GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre

GP F1 Monza Italie 2021

GP F1 Monza Italie 2021
1. RICCIARDO (McLaren)
2. NORRIS (McLaren)
3. BOTTAS (Mercedes)

Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. Le vendredi, les deux Mercedes et McLaren se sont montrées très véloce, même si Verstappen en fin de séance est parvenu à se hisser au niveau de ses rivales étoilées. La course sprint du samedi vac faire quelques victimes dont Hamilton qui manque son départ se retrouve réduit à la 5e place sur la grille. Bottas quant à lui confirme être le plus rapide, mais partira en fond de grille puisque tous ses éléments mécaniques moteur ont été remplacés. Pierre Gasly sort de la piste dans le sprint après que son aileron avant soit cassé (touchette avec une McLaren) et gâche sa belle qualification du vendredi. Il partira des stands… Les deux Alpine gagnent quelques places le samedi, tandis que la grosse surprise provient des McLaren. Finalement la grille de départ de la course sera une première ligne de Verstappen en pole, et Ricciardo à ses côtés. Derrière, Norris avec l’autre McLaren et Hamilton. Voilà qui promet pour la course… Les deux Ferrari sont en demi-teinte. En revanche, Giovinnazzi qui espère confirmer son renouvellement chez Alfa Romeo est particulièrement convaincant et réalise une de ses meilleures qualifications. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre

GP F1 Zandvoort Hollande 2021

GP F1 Zandvoort Hollande 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. BOTTAS (Mercedes)

Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange et pleines. Voilà qui pose le décor. Tous espère surtout un Grand Prix de F1 à la hauteur et qui fera oublier la controverse belge de la semaine précédente. Aux essais libres, puis en qualifications, les drapeaux rouges ont été nombreux en raison de nombreuses sorties de pistes. Sainz Jr. a eu chaud, son équipe ayant terminé sa voiture juste pour la Q1 ! En Q1 justement, Russel pourtant très rapide et Latifi plus rapide également que par le passé sont tous deux sortis, privant les Williams d’une Q2. Perez s’est aussi fait bloqué en fin de session avec le jeu des attentes avant de s’élancer en fin de séance. Max Verstappen ne va laisser aucune chance à ses adversaires, et prend la pole position. Bottas un temps postulant pour la première ligne et finalement relégué sur la 3e place, suite au tour magistral de Hamilton en Q3. Pierre Gasly est quatrième sur la grille, avec les Ferrari en embuscade, les deux Alpine n’étant pas très loin et véloces. A noter le retour de Robert Kubica qui remplace au pied levé Kimi Raïkkonen testé positif au Covid 19. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lewis Hamilton et Mercedes GP poursuivent leur collaboration pour deux saisons supplémentaires

L’écurie Mercedes-AMG Petronas F1 Team est ravie d’annoncer une prolongation de deux ans de son partenariat avec le septuple champion du monde des pilotes en titre Lewis Hamilton, poursuivant ainsi une relation qui est devenue le couple équipe-pilote le plus réussi de l’histoire de la Formule 1. Lewis pilotera pour Mercedes lors des saisons 2022 et 2023, ses 10e et 11e saisons avec l’équipe basée à Brackley.

Alors que la Formule 1 entre dans une nouvelle ère en 2022, avec des changements radicaux dans la réglementation technique, Mercedes et Lewis ouvriront de nouvelles voies dans le cadre d’une collaboration qui s’est étendue sur toute la carrière de Lewis en Formule 1, d’abord avec Mercedes-Benz chez McLaren-Mercedes, puis avec l’équipe officielle Mercedes-AMG Petronas F1 Team, qu’il a rejointe en 2013. Depuis qu’il a rejoint l’équipe officielle, Lewis a remporté six championnats du monde des pilotes, 77 victoires de course et 74 pole positions à ce jour. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Guanyu Zhou a fait ses débuts au dernier Grand Prix d’Autriche

Alpine F1 Team est ravi d’annoncer la première participation de Guanyu Zhou à une séance officielle d’essais en Formule 1 ce week-end au Grand Prix d’Autriche 2021. Pilote d’essais de l’équipe et membre de l’Alpine Academy depuis 2019, Zhou disputera les premiers essais libres d’une heure au volant de l’A521 de Fernando Alonso. Zhou a rejoint l’Academy début 2019 après trois campagnes en Championnat d’Europe FIA ​​de Formule 3. Fort de cinq podiums, il a ensuite remporté le titre de meilleur rookie dès sa première saison en Championnat FIA de Formule 2 en 2019. L’année suivante, Zhou a signé sa première victoire en Formule 2 à l’occasion de la course sprint de Sotchi pour devenir le premier pilote issu de Chine continentale à gagner une course internationale en monoplace. Sixième en 2020, le Chinois désormais âgé de vingt-deux ans est actuellement en tête du classement général après deux succès à Bahreïn et Monaco ainsi que deux autres podiums sur les trois premiers rendez-vous du calendrier. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Esteban Ocon prolonge son contrat chez Alpine F1

Alpine F1 Team a le plaisir d’annoncer la prolongation d’Esteban Ocon au sein de l’équipe au-delà de la saison  2021 du Championnat du Monde FIA ​​de Formule 1 dans le cadre d’un accord de trois ans.  Âgé de vingt-quatre ans, Esteban a rejoint l’écurie début 2020 après deux campagnes complètes en F1. Esteban était déjà bien connu de la famille Enstone-Viry pour avoir été pilote junior pour Lotus, puis pilote de réserve chez Renault en  2016.

Le Français avait disputé son premier Grand Prix avec Manor durant la saison  2016 avant d’intégrer Force India en 2017 et 2018. Esteban compte désormais soixante-treize départs et 210 points à son actif. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Styrie Autriche 2021 – 27 Juin

GP F1 Styrie Autriche 2021 - 27 Juin

GP F1 Styrie Autriche 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. BOTTAS (Mercedes)

Premier des deux rendez-vous de la saison en Autriche, le Grand Prix de Styrie accueille le petit monde de la F1 sur les terres de Red Bull. Un circuit où Verstappen et Red Bull ont échoué jusqu’ici. Mais la donne a changé en 2021, et la paire Red Bull/Verstappen a pris l’ascendant sur Hamilton et Mercedes. Les essais qualificatifs vont confirmer cela avec la pole position de Verstappen. C’est Valtteri Bottas qui est à ses côtés sur la première ligne, Hamilton étant derrière avec Lando Norris de plus en plus véloce sur sa McLaren. Perez et Gasly se partagent la troisième ligne. Dans les déconvenues, notons Daniel Ricciardo qui ne sort pas de la Q2 (13e place) faisant grimacer Zak Brown le patron de McLaren. Alfa Romeo et Aston-Martin sont également en souffrance, tout comme Esteban Ocon qui marque le pas, alors qu’Alonso au contraire décolle depuis que la direction assistée a été changée sur l’Alpine F1. Autre contre-performance, Sainz Jr. sur sa Ferrari alors que Leclerc arrive à placer sa monoplace rouge en 4e ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Castellet France 2021 – 20 Juin

GP F1 Castellet France 2021 - 20 Juin

GP F1 Castellet France 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull Honda)

Après une année d’abstinence, le public français peut goûter de nouveau à son Grand Prix national au Castellet. Comme une fête nationale, les drapeaux tricolores fleurissent dans les tribunes. Sur la piste, Christian Horner fanfaronne devant la grande forme de ses monoplaces. Il n’hésite pas à affirmer que si les Red Bull battent les Mercedes au Castellet elles peuvent prendre le dessus partout. Et force est de constater que Verstappen enfonce le clou et prend la pole position sans discussion. Derrière lui, Hamilton et Bottas ne sont pas dans le même rythme et prennent respectivement les 2e et 3e places sur la grille. Perez complète la 2e ligne. Derrière, Pierre Gasly est encore au top et prend la 3e ligne avec Sainz Jr. Aux qualifications, la Scuderia Ferrari fait des étincelles, mais aura du mal à confirmer le dimanche en course. Norris (McLaren) et Leclerc (Ferrari) sont sur la 4e ligne tandis qu’Alonso poursuit son amélioration continue et se qualifie en 5e ligne. Et voilà une Alpine bien qualifiée… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2021 – 6 juin

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2021

GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2021
1. PEREZ (Red Bull Honda)
2. VETTEL (Aston Martin)
3. GASLY (Alpha Tauri)

Après un Grand Prix de Monaco assez soporifique, il faut le dire, et constatant la supériorité d’un Max Verstappen et de Red Bull, nous attendions avec impatience ce Rendez-vous de Bakou en Azerbaïdjan. Un tracé également en ville mais bien plus rapide qu’à Monaco et qui occasionne lui aussi une sanction immédiate dans le rail en cas d’excès de confiance ou d’erreur de pilotage. Une règle que nous allons d’ailleurs pouvoir constater dans les qualifications avec quelques belles bévues : Lance Stroll (Aston Martin) et Antonio Giovinnazzi (Alfa Romeo) qui se prennent les rails dans la Q1 semant un peu de zizanie et des drapeaux rouges. En Q2, c’est Daniel Ricciardo qui continue de manger son pain noir, en accrochant le rail le laissant ainsi dans la deuxième partie de la grille. En Q3, Tsunoda qui était convaincant et rapide commet lui aussi la faute, entrainant Sainz Jr. également à la faute. Résultat, drapeau rouge et fin de séance. Dans tout ce mic mac, c’est Charles Leclerc et sa Ferrari qui va prendre une nouvelle pole position devant Hamilton. Verstappen et Gasly sont sur la deuxième ligne, confirmant la sacrée forme du moteur Honda et du clan Red Bull et AlphaTauri. Si Tsunoda est 8e sur la grille, et Alonso 9e, c’est Bottas qui passe à côté de ces qualifications et peine à convaincre une nouvelle fois. Il ne semble pas apte à briser la spirale négative qui l’affecte en ce moment… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monaco 2021 – 23 Mai

GP F1 Monaco 2021

GP F1 Monaco 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. SAINZ JR. (Ferrari)
3. NORRIS (McLaren)

Monaco, c’est « LE » RDV glamour et people de la saison. Et si le Covid19 limite quelque peu le public, il n’en demeure pas moins que beaucoup de pilotes jouent à domicile puisque résidant sur place. Pour Charles Leclerc, c’est « son » Grand Prix, et il compte bien faire des étincelles, lui qui n’a jamais réussi à faire une performance ici. Le premier recalé des qualifications est Mick Schumacher qui a planté sa Haas lors des essais libres et ne peut prendre part à la séance chronométrée. Il sera repêché par la direction de course et partira ainsi dernier. Dans les premières confirmations, on note la contre-performances des Alpine avec Alonso qui reste en Q1 et Ocon qui parvient dans un sursaut d’orgueil et de talent de passer en Q2. Mazzepin (Haas) et Latifi (Williams) sont logiquement laissés en Q1. Moins convaincant est Tsunoda (AlphaTauri) qui reste également dans ce niveau, alors que Pierre Gasly parviendra jusqu’à la Q3 et se positionnera 6e sur la 3e ligne. En Q2, Russel (Williams), Raikkonen (Alfa Romeo), Stroll (Aston-Martin), Ricciardo (McLaren) et Ocon (Alpine) en resteront là. Un coup dur notamment pour Ricciardo qui est très loin de son coéquipier Lando Norris très en verve depuis le début de saison. En Q1, les exploits sont multiples, à commencer par Giovinazzi (Alfa Romeo) qui est 10e ou encore Sebastian Vettel sur son Aston-Martin qui se qualifie 8e devant Perez et sa Red Bull. C’est Charles Leclerc qui décroche la pole position en réalisant une première tentative parfaite, tandis que lors de sa 2e tentative, il sort et tape le rail déclenchant le drapeau rouge et la fin prématurée de la Q3. Voilà qui va agacer Sainz Jr. qui se sentait capable de disputer la pole. Derrière Leclerc, Verstappen est 2e, et Bottas 3e. Dans les déceptions Hamilton n’est que 7e. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Barcelone Espagne 2021 – 9 Mai

GP F1 Barcelone Espagne 2021

GP F1 Barcelone Espagne 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
3. BOTTAS (Mercedes)

Le tracé sélectif catalan de Barcelone est le Grand-Prix test de la saison : ceux qui sont performants ici doivent l’être partout, les autres… Fernando Alonso et Carlos Sainz Jr. sont naturellement gonflés à bloc sur leur terre. A noter que le tracé a été rallongé, revenant à une grand courbe comme par le passé, augmentant la vitesse de passage, mais réduisant encore les chances de dépassements. C’est également un tracé bien connu des pilotes et des écuries puisque les tests d’intersaison et de développement sont souvent réalisés ici. Résultat, chaque millième compte et se fait payer cher. En Q1, s’il n’est pas surprenant de voir les deux Haas rester à ce stade des qualifications, c’est plus gênant pour Kimi Raïkkonen sur son Alfa Romeo et Tsunoda sur son AlphaTauri. Mick Schumacher réussi à se qualifier devant son coéquipier et la Williams de Nicholas Latifi. En Q2, l’autre Alfa-Romeo, ainsi que les deux Aston-Martin, l’AlphaTauri de Gasly et la Williams de Russel doivent laisser passer le train, et les élus de la Q1 reflète finalement assez bien le début de saison : Mercedes, Red Bull, Ferrari, McLaren, Alpine. Devant c’est entre Hamilton et Verstappen que tout se joue, tandis que Bottas (3e) et Leclerc (4e) ne peuvent que compter les points depuis leur deuxième ligne. C’est finalement Hamilton qui décroche sa 100e pole position de sa carrière en F1 pour 36 millièmes d’écarts ! Derrière la bonne surprise vient d’Esteban Ocon qui place son Alpine sur la 5e place. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)