Renault Mégane 3 RS – Guide Achat

renault-megane-3-rs-8Présentée en 2009, la nouvelle génération adopte les lignes dynamiques du coupé. L’identité de Megane R.S. se veut plus affirmée : proposer une voiture sportive et utilisable au quotidien tout en étant capable d’atteindre d’excellentes performances sur circuit. Les principes établis sur la Megane 2 R.S. sont donc reconduits. On retrouve la double offre de châssis (Sport et Cup) les sièges Recaro, le T.A.P.I et sur le châssis Cup, le différentiel à glissement limité. Se rapprochant de la Megane de série, sa fabrication déménage de Dieppe à Palencia, en renault-megane-3-rs-trophy-275-4Espagne. La chaine de principale de fabrication est alors adaptée pour prendre en charge la R.S. Elle se dote de hanches très marquées, d’une grille d’entrée d’air large, d’une lame aérodynamique de type F1, d’un échappement central et d’un becquet arrière. Au premier regard, elle dégage une sportivité assumée. Elle propose également le Jaune Sport en coloris inédit. Le train avant connaît une grande évolution. Le pivot, le porte-pivot et le bras inférieur sont désormais en aluminium. Il adopte un nouveau berceau, qui réduit les masses non suspendues. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Porsche 718 Boxster S

718 Boxster S

Porsche 718 Boxster S
2016 – 4 cyl. à plat (Flat 4) 12V Turbo
350 ch – 285 km/h
1 385 kg

Porsche reste maître dans l’art subtil de la communication. Pour passer les normes environnementales avec succès, le downsizing touche également les « petites » de la famille Boxster et Cayman. Et comme pour mieux faire digérer la pilule de la perte de 2 cylindres du Flat 6 qui mue en Flat 4 (oui, un quatre cylindres !), Porsche n’hésite pas à rebaptiser sa saga avec le label « 718 » en guise d’hommage aux voitures de course éponymes équipées de quatre cylindres à plat aux nombreuses victoires. La Porsche 718 Boxster S recèle ainsi en son sein un quatre cylindres à plat. Voilà c’est dit ! Elle se démarque de la génération 981 avec son Flat 6 sur de nombreux détails esthétiques, mais reste sur la même base stylistique. On note ainsi une proue revue avec des naseaux agrandis et des optiques bi-xénon avec éclairage diurne à LED intégrés. En option, des feux diurnes à LED à quatre points sont également disponibles. La silhouette de la nouvelle 718 Boxster se distingue aussi par ses nouvelles ailes, ses nouveaux bas de caisse et ses poignées de porte intégrées. De série, le 718 Boxster S bénéficie de nouvelles jantes de 19 pouces qui peuvent être remplacées Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mercedes-Benz AMG GT-R

Der neue Mercedes-AMG GT R: Entwickelt in der „Grünen Hölle“

Mercedes-Benz AMG GT-R
2016 – V8 32V Biturbo
585 ch – 318 km/h
1 555 kg

Depuis 2014, la Mercedes-Benz AMG GT est venue marquer de son empreinte le petit monde des Grand Tourisme. Elle a pour elle une gueule d’enfer, un V8 communicatif et des performances de premier plan. Le tout avec un caractère bien trempé qui tranche avec sa rivale désignée la Porsche 911. Et comme à Stuttgart il a été décidé de rendre coup pour coup à la Porsche 911, AMG a songé en plus d’une variante roadster, de concocter une variante radicale apte à venir semer le trouble dans les track days où les 911 GT3 et GT3 RS font la loi depuis des années. La Mercedes-Benz AMG GT-R vient donc en 2016 de rendre sa copie avec à la clé un sacré chrono sur la boucle du Nübürgring : 7’10’’90. Assiette abaissée, appendices aérodynamiques plus conséquent (aileron arrière notamment), toutes les modifications esthétiques ont été dictées par la quête de performance. Les ailes avant et arrière plus larges se traduisent par une voie plus importante, pour une motricité optimale et des vitesses encore plus élevées en virage. La nouvelle jupe avant dotée d’éléments actifs, le grand déflecteur arrière et la nouvelle jupe arrière munie d’un double diffuseur augmentent l’efficience aérodynamique et contribuent à une adhérence optimale. D’ailleurs, AMG annonce un appui de 155 kilos supplémentaire par rapport à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package

2016 Corvette Stingray and Z06 Spice Red Design Package

Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package
2016 – 8 cyl. en V 16V Compresseur
659 ch – 330 km/h
1 598 kg

Génération après génération Chevrolet soigne sa Corvette qui n’a de cesse de se rapprocher de l’élite européenne dans la catégorie des Grand Tourismes. Et si on a pu reprocher depuis toujours une qualité de présentation intérieur jugée trop « cheap » et une rusticité mécanique, force est de constater que depuis la Corvette C5 l’écart s’est réduit comme peau de chagrin au point de venir même ravir parfois les joyaux de la couronne comme avec la Corvette C6 Z06. Le tout avec un rapport prix/prestations sans égal. Avec la 7e génération, Chevrolet a passé encore un cap avec la Stingray. Belle à se damner, efficace et très sportive, elle a surpris tout le monde y compris ses rivales européennes. Chouette le match a repris ! Mais pour la coupe Davis, seules les versions de pointe peuvent prétendre à se mêler à la lutte. La nouvelle Corvette C7 Z06 ne se débine pas, et surtout pas avec le pack Z07 qui la destine encore plus à briller lors des sorties circuits. Plus basse, plus large (poupe plus large de 8 cm vs la Stingray), gueule béante, et orgues de Staline en guise de pots d’échappement au milieu Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Chevrolet Camaro SS V8 Mk6

2016 Chevrolet Camaro

Chevrolet Camaro SS V8 Mk61
2016 – 8 cyl. en V 16V
453 ch – 290 km/h
1 659 kg

Chevrolet avait mis un terme à la saga Camaro en 2002 avec l’extinction de la quatrième génération. Puis en 2006 un concept car s’inspirant très nettement des traits de la première Camaro de 1967 est venu relancer la flamme des passionnés du coupé sport américain. En 2016, fort du succès de la cinquième génération, Chevrolet remet le couvert. Et si la plastique extérieure semble très proche, en réalité nous sommes face à une Chevrolet Camaro inédite et totalement nouvelle. Si cela ne se détecte pas au premier coup d’œil, la Camaro cru 2016 est légèrement plus menue lui conférant ainsi un aspect plus ramassé. Les optiques avant froncent les sourcils tandis qu’à l’arrière nous avons désormais affaire à des monoblocs. Les surfaces vitrées sont étroites accentuant ainsi le côté coupé à long capot. La Chevrolet Camaro SS V8, sportive de la gamme standard en attendant les Z28 et ZL1, se pare en outre d’artifices de style de supersportive : capot bombé, larges entrées d’air sur le bouclier avant, diffuseur arrière, paire de double sorties d’échappement, jantes alu de 20 pouces, aileron Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

McLaren 540C

 

mclaren-540c-6

McLaren 540C
2015 – 8 cyl. en V 32V Biturbo
540 ch – 320 km/h
1 311 kg

McLaren au fil de ses années « GT », déploie désormais une gamme en deux parties : les Sport Series d’un côté dédiées à un usage plus routier et polyvalent, et les Ultimate Series dont la vocation est la radicalité sportive, et, pourquoi pas, un usage circuit lors des track days. Après avoir mis les pieds dans le plat, ou plutôt les pneus sur le bitume dans la deuxième catégorie (P1, 675LT, 650S), McLaren s’est attaché à contrer ses rivaux directs (Porsche, Ferrari, Lamborghini, Aston-Martin, Mercedes-Benz) avec ses Sport Series. Et le ticket d’entrée dévoilé en 2015 s’appelle la McLaren 540C. Côté design, McLaren joue le jeu des sept erreurs avec ses autos, semant le trouble chez les néophytes incapables de différencier les 570S et 540C. Seuls les amateurs éclairés remarqueront que la McLaren 540C n’a pas d’aileron arrière amovible, des bas de caisse plus menus sans logo et pas de disques en carbone céramique. Pour le reste, la McLaren 540C conserve son allure d’ultra sportive, basée d’ailleurs sur la même coque que l’ensemble des McLaren. Ses dimensions parlent d’elles même : 4,53 mètres de long, 2,09 mètres de large et 1,20 mètre de haut. Tiens, là encore, les mêmes dimensions que la 570S. Ultra basse, assise sur ses grosses jantes de 19 et 20 pouces, la McLaren vous montrera surtout son séant avec ses optiques en forme d’oreilles avec des fins leds du plus bel effet. Son aérodynamique est très sophistiquée en se dispensant de tout appendice disgracieux, en témoigne le diffuseur arrière mais également une face avant travaillée avec soin. La ligne aérodynamique de la Sports Series Coupé comprend les portes dièdres au design sophistiqué caractérisées par une élégante nervure flottante. Cette structure canalise Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Porsche 911 R 991

Porsche 911 R 991
2016 – 6 cyl. à plat 24V (Flat 6)
500 ch – 32 km/h
1 370 kg

Après un sacré débat interne, les ingénieurs maison ont réussi à remettre le pilote au cœur du plaisir de conduite. A l’heure annoncée de la conduite autonome et de l’électronique envahissante, Porsche finalement ose le contrepied et propose un flashback avec sa Porsche 911 R 991. La recette est simple (ou presque) : prenez une GT3, installez-lui le moteur de la GT3 RS de 500 ch et simplifiez son aéro pour qu’elle soit plus discrète. Cerise sur le gâteau, rangez la transmission PDK à double embrayage au placard et ressortez une boîte mécanique à 6 rapports. On retrouve ainsi le museau de la GT3, et ses ailes larges, plus que la Carrera S et son bouclier arrière. L’assiette basse repose sur des jantes de 20 pouces au dessin très aéré pour permettre le refroidissement des freins. La poupe se dispense d’aileron fixe (au contraire des versions GT3) et profite d’un aileron AR mobile en fonction de la vitesse. Les appuis à haute vitesse sont sans comparaison avec la GT3 RS (35 kg d’appui à 300 km/h contre 115 kg pour la GT3). Pour éviter tout déséquilibre aéro, un diffuseur Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Westfield FW 300 Sport 300

westfield-fw300-14

Westfield FW 300 Sport 300
2016 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
234 ch – ND km/h
650 kg

Westfield apporte depuis 1982 sa vision de la Lotus Seven, Caterham s’étant arrogé le droit de reproduire et perpétuer la mythique égérie de Colin Chapman. Et si le fondateur de Westfield, Chris Smith, a revendu depuis longtemps déjà (2006) sa firme à la famille Turner, les propriétaires actuels perpétuent l’aventure de cet artisan anglais avec un réel talent, tout en rencontrant un certain succès. Avec l’apport de la mécanique de l’Opel Corsa OPC, la Westfield FW 300 a posé ses premières roues dans l’homologation européenne s’ouvrant ainsi un marché plus grand, hexagone compris. Convaincante, séduisante et très performante par son concept, la Westfield a cependant douloureusement digéré le changement de côté de sa direction, un des points noirs de l’auto. Pas grave, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lotus Evora 400

lotus-evora-400-5-1

Lotus Evora 400
2015 – 6 cyl. en V 24 Compresseur
406 ch – 300 km/h
1 395 kg

Depuis 2009, Lotus a surpris tout le monde en dévoilant son Evora. Un modèle plus cossu mais sans perdre l’ADN de la firme d’Hethel fondée par Colin Chapman. Certes moins « light », l’Evora venait jouer sur les plates-bandes de la Porsche Cayman avec des arguments maison, mais surtout un V6 compressé Toyota jugé alors trop timoré avec ses 280 ch. Lotus n’est pas resté sourde aux critiques, et le temps de se débarrasser de son PDG d’alors aux ambitions démesurées, voilà que la Lotus Evora S s’approprie un V6 de 350 ch bien plus en phase avec les prétentions affichées par cette menue GT. Un moteur partagé ensuite avec la Lotus Exige S qui deviend Exige Sport 350. Avec l’arrivée de Jean-Marc Gales aux manettes d’Hethel, c’est un souffle nouveau ou plutôt du renouveau car l’accent est mis sur la génétique originelle Lotus. Projets pharaoniques remisés au placard, ce sont les modèles actuels qui sont optimisés et revus pour être en ligne avec les fondamentaux du pilotage et de l’efficacité. La Lotus Evora 400 part de ce principe avec de sérieux atouts. Son museau a été revu pour l’occasion. Il perd en finesse ce qu’il gagne en agressivité et en efficacité aérodynamique avec ses naseaux élargis et ses fines Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ford Mustang 2L3 EcoBoost

EcoBoost

Ford Mustang 2L3 EcoBoost
2015 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
317 ch – 250 km/h
1 580 kg

Ford poursuit la saga Mustang et entame pour 2015 son 6e volet. Cette voiture de sport 100% US qui se pose avec la Corvette et la Camaro en ambassadrice des voitures de sport américaine depuis 1964, semble arrondir les angles désormais pour une diffusion plus mondiale. Si le dessin semble s’émousser quelque peu, avec une ligne plus basse et plus large dans les standards européens, cette Mustang Mk6 garde bon nombre de tics stylistiques du Pony Car de Dearborn : optiques arrière striées, coupé fastback deux portes, grosse calandre et l’emblème Mustang (le cheval qui galope) qui barde fièrement la proue et la poupe. Si les fans avaient pu craindre un retour vers la Mustang II avec petits moteurs et gabarit réduit, il n’en est rien, et la Ford Mustang GT s’est chargée de les rassurer. Pour les autres, la Ford Mustang 2L3 EcoBoost qui se pose en accès au mythe réserve de bien belles surprises et séduit au fil des kilomètres par une homogénéité et une rigueur que nous ne connaissions pas à ce niveau dans la Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)