjeu avec une Ferrari réglée comme il le faut qui hérite de la pole position. Les deux Mercedes sont reléguées sur la deuxième ligne. Ocon est 6e alors que Perez 10e ferme la Q1 devant son public. Les deux Renault restent ensemble avec devant Ricciardo aux côtés de Ocon. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Nouvelle Alpine A110 Cup

Championne du Monde des Rallyes en 1973, victorieuse aux 24 Heures du Mans 1978 ou encore Championne du Monde LMP2 en FIA WEC la saison dernière, Alpine a conquis le cœur des passionnés par ses résultats sportifs. La Marque a également suscité de nombreuses vocations chez les pilotes amateurs, désireux de se faire plaisir au volant de voitures séduisantes, légères et agiles. C’est dans cet esprit et le respect de cette tradition qu’Alpine a souhaité créer l’A110 Cup, qui entrera en piste en 2018. Pour s’assurer du succès de cette nouvelle aventure, Alpine a confié l’étude, le développement, la production et la commercialisation de l’A110 Cup à Signatech. La structure de Philippe Sinault, qui engage les Alpine A470 en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, possède également une solide expérience dans le développement de produits compétition-clients. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)