Carlos Sainz Jr. fait ses premiers pas au sein de la Scuderia Ferrari en Formule 1

Hier, vendredi, Carlos Sainz a effectué sa première visite à Maranello. L’année prochaine, sa septième en Formule 1, le jeune homme de 26 ans rejoindra Charles Leclerc à la Scuderia Ferrari Mission Winnow pour former le plus jeune équipage du cheval de course depuis 1968. L’Espagnol est arrivé tôt dans la journée pour avoir un premier siège adapté en vue de la saison 2021.

Dans l’usine. Carlos a rencontré certains des ingénieurs et mécaniciens avec lesquels il va travailler et en fin de matinée, il a été rejoint par Charles Leclerc, également à Maranello pour quelques réunions de fin de saison. Les pilotes 2021 ont également participé à un déjeuner virtuel pour les journalistes, avec le directeur de l’équipe Scuderia, Mattia Binotto. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Ineos devient actionnaire à parts égales avec Mercedes-Benz et Toto Wolf de l’écurie Mercedes GP de Formule 1

L’équipe de Formule 1 Mercedes-AMG Petronas est heureuse d’annoncer qu’INEOS deviendra un actionnaire tiers de l’équipe, qui sera détenue à parts égales par Daimler AG, INEOS et Toto Wolff. La participation d’un tiers d’INEOS dans l’équipe s’ajoutera à son rôle actuel de partenaire principal. Parallèlement, Daimler réduira sa participation actuelle de 60 % et Toto Wolff augmentera la sienne de 30 %, afin de créer trois partenaires égaux dans l’entreprise. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2020 – 13 Décembre

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2020
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. BOTTAS (Mercedes GP)
3. HAMILTON (Mercedes GP)

Et voilà le dernier Grand Prix d’une saison un peu folle : Covid 19, pas de spectateurs, un calendrier chamboulé, des (anciens) nouveaux tracés au calendrier, l’accident de Grosjean, Ferrari totalement hors du coup, les premières victoires de Pierre Gasly (Alpha Tauri) et Sergio Perez (Racing Point)… il n’en fallait pas moins pour nous captiver Grand Prix après Grand Prix ! Et la saison 2021 s’annonce excellente avec le retour du bouillant Fernando Alonso chez Renault, Vettel chez Aston-Martin, la doublet Sainz Jr.-Leclerc chez Ferrari, Ricciardo à Woking (McLaren) aux côtés de Lando Norris et un Verstappen certainement toujours affûté chez Red Bull. Mais n’allons pas trop vite en besogne, car, bien que le championnat soit déjà plié (Hamilton et Mercedes GP champions F1 2020), il reste encore quelques points ouverts à clore : qui est le 3e constructeur derrière Mercedes GP et Red Bull qui sont irrattrapables désormais ; qui sera vice champion de F1 2020 entre Bottas et Verstappen ? Et ce dernier Grand Prix à Abu Dhabi sur le tracé de Yas Marina indique comme un retour à la norme, puisque ce circuit clôt la saison depuis plusieurs années déjà. Les qualifications offrent une très belle pole position à Verstappen sur sa Red Bull. Bottas, que l’on voyait un temps le plus rapide, alors qu’Hamilton semble encore diminué de son Covid19, échoue finalement sur la 2e place sur la grille. Hamilton est 3e, avec Albon 5e qui complète ces trois premières lignes 100% Red Bull et Mercedes GP. Comme un signe du destin sur les dominateurs de la saison 2020 ?… Lando Norris s’est glissé entre Hamilton et Albon, au 4e rang, et Sainz Jr. confirmant la belle progression de McLaren tout au long de la saison. Derrière, des déceptions pour les deux Renault qui n’ont pas montré en qualifications le beau potentiel en essais libres. Ferrari est toujours autant à la rue, même si Leclerc, à l’image d’un Gilles Villeneuve en son temps, surpilote pour compenser… Les AlphaTauri sont également très véloces au fil de la saison, avec un Kvyatt qui en guise de baroud d’honneur se qualifie à la 7e place, loin devant Pierre Gasly (10e). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Fernando Alonso retrouve sa Renault R25 de 2005 pour le passage de témoin de Renault à Alpine

Après plus de quarante années en Formule 1 auréolées de deux titres de Champion du Monde Pilotes et autant chez les Constructeurs, mais aussi trente-cinq victoires en 399 départs, le Grand Prix d’Abu Dhabi 2020 marquera la dernière course de l’équipe sous le nom Renault avant de transmettre le témoin à la marque Alpine en 2021.

Renault célébrera ce riche héritage avec une superbe démonstration faisant le lien entre passé, présent et futur à Abu Dhabi. Pour l’occasion, Fernando Alonso retrouvera la R25 avec laquelle il a été sacré en 2005 afin de symboliser notre patrimoine commun et notre immense faim de succès avant son retour en 2021. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Sakhir 2020 – 6 Décembre

GP F1 Sakhir 2020

GP F1 Sakhir 2020
1. PEREZ (Racing Point)
2. OCON (Renault)
3. STROLL (Racing Point)

Un Grand-Prix fou et plein de promesses ! D’abord, le tracé de Sakhir qui est celui de Bahrein mais exploité différemment : très court, et très rapide avec peu de virage à la manière de l’IndyCar en Amérique du Nord. Voilà qui permet des belles remontées en perspectives et on ne sera pas déçu… Dans les autres données clés, notons que évidemment Romain Grosjean ne court pas dans sa Haas laissant la place au brésilien Pietro Fittipaldi. Romain qui voulait tout de même courir le dernier Grand-Prix 2020 après son gros crash à Bahrein annoncera finalement qu’il met un terme à sa carrière de pilote. Une sage décision qui a du rassurer sa famille. L’autre événement, c’est Lewis Hamilton qui a été déclaré positif au Covid19. Résultat c’est George Russel qui le remplace chez Mercedes GP, et Aitken qui profite du baquet de la Williams. Un duel Bottas contre Russel qui s’annonce chaud, d’autant que Valteri Bottas n’est pas dans une séquence particulièrement bonne, et Russel ne peut qu’arriver gonflé à bloc !… Finalement l’expérience au sein de l’écurie a parlé, et Bottas va arracher la pole position devant Russel. Derrière, l’indéboulonnable Verstappen est 3e sur la grille et l’étincelant Leclerc 4e (!) avec sa Ferrari qui manque de performances. La 13e place sur la grille de Vettel en dit long sur la performance du monégasque en compétition. Les Racing Point, McLaren, AlphaTauri et Renault se partagent les places suivantes, avec Perez, Kvyatt et Ricciardo qui sont les chefs de file de ces qualifications. En fond de grille, pas trop de surprises pour les Williams (Russel n’est pas là pour y faire des étincelles), Haas et Alfa-Romeo particulièrement à la peine sur ce tracé rapide… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Bahrain 2020 – 29 Novembre

GP F1 Bahrain 2020

GP F1 Bahrain 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. ALBON (Red Bull)

Le rendez-vous de Bahrain au calendrier de la F1 est toujours discutable : températures élevées, roulage de nuit, éclairage total… en ces temps de crise (énergétique), c’est assez gonflé, osons l’avouer. Mais la passion qui nous réunit autour de la Formule 1 et la compétition automobile est plus forte que ses griefs. Et le tracé de Bahrain est très intéressant et souvent le théâtre de sacrées passes d’armes. La safety-car est souvent de sortie et donne des courses animées. Véritable circuit de moteur, les qualifications mettent vite en exergue les piètres performances du moteur Ferrari. Recalés dès la Q1, les deux Haas, et les deux Alfa-Romeo. Seul Latifi et sa Williams sont qualifiés derniers. En Q2, Sainz Jr. et sa McLaren sort de la piste sur blocage de frein moteur. Séance interrompue (drapeau rouge) et il ne pourra ainsi pas défendre ses prétentions à accéder à la Q3. La Q2 reprend, et laisse sur le côté les deux Ferrari de Leclerc et Vettel, la Racing Point de Stroll et la Williams de Russel. En Q3, devant pas réellement de surprises avec les deux Mercedes en première ligne (Hamilton en pole), les deux Red Bull sur la deuxième ligne (Verstappen devant Albon) et Perez sur sa Racing Point qui continue sur sa belle lancée avec la 5e place sur la grille devant les deux Renault. Pierre Gasly réalise encore une sacrée qualification avec la 8e place !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Istambul Turquie 2020 – 15 Novembre

GP F1 Istambul Turquie 2020

GP F1 Istambul Turquie 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. PEREZ (Racing Point)
3. VETTEL (Ferrari)

Le circuit d’Istanbul en Turquie est costaud et séduit d’ordinaire les pilotes. Mais là, deux problèmes changent la donne. D’une part l’enrobé a été refait très récemment et n’offre que très peu d’adhérence. Les pilotes et écurie s’en plaignent ouvertement. Mais si on ajoute les conditions météo qui se dégradent dès les qualifications avec des trombes d’eau, la piste devient une véritable patinoire, au point de dérouter la plupart des écuries et bouleverser la hiérarchie habituelle. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Dès la Q1 le ton est donné avec une interruption de séance (drapeau rouge) vers la fin de séance en raison des conditions d’adhérence jugées trop précaires par les commissaires de course. Si les éliminés de la Q1 sont dans la norme habituelle, en Q2 les deux Ferrari et McLaren restent « tankées » à ce niveau. Egalement l’infortuné Pierre Gasly qui ne trouve pas la bonne mesure. Et ses efforts seront vains puisqu’il changera son moteur et partira finalement de la 19e place. En Q3, les conditions sont changeantes, et la pluie va redoubler en cours de séance. Résultat, c’est la surprise avec la pole position de Lance Stroll, juste devant un Verstappen mal inspiré d’être rentré pour mettre d’autres pneus alors qu’il pouvait terminer le tour de la pole. Perez complète la réussite de Racing Point en étant 3e, avec à ses côtés Albon sur l’autre Red Bull. Et les Mercedes GP dans tout ça ? C’est une piètre séance avec les 6e et 9e place sur la grille, Hamilton devant Bottas, tandis les Renault et les Alfa-Romeo font des étincelles. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Emilie Romagne Imola Italie 2020 – 1er Novembre

GP F1 Emilie Romagne Imola Italie 2020

GP F1 Emilie Romagne Imola Italie 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. BOTTAS (Mercedes GP)
3. RICCIARDO (Renault F1)

Encore un « vieux » tracé, ou plutôt un tracé historique qui fait son retour au calendrier. Il faut bien trouver quelques avantages à cette situation compliquée avec le COVID-19… Un Grand-Prix au format un peu adapté, puisque les essais libres sont regroupés sur une seule journée. Les qualifications ont donc lieu avec moins d’informations pour les réglages et les écuries. Il faut être efficace et précis… En qualifications, pas de surprises, les derniers de la classe en Q1 sont les mêmes que d’ordinaire avec les deux Haas, les deux Alfa-Romeo et la Williams de Latifi. Seul George Russel réalise toujours des prouesses dans sa Williams et passe en Q2. Dans la séquence suivante, les deux Racing Point encadrent les recalés de la Q2, avec Perez à la porte de la Q3 et Stroll à la porte de la Q1. Entre les deux, Ocon (Renault F1) et surtout Vettel et sa Ferrari font triste mine. En Q3, c’est la bataille des seigneurs, avec sans surprise les deux Mercedes qui se chicorent pour la pole position. c’est une nouvelle fois Hamilton qui va prendre le dessus mais Bottas n’est décidément pas très loin (moins d’un dixième d’écart). Derrière, Verstappen se campe toujours solidement à la 3e position, tandis que Pierre Gasly continue d’éclater au grand jour en prenant la 4e place. Les AlphaTauri sont en effet très véloces ce WE. La qualification d’Albon sur l’autre Red Bull est décevante, alors que Ricciardo se place juste devant et peut se féliciter de son score. Charles Leclerc 7e avec sa Ferrari réalise encore un exploit, tandis que les McLaren et Kvyatt complètent le milieu de grille. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi reconduits chez Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021

Alfa Romeo annonce le renouvellement des contrats de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi avec l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021. Premier pilote italien en course au volant d’une Formule 1 après huit ans, Antonio Giovinazzi a joué un rôle déterminant dans le développement de l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN. Ses progrès et ses performances au cours de ses deux premières saisons ont été à la fois significatifs et constants, cette dernière qualité étant un facteur fondamental pour réussir en Formule 1. Au cours de la saison en cours, Antonio a produit de nombreuses performances solides, s’affichant comme l’un des meilleurs lors des phases de départ, avec plusieurs positions régulièrement gagnées à chaque course. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelles Vanwall Continuation avec six monoplaces vertes inspirées des monoplaces de F1 des années 50

Le groupe Vanwall, successeur de la légendaire équipe britannique de course automobile Vanwall des années 50, a annoncé la renaissance du nom historique avec des projets de construction de six nouvelles voitures de continuation pour célébrer les six victoires de Vanwall en Formule 1 en 1958. Vanwall était déjà devenu la première voiture de construction britannique à remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne avec un pilote britannique, Sir Stirling Moss et Tony Brooks se partageant les honneurs en 1957. Les six victoires de 1958 ont donné à Vanwall sa position éternelle de premier vainqueur du Trophée mondial des constructeurs de Formule 1, et à ce jour, Vanwall reste la première des deux seules écuries de Formule 1 à avoir enregistré un maximum de points dans une saison de championnat. Le 19 octobre 1958 est le jour où Vanwall a remporté la mémorable victoire du championnat au Maroc. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20