Alfa Romeo Spider Série 4

alfaromeo-spider-serie4-1990-18

Alfa-Romeo Spider Série 4
1990 – 4 cyl. en ligne
126 ch – 190 km/h
1 110 kg

Immortel Spider Alfa ?… C’est la première impression qui vient à l’esprit en ce début d’année 1990 avec la présentation aux Etats Unis de l’Alfa Romeo Spider Série 4. Depuis 1966, ce spider italien a déjà connu moult évolutions. Mais cette fois-ci, l’idée est de faire du neuf avec du vieux. Et il faut avouer que Pininfarina a su une nouvelle fois tirer tout le parti de son talent en réactualisant le « vieux » Spider et l’intégrant au mieux dans la gamme actuelle. Si la proue reste similaire, exceptée son bouclier avant intégré peint couleur caisse, c’est surtout la poupe qui étonne et séduit. En effet, l’intégration de feux singeant le style de ceux de la berline 164 est une pure merveille de finesse. Grosses jante alu à « trous-trous », peinture intégrale, boucliers enveloppants délicatement une ligne de caisse qui tire ses 24 ans, l’Alfa Romeo Spider Série 4 est reparti pour un tour d’horloge…

Une plastique retouchée avec talent signée Pininfarina, et toujours ce 2 litres double arbres à cames à la sonorité si Alfa… Pas de doute, le Spider est de retour !

Le 2 litres Alfa Romeo reste une institution maison. Depuis déjà très longtemps, ce quatre cylindres tout alu est coiffé d’une culasse à 8 soupapes certes, mais animées par un double arbre à cames. Dans les nouveautés au fil du temps, il a reçu un variateur de phase à l’admission. Oublié les antiques (mais ô combien charmeurs) caburateurs double corps. C’est une moderne injection Bosch Motronic ML 4.1 qui se charge d’orchestrer le gavage du 2 litres en carburant, en étincelles et en air. Le conducteur de l’Alfa Romeo Spider Série 4 profite donc de 126 ch à 5 800 tr/mn et un couple de 167 Nm à 4 200 tr/mn. Des valeurs déjà très appréciables mais qui ne peuvent être exploitées pleinement en performances pures la faute à une commande de boîte qui ne cesse d’accrocher et agace. Résultat, les performances revendiquées sont quelconques avec un 0 à 100 km/h en 9ʺ0 et un kilomètre départ arrêté en 30ʺ8. La vitesse de pointe, plus anecdotique pour une auto dont la conception et l’aérodynamique remontent aux années 60, s’établit à 190 km/h. On note la présence de série d’un autobloquant bienvenue pour la tenue de route (agilité) et la motricité en courbe. Les trains roulants ne peuvent cacher l’âge de la conception avec des triangles inférieurs AV et leurs biellettes supérieures triangulées, tandis que le train AR est… un essieu rigide avec bras longitudinaux. La direction à vis et galet ZF (!) est assistée. Les jantes de 15 pouces sont chaussées de pneumatiques en 195/60 R15 et abritent quatre freins à disques. En ensemble qui permet à l’Alfa Romeo Spider Série 4 d’être sécurisante avec un certain confort de roulement (l’amortissement est (trop ?) souple), mais qui pêche en harmonie entre la rigidité de la caisse qui est vite prise en défaut par la qualité d’adhérence des pneumatiques, l’autobloquant et la direction assistée. L’équipement de série de ce cabriolet latin est très complet ce que confirme la bascule avec un poids total de 1 110 kg. Ainsi dans le package de base on retrouve les vitres électriques, une sellerie cuir et Alcantara du plus bel effet, les jantes alu, la direction assistée et même les rétroviseurs électriques confirmant ainsi la vocation plus luxe que sportive de ce roadster milanais. Seules options disponibles : hard top et sellerie cuir (volant compris). Le coffre est d’une contenance suffisante pour emmener les bagages de deux personnes. Ballade ou voyage, l’Alfa Romeo Spider Série 4 peut tout faire, mais de préférence décapoté et sur les petites routes, c’est tellement plus agréable…

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteL’Alfa Romeo Spider Série 4 est un cas à part dans la production automobile contemporaine. Neuve et ancienne à la fois, elle distille un plaisir de conduite d’épicurien du ruban bleu. Le sportif pur et dur devra passer son chemin car elle n’est pas faite pour lui, une TVR ou même une Morgan semblant plus apte à ce genre d’usage. Non, son truc à l’Alfa Spider c’est de rouler sur des filets de gaz faisant ronronner son quatre cylindres double arbre, de préférence sur le réseau secondaire pour ne pas mettre trop à mal sa rigidité et laisser aux passants le temps d’admirer sa ligne qui semble décidément intemporelle…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Spider 2 litres Twin Spark 916 Alfa Romeo fait « d’une pierre 2 coups » : un coupé GTV et un Spider sur la même plateforme avec Pininfarina aux crayons ! Au Mondial de Paris 1994, Alfa Romeo renoue avec sa tradition des cabriolets de caractère en ressuscitant la lignée des Spider. Partageant la plateforme de la Fiat Coupé, l’Alfa Romeo Spider se distingue avant tout par une ligne signée Pininfarina qui exploite les traits du concept car Proteo. Une vraie réussite quelque soit l’angle sous ...
  • Alfa Romeo Spider Série 4 Immortel Spider Alfa ?… C’est la première impression qui vient à l’esprit en ce début d’année 1990 avec la présentation aux Etats Unis de l’Alfa Romeo Spider Série 4. Depuis 1966, ce spider italien a déjà connu moult évolutions. Mais cette fois-ci, l’idée est de faire du neuf avec du vieux. Et il faut avouer que Pininfarina a su une nouvelle fois tirer tout le parti de son talent en réactualisant le « vieux » Spider et l’intégrant au mieux ...
  • Fiat Barchetta Après une longue période de vaches maigres pour les amateurs de Fiat sportives et de caractère, la Fiat Coupé avait sonné la charge. C’est désormais les amateurs de roadsters qui peuvent se réjouir pour cette année 1995 avec la Fiat Barchetta. Si elle reprend bon nombre de composants de la Punto dont elle dérive, elle propose en revanche un style très personnel et réussi œuvre du Centro Style Fiat avec Alessandro Cavazza et Andreas Zapatinas aux crayons, Chris Bangle ne ...
  • Honda CRX VTI Del Sol Après deux générations de petits coupés sportifs, la saga CRX se poursuit à partir de 1992 avec un concept Targa inédit chez Honda. Basé sur la Civic EG2, la Honda CRX Del Sol perd également deux places sur l’autel de son caractère caméléon. Résumons-nous, la CRX Del Sol prend 20 cm de plus mais perd 2 places (symboliques certes), mais par un dessin tout en rondeur, le caractère compact et sportif est toujours présent. Petits feux avant, avec deux optiques ...
  • Lotus Elan S2 M100 Lotus est dans une mauvaise passe, et General Motors stoppe en 1992 la production des Lotus Elan SE et revend le constructeur anglais à Romano Artioli aussi propriétaire de Bugatti et ses prestigieuses EB110. Et au moment de l’état des lieux après achat, une surprise attend le nouveau propriétaire : 800 châssis et groupe motopropulseurs complets de Lotus Elan SE attendant sagement ! Romano Artioli décide de relancer la Lotus Elan qui devient « S2 ». Quelques modifications de détails ...
  • Lotus Elise S1 111 Mk1 Après quelques tâtonnements stratégiques et des changements de mains, Lotus Cars désormais propriété du malais Proton est enfin sur de bons rails. En septembre 1996, la Lotus Elise vient renforcer la présence de Lotus qui devait alors se contenter de l’Esprit après la disparition, pour la 2e fois (!), de la Lotus Elan. Ultra-légère et radicale, l’Elise s’offre une bouille craquante inspirée de célébrités mécaniques des années 60 (Ferrari Dino). Ramassée avec ses 3,70 mètres de long, la Lotus Elise ...
  • Mazda MX-5 NB Mk2 Depuis 1989, Mazda exploite seul le marché des roadsters avec sa MX5. Avec une bouille inspirée de la Lotus Elan des années 60 son succès fût immédiat. Pour sa deuxième génération en 1998, le petit roadster nippon a évolué en douceur. Le plus visible est l’ablation des phares escamotables au profit de phares en amandes, tandis que la malle de coffre intègre un léger becquet pour améliorer la déportance. Les cotes de la voiture ont progressé sensiblement (+30 mm en ...

Avant d’acheter
Loin d’avoir été considéré comme un replâtrage au rabais, l’Alfa Romeo Spider Série 4 a connu un franc succès avec 18 456 exemplaires en version 2 litres et 2 951 exemplaires en 1,6 litres (non commercialisé en France). Le nombre d’exemplaires présents dans les petites annonces n’est pas négligeable et permet de faire tranquillement son choix sans se presser et sans se décider par défaut ou dépits. La force des Alfa Romeo, ce sont leurs mécaniques. Mélodieuses, raffinées et performantes, elles s’avèrent fiables si elles sont non seulement entretenues, mais aussi si le temps de chauffe est respecté (rester sous les 3 000 tr/mn à froid) avant de taquiner le compte-tours. On note une commande de boîte rétive et approximative qui va souvent éreinter le synchro de seconde (à surveiller donc). Bonne nouvelle, cette génération de Spider Alfa souffre moins de la corrosion que ses prédécesseurs. Cela n’empêche pas d’inspecter avec minutie le modèle convoité. En revanche, bon nombre d’Alfa Romeo Spider Série 4 ont des tours de caisse à refaire : en cause un usage urbain et l’absence de protections plastiques non peintes. L’élégance a un prix. Il n’est pas rare d’avoir des dysfonctionnements électriques (problèmes de cosses, faisceaux, masse ou même certains périphériques). Enfin, il faut noter que la sellerie et l’habitacle vieillissent assez vite et mal, surtout si on n’en prend pas soin (Alcantara et cuir pas très épais, moquettes beige…).
Entretien : tous les 5 000 km (vidanges et graissages) et tous les 20 000 km (révision).

Mots clés : Alfa Romeo | Spider | Série 4 | 2 litres | Roadster | Autodelta | Milan | Cabriolet Sport | ALFA ROMEO | SPIDER SERIE 4 | CABRIOLET SPORT | ROADSTER

TOP Rajeunissement de la ligne bien vu ǀ Moteur ! ǀ Equipement de série ǀ Hard Top (en option) ǀ Rapport prix/prestations ǀ Instrumentation ǀ Présentation FLOP Commande de boîte ǀ Poids ǀ Performances modestes ǀ Finition perfectible ǀ Rigidité ǀ Amortissement trop souple ǀ Planche de bord au dessin affligeant

Alfa Romeo Spider (Série 4)

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Alfa Romeo
Spider Série 4
1990
ND CV – ND FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1×2 ACT) –1 962 cm3
126 ch à 5 800 tr/mn (64,22 ch/litre)
167 Nm à 4 200 tr/mn (85,12 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle + autobloquant
1 110 kilos (8,81 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 15″ + pneus en 195/60 R16 AV et 195/60 R15 AR
0 à 100 km/h en 9ʺ0; 190 km/h, km DA en 30ʺ8

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alfa Romeo Spider Série 4
  • Alfa Romeo Scarabeo en exposition au Château de Compiègne FCA Heritage et le Musée Historique Alfa Romeo – La Macchina del Tempo – à Arese mettent à disposition de l’exposition Concept-Car. Beauté pure, qui s’ouvre au Château de Compiègne, un modèle unique issu de leur collection : l’Alfa Romeo Scarabeo.   L’exposition Concept-car. Beauté pure, organisée conjointement par le Château de Compiègne et la Réunion des ...
  • GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2019 – 1er décembre Le GP de F1 de Yas Marina à Abu Dhabi ne représentait un enjeu que pour certaines écuries. Pour les autres, c’est racing just for fun ! « just » ?… Pas réellement, car les Mercedes GP sont à l’attaque. Tant et si bien que Bottas harponne même l’infortuné Grosjean (Haas) en essais libres. Lors des qualifications, ...
  • Double récompense pour l’Alfa Romeo Giulia lors du ‘‘Sport Auto Award’’ en Allemagne Les lecteurs du magazine SPORT AUTO ont voté pour la berline sportive italienne dans deux catégories. Le porte-drapeau de la gamme, l’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, est distinguée pour la troisième fois consécutive en étant classé au premier rang dans la catégorie « Voitures familiales berlines/breaks jusqu’à 100.000 € importées ». L’Alfa Romeo Giulia 280ch Veloce remporte quant ...
  • Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark Alfa Romeo bien mal en point a été racheté finalement par Fiat en 1986. Un an plus tard au salon de Francfort, sur la patrie des constructeurs allemands, experts es-berlines, Alfa Romeo dévoile les premiers fruits de cette nouvelle collaboration : l’Alfa Romeo 164 2L0 Twin Spark. Basée sur la plateforme Tipo Quattro (Saab 9000, ...
  • GP F1 Sao Paulo Brésil 2019 – 17 novembre Plus d’enjeu titre pilote et constructeur. Néanmoins, un Grand Prix de F1 au Brésil, c’est toujours un évènement dans ce pays marqué par Ayrton Senna, mais qui possède son lot de pilotes renommés (Fittipaldi & Piquet) et titrés en F1. Le circuit de Sao Paulo est un formidable chaudron pour les pilotes et le spectacle. ...
  • Alfa-Romeo confirme Antonio Giovinazzi comme second pilote aux côtés de Kimi Raikkonen pour la saison de F1 2020 Alfa Romeo annonce qu’Antonio Giovinazzi prolonge son contrat avec l’équipe de Formule 1 Alfa Romeo Racing. Le pilote italien portera de nouveau les couleurs Alfa Romeo lors de la saison 2020 du championnat du monde, toujours en compagnie du pilote champion du monde Kimi Räikkönen. Antonio Giovinazzi a été cette année le premier italien depuis 8 ans à participer ...
  • GP F1 Austin Texas USA 2019 – 4 novembre Week end très « show » à l’américaine avec son lot de VIP et de « people » dans le paddock et dans les stands. Mais c’est sur la piste que tout se joue véritablement… En Q1, les deux Williams et les deux Alfa Romeo n’iront pas plus loin. Tout comme Perez qui manqué la pesée pendant les essais ...
  • GP F1 Mexico – Mexique 2019 – 27 Octobre Week-End particulier avec une météo changeante, notamment côté températures. Résultat, c’est le casse-tête mexicain (et non chinois !) pour définir la bonne stratégie pneumatiques. A l’entame des qualifications, il semble acquis que les écuries en difficultés sont encore et toujours Williams, mais également Haas et Alfa Romeo. Ces deux dernières écuries, depuis plusieurs Grand Prix, ...
  • GP F1 Suzuka Japon 2019 – 13 Octobre Le passage du typhon Hagibis au dessus de l’île de Honshu le samedi 12 octobre, entraîne la fermeture du circuit et l’annulation totale de cette journée. Résultat, les qualifications sont reportées au dimanche matin. Dans ce contexte particulier, alors que les Mercedes dominaient les essais libres, ce sont les Ferrari qui remportent la mise de ...
  • GP F1 Sotchi Russie 2019 – 29 septembre Une semaine après Singapour, les questions sur la constance des Ferrari vont bon train… Force est de constater qu’en qualification, elles restent encore impériales. Tant et si bien que passé l’écueil classique de la Q1 avec les éliminés usuels (Williams) et d’autres recalés pour des raisons techniques comme Kvyat (Toro Rosso) et Albon (Red Bull), ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 7 votes)
Alfa Romeo Spider Série 4, 10.0 out of 10 based on 5 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.