MGB GT GHD3

MGB Roadster GHN3
1965 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 166 km/h
1 048 kg

Depuis 1962, la MGB donne le « La » dans le milieu du roadster sportif et de la voiture de sport. En effet, près de 78 000 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, prouvant ainsi le succès de la formule. Un art de la synthèse qui peut compter en outre sur une esthétique qui joue le sans faute avec une élégance folle. Néanmoins, Enever et Thornley décident de combler un trou dans la gamme et capitaliser sur la MGB. Un coupé 4 places (en réalité 2+2) est donc étudié pour permettre aux pères de famille de profiter de la MGB. C’est Pininfarina qui est mandaté pour dessiner cette variante coupé de la MGB. Le designer italien va s’inspirer du prototype réalisé par le belge Jacques Coune. Le résultat est tout simplement magnifique et fera même dire à ses dirigeants que la « MGB GT est l’Aston-Martin du pauvre ». Le travail de Pininfarina est remarquable en plusieurs points. Le premier à souligner est la jonction et la reprise des lignes originelles avec le toit et les vitrages sans la moindre erreur. Le hayon arrière qui est très large et s’ouvre sur toute sa surface est aussi pratique qu’élégant. Pour l’occasion, l’intégration du toit a imposé un parebrise plus haut que sur le roadster afin d’obtenir un habitacle plus volumineux. De là à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

MGB Roadster GHN3

MGB Roadster GHN3
1962 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 166 km/h
920 kg

Après une série de roadsters sportifs et spartiate, le trio de tête de la firme MG créée par Cecil Kimber (Morris Garage) décide de révolutionner le genre du roadster anglais. Syd Enever, John Thornley et Roy Brocklehurst vont donc concevoir un roadster qui s’il s’inspire de la MGA, va innover avec une structure autoporteuse de type monocoque (fini le châssis séparé de la carrosserie) pour un meilleur confort. Le coup de crayon du à Syd Enever semble d’inspiration latine et donne à la MGB une allure qui marque les esprits et séduit les clients potentiels. On se méprendrait à attribuer ce dessin à Pininfarina, tant il semble une réduction des Ferrari 250 Cabriolet (1959), avec un sens admirable des proportions. La ligne ininterrompue de type « ponton » clôt définitivement l’héritage stylistique du passé. Dans les inédits, notons de véritables portières dotées en outre de « vraies » vitres descendantes. Des déflecteurs sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Abarth 124 Spider Mk2

Abarth 124 Spider Mk2
2016 – 4 cyl. 16V Turbo
170 ch – 230 km/h
1 060 kg

Au salon de Genève 2016, quelques mois après la présentation de la Fiat 124 Spider, Abarth nous réserve une belle surprise avec son interprétation sportive et plus radicale du roadster turinois. Quoique basé sur la Mazda MX-5 qui prête sa plateforme, son habitacle, ses trains roulants et la cellule centrale de sa carrosserie, les stylistes italiens ont pourtant réussi à marquer leur différence. Mieux, ils réinterprètent les codes stylistiques du best-seller éponyme de la firme produit à 200 000 exemplaires entre 1966 et 1985 avec beaucoup de maestria. On retrouve ainsi inspirés du passé la calandre hexagonale, les embossages du capot avant et les feux arrière. En bonne Abarth, le design se singularise sur la performance. On observe ainsi l’entrée d’air élargie du pare-chocs avant aussi bien que l’extracteur aérodynamique du pare-chocs arrière ont été façonnés en soufflerie. L’aileron arrière et le wind stop améliorent l’aérodynamisme. Les jantes en alliage 17″, le cadre du pare-brise et les barres anti roulis se présentent avec une finition « Forgiato Grey ». Deux doubles sorties d’échappement se chargent de vous interpeler tant visuellement que acoustiquement. Cinq teintes de carrosserie sont disponibles : deux spéciales unies « Turini 1975 White » et « Costa Brava 1972 Red », et trois métallisées « Isola d’Elba 1974 Blue », Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Toyota Yaris GRMN

Toyota Yaris GRMN
2018 – 4 cyl. 16V Compresseur
212 ch – 230 km/h
1 135 kg

Toyota semble vouloir sortir de sa léthargie sportive. Certes, le coupé GT86 avait donné les premiers signes de la sortie de la chrysalide, mais il faut avouer que la dernière Yaris TS de 2007 avait laissé des traces d’amertumes chez les amateurs de GTI. D’autant plus que Toyota semblait alors bouder la notion de plaisir de conduite et de voiture de sport. Mais depuis, tout a changé ! Retour en WRC avec la Yaris éponyme aux mains des pilotes de pointe (Latvala, Tanak et Lappi), victoire (enfin !) aux 24 Heures du Mans récompensant la fidélité de la firme nipponne dans la Sarthe, et annonce du retour de la Toyota Supra. Mais entre-temps, c’est une éclipse chez les GTI qui vient jouer les trublions sous la forme d’une série ultra-limitée à 400 exemplaires pour l’Europe, j’ai nommé la Toyota Yaris GRMN. Un acronyme étonnant pour le quidam qui signifie Gazoo Racing Master of Nürburgring, l’antenne qui joue les traits d’union entre les variantes de course et celle de route. Extérieurement, impossible de confondre la Yaris GRMN avec les autres variantes plus débonnaires. Certes, l’allure de minispace est conservée, mais c’est peintures de guerre et accessoires Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alpine A110 Mk2 Première Edition

Alpine A110 Mk2 Première Edition
2017 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
252 ch DIN – 250 km/h
1 103 kg

Sacré come-back que celui d’Alpine annoncé en 2012 ! Voulu par Carlos Tavares, ce dernier va finalement quitter le groupe Renault suite à des divergences de vues avec son patron, Carlos Goshn. Entre-temps, Alpine qui était associée à Caterham pour l’élaboration et la conception de sa future A110 décide d’arrêter cette collaboration qui ne leur convient pas pour repartir d’une page blanche en solo ! En 2016 le premier concept Vision faisait ses premiers tours de roue en public à Monaco, puis en mars 2017 l’Alpine A110 Première Edition était dévoilée à Genève pour des livraisons qui démarrent en… mars 2018 ! Une genèse tumultueuse et à rebondissement que n’aurait pas renié Jean Rédélé en son temps. La « Première Edition » est une série limitée à 1 955 exemplaires qui ont tous été commandés via une application mobile, qui a permis aux acquéreurs de réserver une voiture en versant un acompte remboursable. Ils ont tous trouvé preneur en cinq jours, ce qui illustre bien l’engouement suscité par le retour d’Alpine chez les amateurs de voitures de sport. La liste des options est réduite au strict minimum, l’acheteur n’ayant plus qu’à choisir entre trois couleurs : Bleu Alpine, Noir Profond ou Blanc Solaire (nacré). Partis d’une feuille blanche, mais avec le souhait de jouer avec l’ADN d’Alpine, l’équipe de designers sous la houlette d’Anthony Villain ont réalisé un sacré résultat ! Fleuretant en permanence avec le néo-rétro, ils ne sont pourtant pas tombés dedans. Dans les éléments qui semblent les plus fidèles au passé, notons la silhouette Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Suzuki Swift Sport Mk3

Suzuki Swift Sport Mk3
2017 – 4 cyl. en ligne 16V
140 ch – 210 km/h
975 kg

Dévoilée à Francfort en septembre 2017, c’est l’année suivante que l’on peut prendre pleinement possession de la Suzuki Swift Sport Mk3. Après deux versions de Swift Sport qui ont fait le bonheur des passionnés de petites GTI en raison d’un caractère et d’une efficacité proche des reines des GTI des années 80 (la Peugeot 205 GTI 1,9 litres en tête), Suzuki revoit intégralement sa copie en partant d’une page blanche. Plutôt haute sur pattes et courte, la nouvelle Swift Sport réinvente ses dimensions en étant plus basse (-15 mm), plus large (+40 mm) et plus longue. Avec son empattement allongé, la Suzuki Swift Sport Mk3 assume de prendre plus d’empreinte sur la route. Posée sur ses roues de 17 pouces, la Swift arbore une proue totalement inédite avec une calandre marquée en son sein d’une grille façon nid d’abeille, des ailes avant plus massives et des optiques inédites. On notera que pour la vocation sport, les becquets, touches de noir et de carbone sont nombreux. Enfin un diffuseur arrière bien visible laisse en bonne place de chaque côté une sortie d’échappement ronde chromée du plus bel effet. Disponible en 5 portes, la Suzuki Swift Sport Mk3 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Renault Megane 4 RS Sport

Renault Megane 4 RS Sport
2018 – 4 cyl. 16V Turbo
280 ch – 250 km/h
1 407 kg

Depuis la première Megane 2 RS en 2003, Renault tutoie les sommets d’une catégorie où l’on se rend coup pour coup. Mais à chaque reprise, c’est la Megane RS qui a imprimé son rythme et sa marque : jamais la plus puissante, jamais la plus radicale (encore que la R26.R…), et toujours aussi polyvalente. Et plus que les autres encore, sa force première est de rendre exploitable de la meilleure des manières son talent sur circuit avec des temps au tour qui forcent le respect. Pour ce 3e volet de la saga, la Renault Megane 4 RS était attendue impatiemment sachant qu’entre-temps la concurrence s’est enflammée (Honda Civic Type R, Ford Focus 3 RS, Seat Leon Cupra R…). Première concession au compromis, Renault a décidé de ne pas reconduire de carrosserie 3 portes. La Megane 4 RS se présente donc sous la forme exclusivement d’une variante 5 portes. Mais fort heureusement, un petit stage de cosmétique et de remise en forme chez l’officine Renault Sport s’est chargé de viriliser une ligne qui ne demandait que cela. Les ailes sont élargies pour permettre les nouvelles voies plus costaudes, des échancrures pour évacuer l’air chaud, un becquet arrière prononcé, le diffuseur arrière avec une grosse sortie d’échappement central… rien n’a été laissé au hasard, et surtout guidé avant tout par des raisons techniques. Posée au ras du bitume sur des jantes de 18 pouces (19 pouces en option), la Renault Megane 4 RS inaugure également une nouvelle teinte spécifique au nuancier de Renault Sport : « Orange Tonic », s’ajoutant ainsi au « Jaune Sirius ». De prime abord, l’ancienne Megane 3 RS avec sa carrosserie 3 portes était moins anodine. Le signe annonciateur d’une sportivité émoussée ?… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Opel GT 1900

Opel GT 1900
1968 – 4 cyl. en ligne 8V
90 ch – 185 km/h
940 kg

Depuis le salon de Francfort 1965, les amateurs furent frappés par l’étude de style Opel « Experimental GT ». Signé par Erhard Schnell et de toute son équipe, il avait d’abord été conçu en secret sans en informer la direction générale. Cette dernière lorsqu’elle découvrit le prototype fut conquise immédiatement par le projet. Entre les bravos du public de Francfort et la satisfaction interne chez Opel, décision fut alors prise de lancer la conception d’une Opel GT en partant d’éléments mécaniques de la Kadett B et en s’inspirant du style du concept car. Le principe de la « Mini Corvette » est reconduit, avec un gabarit néanmoins différent du prototype, ce que le public va constater dès septembre 1968 à la commercialisation de l’Opel GT. Une silhouette style bouteille de coca-cola, avec un avant plongeant et aérodynamique et des hanches larges qui viennent mourir dans un postérieur à pan coupé inversé cerclé d’un becquet intégré pour donner de la stabilité à haute vitesse. Cet arrière a des faux airs de Ferrari 275 GTB en réduction avec ses deux doubles optiques rondes. Les passages de roues plus marqués donne une belle assise à l’allure générale de cette micro GT (4,11 mètres de long pour 1,58 mètres de large). Et comme si cela ne suffit pas, l’Opel GT 1900 regorge de détails de style tous aussi séduisants qu’évocateurs de sportivité. A commencer par les phares avant rétractables qui tournent sur leur axe de la droite vers la gauche. Succès garanti auprès Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Datsun 2000 Sports Fairlady SRL311

Datsun 2000 Sports Fairlady SRL311
1967 – 4 cyl. en ligne 8V
150 ch SAE – 205 km/h
910 kg

Depuis 1963, la saga des Datsun Sports Series vient rivaliser avec les productions anglaises sur le marché américain et australien. Les MG B, Triumph Spitfire et autres Austin-Healey doivent composer avec cette japonaise voulue par Ukyo Katayama avec une obstination qui force le respect. Du quatre cylindres 1,5 litres de cylindrée, le roadster nippon a su évoluer en 1967 pour désormais jouer les têtes d’affiches avec un gros 1 900 cm3 de 135 ch SAE et même 150 ch SAE selon la carburation retenue par le client. Avec moins de quatre mètres de longueur, la Datsun Fairlady 2000 Sports est d’un gabarit menu et sa faible largeur (1,49 mètres) commence à la dater sérieusement au niveau du style. Très typé début sixties, la Datsun 2000 Sports n’en demeure pas moins toujours charmeuse mais sérieuse, et offre une belle harmonie et homogénéité de style, à l’exception de la capote une fois en place qui semble disproportionnée par sa hauteur. La proue semble jouer les siamoise avec la MG B avec ses optiques rondes légèrement encastrées laissant une calandre prendre de profil du relief. Ligne tendue et surlignée par un discret jonc chromé (qui court sur le flanc haut) qui vient terminer sa course sur une amorce d’aileron comme sur une Peugeot 404 Coupé/Cabriolet. L’ensemble ne Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Giulia 2000 GT Veloce

Alfa-Romeo Giulia 2000 GT Veloce
1965 – 4 cyl. en ligne 8V
125 ch (SAE) – 185 km/h
1 000 kg

Depuis 1963, l’Alfa Romeo Giulia « coupé Bertone » comme l’appellent ses fans, n’a eu de cesse d’évoluer. De 1 300 cm3 à 1 779 cm3 (appelée 1 750 en hommage aux Alfa Romeo du passé), rapidement la gamme s’est scindée en deux familles : la Junior en guise d’accessit, et GT Veloce pour les variantes de pointe. Depuis 1969, malgré un dessin d’un équilibre subtil mariant charme et sport, le coupé Giulia a inauguré un nouveau visage : exit la « boîte aux lettres », et désormais ce sont quatre optiques rondes qui sont de la partie avec des clignotants qui ont migré des ailes avant à sous les phares. Mais malgré cet aménagement, le trait d’origine de Giorgietto Giugiaro alors très inspiré chez Bertone, le coupé Giulia reste la référence du genre. Seulement la concurrence est rude et l’Alfa commence à accuser le poids des ans. Alfa Romeo fait donc durer le plaisir pour 1971 avec un énième développement et non des moindres : un deux litres de 133 ch. Et pour son dernier bal, l’Alfa Romeo 2000 GTV s’est parée d’une calandre plus chargée et chromée. Ouf, le triangle Alfa est toujours placé en son centre, tout comme les quatre optiques rondes. La poupe arbore Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20