Nouvelle McLaren Solus GT

McLaren Automotive dévoile aujourd’hui la McLaren Solus GT, réalisation époustouflante qui transforme un concept car issu des jeux vidéo de course en une expression extrême du plaisir de conduite sur piste pour une expérience grisante dans le monde réel. Commande spéciale pour 25 clients seulement – tous les exemplaires ayant déjà été vendus – cette monoplace à cockpit fermé a été dévoilée lors de la Monterey Car Week en Californie par Michael Leiters, CEO de McLaren Automotive. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle McLaren Artura hybride conduite par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco

La toute nouvelle McLaren Artura, hybride haute performance, a fait ses débuts dynamiques lors du prestigieux Grand Prix de Monaco ce week-end, enthousiasmant les spectateurs lors d’un premier tour de piste conduit par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

La toute nouvelle Artura, revêtue de l’orange McLaren distinctif, a été présentée à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco sur la ligne de départ et il a ensuite fait le tour du circuit du Grand Prix, donnant aux spectateurs l’occasion d’apprécier l’accélération et les performances de la supercar McLaren de nouvelle génération.

« Nous sommes honorés que S.A.S. le Prince Albert II de Monaco ouvre le Grand Prix de Monaco 2022 au volant de la McLaren Artura. Cette course emblématique revêt une importance particulière pour McLaren depuis près de 60 ans. Notre toute nouvelle Artura hybride haute performance distille toute cette expérience de la course et de la route dans une supercar de nouvelle génération que nous sommes maintenant ravis de partager avec nos clients et nos fans. »
Gareth Dunsmore, directeur du marketing, McLaren Automotive Ltd. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Emilie Romagne Imola – San Marino 2022 – 24 avril

GP F1 EMILIE ROMAGNE SAN MARINO 2022

GP F1 Emilie Romagne – San Marino 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. NORRIS (McLaren)

Le GP de F1 d’Emilie Romagne à San Marino (sur le tracé d’Imola), reprend à son compte le principe de la course Sprint pour déterminer la grille de départ. C’est donc qualifications classiques pour la course Sprint le vendredi, et le samedi la course Sprint qui définira le départ de la course dimanche. Le vendredi de belles surprises éclatent sur la piste comme la 5e position d’Alonso (Alpine), ou la 4e de Magnussen (Haas). La pluie joue les invitées et vient troubler quelque peu les performances, mais c’est toujours une lutte en haut de la grille entre Leclerc et sa Ferrari et Verstappen sur sa Red Bull. Dans les grosses déceptions on relève Hamilton et Gasly qui restent en fond de grille. La course Sprint n’est pas favorable à Alonso qui perd de nombreuses places. Verstappen conserve la pole position, et les Ferrari et Red Bull s’intercalent sur les deux premières lignes pour le dimanche. McLaren s’installe comme la troisième force du plateau, avec les Haas et les Alfa Romeo en embuscade. Chez Mercedes c’est toujours l’incompréhension avec cette monoplace. Lewis Hamilton s’agace et s’exprime ouvertement auprès de Toto Wolff, tandis que Russel s’en tire mieux que lui… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle McLaren Daniel Ricciardo Edition 720S from MS

La nouvelle 720S Edition Daniel Ricciardo de McLaren Special Operations (MSO), la division interne de McLaren spécialisée dans le sur-mesure, est arrivée en Australie. L’Albert Park, où se déroule le Grand Prix d’Australie, ainsi que l’estran de St Kilda ont été visités. La 720S de commande spéciale fait partie d’une série limitée de trois exemplaires.

Disponible exclusivement en Australie, la 720S Edition Daniel Ricciardo de la série MSO a été conçue pour célébrer le pilote de Formule 1 McLaren, commandée en partenariat avec les détaillants McLaren de Sydney et Melbourne.

« Nous sommes ravis de voir la première de cette série exclusive arriver en Australie, aussi à l’aise sur le tarmac de l’Albert Park que son homonyme Daniel Ricciardo. Avec le drapeau australien ornant les hanches avant, ce modèle d’édition spéciale est la célébration parfaite de notre coureur né à Perth – nous sommes impatients de le voir sur les routes australiennes. »
George Biggs, directeur exécutif commercial, McLaren Automotive. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sotchi Russie 2021 – 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021 - 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. SAINZ JR (Ferrari)

Passée la polémique de Monza, Verstappen avait écopé d’une pénalité de recul de 3 places sur la grille de départ de Sotchi. Honda et Red Bull décident donc de remplacer toute sa mécanique quitte à être pénalisé. Il partira donc dernier. D’autres pilotes vont également connaître le même sort en raison de remplacement de mécanique : Bottas (Mercedes), Giovinnazzi (Alfa Romeo) et Leclerc (Ferrari). Les qualifications se déroulent sous sol humide rendant ainsi la piste changeante et étant propice à un knock-out. D’ailleurs cette séance de qualification va réserver une grille inédite, avec la première pole position de la carrière de Lando Norris, devançant Sainz jr. sur sa Ferrari et… Russel sur sa Williams ! Chapeau messieurs… Hamilton limite les dégâts en partant en 2e ligne à côté de Russel, tandis que derrière, Alonso et Ricciardo sont bien placés, promettant ainsi un départ mouvementé. Lance Stroll et Perez sont ensuite sur a ligne suivante. Dans les déceptions, on note Pierre Gasly qui ne passe pas la Q2 démontrant pourtant une belle vitesse de pointe. Et comme toujours à Sotchi, on s’attend à du mouvement suite au départ, car généralement le pole man ne conserve pas sa première place au premier virage en raison de l’aspiration importante… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre

GP F1 Monza Italie 2021

GP F1 Monza Italie 2021
1. RICCIARDO (McLaren)
2. NORRIS (McLaren)
3. BOTTAS (Mercedes)

Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. Le vendredi, les deux Mercedes et McLaren se sont montrées très véloce, même si Verstappen en fin de séance est parvenu à se hisser au niveau de ses rivales étoilées. La course sprint du samedi vac faire quelques victimes dont Hamilton qui manque son départ se retrouve réduit à la 5e place sur la grille. Bottas quant à lui confirme être le plus rapide, mais partira en fond de grille puisque tous ses éléments mécaniques moteur ont été remplacés. Pierre Gasly sort de la piste dans le sprint après que son aileron avant soit cassé (touchette avec une McLaren) et gâche sa belle qualification du vendredi. Il partira des stands… Les deux Alpine gagnent quelques places le samedi, tandis que la grosse surprise provient des McLaren. Finalement la grille de départ de la course sera une première ligne de Verstappen en pole, et Ricciardo à ses côtés. Derrière, Norris avec l’autre McLaren et Hamilton. Voilà qui promet pour la course… Les deux Ferrari sont en demi-teinte. En revanche, Giovinnazzi qui espère confirmer son renouvellement chez Alfa Romeo est particulièrement convaincant et réalise une de ses meilleures qualifications. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Une McLaren 765LT unique met en valeur les possibilités de personnalisation de McLaren Special Operations

McLaren Automotive, le créateur de supercars de luxe haute performance, a récemment effectué la livraison d’un exemplaire unique de la McLaren 765LT, dont toutes les unités produites en série limitée ont déjà été vendues. Cette supercar unique est équipée d’une multitude d’options de personnalisation exclusives réalisées par McLaren Special Operations (MSO), le département interne de la marque spécialisé dans le sur-mesure.

La carrosserie spectaculaire est recouverte de la peinture à changement de couleur MSO Cerberus Pearl, qui comprend des nuances de bleu, de violet, d’or et d’orange. Le splitter avant, le pare-chocs arrière, les jupes latérales, ainsi que les boîtiers de rétroviseurs et les prises d’air présentent des finitions en fibre de carbone brillante qui mettent en évidence la philosophie d’ingénierie ultralégère et sans compromis de cette légendaire entreprise britannique. L’effet spectaculaire est renforcé par l’écope de toit MSO Defined entièrement fonctionnelle, les jantes ultralégères à 10 branches avec finition noir brillant et les étriers de frein McLaren Orange.

La personnalisation poussée se poursuit dans l’habitacle de la McLaren 765LT, avec ses finitions en fibre de carbone satinée et avec les détails McLaren Orange au niveau des inserts de porte, au niveau des haut-parleurs et des ceintures de sécurité, faisant subtilement référence à l’héritage de la marque dans la course automobile. L’intérieur très sportif est complété également par l’ajout du harnais six points en titane MSO Defined. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Spielberg Autriche 2021 – 4 juillet

GP F1 Spielberg Autriche 2021

GP F1 Spielberg Autriche 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. NORRIS (McLaren)

2e semaine à Spielberg pour un Grand Prix qui d’emblée confirme la séquence précédente. Dans les différences, Pirelli a changé d’un ton toute sa gamme de pneumatiques étant plus tendre que le week-end précédent. On retrouve ainsi les Red Bull très à l’aise et performantes. Et un Verstappen totalement dans la maitrise de son art. Evidemment les deux Mercedes sont toujours de sérieuses prétendantes à la victoire, mais elles commencent à décrocher face aux Red Bull. Et un trublion pointe le museau de sa monoplace orange : Lando Norris et sa McLaren, Ricciardo peinant toujours de son côté à trouver ses marques dans sa McLaren. Les qualifications confirment ce prélude, puisque Verstappen prend la pole position sans discussion possible. A ces côtés, Lando Norris justement et derrière en 3e position la deuxième Red Bull de Perez. Les deux Mercedes doivent se contenter des 4e et 5e places sur la grille. Notons la très belle qualification de Pierre Gasly (6e) sur son AlphaTauri. Dans les déceptions, Alpine est désarmé entre Ocon qui ne parvient pas à décoller en ce moment et Alonso qui devait aller en Q3 mais est freiné par un Vettel qui s’est oublié sur la piste (il sera pénalisé de 3 places sur la grille)… A noter les Ferrari qui ne sont vraiment pas à la fête en qualifications faisant craindre le pire pour la course. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Nouvelle McLaren Elvira entre en production

Le constructeur de supercars de luxe McLaren Automotive va bientôt lancer la production de la version pare-brise de son roadster Elva. Conçue pour les clients qui préfèrent avoir un écran physique plutôt que la barrière d’air fournie par le système de gestion active de l’air (AAMS), ainsi que pour répondre aux exigences légales locales dans certains États des États-Unis, la variante à pare-brise – qui sera parmi les plus rares des McLaren – est révélée aujourd’hui dans son intégralité pour la première fois, avec des images de la voiture prototype. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monaco 2021 – 23 Mai

GP F1 Monaco 2021

GP F1 Monaco 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. SAINZ JR. (Ferrari)
3. NORRIS (McLaren)

Monaco, c’est « LE » RDV glamour et people de la saison. Et si le Covid19 limite quelque peu le public, il n’en demeure pas moins que beaucoup de pilotes jouent à domicile puisque résidant sur place. Pour Charles Leclerc, c’est « son » Grand Prix, et il compte bien faire des étincelles, lui qui n’a jamais réussi à faire une performance ici. Le premier recalé des qualifications est Mick Schumacher qui a planté sa Haas lors des essais libres et ne peut prendre part à la séance chronométrée. Il sera repêché par la direction de course et partira ainsi dernier. Dans les premières confirmations, on note la contre-performances des Alpine avec Alonso qui reste en Q1 et Ocon qui parvient dans un sursaut d’orgueil et de talent de passer en Q2. Mazzepin (Haas) et Latifi (Williams) sont logiquement laissés en Q1. Moins convaincant est Tsunoda (AlphaTauri) qui reste également dans ce niveau, alors que Pierre Gasly parviendra jusqu’à la Q3 et se positionnera 6e sur la 3e ligne. En Q2, Russel (Williams), Raikkonen (Alfa Romeo), Stroll (Aston-Martin), Ricciardo (McLaren) et Ocon (Alpine) en resteront là. Un coup dur notamment pour Ricciardo qui est très loin de son coéquipier Lando Norris très en verve depuis le début de saison. En Q1, les exploits sont multiples, à commencer par Giovinazzi (Alfa Romeo) qui est 10e ou encore Sebastian Vettel sur son Aston-Martin qui se qualifie 8e devant Perez et sa Red Bull. C’est Charles Leclerc qui décroche la pole position en réalisant une première tentative parfaite, tandis que lors de sa 2e tentative, il sort et tape le rail déclenchant le drapeau rouge et la fin prématurée de la Q3. Voilà qui va agacer Sainz Jr. qui se sentait capable de disputer la pole. Derrière Leclerc, Verstappen est 2e, et Bottas 3e. Dans les déceptions Hamilton n’est que 7e. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)