GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre

GP F1 Arabie Saoudite 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais libres, et Sainz Jr. lors des qualifications ce qui le positionnera très loin sur la grille de départ. Devant, ce sont les Mercedes qui mènent le bal, avantagées par leur sacrée vitesse de pointe (326 km/h dans la ligne droite contre 319  km/h pour les Red Bull). Hamilton est particulièrement efficace et Verstappen va tenter le tout pour le tout avec un dernier tour hallucinant de virtuosité et prise de risque… jusqu’au dernier virage où il échoue dans le mur amortissant. C’est donc une première ligne 100% Mercedes sur la grille de départ, avec Verstappen derrière avec Leclerc à ses cotés. Dans les bonnes performances en qualifications, notons les AlphaTauri dont Pierre Gasly est 6e. Ocon et son Alpine est dans le top 10, alors qu’Alonso va souffrir tout le week-end… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Qatar 2021 – 21 Novembre

GP F1 Qatar 2021

GP F1 Qatar 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. ALONSO (Alpine)

Nouveau circuit inauguré par la Formule 1, mais qui a déjà servi et été conçu pour la moto, le Qatar accueille avec ferveur et passion la catégorie reine de la course automobile. Lors des qualifications, Hamilton se montre indubitablement le plus véloce ! La pole est donc pour lui… Derrière, Verstappen fait le job et prend le 2e temps, tandis que Bottas est 3e. A noter le très bon 4e chrono de Pierre Gasly sur son AlphaTauri. Derrière en embuscade, on trouve Alonso et son Alpine en forme, Norris (McLaren) et Carlos Sainz Jr.. Les déçus des qualifications sont dans un premier temps Charles Leclerc (Ferrari) et Perez (Red Bull) qui échouent en Q2. Puis coup de théâtre, lors de la crevaison de Gasly à la fin de la Q3, un drapeau jaune est sorti. Et voilà Bottas et Verstappen qui sont pénalisés et rétrogradés sur la grille de quelques places. Voilà Hamilton qui a déjà un peu d’air dès le départ avec Pierre Gasly à ses côtés et Alonso et Norris juste derrière… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer son moteur thermique afin d’avoir le plus de puissance et fiabilité pour les dernières courses. Un choix payant tant la vitesse de pointe de Hamilton est impressionnante. Mais une fois les qualifications terminées, Verstappen touche l’aileron arrière d’Hamilton qui sera finalement déclaré non conforme. Il partira donc dernier de la course sprint du samedi… Samedi, c’est donc Verstappen qui part en tête, avec Bottas à ses côtés. Un Bottas particulièrement bien inspiré qui double Verstappen dès le premier virage, et ne quittera plus la tête de la course Sprint signant ainsi une nouvelle pole position. Derrière, Verstappen est deuxième et Carlos Sainz Jr. sur sa Ferrari 3e aux côtés de Perez. Hamilton parti dernier arrive à se classer 5e de la course sprint ce qui le positionne ainsi à la 10e place sur la grille de départ. A noter que Pierre Gasly n’est jamais à son aise en course sprint, et perd de précieuses places sur la grille à l’issue des 24 tours. Les Alpine ont souffert, surtout Alonso perdant également des places intéressantes. La course de dimanche s’annonce donc avec Verstappen aux avant-postes du championnat et de la grille de départ, et un Hamilton qui n’a d’autre choix que d’attaquer… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mercedes-Benz revient sur les 100 ans de son étoile à trois branches

L’étoile tridimensionnelle de Mercedes sur le ring est le symbole d’une histoire à succès continue : Mercedes-Benz vient tout juste de conserver sa position de tête en tant que seule marque européenne dans le top 10 des « Best Global Brands 2021 ». Dans le classement actuel de la célèbre société américaine de conseil en marques Interbrand, la marque à l’étoile est à nouveau – et donc inchangée depuis 2018 – classée à la huitième place. La valeur de la marque a augmenté de trois pour cent par rapport à 2020 pour atteindre 50,866 milliards de dollars américains. Par conséquent, Mercedes-Benz reste la marque de voitures de luxe la plus précieuse au monde pour la sixième année consécutive et la seule à figurer dans le top 10.

La marque au charisme énorme célèbre un grand anniversaire en 2021 : La star du ring a 100 ans sous cette forme. Le 5 novembre 1921, la société Daimler-Motoren-Gesellschaft (DMG) a demandé à l’office des brevets la protection d’un modèle d’utilité pour cette marque et d’autres variantes de sa marque. Le modèle a été enregistré comme marque en août 1923. Le bouchon à vis pour l’eau de refroidissement est immédiatement devenu un socle pour le nouveau sigle de la marque Mercedes. Très vite, il a été utilisé sur d’autres pièces de voitures particulières et de véhicules utilitaires. L’étoile elle-même – sans l’anneau qui l’entoure – était connue depuis une bonne décennie. DMG a demandé la protection d’un modèle d’utilité en 1909, et elle a été inscrite au registre des marques en 1911. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre

GP F1 Mexico City Mexique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur la piste. Cependant les qualifications vont démontrer une nouvelle fois la roublardise de l’écurie Mercedes qui cache bien son jeu et sa puissance moteur. Lors des essais libres, elles n’ont jamais été devant. Pourtant, dès les 3 séances de de qualifications, les Mercedes mettent la pression, et malgré le talent de Max Verstappen et la motivation décuplée devant son public de Checo, c’est Valtteri Bottas qui décroche la pole devant Hamilton. Voilà une première ligne 100% Mercedes. Derrière, les 2 Red Bull sont en embuscades et espèrent bien tirer profit de l’aspiration dans la longue, longue ligne droite du départ. A noter la très belle séance de Yuki Tsunoda, et surtout Pierre Gasly toujours très rapide. Beaucoup de pilotes partiront en fond de grille pour remplacement de moteur (Norris, Stroll, Ocon, Russel). A noter le gros carton de Stroll en Q1 qui stoppa la séance pour quelques dizaines de minutes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouveau Mercedes-Benz SL R232

Le nouveau Mercedes-AMG SL, réédition d’une icône, renoue avec ses racines avec une capote en tissu classique et un caractère sportif. Dans le même temps, le luxueux roadster est particulièrement adapté à un usage quotidien en tant que 2+2 places et transmet ses performances sur la route pour la première fois avec une transmission intégrale. Des composants high-tech tels que le train de roulement AMG ACTIVE RIDE CONTROL avec régulation antiroulis active, la direction de l’essieu arrière, le système de freinage en céramique composite AMG hautes performances disponible en option ou le DIGITAL LIGHT de série avec fonction de projection accentuent son profil sportif. En combinaison avec le moteur V8 biturbo AMG de 4,0 litres, il en résulte une expérience de conduite de haut niveau. Mercedes-AMG a développé le SL en tant que modèle de luxe performant de manière totalement indépendante à Affalterbach. Deux modèles équipés de moteurs V8 AMG donneront le coup d’envoi de la commercialisation. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre

GP F1 Austin USA 2021

GP F1 Austin USA 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur plein pour briller. Que dire des enchaînements avec une entrée à plus de 280 km/h… Dantesque ! Pour les qualifications, on sait d’avance que certains seront pénalisés pour remplacement de moteur à l’instar de Valtteri Bottas qui du coup n’a pas besoin de se retenir face à Hamilton. D’emblée aux qualifications, les Alpine, Alfa Romeo, Aston-Martin et Haas sont à la peine et vont échouer en Q1 et Q2. Finalement en Q3, c’est Verstappen qui va accrocher une nouvelle pole position, devant Hamilton. Puis derrière leurs deux lieutenants. Et ensuite, c’est une ligne par écurie : Ferrari, McLaren et Alpha Tauri. On s’attend à un départ chaud bouillant car le premier virage est souvent le théâtre d’accrochages. Et comme les deux leaders du championnat pas avares en accrochages mutuels sont sur la première ligne… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

il y a 50 ans : la Mercedes-Benz SLC type 107 ou une nouvelle approche du coupé luxe grand tourisme

C’était une première glamour : en octobre 1971, Mercedes-Benz a présenté le SLC Coupé au Salon de l’automobile de Paris, une scène très prisée pour les créations élégantes. Le véhicule à quatre places combinait des performances de conduite dynamiques avec un confort de conduite maximal et était – par exemple – parfait pour les longs trajets. Le premier modèle à être présenté au salon de la capitale française était le 350 SLC. D’autres modèles ont suivi et la marque a même célébré le succès en sport automobile avec les modèles 450 SLC 5.0 et 500 SLC evolution stages : Les équipes d’usine Mercedes-Benz ont participé à des rallyes d’endurance, remportant des titres au classement général en Amérique du Sud et en Afrique. Les modèles bien entretenus de cette série SLC sont devenus depuis longtemps des classiques recherchés, avec un potentiel de plus-value. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Mercedes-Benz EQS 53 AMG 4Matic+ en détails

Avec le nouvel EQS 53 4MATIC+ (consommation électrique en cycle mixte WLTP : 23,9-21,5 kWh/100 km ; émissions de CO2en cycle mixte WLTP :  0 g/km)1, Mercedes-AMG se lance dans l’avenir tout électrique de la Driving Performance. Le premier modèle AMG de série à batterie est basé sur l’architecture Mercedes EQ des véhicules de luxe et de catégorie supérieure. Il s’intègre donc parfaitement dans la stratégie électrique du groupe. La berline de luxe d’une puissance allant jusqu’à 560 kW a été développée ou affinée à Affalterbach dans tous les domaines liés aux performances. Elle convainc par des caractéristiques propres à la marque, partout où le client peut en faire l’expérience directe : de la technologie au design extérieur et intérieur en passant par le son émotionnel du véhicule. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Turquie 2021 – 10 octobre

GP F1 Turquie 2021

GP F1 Turquie 2021
1. BOTTAS (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. PEREZ (Red Bull)

Décidément, la série de Grand Prix qui se déroule rencontre à chaque reprise la pluie ! Voilà qui rebat les cartes, oblige à un pilotage différent, et peu, le cas échéant niveler les différences entre les moteurs et/ou les monoplaces. A ce petit jeu, les experts de la pluie ou sol détrempé sont connus : Pierre Gasly, Lewis Hamilton, Max Verstappen, Charles Leclerc ou encore Lando Norris. Le plus habile sera Lewis Hamilton, qui va décrocher la pole, mais qui sera rétrogradé de 10 places pour changements mécaniques. Voilà qui permet ainsi à Valtteri Bottas de partir premier, avec Max Verstappen à ses côtés. La belle affaire pour le pilote hollandais qui a de grandes chances de reprendre de l’avance sur le pilote Mercedes dans la lutte pour la couronne suprême. Derrière, à noter Sergio Perez qui est bien placé, mais surtout, Pierre Gasly étincelant sous la pluie avec son AlphaTauri, tandis que Charles Leclerc démontre une nouvelle fois les qualités de son pilotage et de sa monoplace rouge… Voilà qui promet, surtout que le bouillant Fernando Alonso et son Alpine sont juste après… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)