GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2021 – 12 décembre

GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Suspense terrible pour ce dernier Grand Prix puisque le champion du monde de F1 2021 ne sera décidé qu’à Abu Dhabi. Verstappen et sa Red Bull ou Hamilton et sa Mercedes. Le pilote hollandais a pour lui l’avantage d’un châssis plus vif et efficace, et une soif de gagner (l’oeil du tigre l’habite). En revanche son moteur Honda manque encore de puissance face au bloc de puissance Mercedes. Hamilton a pour lui outre la puissance moteur, une équipe bien rodée à la gagne (8 titres constructeurs d’affilés), et une Mercedes qui dispose d’une sacrée vitesse de pointe lui autorisant plus d’appui mais moins de vivacité dans les enchaînements rapides et serrés. Pas de chance pour Red Bull, Abu Dhabi a modifié son tracé avec des courbes plus grandes favorisant la vitesse de passage et réduisant ainsi les zones à petites vitesses tortueuses. Pour les essais, c’est donc un duel Verstappen-Hamilton. Finalement c’est Verstappen qui prend la pole position en adoptant les pneus rouges (tendres) dès la Q2 pour prendre le départ le lendemain avec lesdits pneus. La stratégie est claire : rester devant Hamilton. Ce dernier a réussi une très belle qualification et n’a pas à rougir de sa 2e place sur la grille. Derrière dans les très bonnes surprises, notons Lando Norris qui se place 3e, juste devant Sergio Perez qui permet à Red Bull d’espérer qu’il aidera Verstappen. Autre héros des qualifications : Sainz Jr. et sa Ferrari qui se permet d’être devant Bottas. Dans les déceptions, soulignons Pierre Gasly (AlphaTauri) et Fernando Alonso (Alpine) qui ne passent pas le cap de la Q2… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Un message destiné à Kimi et Antonio s’affichera sur la livrée de leur monoplace à Abu-Dhabi

Après 3 années, Alfa Romeo fera ses adieux à ses pilotes via une une livrée spéciale présente sur leur monoplace C41 lors du Grand Prix d’Abu Dhabi. Les voitures de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi arboreront chacune un message spécial de l’équipe à destination des deux pilotes alors que le duo met fin à l’aventure initiée avec l’équipe en 2019.

Le message sera incorporé dans le logo Alfa Romeo figurant sur le capot moteur au niveau de la Croix de Milan. Sur la voiture d’Antonio, on pourra y lire les mots italiens « Grazie di tutto, Antonio » – merci pour tout, Antonio – en hommage à la contribution du pilote italien à l’équipe depuis ses débuts en Formule 1. La voiture de Kimi arborera quant à elle le message « Cher Kimi, nous vous laisserons tranquille maintenant », hommage ironique à l’un des célèbres messages radio du Finlandais à son équipe et qui fait désormais partie de la légende de la Formule 1. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Qatar 2021 – 21 Novembre

GP F1 Qatar 2021

GP F1 Qatar 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. ALONSO (Alpine)

Nouveau circuit inauguré par la Formule 1, mais qui a déjà servi et été conçu pour la moto, le Qatar accueille avec ferveur et passion la catégorie reine de la course automobile. Lors des qualifications, Hamilton se montre indubitablement le plus véloce ! La pole est donc pour lui… Derrière, Verstappen fait le job et prend le 2e temps, tandis que Bottas est 3e. A noter le très bon 4e chrono de Pierre Gasly sur son AlphaTauri. Derrière en embuscade, on trouve Alonso et son Alpine en forme, Norris (McLaren) et Carlos Sainz Jr.. Les déçus des qualifications sont dans un premier temps Charles Leclerc (Ferrari) et Perez (Red Bull) qui échouent en Q2. Puis coup de théâtre, lors de la crevaison de Gasly à la fin de la Q3, un drapeau jaune est sorti. Et voilà Bottas et Verstappen qui sont pénalisés et rétrogradés sur la grille de quelques places. Voilà Hamilton qui a déjà un peu d’air dès le départ avec Pierre Gasly à ses côtés et Alonso et Norris juste derrière… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer son moteur thermique afin d’avoir le plus de puissance et fiabilité pour les dernières courses. Un choix payant tant la vitesse de pointe de Hamilton est impressionnante. Mais une fois les qualifications terminées, Verstappen touche l’aileron arrière d’Hamilton qui sera finalement déclaré non conforme. Il partira donc dernier de la course sprint du samedi… Samedi, c’est donc Verstappen qui part en tête, avec Bottas à ses côtés. Un Bottas particulièrement bien inspiré qui double Verstappen dès le premier virage, et ne quittera plus la tête de la course Sprint signant ainsi une nouvelle pole position. Derrière, Verstappen est deuxième et Carlos Sainz Jr. sur sa Ferrari 3e aux côtés de Perez. Hamilton parti dernier arrive à se classer 5e de la course sprint ce qui le positionne ainsi à la 10e place sur la grille de départ. A noter que Pierre Gasly n’est jamais à son aise en course sprint, et perd de précieuses places sur la grille à l’issue des 24 tours. Les Alpine ont souffert, surtout Alonso perdant également des places intéressantes. La course de dimanche s’annonce donc avec Verstappen aux avant-postes du championnat et de la grille de départ, et un Hamilton qui n’a d’autre choix que d’attaquer… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre

GP F1 Mexico City Mexique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur la piste. Cependant les qualifications vont démontrer une nouvelle fois la roublardise de l’écurie Mercedes qui cache bien son jeu et sa puissance moteur. Lors des essais libres, elles n’ont jamais été devant. Pourtant, dès les 3 séances de de qualifications, les Mercedes mettent la pression, et malgré le talent de Max Verstappen et la motivation décuplée devant son public de Checo, c’est Valtteri Bottas qui décroche la pole devant Hamilton. Voilà une première ligne 100% Mercedes. Derrière, les 2 Red Bull sont en embuscades et espèrent bien tirer profit de l’aspiration dans la longue, longue ligne droite du départ. A noter la très belle séance de Yuki Tsunoda, et surtout Pierre Gasly toujours très rapide. Beaucoup de pilotes partiront en fond de grille pour remplacement de moteur (Norris, Stroll, Ocon, Russel). A noter le gros carton de Stroll en Q1 qui stoppa la séance pour quelques dizaines de minutes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre

GP F1 Austin USA 2021

GP F1 Austin USA 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur plein pour briller. Que dire des enchaînements avec une entrée à plus de 280 km/h… Dantesque ! Pour les qualifications, on sait d’avance que certains seront pénalisés pour remplacement de moteur à l’instar de Valtteri Bottas qui du coup n’a pas besoin de se retenir face à Hamilton. D’emblée aux qualifications, les Alpine, Alfa Romeo, Aston-Martin et Haas sont à la peine et vont échouer en Q1 et Q2. Finalement en Q3, c’est Verstappen qui va accrocher une nouvelle pole position, devant Hamilton. Puis derrière leurs deux lieutenants. Et ensuite, c’est une ligne par écurie : Ferrari, McLaren et Alpha Tauri. On s’attend à un départ chaud bouillant car le premier virage est souvent le théâtre d’accrochages. Et comme les deux leaders du championnat pas avares en accrochages mutuels sont sur la première ligne… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre

GP F1 Monza Italie 2021

GP F1 Monza Italie 2021
1. RICCIARDO (McLaren)
2. NORRIS (McLaren)
3. BOTTAS (Mercedes)

Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. Le vendredi, les deux Mercedes et McLaren se sont montrées très véloce, même si Verstappen en fin de séance est parvenu à se hisser au niveau de ses rivales étoilées. La course sprint du samedi vac faire quelques victimes dont Hamilton qui manque son départ se retrouve réduit à la 5e place sur la grille. Bottas quant à lui confirme être le plus rapide, mais partira en fond de grille puisque tous ses éléments mécaniques moteur ont été remplacés. Pierre Gasly sort de la piste dans le sprint après que son aileron avant soit cassé (touchette avec une McLaren) et gâche sa belle qualification du vendredi. Il partira des stands… Les deux Alpine gagnent quelques places le samedi, tandis que la grosse surprise provient des McLaren. Finalement la grille de départ de la course sera une première ligne de Verstappen en pole, et Ricciardo à ses côtés. Derrière, Norris avec l’autre McLaren et Hamilton. Voilà qui promet pour la course… Les deux Ferrari sont en demi-teinte. En revanche, Giovinnazzi qui espère confirmer son renouvellement chez Alfa Romeo est particulièrement convaincant et réalise une de ses meilleures qualifications. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre

GP F1 Zandvoort Hollande 2021

GP F1 Zandvoort Hollande 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. BOTTAS (Mercedes)

Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange et pleines. Voilà qui pose le décor. Tous espère surtout un Grand Prix de F1 à la hauteur et qui fera oublier la controverse belge de la semaine précédente. Aux essais libres, puis en qualifications, les drapeaux rouges ont été nombreux en raison de nombreuses sorties de pistes. Sainz Jr. a eu chaud, son équipe ayant terminé sa voiture juste pour la Q1 ! En Q1 justement, Russel pourtant très rapide et Latifi plus rapide également que par le passé sont tous deux sortis, privant les Williams d’une Q2. Perez s’est aussi fait bloqué en fin de session avec le jeu des attentes avant de s’élancer en fin de séance. Max Verstappen ne va laisser aucune chance à ses adversaires, et prend la pole position. Bottas un temps postulant pour la première ligne et finalement relégué sur la 3e place, suite au tour magistral de Hamilton en Q3. Pierre Gasly est quatrième sur la grille, avec les Ferrari en embuscade, les deux Alpine n’étant pas très loin et véloces. A noter le retour de Robert Kubica qui remplace au pied levé Kimi Raïkkonen testé positif au Covid 19. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lewis Hamilton et Mercedes GP poursuivent leur collaboration pour deux saisons supplémentaires

L’écurie Mercedes-AMG Petronas F1 Team est ravie d’annoncer une prolongation de deux ans de son partenariat avec le septuple champion du monde des pilotes en titre Lewis Hamilton, poursuivant ainsi une relation qui est devenue le couple équipe-pilote le plus réussi de l’histoire de la Formule 1. Lewis pilotera pour Mercedes lors des saisons 2022 et 2023, ses 10e et 11e saisons avec l’équipe basée à Brackley.

Alors que la Formule 1 entre dans une nouvelle ère en 2022, avec des changements radicaux dans la réglementation technique, Mercedes et Lewis ouvriront de nouvelles voies dans le cadre d’une collaboration qui s’est étendue sur toute la carrière de Lewis en Formule 1, d’abord avec Mercedes-Benz chez McLaren-Mercedes, puis avec l’équipe officielle Mercedes-AMG Petronas F1 Team, qu’il a rejointe en 2013. Depuis qu’il a rejoint l’équipe officielle, Lewis a remporté six championnats du monde des pilotes, 77 victoires de course et 74 pole positions à ce jour. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Guanyu Zhou a fait ses débuts au dernier Grand Prix d’Autriche

Alpine F1 Team est ravi d’annoncer la première participation de Guanyu Zhou à une séance officielle d’essais en Formule 1 ce week-end au Grand Prix d’Autriche 2021. Pilote d’essais de l’équipe et membre de l’Alpine Academy depuis 2019, Zhou disputera les premiers essais libres d’une heure au volant de l’A521 de Fernando Alonso. Zhou a rejoint l’Academy début 2019 après trois campagnes en Championnat d’Europe FIA ​​de Formule 3. Fort de cinq podiums, il a ensuite remporté le titre de meilleur rookie dès sa première saison en Championnat FIA de Formule 2 en 2019. L’année suivante, Zhou a signé sa première victoire en Formule 2 à l’occasion de la course sprint de Sotchi pour devenir le premier pilote issu de Chine continentale à gagner une course internationale en monoplace. Sixième en 2020, le Chinois désormais âgé de vingt-deux ans est actuellement en tête du classement général après deux succès à Bahreïn et Monaco ainsi que deux autres podiums sur les trois premiers rendez-vous du calendrier. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)