Lamborghini Islero 400 GT

Lamborghini Islero 400 GT
1968 – V12 24V
320 ch – 251 km/h
1 520 kg

La Carrozzeria Touring en faillite, Lamborghini s’est tourné vers Marazzi pour assembler ses Lamborghini 400 GT 2+2. Pour 1968, c’est au salon de Genève que Lamborghini dévoile l’Islero. Evolution du modèle 400 GT, c’est la Carrozzeria Marazzi qui a conservé la confiance de Ferruccio Lamborghini. Sauf que Marazzi est avant tout un carrossier plus industriel qu’artistique. Résultat, la Lamborghini Islero 400 GT se montre sous des atours des plus classiques, discrets… pour ne pas écrire quelconque. Un comble pour la firme au taureau qui possède dans son catalogue la fantasque Lamborghini Miura ! Bertone contre Marazzi, le match est inégal… Reste qu’une fois passée la première déception la Lamborghini Islero 400 GT fait admirer ses lignes tendues, son long capot et sa surface vitrée plane ponctuée de fins montants autorisant une belle lumière dans l’habitacle. Basse avec moins de 1,3 mètre de hauteur, l’Islero est pourtant plus haute de 2 cm mais 22 cm plus courte que la 400 GT 2+2 qu’elle remplace. Seule réelle nouveauté dans le dessin, l’emploi de phares escamotables qui affinent la proue. De profil, l’habitacle est très reculé avec sa petite malle arrière. Enfin les roues de 15 pouces à rayons Borrani peuvent être Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lamborghini Jarama 400 GT

Lamborghini Jarama 400 GT
1970 – V12 24V
350 ch – 246 km/h
1 540 kg

La Carrosserie Touring avait fermé ses portes prenant Lamborghini au dépourvu. Bertone avait ainsi dessiné l’Islero qui avait pour vocation de perpétuer le châssis 400 GT et se voyait ainsi comme un modèle de transition. Le temps est venu pour 1970 de la remplacer et c’est toujours Bertone qui s’y colle, confirmant ainsi sa vocation de designer attitré de Lamborghini à l’instar de Pininfarina avec Ferrari. Ferruccio lamborghini rend coup pour coup à son rival de Maranello, Enzo Ferrari ! Déjà auteur des lignes de la sculpturale Lamborghini Miura, Marcello Gandini, jeune designer vedette de la Carrozzeria Bertone est aux crayons pour la nouvelle Lamborghini Jarama 400 GT. La plateforme du coupé Espada est reprise mais l’empattement a été raccourci (de 2,65 à 2,35 mètres). Cela impose à Gandini de tracer des lignes tendues et de composer avec une empreinte au sol très large : 1,82 mètres ! Force est de constater que l’ensemble composer est assez lourd de ligne et mal équilibré en raison d’une très faible hauteur de toit (1,19 mètres seulement), qui alliée avec la largeur extrême de l’auto semble l’écraser. Les lignes sont très tendues tandis que les porte-à-faux sont exagérés et déséquilibrent le profil. Enfin les grosses roues (15 pouces avec pneus de 70) et les larges arches de roues débordantes semblent s’approprier tout le flanc de la Lamborghini Jarama 400 GT. Dans les petites subtilités Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lamborghini Diablo Roadster VT

lamborghini-diablo-roadster-1996-4

Lamborghini Diablo Roadster VT
1996 – V12 48V
492 ch – 325 km/h
1 625 kg

Après la Diablo en 1990, la transmission VT en 1993, la Diablo ôte son couvre-chef en 1996 sans rien perdre de sa velocité ! Exclusivement livrée avec la transmission intégrale VT, la Diablo Roadster se dote de jantes alu et d’un bouclier d’un dessin nouveau. Son toit escamotable manuellement peut se placer sur le capot moteur ou dans son garage… Avec une telle déclinaison, Lamborghini met alors sur Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Gallardo LP560-4 Spyder

lamborghini-gallardo-lp560-spyder-11

Lamborghini Gallardo LP560-4 Spyder
2009 – 10 cyl. en V 40V
560 ch – 324 km/h
1 550 kg

Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale et en mars 2009, un spyder complète l’offre. La LP560-4 Spyder s’offre une robe totalement aiguisée, un regard plus acéré et un museau qui s’inspire de la Lambroghini Reventòn. La transmission Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Diablo SV

lamborghini-diablo-sv-1996-1

Lamborghini Diablo SV
1996 – 12 cyl. en V 48V
500 ch – 320 km/h
1 530 kg


Comme au temps de la Miura, Lamborghini ressort l’appellation SV (Sport Veloce) pour sa Diablo. La recette est simple : on conserve uniquement les roues AR motrices, on gagne 35 kilos en moins et un V12 toujours plus impétueux qui dépasse les 500 ch. Le masque AV est plus aéré pour refroidir la mécanique, les jantes sont nouvelles tandis qu’un aileron plat se charge de générer de l’appui à haute vitesse. Seulement 4 coloris extérieurs avec le Bianco Fuji, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Gallardo LP550-2 Valentino Balboni

lamborghini-gallardo-lp550-2-vb-4

Lamborghini Gallardo LP550-2 Valentino Balboni
2009 – 10 cyl. en V 40V
550 ch – 320 km/h
1 380 kg

Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale. Mais en 2009, coup de tonnerre, avec le départ de son essayeur usine historique, Valentino Balboni, Lamborghini ôte la transmission intégrale à la Gallardo pour plus d’authenticité dans le pilotage à la Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Huracan LP610-4

lamborghini-huracan-lp610-4-12

Lamborghini Huracan LP610-4
2014 – 10 cyl. en V 40V
610 ch – 325 km/h
1 422 kg

Après une saga Gallardo de 10 ans qui a permis d’établir durablement et avec succès (13 000 exemplaires vendus) Lamborghini dans le marché des berlinettes à moteur central AR, la Huracan poursuit la soif de conquête de la firme de Sant’Agata. Singeant la grosse Aventador, la Lamborghini Huracan reprend les tics stylistiques (découpe des optiques acérées, traits tendus, prises d’air trapézoïdales…) tout en étant plus ramassée et courte. Dès le premier regard le doute n’est pas permis, c’est bien une Lamborghini. Conquérir plus de clients certes, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Aventador LP700-4

profilo alto 001

Lamborghini Aventador LP700-4
2011 – 12 cyl. en V 48V
700 ch – 350 km/h
1 650 kg


Jusqu’à présent, les « grosses » Lamborghini devaient donner autant la pétoche à vos rétines qu’une fois derrière le volant. Miura, Countach, Diablo et Murciélago nécessitaient une sacrée poigne et de grosses connaissances de pilotage pour aller très vite. Coup de tonnerre en 2011 avec la nouvelle Aventador LP700-4 ! Si le look taillé à la serpe, s’inspirant très Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Lamborghini Murciélago LP570-4 SV

lamborghini-murcielago-lp670-4sv-5

Lamborghini Murciélago LP570-4 SV
2009 – 12 cyl. en V 48V
670 ch – 342 km/h
1 575 kg

Presque 10 ans que la Murciélago donne le ton chez les Supercar. Héritière de la Lamborghini Diablo, la Murciélago n’a eu de cesse de s’améliorer avec le temps. Pas d’édulcorants, conservant un caractère très marqué, mais des petites optimisations bien venues pour plus d’efficacité. Avec la LP670-4 Murciélago SV, Lamborghini offre une supercar encore plus radicale et limitée à 350 exemplaires : 670 ch Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)

Lamborghini Diablo VT

lamborghini-diablo-vt

Lamborghini Diablo VT
1993 – 12 cyl. en V 48V
492 ch – 325 km/h
1 625 kg


Depuis 1990, la Lamborghini Diablo est le signe du renouveau à Sant’Agata. Une ligne unique, puissante et intimidante due au crayon de Marcello Gandini, un V12 raffiné qui rugit dans le dos du conducteur et une image toujours aussi prestigieuse frappé du taureau Lamborghini. Comme annoncé, c’est au salon de Genève 1993 que Lamborghini dévoile à ses clients la version VT Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)