Nouvelle Morgan Plus Four LM62 célèbre la légendaire victoire de classe de la société aux 24 Heures du Mans 1962

La Morgan Motor Company annonce le lancement de la Plus Four LM62, un modèle qui célèbre la légendaire victoire de classe de la société aux 24 Heures du Mans 1962. Basée sur la Morgan Plus Four standard et limitée à 62 exemplaires, elle rend hommage à la Morgan Plus 4 SuperSports – connue sous le nom de TOK 258 – qui a remporté la victoire dans la catégorie 2 litres lors de l’éprouvante course d’endurance il y a 60 ans.

La célèbre TOK 258 était finie en vert foncé, tandis qu’une nuance particulière de rouge était populaire sur les véhicules Morgan de sport automobile de l’époque, et ces deux couleurs ont inspiré les teintes disponibles sur la Plus Four LM62. Un toit rigide Heritage White – tout comme celui qui équipait la célèbre voiture de course – est fourni de série, marquant la première fois que cet élément est disponible pour le modèle. Le pack graphique de la LM62, qui rend également hommage à la Morgan victorieuse, comprend des rondelles avec le numéro « 29 » – selon le TOK 258 – ainsi qu’un badge arrière LM62, des roues en fil de fer peintes en argent, un bouchon de réservoir de carburant de style Le Mans et un panneau arrière bombé. Ces touches sont complétées par des feux de position, des montants A couleur carrosserie, un splitter et une grille de capot noirs, un pare-pierre poli, des pare-brise latéraux en mohair noir, un sac de pare-brise latéral brodé du logo LM62 et un échappement sport actif avec des embouts noirs. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Les Français Sébastien Loeb et Adrien Fourmaux complètent le team M-Sport Ford Pour le rallye de Monte-Carlo 2022

M-Sport est heureux d’annoncer qu’Adrien Fourmaux et Sébastien Loeb rejoindront Craig Breen et Gus Greensmith à Monte Carlo, dans une équipe de nouveaux Ford Puma Hybrid Rally1.

Le Français Adrien Fourmaux rejoint Craig Breen et Gus Greensmith pour former le trio de pilotes M-Sport pour une saison complète du Championnat du Monde des Rallyes 2022, alors que la catégorie entre dans sa nouvelle et passionnante ère hybride.

Adrien Fourmaux a débuté sa carrière en rallye il y a à peine cinq ans, effectuant une ascension fulgurante en WRC depuis ses débuts en 2019. Sa première saison en WRC2, au volant d’une Ford Fiesta Rally2 M-Sport, lui a permis de monter sur le podium à deux reprises, au Rallye Monte Carlo (troisième) et au Rallye de Grande-Bretagne (deuxième).

La saison 2021 a vu Adrien Fourmaux passer à la Ford Fiesta WRC au Rallye de Croatie, où il a réalisé son meilleur résultat en carrière en terminant cinquième au classement général. Il y a également eu matière à célébration au Safari Rallye Kenya, où Adrien Fourmaux a remporté sa première victoire d’étape en WRC avec une confortable avance de 4,1 secondes. En signant régulièrement des chronos compétitifs tout au long de la saison, le jeune pilote a été qualifié d’étoile montante et est en passe de suivre les traces de ses illustres compatriotes.

Fortement impliqué dans le programme d’essais du tout nouveau Puma Hybrid Rally1 depuis le début, Adrien Fourmaux est en parfaite position pour commencer son premier programme complet en WRC dans la meilleure forme possible.

Sébastien Loeb fait son retour en WRC 

Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes de la FIA, rejoindra également l’équipe M-Sport Ford World Rally pour participer à la manche d’ouverture du championnat du monde des rallyes 2022 de la FIA. Le légendaire pilote français sera au volant du nouveau Ford Puma Rally1 pour le Rallye Monte-Carlo 2022, une épreuve qu’il a déjà remportée à sept reprises.

Loeb est entré dans le livre des records du Championnat du monde des rallyes de la FIA avec une domination sans partage sur tous les types de surface. Depuis son dernier titre en WRC, Loeb s’est lancé dans divers programmes de sport automobile dans un large éventail de disciplines, réussissant dans chacune d’entre elles.

Pour sa dernière aventure en WRC, Sébastien Loeb s’est associé à la copilote Isabelle Galmiche, membre de longue date de l’équipe “gravel” de Sébastien Loeb.

Adrien Fourmaux, Sébastien Loeb, Craig Breen et Gus Greensmith, ainsi que le reste de l’équipe de M-Sport, travailleront sans relâche d’ici le départ du Rallye Monte-Carlo, le 20 janvier prochain, pour préparer les débuts très excitants du nouveau Puma Hybrid Rally1.

M-Sport peut se targuer d’une histoire déjà riche en succès en WRC avec un total de sept titres de champion du monde des rallyes, 61 victoires au classement général, 239 podiums et un record de 268 points consécutifs. M-Sport est ravi d’aligner une équipe de pilotes qui pourront certainement poursuivre et développer cet héritage en 2022.

“M-Sport a une longue histoire de développement de jeunes pilotes et Adrien ne fait pas exception, 2022 lui donne la chance de montrer ce qu’il peut vraiment faire”, a déclaré Malcom Wilson, directeur général de M-Sport. “Je suis sûr qu’il réalisera des performances impressionnantes au cours de la saison. Sébastien Loeb ? J’ai failli conclure un accord avec lui en 2005, mais malheureusement, à l’époque, nous n’avons pas été en mesure de le faire. Cependant, avec l’introduction de la nouvelle réglementation Rallye 1 2022 et suite à des discussions avec Red Bull, nous avons tous deux contacté Seb pour voir s’il serait intéressé pour venir essayer les nouvelles voitures – il l’était, il l’a fait et maintenant nous sommes en mesure de dire qu’il rejoindra l’équipe l’année prochaine ! Il a peut-être fallu plus de 16 ans pour que cet accord devienne réalité, mais c’est formidable de le voir enfin se concrétiser ! ».

Richard Millener, Directeur d’équipe, M-Sport Ford World Rally Team : « Je suis encore assez tôt dans ma carrière de rallye, j’ai eu la chance incroyable de travailler avec des pilotes exceptionnels ces dernières années, mais avoir la chance de travailler avec Seb Loeb est quelque chose que je n’aurais jamais vraiment pensé pouvoir faire. Je sais que moi-même et l’équipe donnerons tout ce que nous pouvons pour l’accueillir dans l’équipe et lui donner la meilleure chance possible d’obtenir les meilleurs résultats.

De même, la confirmation qu’Adrien courra avec nous pour une saison complète est une autre nouvelle fantastique. Adrien est un pilote motivé et passionnant, et je suis vraiment heureux qu’il ait maintenant une saison complète pour pouvoir nous prouver ce dont il est capable et démontrer le développement de ce qui a été jusqu’à présent une carrière très courte au plus haut niveau. 

Même si mon travail consiste à m’occuper de l’équipe de rallye au jour le jour, au fond de moi, je suis un grand fan de rallye et cette nouvelle est particulièrement excitante pour moi. Il a fallu beaucoup de travail pour y arriver, et maintenant j’ai hâte d’être au départ du Monte-Carlo. Je sais que compléter notre équipe avec ces deux talents nous motivera énormément, moi et l’équipe ! ».

Adrien Fourmaux a lui déclaré : « Je suis très heureux d’annoncer que je poursuivrai mon parcours avec l’équipe M-Sport Ford World Rally Team en 2022 ! Une saison entière m’attend avec le M-Sport Ford Puma Hybrid Rally1 qui est un plaisir à conduire. J’en suis très fier, c’est un moment très importantpour moi quand je me souviens que j’ai découvert le rallye avec la M-Sport Fiesta R2J en 2017. Rendez-vous à Monte-Carlo le mois prochain ! »

Sébastien Loeb a lui déclaré : « C’est agréable de travailler avec M-Sport, c’est une équipe très professionnelle et qui sait comment construire de bonnes voitures. Je suis heureux de travailler avec M-Sport maintenant, depuis le début de ma carrière je me suis battu contre Ford mais j’ai toujours su que Malcolm était quelqu’un de très impliqué dans l’équipe et passionné par le rallye, nous avons toujours eu une bonne relation. J’ai hâte de relever ce nouveau défi. 

C’était un plaisir de découvrir la nouvelle technologie présente dans le Puma Rally1, je pense qu’elle est assez similaire à celle de 2017 mais avec un système hybride en supplément. Cela rend son utilisation un peu plus difficile et c’est sympa d’avoir quelque chose de nouveau à gérer dans la voiture. Quand j’ai testé la voiture, j’ai été vraiment impressionné par son équilibre et sa puissance avec l’hybride, j’ai vraiment apprécié. 

J’aime ce que je fais, j’ai toujours aimé conduire, mais quand je participe à une épreuve du WRC, c’est une sensation extraordinaire. C’est quelque chose que j’aime beaucoup, je pense que je peux encore être compétitif. Ok, le Monte-Carlo n’est peut-être pas l’épreuve la plus facile pour débuter avec une équipe car il peut y avoir des conditions délicates. Mais j’ai de bons souvenirs de ce rallye et il y a toujours une atmosphère incroyable autour du rallye. »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lotus commémore la dernière des voitures de sport Elise, Exige et Evora.

Le trio a été photographié sur place avec de nombreux membres de l’équipe Lotus qui ont contribué à la conception, à l’ingénierie, à l’assemblage et à la vente de ces voitures.

Entre ces trois lignes de modèles et sur une période de 26 ans, un total de 51 738 voitures auront quitté la chaîne de production. Ensemble, elles représentent près de la moitié de la production totale de Lotus au cours de ses 73 ans d’histoire. En outre, 9 715 voitures de sport ont été construites pour les clients tiers de Lotus, dont GM et Tesla.

De 1996 à 2000, les voitures de sport Elise et Exige de première génération ont été construites dans un petit hall d’assemblage à Hethel, aux côtés de la Lotus Esprit. Les chaînes de montage actuelles, qui ont été installées en 2000, seront démantelées et remplacées par de toutes nouvelles installations à la pointe de la technologie pour soutenir la toute nouvelle usine Emira. La production complète d’Emira commencera au printemps, après l’achèvement des phases de prototypes et de tests actuellement en cours, faisant entrer la production de voitures de sport Lotus dans une ère passionnante, de haute technologie et semi-automatisée, et augmentant la capacité jusqu’à 5 000 unités par an sur un modèle à une seule équipe. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Disparition de Hazel Chapman épouse de Colin Chapman et cofondatrice de Lotus

La communauté Lotus mondiale est attristée d’apprendre que Hazel Chapman, épouse de Colin Chapman et cofondatrice de Lotus, est décédée à l’âge de 94 ans. Sa contribution au sport automobile et à l’industrie automobile dans la seconde moitié du 20ème siècle ne doit pas être sous-estimée. Elle était une pilote de course couronnée de succès, une femme d’affaires avisée et le roc sur lequel les fondations de Lotus – depuis 1948, date de la toute première voiture Lotus – ont été bâties. Son implication dans le développement de l’entreprise Lotus était presque sans équivalent à l’époque, dans un monde où les femmes jouaient si souvent les seconds rôles face à leurs maris. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Nouvelle Morgan Plus 8 GTR

La première Morgan Plus 8 GTR, la voiture la plus puissante de l’histoire de la société, a terminé sa construction à l’usine de la société à Malvern Link, Worcestershire. Fini en bleu Yas Marina, le premier exemplaire évoque les croquis originaux – qui rendent hommage à la voiture de course Plus 8 « Big Blue » des années 90 – qui ont été publiés pour annoncer le modèle en février 2021. Limité à seulement neuf exemplaires, le projet Plus 8 GTR n’a été possible que grâce à la récente disponibilité d’un certain nombre de châssis roulants Plus 8.

Les huit voitures restantes sont toutes en cours de production. Plusieurs d’entre elles finiront d’être construites avant la fin de l’année et les autres seront achevées au cours du premier trimestre de 2022. Chaque client a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de conception de Morgan pour commander son propre exemplaire sur mesure, démontrant une fois de plus les capacités de personnalisation de l’entreprise. Les neuf voitures sont construites dans des configurations variables de transmission et de côté d’entraînement en fonction des besoins des clients, cinq des huit véhicules étant exportés dans le monde entier. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Lotus Radford Type 62-2 sur circuit avec Jenson Button au volant

La Lotus Radford Type 62-2 a achevé avec succès les dernières phases des essais de pré-production. L’essai dynamique sur piste du prototype John Player Special a été réalisé par Jenson Button chez Lotus, sur la piste d’essai de son siège mondial de voitures de sport à Hethel, au Royaume-Uni.

Jenson Button : « Conduire enfin le type 62-2 pour la première fois était évidemment un moment très spécial, le cockpit se sent déjà comme à la maison ! La voiture se sentait bien, bien équilibrée dans les virages à haute et basse vitesse et a fonctionné sans problème toute la journée, ce qui est la base parfaite pour les mois de réglages qui suivront pour moi. Nous voulons nous assurer que cette voiture est une pure voiture de pilote qui respecte l’ADN de Lotus tout en offrant le luxe d’une Radford ». Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelles Radical SR3 et SR10 MY22

Radical Sportscars a remanié ses voitures de piste ultimes, les SR10 et SR3 XX, pour les équiper d’un dispositif de sécurité halo en option, ainsi que d’autres améliorations de sécurité et de développement axées sur le conducteur, de série ou en option. Développant une formule éprouvée pour tourner plus vite et plus longtemps, l’équipe de Radical Sportscars intègre désormais des améliorations sur les modèles de voitures de course SR3 XX et SR10. En commençant par de nouveaux montants en fonte pour assurer une plus grande durabilité et une plus longue durée de vie, l’équipe de course de Radical Works a également travaillé sur les améliorations de la suspension et a installé de nouvelles cales de carrossage pour accélérer les changements de réglage de la géométrie. Ces améliorations permettront aux propriétaires de mieux adapter le SR3 XX ou le SR10 à leur style de conduite, à la configuration du circuit et aux conditions de la piste, grâce à un réglage facile de la hauteur de caisse, des taux de ressort et du braquage. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Morgan dévoile les dessins pour la nouvelle génération de Morgan 3-Wheeler

La Morgan Motor Company a présenté l’orientation du design de son tout nouveau modèle à trois roues en publiant une série d’esquisses inédites. Tirées des planches à dessin de l’équipe de conception de Morgan, les illustrations démontrent l’intention esthétique du nouveau modèle, ainsi que les inspirations qui le sous-tendent.

Aucune esquisse prise isolément ne révèle l’aspect exact du nouveau modèle, mais en culmination, elles démontrent certaines des caractéristiques clés du design qui seront révélées dans leur intégralité lorsque le nouveau modèle à trois roues sera lancé en 2022. Les esquisses montrent un avant technique suivi d’une forme fluide, le véhicule étant « visuellement tracté » par ses roues avant directrices. La masse visuelle se trouve derrière la ligne centrale des roues avant et jamais au-dessus d’elles, un thème qui est resté prédominant depuis les premières esquisses. Parmi les autres principes de conception, citons la célébration de l’honnêteté mécanique et la communication de la fonction par le design, caractéristiques des précédentes Morgan à trois roues. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Bentley Continental GT Mulliner Blackline série spéciale

Bentley a introduit une spécification Mulliner Blackline pour ses GT et GT Convertible, s’appuyant sur la popularité et le succès auprès des clients de l’étonnant traitement extérieur Blackline, qui est proposé en option sur l’ensemble de la gamme Bentley.

En proposant une alternative noire et audacieuse aux chromes extérieurs de la Grand Tourer de Bentley, leader de sa catégorie, Mulliner présente un côté plus sombre de la populaire voiture à quatre places de la marque de luxe, complétant ainsi la myriade d’options disponibles pour ses clients.

Créée par les artisans qualifiés de Mulliner, la GT Mulliner Blackline présente une multitude de changements extérieurs par rapport aux dérivés actuels de la GT et de la GT Convertible Mulliner, apportant une touche contemporaine supplémentaire au luxe ultime de ses modèles GT de pointe. Cette nouvelle option répond à la demande croissante de versions noires des modèles brillants, 38 % des commandes de la famille Continental GT dans le monde incluant désormais cette option.

Pour la version Blackline, tous les éléments extérieurs brillants, à l’exception du badge Bentley « Winged B », deviennent noirs, tout comme la lunette de la calandre. Au lieu des coques de rétroviseurs supérieurs en argent satiné typiques d’une GT Mulliner, les rétroviseurs de la version Blackline sont finis en noir Beluga brillant. Les évents d’aile matriciels typiques de Mulliner sont également noircis, et finis avec le marquage Mulliner brillant. La grille de radiateur reste noire avec des bords brillants au design 3D et les grilles de pare-chocs inférieurs sont également finies en noir. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Radford Lotus Type 62-2 dévoile son habitacle inédit

Le carrossier de luxe britannique Radford a dévoilé aujourd’hui le design intérieur inspirant de la voiture de sport Radford Lotus Type 62-2 lors d’une présentation exclusive au nouveau centre de fabrication et de technologie ultramoderne de Bremont à Henley-on-Thames, au Royaume-Uni.

Fidèle à sa promesse que chaque Radford sera construite sur mesure en fonction des exigences précises de ses clients, la société s’est associée à Bremont Watch Company, fabricant de montres mécaniques britanniques de renommée mondiale, pour intégrer des cadrans analogiques exquis dans le tableau de bord.

L’intérieur entièrement sur mesure rend hommage à l’essence de la philosophie d’allègement de Lotus. Il présente des vitres teintées en noir et des accents de fibre de carbone partout, y compris dans les montants a, le plafond et le plancher, capturant ainsi l’essence légère et agile de sa base de voiture de sport. La pièce maîtresse de l’habitacle est une paire de magnifiques cadrans Bremont, une horloge et un chronomètre.

Mark Stubbs, directeur du design de Radford « Je me demande toujours ce qu’aurait fait Harold. Radford embrasse et amplifie ce que le fabricant d’origine aurait fait. Nous nous en inspirons. Avec cet intérieur, nous voulons qu’il s’agisse toujours d’une Lotus Type 62-2, mais avec un savoir-faire expert et en utilisant les meilleurs matériaux disponibles qui n’enlèvent rien à l’expérience de conduite d’une voiture de sport légère. Cet intérieur trouve la fine frontière entre le luxe sur mesure et l’artisanat de haute qualité, tout en transmettant l’essence d’une voiture de sport à part entière.

« Nous avons repris la même finition fraisée et tournée du corps des horloges dans nos interrupteurs, nous les avons donc vraiment intégrés et avons adopté ce que Bremont a créé dans ce design. Les affichages analogiques sont un bel hommage à l’époque de la Type 62-2 et à son héritage. Nous voulons que le conducteur se sente à 100% concentré sur le plaisir de conduire. » Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)