GP F1 Silverstone Angleterre 2020 – 2 août

GP F1 Silverstone Angleterre 2020

GP F1 Silverstone Angleterre 2020
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. LECLERC (Ferrari)

Après une pause d’une semaine, la Formule 1 s’est installée, à l’instar de l’Autriche, pour 2 Grand Prix d’affilés à Silverstone. Première partie avec la course « officielle » du GP de F1 d’Angleterre (cela sera le GP des 70 ans la semaine prochaine). Dans les petites nouveautés, signalons l’infortuné Perez (Racing Point) déclaré positif au Covid-19 et remplacé au pied levé par Hulkenberg. Lors de la séance de qualification, pas de surprises, les scotchés de la Q1 sont les deux Haas et Alfa-Romeo qui confirment malheureusement leur piètre efficacité cette saison. Et comble de l’ironie, outre un châssis pas terrible, le moteur Ferrari est certainement le moins puissant du plateau, ce qui est très pénalisant à Silverstone. Latifi (Williams) est le dernier recalé de la Q1. Son coéquipier, George Russel, passe le tour suivant, mais terminera dernier de Q2, ce qui est déjà un exploit en soi dans le baquet d’une Williams. En Q2, on saluera la belle performance de Hulkenberg (13e), ou encore Pierre Gasly qui échoue de peu à la porte de la Q1 (11e). En revanche, Albon (Red Bull) continue de trébucher et manquer les occasions de marquer des points, surtout que son coéquipier Verstappen réalise des week-end sérieux, solides et très performants. D’ailleurs, il reste le meilleur derrière les deux Mercedes, ce qu’il confirme en se qualifiant 3e sur la grille, devant un Leclerc qui se démène au volant de sa Ferrari. Devant, c’est Hamilton qui met tout le monde d’accord une nouvelle fois, avec Bottas en second. Derrière, c’est McLaren, Renault et Racing Point qui font la loi, devant un Sebastian Vettel peu inspiré, et peu aidé par sa monoplace peu compétitive et mal préparée. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Reprise anticipée pour Aston Martin Driver Academy alors que la compétition automobile peine à reprendre pleinement en 2020

La reprise du sport automobile international dans le monde entier a marqué le début de l’Aston Martin Racing Driver Academy 2020, alors que le constructeur britannique de voitures de sport de luxe continue à découvrir la prochaine génération de superstars de l’endurance GT.

L’initiative, conçue pour accélérer le développement des talents au sein du réseau d’équipes de clients florissants d’Aston Martin Racing, a connu un énorme succès en 2019, et cette année, 13 autres candidats se sont inscrits à l’AMR Driver Academy, issus de différents championnats du monde. Cette initiative essentielle, qui constitue une plateforme inégalée d’apprentissage et de développement avec un constructeur établi, a été affinée et améliorée à nouveau pour encadrer plus efficacement cette nouvelle génération de pilotes. En même temps, elle a également été adaptée pour contrer la propagation de la pandémie de coronavirus. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Budapest Hongrie 2020 – 19 Juillet

GP F1 Budapest Hongrie 2020
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Ce week-end de F1 à Budapest sur le Hungaroring en Hongrie a réservé son lot de surprises, mais également ses confirmations. Dans le dernier cas, la domination des Mercedes GP est hallucinante avec un moteur qui est très puissant et met encore plus en relief le manque de compétitivité des Ferrari et de leur groupe motopropueseur. Dans les surprises, la pluie a joué les invitées dans les qualifications et juste avant la course. Pendant les qualifications, Hamilton est resté intraitable et avec un Bottas pourtant très véloce, il a pris la pole position, devant son coéquipier. Derrière, les autres sont loin en performance des flèches noires ! Les Racing Point sont en embuscades, Stroll devant un Perez qui est en proie au doute et sur un siège éjectable. Les deux Ferrari sont sur la troisième ligne, avec Vettel devant Leclerc. Derrière, les places d’honneur se distribuent au gré des prestations de chacun. Verstappen limite la casse en étant 7e, mais Albon sur l’autre Red Bull est loin sur la grille (13e) et ne passe pas le cap de la Q2. Raide… Haas et Alfa-Romeo ferment la marche, tandis que les Williams confirment leur regain de santé… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Styrie Autriche 2020 – 12 Juillet

GP F1 Styrie Autriche 2020 - 12 Juillet

GP F1 Styrie Autriche 2020
1. BOTTAS (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Tiens, nous sommes de nouveau à Spielberg en Autriche ? Dans cette saison pour le moins particulière le petit monde de la F1 reste donc deux week-ends d’affilés en Autriche mais cette fois-ci c’est le Grand Prix des Styries, qui est la région de Spielberg. Pour les qualifications, surprise, la pluie s’est invitée et rebat les cartes. C’est le moment pour des bons pilotes de briller avec des monoplaces moins efficaces. Ainsi, Ocon, Russel et Gasly font des merveilles avec des belles places sur la grille. Citons également Sainz Jr qui se hisse à la 3e place, devant Bottas ! Devant, la bataille se limite avant tout à un duel Hamilton – Verstappen. Hamilton claque une sacrée pole position vers la fin de la séance en Q3, mais Verstappen semble trouver les bonnes trajectoires et la ressource nécessaire pour rempoter le morceau. Mais gêné visuellement à la fin de son tour par Leclerc, il manque son dernier virage et sort de la piste sans rien toucher. C’est donc Lewis Hamilton qui va partir en pole position des stands. Signalons que Romain Grosjean n’a pas eu de temps chronométré pour problèmes mécaniques et partira de la voie des stands. Leclerc de son côté perdra encore quelques places en raison d’une pénalisation. Ce Week-end démarre bien mal pour Ferrari et ce n’est que le début !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin DB7 – Guide Achat

Aston-Martin DB7 - Jaguar Project F XJ41

Pour le design de la DB7 Ian Callum va partir de la Jaguar Project F XJ41, dont la finalisation a été avortée car jugée trop lourde pour une voiture de sport Jaguar.

Jaguar XJS

Avec la reprise d’Aston-Martin par Ford en 1987, c’est la Jaguar XJS qui va servir de plateforme commune pour la nouvelle Aston-Martin DB7.

Après plusieurs années de galères, cessations de paiement et changements de propriétaires, Victor Guntlett préside aux destinées d’Aston-Martin depuis 1981 avec un certain succès. Retour à la tradition de modèles sur mesure avec Zagato, nouvelle Aston-Martin Virage qui remplace (enfin !) la génération AMV8, malgré d’indéniables qualités et un charme fou, dont la conception originelle remonte aux… années 60 avec l’Aston-Martin DBS, dernière Aston-Martin conçue sous l’ère David Brown. Voilà qui relance la firme de Newport Pagnell et lui redonne une assise financière plus rassurante. Malgré, cela, Victor Guntlett en stratège avisé comprend également qu’il faut plus de volume pour être totalement serein sur l’avenir. Mais pour concevoir et produire une « baby Aston », il va falloir passer la main. En 1987 il cède donc 75% de ses parts à Ford qui possède également Jaguar dans son escarcelle. Le projet NPX prend alors forme au sein d’Aston-Martin. Reprenant la plateforme de la Jaguar… XJS mais modifiée pour l’occasion (elle sera également reprise pour la Jaguar XK8). En mars 93, au salon de Genève, Aston-Martin dévoile ainsi sa nouvelle DB7, reprenant ainsi les deux lettres « DB » suite à un accord de Sir David Brown.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Spielberg Autriche 2020 – 5 juillet

GP F1 Spielberg Autriche 2020 - 5 juillet

GP F1 Spielberg Autriche 2020
1. BOTTAS (Mercedes)
2. LECLERC (Ferrari)
3. NORRIS (McLaren)

Après une si longue coupure pour des raisons de pandémie et un GP d’Australie avorté, la saison de F1 2020 est finalement lancée en juillet à Spielberg en Autriche dans le fief de Red Bull. Masques, nouveaux protocoles, tribunes vides, paddocks simplifiés… nous sommes revenus à l’essence même de la course. Dans les nouveautés, notons que Vettel terminera sa dernière saison chez Ferrari (il sera remplacé par Sainz Jr., lui même remplacé chez McLaren par Ricciardo pour 2021). Toro Rosso a changé de nom (Alpha-Tauri) et de couleurs, mais pas de pilotes. Les essais d’intersaison ont démontré que Mercedes-AMG restait très rapide, Red Bull étant un cran en-dessous. La plus grosse surprise est la belle vitalité des Racing Point qui s’inspirent très nettement de la Mercedes GP de 2019, et le retard des Ferrari… Les Qualifications confirment la hiérarchie. Vettel ne passe d’ailleurs pas le stade de la Q2 ! En pôle, Bottas qui devance Hamilton, avant que ce dernier soit rétrogradé de quelques places pour être sorti des limites de la piste. Verstappen est donc sur la première ligne. Red Bull, McLaren et Racing Point sont aux avant-postes sur la grille de départ. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

La nouvelle Aston-Martin DB4 GT Continuation arrive sur le marché du lieu de sa fabrication

Le programme de voitures Aston Martin Continuation, qui a connu un énorme succès et a débuté en 2017 avec la DB4 GT Continuation, a établi la norme pour la création de nouvelles voitures patrimoniales dans le monde entier.

Avec la DB4 GT Continuation, la DB4 GT Zagato Continuation et, bientôt, les modèles DB5 Goldfinger Continuation, Aston Martin démontre son expertise de premier plan dans ce domaine hautement spécialisé. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin V8 Volante

Aston-Martin V8 Volante (1978)

Aston-Martin V8 Volante
1978 – V8 32V
310 ch – 217 km/h
1 850 kg

Avec la reprise d’Aston-Martin en 1975 par Alan Curtis, George Minden et Peter Sprague, la firme de Newport Pagnell connaît un nouvel élan bienvenu. La production est remise en route après 15 mois d’arrêt de production, tandis que la qualité est revue à la hausse pour améliorer la fiabilité et la finition des modèles. Côté dynamisme commercial, sous l’influence de Alan Curtis, les nouveautés s’enchaînent après des années d’immobilisme : berline Lagonda V8 en 1976 et Aston-Martin V8 Vantage en 1977. Voilà qui relance les ventes et fait parler d’Aston-Martin ! Pour l’été 78, la firme anglaise poursuit son offensive avec une nouveauté marquante. Le coupé AM V8 se découvre pour permettre à ses occupants de profiter du grand air. C’est également l’occasion de ressortir une appellation et un concept cabriolet plus usités à Newport Pagnell depuis l’extinction de la DB6 Volante en 1971. L’Aston-Martin V8 Volante dévoile donc ses charmes intérieurs tout en profitant d’une belle capote électrique qualitative (oeuvre de George Moseley qui avait conçu la capote de la Rolls-Royce Corniche) et doublée qui s’intègre harmonieusement à la ligne générale tracée pour la DBS en 1967 par William Towns le designer maison. Une fois repliée, cette dernière est masquée par un couvre-capote qu’il convient de fixer par bouton pression. La ligne, notamment de profil, est ainsi sublimée et démontre tout l’intérêt de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Aston-Martin DBS V8

Aston-Martin DBS V8 (1969)

Aston-Martin DBS V8
1969 – V8 32V
320 ch – 270 km/h
1 825 kg

Aston-Martin rattrape enfin son retard ! Depuis la commercialisation de la DBS en 1967 avec son 6 en ligne de 4 litres, les critiques furent vives et le petit monde des fans d’Aston en émoi. Quoique nouvelle, l’Aston-Martin DBS en raison d’un gabarit supérieur et d’un poids conséquent offrait alors des performances inférieures à celles de sa devancière la DB6. Shocking ! Il faut avouer qu’initialement c’est le tout nouveau V8 qui devait prendre place sous le capot de la DBS, mais il n’était pas encore au point. Pour septembre 1969, Aston-Martin remet les pendules à l’heure avec sa toute nouvelle DBS V8. La ligne tracée par William Towns ne change pas ou dans le détail pour avant tout s’adapter aux performances nouvelles. On retrouve ainsi la ligne élancée mais musclée en raison d’une largeur hors tout conséquente ( m). La calandre qui enchâsse les 4 phares Lucas de 5,5 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation

Surnommée « la voiture la plus célèbre du monde » et reconnue comme étant l’une des Aston Martin classiques les plus désirables et les plus recherchées, la DB5 est devenue synonyme de style intemporel et de désirabilité de voiture de sport. Moins de 900 exemplaires de la Saloon ont été construits par la marque entre 1963 et 1965, le plus célèbre des propriétaires d’origine étant de loin l’agent secret le plus connu au monde – James Bond – qui a été le premier à conduire la voiture qui lui est aujourd’hui inextricablement liée dans le film Goldfinger de 1964. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20