Lamborghini Jarama 400 GT

Lamborghini Jarama 400 GT
1970 – V12 24V
350 ch – 246 km/h
1 540 kg

La Carrosserie Touring avait fermé ses portes prenant Lamborghini au dépourvu. Bertone avait ainsi dessiné l’Islero qui avait pour vocation de perpétuer le châssis 400 GT et se voyait ainsi comme un modèle de transition. Le temps est venu pour 1970 de la remplacer et c’est toujours Bertone qui s’y colle, confirmant ainsi sa vocation de designer attitré de Lamborghini à l’instar de Pininfarina avec Ferrari. Ferruccio lamborghini rend coup pour coup à son rival de Maranello, Enzo Ferrari ! Déjà auteur des lignes de la sculpturale Lamborghini Miura, Marcello Gandini, jeune designer vedette de la Carrozzeria Bertone est aux crayons pour la nouvelle Lamborghini Jarama 400 GT. La plateforme du coupé Espada est reprise mais l’empattement a été raccourci (de 2,65 à 2,35 mètres). Cela impose à Gandini de tracer des lignes tendues et de composer avec une empreinte au sol très large : 1,82 mètres ! Force est de constater que l’ensemble composer est assez lourd de ligne et mal équilibré en raison d’une très faible hauteur de toit (1,19 mètres seulement), qui alliée avec la largeur extrême de l’auto semble l’écraser. Les lignes sont très tendues tandis que les porte-à-faux sont exagérés et déséquilibrent le profil. Enfin les grosses roues (15 pouces avec pneus de 70) et les larges arches de roues débordantes semblent s’approprier tout le flanc de la Lamborghini Jarama 400 GT. Dans les petites subtilités bien vues, on apprécie les paupières de phares avant qui basculent pour dévoiler deux paires d’optiques rondes. Autre point fort, la lumière dans l’habitacle en raison de larges surface vitrées. Assurément, la Lamborghini Jarama ne dispose pas d’un dessin qui fera date, mais dévoile tout de même une sacrée personnalité malgré ses imperfections…

Coincée entre la cossue et vaste Espada et l’impétueuse Miura, la Lamborghini Jarama 400 GT peine à se faire une place au soleil. Pourtant des qualités, elle en est pétrie, à commencer par son V12 ! Une offre peu commune sur le marché des GT…

Sous le large et long capot de la Lamborghini Jarama 400 GT, Lambroghini a repris le V12 à 60° de 3 929 cm3 de l’Espada. Ce moteur d’exception a vu les meilleurs géniteurs penchés sur son berceau puisqu’il a été conçu initialement par Giotto Bizzarini en 3,5 litres de cylindrée puis ensuite réalésé à 4 litres par Gianpaolo Dallara par un alésage qui passe de 77 à 82 mm. La technique employée est raffinée et dérivée des mécaniques de course avec une culasse à double arbre à cames en tête par rangée de cylindres. L’alimentation est déléguée à six carburateurs Webber double corps 40 DCOE, tandis que le taux de compression est élevé à 10,7:1. Commun avec la Lamborghini Miura (excusez du peu !), le V12 de la Lamborghini Jarama 400 GT ne manque pas de souffle dans un écrin luxueux, prodiguant ainsi le confort et plaisir de conduite avec ses 350 ch à 7 500 tr/mn (89,08 ch/litre) et un couple très copieux de 392 Nm à 5 500 tr/mn. Et que dire de la sonorité du V12 qui joue sur un registre très large d’aigus aux graves. La boite de vitesses à 5 rapports manuelle est conçue par Lamborghini et est équipée de synchros licence Porsche. Malgré un poids de 1 540 kg, la Lamborghini Jarama 400 GT peut compter sur le souffle inépuisable de son V12 et revendique des performances canon avec un kilomètre départ arrêté en 26’’7 et une vitesse maximale en 246 km/h. Le châssis est composé d’une plateforme autoporteuse en acier issue de la Lamborghini Espada en étant raccourcie. Sont ensuite accrochés les trains roulants sous la forme de bras et trapèzes oscillants avec ressorts hélicoïdaux. L’amortissement est signé Koni. Le freinage à quatre disques ventilés Girling est généreusement dimensionné avec 300 mm de diamètre avant et 280 mm arrière. Deux circuits de freinage séparés sont prévus pour une meilleure efficacité. Efficacité dans les décélérations, mais une endurance vite mise à mal par le poids embarqué et les performances. La direction à vis et secteur ZF est sans assistance et particulièrement lourde à manœuvre surtout à l’arrêt. Il faut de la poigne pour conduire la Lamborghini Jarama 400 GT. Tout l’ensemble est en contact avec le bitume par des roues de 15 pouces en magnésium montées en pneumatiques Michelin 215/70 VR15. Equilibrée dans ses réactions, la Lamborghini Jarama 400 GT sait rester confortable mais joue les extrêmes en raison de commandes particulièrement dures (viriles ?!) à manier (embrayage, direction, commande de boîte, pédale des gaz) et un confort bien réel (amortissement, sièges, habitacle). Un écrin luxueux habille ainsi des éléments de supercar radicale. Noter que l’amortissement arrière montre quelques signes de faiblesse lorsque l’auto est chargée. L’habitacle est lumineux et vaste… en largeur mais pas en garde-au-toit. Cuir à profusion, équipement de série très complet, position de conduite au top (à l’exception du volant un trop vertical), instrumentation conséquente. Le meilleur des mondes ? Presque, car l’ergonomie de certaines commandes est particulièrement farfelue à l’image des commandes de lave-glaces décomposées sur trois dispositifs différents et non proches du volant… Les places arrière ne sont que des places d’appoints et peuvent être rabattues pour accroître la capacité du coffre de 250 litres à l’origine.

Notre avis
cropped-emoticon.jpgLa Lamborghini Jarama 400 GT apporte une réponse inédite dans le milieu des GT d’exception. Jouant la carte du luxe et de l’exclusivité en cultivant pour autant une certaine discrétion inhabituelle chez Lamborghini, elle recèle pourtant dans ses entrailles des éléments de supercar partagés avec la Lamborghini Miura et l’Espada. Trop discrète pour les uns, voire maladroite dans son style extérieur, elle peut apporter une réponse inédite pour d’autres avides de sport et prestige automobile sans pour autant vouloir s’afficher ouvertement. Un luxe discret pour érudits en quelque sorte. Une offre bien rare en ce sens mais qui mérite amplement le détour, avec une polyvalence d’usage insoupçonnable… reste à mettre le prix fort et accepter de payer cher une GT d’exception inconnue du grand public.

Autres versions :

Les Rivales :

  • BMW 635 CSi E24 1978 En 1976, BMW renouvelle ses coupés 3.0 CS et CSI. Mais c’est un peu la douche froide pour les amateurs de l’hélice car les BMW 630 CS et 633 CSI jouent plus la carte cossue et confort que celle du sport. Mais en 1978, BMW a vite fait de nous rassurer avec l’adoption du 6 ...
  • Citroën SM Automatique 3L0 Depuis octobre 71, Citroën a monté une boîte automatique Borg Warner dans sa SM. Avec ses trois rapports, cette boîte déjà vue sous le capot des DS, conserve les mêmes caractéristiques. Performances en baisse, consommation en hausse et un V6 de 2,7 litres qui semble manquer de souffle pour digérer ce type de transmission sans ...
  • Citroën SM Carbu Chez Citroën, lorsque l’on aborde un sujet, c’est avant tout avec un regard neuf. D’autant plus nouveau que l’esprit du Grand Tourisme de prestige tricolore n’est plus qu’un lointain souvenir depuis la disparition de Facel-Vega en 1964. Profitant d’accord de coopération avec Maserati depuis 1968, la firme du quai de Javel va pouvoir laisser exprimer ...
  • Citroën SM Injection Depuis deux ans la Citroën SM apporte sa « touch of class » dans le monde très fermé des Grand Tourisme de prestige. Une entrée remarquée par sa ligne à nulle autre pareille et une technique très évoluée reprise à la Citroën DS mais avec un cran au-dessus en matière de raffinement et de performances. ...
  • Jaguar Type E V12 Série 3 Depuis 1961, la Jaguar Type E dessinée par Malcom Sayer, promène son allure féline, élégante et sportive sur les routes. Pour cette année 71, c’est le grand chambardement dans la gamme Type E avec la série 3 : V12, carrosserie 2+2 pour le coupé, et dimensions revues. Scandale ?! Un peu oui, car ce qui ...
  • Lamborghini Jarama 400 GT La Carrosserie Touring avait fermé ses portes prenant Lamborghini au dépourvu. Bertone avait ainsi dessiné l’Islero qui avait pour vocation de perpétuer le châssis 400 GT et se voyait ainsi comme un modèle de transition. Le temps est venu pour 1970 de la remplacer et c’est toujours Bertone qui s’y colle, confirmant ainsi sa vocation ...
  • Maserati Indy 4200 Initialement dévoilée sous la forme d’un prototype sur le stand Vignale au salon de Turin, c’est finalement en mars 1969 à Genève que Maserati confirme la Maserati Indy. Tracée par Virginio Vairo et Delio Meinardi, la Maserati Indy doit son nom aux succès de la firme au Trident dans la mythique course américaine en 1939 ...

Avant d’acheter
Produite à seulement 327 exemplaires, dont 177 version Jarama GT 400 et 327 Jarama S, les Lamborghini Jarama se font rares sur le marché de la voiture d’exception. Ne vous concentrez pas exclusivement sur les petites annonces, car il vous faudra aussi vous tourner vers les ventes aux enchères et les marchés étrangers. Bien que n’étant pas une des Lamborghini les plus charismatique de l’histoire de la firme de Sant’Agata, sa rareté, ses qualités et un design qui trouve plus sa place avec le temps lui confère une cote soutenue même si elle n’atteint pas les sommets des égéries de la marque au taureau (Miura, Countach). Une fois l’objet rare trouvé, il faut s’armer d’un budget conséquent et s’entourer de spécialistes aguerris pour l’entretien. Tout le monde ne sait pas entretrenir, réparer et régler le gros V12 de 4 litres avec sa batterie de carburateurs double corps. De même les pièces détachées sont rares et nécessitent des filières ad hoc. Vous l’aurez compris, même si sa cote paraît plus « accessible » (enfin pas pour tout le monde), la Lamborghini Jarama reste une GT d’exception au budget de fonctionnement usuel (consommation d’essence supérieure à 20 litre/100 km, pneus dans des dimensions peu communes, freinage, embrayage…) très élevé et consommateur en raison de son poids qui frise les 1,6 tonnes. Entretien et vie à bord restent donc réservés à une élite… tout comme en son temps lorsqu’elle était vendue neuve en 1970. Ne craquez pas tout de suite et comptez bien avant vos sous dans votre compte en banque…

Mots clés : Lamborghini | Jarama | GT | V12 | 400 | Coupé 2+2 | GT | Grand Tourisme | Coupé Sport | LAMBORGHINI | JARAMA 400 GT | COUPE SPORT | GRAND TOURISME

TOP Concept 2+2 ǀ Polyvalence d’usage ǀ Performances ǀ Tenue de route équilibrée ǀ Equipement de série ǀ Présentation et finition intérieure ǀ Position de conduite ǀ Coffre ǀ V12 d’exception ǀ Confort préservé FLOP Ergonomie des commandes fantaisistes ǀ Design à la personnalité discutable ǀ Poids ǀ Endurance des freins | Consommation | Fermeté de la commande de boîte | Tarif ǀ Amortissement AR | Direction lourde | Absence d’autobloquant

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Lamborghini
Jarama 400GT
1970
ND CV – 116 000 FF
12 cylindres en V 24 soupapes (2×2 ACT) –3 929 cm3
350 ch à 7 500 tr/mn (89,08 ch/litre)
392 Nm à 5 500 tr/mn (99,77 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle
1 540 kilos (4,40 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR
jantes magnésium 15″ +pneus en 215/70 VR15 AV et 215/70 VR15 AR
0 à 100 km/h en ND; 246 km/h, km DA en 26ʺ7

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Lamborghini Jarama 400 GT
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très “utilitaire”. En effet, le genre “Shooting Brake“, comprenez “Break de Chasse” en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (“Brake“) l’impétuosité des étalons ou freiner (“Break“) l’énergie inépuisable des percherons à ...
  • Lamborghini Jalpa La Lamborghini Jalpa est une miraculée et peut se targuer d’une généalogie complexe, bien dans la veine des tourments du constructeur de Sant’Agata. Née Urraco en concept 2+2 (1970), puis Silhouette en Targa 2 places (1976) pour conquérir les USA. Mais rien ne va plus chez Lamborghini en 1978, au bord de la faillite, et ...
  • Lamborghini Islero 400 GT La Carrozzeria Touring en faillite, Lamborghini s’est tourné vers Marazzi pour assembler ses Lamborghini 400 GT 2+2. Pour 1968, c’est au salon de Genève que Lamborghini dévoile l’Islero. Evolution du modèle 400 GT, c’est la Carrozzeria Marazzi qui a conservé la confiance de Ferruccio Lamborghini. Sauf que Marazzi est avant tout un carrossier plus industriel ...
  • Lamborghini Jarama 400 GT La Carrosserie Touring avait fermé ses portes prenant Lamborghini au dépourvu. Bertone avait ainsi dessiné l’Islero qui avait pour vocation de perpétuer le châssis 400 GT et se voyait ainsi comme un modèle de transition. Le temps est venu pour 1970 de la remplacer et c’est toujours Bertone qui s’y colle, confirmant ainsi sa vocation ...
  • Nouvelle Lamborghini Huracan Performante Ce dérivé hautes performances combine de nouvelles technologies allégées à une aérodynamique active pour offrir des capacités en piste exceptionnelles. Avec son moteur V10 5,2 l atmosphérique porté à 640 chevaux, ses quatre roues motrices et son châssis aux réglages spécifiques, la Lamborghini Huracán Performante est aussi efficace pour établir des chronos record sur circuit ...
  • Nouvelle année record de production pour Lamborghini Au cours de l’année fiscale 2016 (1er janvier – 31 décembre), Automobili Lamborghini S.p.A. a établi un nouveau record historique de ventes. Avec 3 457 véhicules vendus dans le monde, le constructeur italien de supersportives a pour la première fois franchi le cap des 3 400 unités, ce qui marque une nouvelle étape, non seulement pour les ventes, ...
  • Nouvelle Lamborghini Huracan Spyder RWD Automobili Lamborghini présente la Lamborghini Huracán RWD Spyder, qui combine l’attrait d’un cabriolet avec le plaisir de conduire poussé à l’extrême d’une propulsion Huracán. Stefano Domenicali, président et directeur général d’Automobili Lamborghini, a indiqué : « La Spyder à roues arrière motrices agrandit notre famille Huracán. Elle propose l’attrait de la conduite à ciel ouvert et les sensations ...
  • Nouvelle Lamborghini Aventador S Lamborghini introduit une nouvelle variante de l’Aventador, retravaillée à tous les niveaux et dotée pour la première fois de 4 roues directrices. Au cœur de l’Aventador S, le V12 retravaillé développe une puissance de 740 ch, autorisant une accélération de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes, et 350 km/h en pointe. L’Aventador S a fait ...
  • Nouvelle Lamborghini Aventador Miura Homage Automobili Lamborghini présente l’Aventador Miura Homage, une série spéciale de l’actuelle Aventador coupé, créée pour célébrer dignement le 50ème anniversaire de la Miura, la première supercar Lamborghini à moteur V12. L’Aventador Miura Homage ne sera produite qu’à 50 exemplaires, la majorité d’entre eux étant déjà vendus sur quelques marchés sélectionnés à travers la planète. Créée par ...
  • Nouvelle Lamborghini Huracan LP610-4 Avio Comme la Lamborghini Centenario, la Lamborghini Huracán LP 610-4 Aviv a été présentée à l’occasion du Salon de Genève de cette année. Produite à seulement 250 exemplaires, cette série spéciale rend hommage au monde de l’aviation et de l’aéronautique par son nom, ses coloris et ses matériaux. Dès le départ, Lamborghini a été inspiré par ...
  • Nouvelle Lamborghini Centenario Automobili Lamborghini a profité du dernier Salon international de l’Auto et Accessoires de Genève pour dévoiler la Lamborghini Centenario, et ce, l’année même où la marque fête le centenaire de la naissance de son fondateur, Ferruccio Lamborghini. Seules 20 versions coupé et 20 versions roadster de la Centenario seront produites, et ces 40 exemplaires ont déjà tous été ...
  • Nouvelle Lamborghini Huracan LP 580-2 « La Lamborghini Huracán LP 580-2 s’inscrit dans la tradition des supersportives pur-sang, visionnaires et à la pointe de la technologie », a déclaré Stephan Winkelmann, président et CEO d’Automobili Lamborghini. « Cette variante à propulsion élargit notre famille Huracán et s’adresse à nos clients amateurs de sensations encore plus fortes ou aux personnes qui possèdent une propulsion d’une ...
  • Lamborghini Huracan Spyder LP 610 « La Huracán LP 610-4 Spyder annonce le prochain chapitre à succès de l’histoire de la Lamborghini Huracán à moteur V10 atmosphérique et perpétue la tradition Lamborghini de la conduite à ciel ouvert », a déclaré Stephan Winkelmann, président et CEO d’Automobili Lamborghini. « Avec la Huracán Spyder, l’innovation, les performances et la fascination du coupé se doublent d’une ...
  • Lamborghini Diablo Roadster VT Après la Diablo en 1990, la transmission VT en 1993, la Diablo ôte son couvre-chef en 1996 sans rien perdre de sa velocité ! Exclusivement livrée avec la transmission intégrale VT, la Diablo Roadster se dote de jantes alu et d’un bouclier d’un dessin nouveau. Son toit escamotable manuellement peut se placer sur le capot ...
  • Lamborghini Gallardo LP560-4 Spyder Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale et en mars 2009, un spyder complète l’offre. La LP560-4 Spyder s’offre une robe totalement aiguisée, un regard plus ...
  • Lamborghini Diablo SV Comme au temps de la Miura, Lamborghini ressort l’appellation SV (Sport Veloce) pour sa Diablo. La recette est simple : on conserve uniquement les roues AR motrices, on gagne 35 kilos en moins et un V12 toujours plus impétueux qui dépasse les 500 ch. Le masque AV est plus aéré pour refroidir la mécanique, les ...
  • Lamborghini Gallardo LP550-2 Valentino Balboni Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale. Mais en 2009, coup de tonnerre, avec le départ de son essayeur usine historique, Valentino Balboni, Lamborghini ôte la ...
  • Lamborghini Huracan LP610-4 Après une saga Gallardo de 10 ans qui a permis d’établir durablement et avec succès (13 000 exemplaires vendus) Lamborghini dans le marché des berlinettes à moteur central AR, la Huracan poursuit la soif de conquête de la firme de Sant’Agata. Singeant la grosse Aventador, la Lamborghini Huracan reprend les tics stylistiques (découpe des optiques ...
  • Lamborghini Aventador LP700-4 Jusqu’à présent, les « grosses » Lamborghini devaient donner autant la pétoche à vos rétines qu’une fois derrière le volant. Miura, Countach, Diablo et Murciélago nécessitaient une sacrée poigne et de grosses connaissances de pilotage pour aller très vite. Coup de tonnerre en 2011 avec la nouvelle Aventador LP700-4 ! Si le look taillé à ...
  • Lamborghini Murciélago LP570-4 SV Presque 10 ans que la Murciélago donne le ton chez les Supercar. Héritière de la Lamborghini Diablo, la Murciélago n’a eu de cesse de s’améliorer avec le temps. Pas d’édulcorants, conservant un caractère très marqué, mais des petites optimisations bien venues pour plus d’efficacité. Avec la LP670-4 Murciélago SV, Lamborghini offre une supercar encore plus ...
  • Lamborghini Diablo VT Depuis 1990, la Lamborghini Diablo est le signe du renouveau à Sant’Agata. Une ligne unique, puissante et intimidante due au crayon de Marcello Gandini, un V12 raffiné qui rugit dans le dos du conducteur et une image toujours aussi prestigieuse frappé du taureau Lamborghini. Comme annoncé, c’est au salon de Genève 1993 que Lamborghini dévoile ...
  • Lamborghini Huracán LP 610-4 La Lamborghini Gallardo est morte, vive la Huracán ! Lamborghini est en effet très fière de présenter la remplaçante de la Gallardo qui aura marqué les esprits et aura représenté un des plus grands succès de la firme au taureau. Comparée à sa devancière, si un V10 est toujours sous le capot AR, Lamborghini annonce ...
  • La dernière Gallardo sort de Sant’Agata Dans l’usine historique de Sant’Agata Bolognese, la dernière Lamborghini Gallardo est sortie de la chaîne de production. C’est une Gallardo LP 570-4 Spyder Performante in Rosso Mars (red) achetée par un collectionneur privé. Avec 14 022 exemplaires produits depuis 2003, la Gallardo n’est pas uniquement le modèle le plus produit par Lamborghini, mais s’inscrit également ...
  • Lamborghini Gallardo Superleggera LP570-4 Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale. La Gallardo LP570-4 Superleggera revient sur la scène de l’actu en 2009 avec une robe totalement aiguisée, un regard ...
  • Lamborghini Gallardo 2003 Après plusieurs projets avortés pour remplacer les Urraco et Jalpa (les fans de Rocky IV apprécieront !…), c’est sous la houlette de Audi que Lamborghini peut enfin disposer pour 2003 de sa « baby Lambo » avec la Gallardo. Sa ligne s’inspire des réalisations de la marque avec un poste de conduite avancé et le ...
  • La Lamborghini Veneno Roadster Lamborghini n’en finit pas de fêter à sa manière ses 50 ans. Dernier “hommage” en date qui va ravir les amateurs de voitures exceptionnelles et très rares avec la Lamborghini Veneno Roadster. Cette supercar aux allures de prototype est presque unique puisqu’elle sera produite uniquement à… 9 exemplaires ! Le tarif n’est pas en reste ...
  • Le Riva Aquarama de Ferruccio Lamborghini remis à flot Le monde maritime s’enrichit d’une légende vivante avec la mise à l’eau du Riva Aquarama Lamborghini entièrement remis en état. 45 ans après sa construction, l’Aquarama le plus rapide du monde, initialement commandé par Ferruccio Lamborghini, le fondateur de la magnifique marque italienne de voitures de sport, a regagné le large, remettant à l’honneur une ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Lamborghini Jarama 400 GT, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *