Alpine A110 Tour de France

alpine-a110-tour-de-france-1

Alpine A110 Tour de France
1964 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 196 km/h
590 kg

Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de collaboration avec la Régie Renault, la Berlinette « Tour de France » a évolué sensiblement sur sa proue devenue concave qui intègre désormais les bocs optiques de Renault 8. Le dessin de profil est plus allongé et finalement encore plus harmonieux que le dessin originel des A108. Basse et menue, souvent retenue en « Bleu Alpine », la Berlinette Tour de France attire immédiatement la sympathie des passants. Au-delà des optiques arrière chipées à la Renault 8, l’Alpine Berlinette Tour de France va prendre bon nombre d’éléments à la Renault 8 Gordini, à commencer par sa mécanique et ses trains roulants. Le cocktail magique peut démarrer…

Vive et performante, l’Alpine Berlinette Tour de France met à profit le partage d’éléments mécaniques avec la Renault 8 Gordini pour devenir une véritable compétitrice dès que la route se resserre et se tortille. Elle adore ça !

Le moteur est positionné longitudinalement en porte-à-faux arrière. Vous le connaissez déjà, et pour cause puisqu’il s’agit du quatre cylindres 1 108 cm3 de la Renault 8 Gordini. La culasse est en alliage léger avec des chambres de combustion hémisphériques tandis que le bloc est en fonte. Remplaçant les Solex de la R8 Gordini, l’alimentation est confiée ici à deux carburateurs Weber double corps 40 DCOE horizontaux. La puissance délivrée est donc de 95 ch SAE à 6 500 tr/mn et le couple est de 95 Nm de 4 000 à 6 000 tr/mn. Mais plus que les chiffres, l’Alpine Berlinette Tour de France peut compter sur une souplesse de fonctionnement du 1,1 litre bien présente, et sur une sonorité moteur bien présente (trop ?) qui flatte l’oreille du passionné. Ce moteur est accouplé avec la boîte de la R8 à quatre rapports en conservant le même étagement, hélas, ainsi qu’une commande délicate en conduite sportive intensive. Les performances (196 km/h) sont flatteuses rapportées à la puissance, car l’Alpine peut compter sur sa finesse et surtout son poids plume de 590 kilos. Le châssis poutre et ses tubes noyés dans la carrosserie en polyester (qui participe donc à la rigidité de l’ensemble) accueille les quatre roues indépendantes. Reprises intégralement à la Renault 8 Gordini, on trouve donc à l’avant des triangles superposés de longueurs inégales et à l’arrière un essieu brisé et quatre amortisseurs téléscopiques. L’avant a le droit à une barre antiroulis de série (et de ses 2 amortisseurs) tandis que l’essieu arrière en est privé, sauf en option, pour des raisons d’efficacité de tenue de route. En effet, sur route, entre le carrossage très prononcé de l’essieu arrière, l’absence de barre antiroulis et l’essieu brisé, la Berlinette Tour de France glisse de la poupe pour enrouler dans les virages et surtout permettre au pneu extérieur au virage de bien travailler sur toute sa bande de roulement. La méthode au volant (avec une direction à crémaillère au top) est finalement assez simple : en entrée de courbe l’arrière glisse et d’un contrebraquage de volant mesuré et un contrôle de l’accélérateur l’Alpine enroule la courbe avec vitesse et grâce pour sortir du virage plus vite encore. Diaboliquement efficace, pour qui a le mode d’emploi et de la place sur la route. Tout dépend également des pneus retenus entre les carcasses radiales plus ou moins rigides. Ainsi avec les pneus les plus rigides et la barre antiroulis arrière, l’Alpine Berlinette Tour de France décroche plus tard mais est plus délicate encore à rattraper. Les quatre freins à disques Bendix répondent présents mais semblent un poil juste en endurance face à ce surcroît de performances. L’accès à bord n’est pas très aisé, mais la position de conduite est excellente, même pour des grands gabarits en raison de la position particulière du grand volant en bois. L’instrumentation est complète à condition de prendre en option les manomètres de température (huile, eau), pression et ampèremètre. On aimerait dans certaines postures des baquets plus enveloppants. Stricte deux places, il est possible d’utiliser l’espace arrière pour y entreposer des bagages. Si le confort de suspensions est étonnant et permet de rouler longtemps sans fatigue ou presque, c’est le bruit à bord (moteur) qui vous fera rendre les armes en premier. Dans les options indispensables, il faut retenir le parebrise chauffant avec ses résistances intégrées, faute de quoi la buée deviendra votre meilleure ennemie, surtout que la visibilité latérale n’est pas des plus excellentes.

Notre avis
emoticonLa Renault 8 Gordini a donné ses organes pour la bonne cause, car le résultat est détonnant sur l’Alpine Berlinette Tour de France. Plus performante, toujours agile et efficace pour qui sait, elle sait jouer la route au quotidien, puis affronter une spéciale de rallyes et faire des étincelles si vous avez un certain savoir-faire au volant. Car on ne triche pas avec les Alpine : on sait les conduire ou pas, et il vaut mieux éviter les excès d’optimisme dans le second cas. Pour enrouler les virages avec brio, l’Alpine est l’arme absolue mais il faut savoir jouer du volant et de l’accélérateur…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alpine A110 1300 G alpine-a110-1300g-5On peut juger la Berlinette Alpine 1300 S et son magique moteur Mignotet de 106 ch trop pointu. Et l’arrivée de la R8 Gordini 1300 annoncée pour juin 1966 va donner une belle occasion à Alpine de donner le moteur phare qui lui manquait pour faire le gros de son volume de vente : ni trop pointu, ni dépourvu d’âme sportive. Une mécanique que l’on trouve également sous le capot arrière de la Matra Jet 6. Extérieurement, difficile de différencier ...
  • Alpine A110 1300 S alpine-a110-1300s-7Trop modeste la mécanique de l’Alpine A110 1100 ? Après avoir étrenné le moteur de la Renault Dauphine à ses débuts, puis celui de la Renault 8 Gordini, Jean Rédélé a missionné Marc Mignotet pour concevoir un 1300 cm3 en partant du 1100 Gordini. Pas de doute, avec ce millésime 1966 dopé par le quatre cylindres sur mesure qui développe 106 ch, la légère et déjà terriblement agile Alpine Berlinette va faire des étincelles. Extérieurement, il est difficile de faire ...
  • Alpine A110 1500 VA alpine-a110-1500-VA-3La berlinette Alpine A110 poursuit ses évolutions permanentes et multiple ses variantes. Pour le millésime 1967, Alpine profite de l’occasion offerte par Renault qui a poussé son moteur 1,5 litres de sa berline R16 afin que la Lotus Europe l’accueille en position central arrière. Sans grosses modifications, Alpine propose une énième version baptisée « A110 1500 » dont la vocation se veut plus Grand Tourisme que « super sport ». L’Alpine A110 1500 est extérieurement semblable aux dernières évolutions de ...
  • Alpine A110 Tour de France alpine-a110-tour-de-france-1Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de collaboration avec la Régie Renault, la Berlinette « Tour de France » a évolué sensiblement sur sa proue devenue concave qui intègre désormais les bocs ...
  • Maserati Indy 4200 maserati-indy-4200-0Initialement dévoilée sous la forme d’un prototype sur le stand Vignale au salon de Turin, c’est finalement en mars 1969 à Genève que Maserati confirme la Maserati Indy. Tracée par Virginio Vairo et Delio Meinardi, la Maserati Indy doit son nom aux succès de la firme au Trident dans la mythique course américaine en 1939 et 1940. La Maserati Indy affiche une élégance folle par un classicisme de bon aloi. Sa silhouette, elle la doit plus à des mensurations peu ...
  • Porsche 911 E 2.0 porsche-911e-2-0-1968-1Depuis le salon de Francfort 1963, la Porsche 901… pardon 911 (!), s’est posée en GT de référence chez les voitures de sport. Forte en caractère, elle a su imposer sa solution technique particulière (porte-à-faux AR) et sa bouille inimitable héritée des Porsche 356. En 1968, pour améliorer la tenue de cap en ligne droite, l’empattement gagne 5,8 cm sans dénaturer la ligne. Et dans la foulée, la Porsche 911 L est remplacée par la Porsche 911 E, dotée de ...

Avant d’acheter
Les Alpine ont la cote en France. Et particulièrement les Alpine A110 auréolées de nombreuses victoires en championnat du monde des Rallyes, et véritables « filles » du fondateur Jean rédélé. Ainsi, les collectionneurs étrangers fortunés s’arrachent ces petites autos (souvent) bleues à prix d’or. Le prix d’achat devient donc désormais peu accessible à beaucoup de passionnés qui se rabattent souvent sur d’autres modèles comme les R8 Gordini, R12 Gordini ou Alpine A310. Désormais très connues des spécialistes, tous les défauts des A110 sont répertoriés : corrosion possible du châssis poutre, état de la carrosserie en polyester aléatoire et pas à la portée du premier carrossier venu, réglages des trains roulants à contrôler, scruter toute trace de choc suite à une sortie de route (fréquentes pour le néophyte et pas que en raison de la nervosité du train arrière qui semble vouloir toujours passer devant…), soucis électriques et de masse défaillante, finition parfois bâclée… Dans les bonnes nouvelles, toutes les pièces existent et la communauté Alpine est très soudée et possède des mines d’informations et renseignement. Comme toujours dans le monde des Voitures de Sport de caractère, il convient de se décider autant devant l’auto convoitée que devant des preuves tangibles d’un entretien suivi et d’un nombre de propriétaires cohérents. Enfin, les Alpine A110 nécessitent un entretien par des mécaniciens avertis, à commencer par le réglage moteur et des deux carburateurs simple et double corps… Bon à savoir.
Entretien : ND

Mots clés : Alpine | Renault | A110 | Berlinette | Dieppe | Tour de France | Coupé Sport | GT | Grand Tourisme | ALPINE | BERLINETTE « TOUR DE FRANCE » | COUPE SPORT | COUPE

TOP Bouille !! ǀ Image ǀ Performances ǀ Poids ǀ Palmarès en compétition ǀ Mécanique simple ǀ Maniabilité ǀ Confort de suspension ǀ Souplesse du moteur Gordini ǀ Présentation intérieure ǀ Direction ǀ Consommation FLOP Equipement de série ǀ Freinage ǀ Visibilité latérale ǀ Bruit moteur présent ǀ Etagement de boîte ǀ 4 rapports seulement ǀ Accélérateur à roulette ǀ Détails de finition ǀ Commande de boîte en usage intensif

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Alpine
Berlinette “Tour de France” (A110)
1964
6 CV – 22 790 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACL) –1 108 cm3
95 ch SAE à 6 500 tr/mn (85,74 ch SAE/litre)
98 Nm SAE de 4 000 à 6 000 tr/mn (88,43 Nm SAE/litre)
non
propulsion + BV4 manuelle
590 kilos (6,21 kg/ch SAE)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes acier 15″ + pneus en 145 x 380 AV et AR (ou 450 x 15 AV et 500 x 15 AR)
0 à 100 km/h en ND; 196 km/h, km DA en 31ʺ2

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alpine A110 Tour de France
  • Sortie Circuit Pouilly en Auxois – 16 avril 2017 – Association Gentlemen Driver L’association des Gentlemen Drivers a donne le top départ de sa saison 2017 avec le circuit de Pouilly en Auxois (21) en Bourgogne non loin de Dijon. Un tracé sympathique qui permet de se mettre en jambe pour la première sortie de la saison des « GD ». Quelques nouveautés avec un nouveau bureau et une équipe renouvelée ...
  • Nouvelle Alpine A110 cru 2017 à Genève Alpine révèle aujourd’hui les premières images de son nouveau coupé sport deux places qui sera présenté pour la première fois au Salon Automobile International de Genève. Son nom, A110, reflète les principes intemporels de compacité, de légèreté et d’agilité qui ont fait le succès de la “Berlinette”. L’A110 est dotée d’une plateforme et d’une carrosserie en ...
  • Alpine promet un poids plume pour la remplaçante de la berlinette L’agilité légendaire de l’Alpine tient depuis toujours à sa légèreté. Cette constante, nos ingénieurs l’ont appliquée au siège qui permet au conducteur de faire corps avec sa machine. 13,1 kilogrammes Dans une voiture de sport, l’assise est souvent un compromis entre confort du conducteur et poids du véhicule. Le siège baquet ultra léger de la nouvelle Alpine ...
  • La nouvelle Alpine soigne ses dessous aérodynamiques avec un fond plat inédit La Nouvelle Alpine disposera d’un fond plat et d’un diffuseur arrière lui conférant une aérodynamique remarquable. La maîtrise des flux d’air est un facteur clé de la performance et de l’efficacité de la future Alpine de route. La combinaison d’un plancher plat tel qu’on peut le trouver dans l’univers des supercars ou des voitures de ...
  • Châssis et carrosserie aluminium pour la nouvelle Alpine La plateforme de la nouvelle Alpine de route est une pièce maîtresse sur laquelle seront notamment fixés moteur, transmission et suspensions. L’aluminium utilisé pour cette plateforme dédiée lui confère une grande légèreté. Seuls quelques constructeurs de renom utilisent l’aluminium pour façonner la carrosserie de leurs automobiles. Afin d’être modelé, assemblé er soudé, ce métal demande ...
  • Alpine A310 V6 Phase 2 Depuis 1977, Alpine a su monter d’un cran et enfin jouer les troubles fêtes parmi les GT plus huppées et établies. L’Alpine A310 V6 peut ainsi compter sur une finesse aérodynamique (Cx 0,34) et un V6 PRV qui change la donne. Certes, il n’a pas la noblesse d’un Flat 6 de Porsche 911, mais avec ...
  • Nouvelle Alpine Première Edition à commander en concession La nouvelle Alpine peut être réservée dès aujourd’hui en se rendant sur une application dédiée, accessible sur le site internet officiel Alpine www.alpinecars.com. Proposée sous forme de série limitée à 1955 exemplaires, en hommage à la date de création de la marque par Jean Rédélé, ce modèle de série baptisé Première Édition marque une étape ...
  • Alpine A110 Tour de France Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de ...
  • Alpine A110 1300 S Trop modeste la mécanique de l’Alpine A110 1100 ? Après avoir étrenné le moteur de la Renault Dauphine à ses débuts, puis celui de la Renault 8 Gordini, Jean Rédélé a missionné Marc Mignotet pour concevoir un 1300 cm3 en partant du 1100 Gordini. Pas de doute, avec ce millésime 1966 dopé par le quatre ...
  • Alpine V6 Turbo Mille Miles Après le lancement « tiède» de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. ...
  • Alpine Vision annonce la future Alpine Élégance, agilité, authenticité : ce coupé deux places à moteur central arrière est un concentré d’Alpine. Alpine Vision préfigure le style et les performances de la voiture de sport de série qui sera révélée avant la fin de l’année. Fabriquée à Dieppe, en France, celle-ci sera commercialisée à partir de 2017, en Europe puis progressivement dans ...
  • Alpine A110 1300 G On peut juger la Berlinette Alpine 1300 S et son magique moteur Mignotet de 106 ch trop pointu. Et l’arrivée de la R8 Gordini 1300 annoncée pour juin 1966 va donner une belle occasion à Alpine de donner le moteur phare qui lui manquait pour faire le gros de son volume de vente : ni ...
  • Alpine A310 V6 Dur, dur, de succéder à la berlinette Alpine dans le cœur du public. A Dieppe, on avait tenté le même pari que chez Porsche avec son incontournable 911 en élaborant un modèle inédit, pouvant à terme remplacer l’égérie. L’Alpine A310, née quatre cylindres avec le moteur de la R16 TX, devait donc progressivement remiser l’Alpine ...
  • Alpine A110 1300 V85 Alpine n’a de cesse de penser aux amateurs de la berlinette en essayant d’élargir sa cible de conquête par un prix plus serré. Ainsi en 1970, Alpine puise dans le catalogue Renault une nouvelle mécanique, celle de la Renault 12 TS, pour abaisser le prix d’accès à sa gamme A110. L’Alpine A110 V85 s’offre donc ...
  • 60 ans d’Alpine à Dieppe Depuis 2012, Alpine connaît une période d’effervescence, de passion et de créativité. Ravivé par l’anniversaire des 50 ans de la Berlinette et matérialisé par la spectaculaire A110-50, le renouveau d’Alpine a d’abord pris la forme d’un retour victorieux en compétition avec l’A450 dès 2013, de nouveau transformé en 2014 avec un deuxième titre de Champion ...
  • Alpine A110 1500 VA La berlinette Alpine A110 poursuit ses évolutions permanentes et multiple ses variantes. Pour le millésime 1967, Alpine profite de l’occasion offerte par Renault qui a poussé son moteur 1,5 litres de sa berline R16 afin que la Lotus Europe l’accueille en position central arrière. Sans grosses modifications, Alpine propose une énième version baptisée « A110 ...
  • Alpine Célébration Le nouveau show­car Alpine Célébration est la pièce­maîtresse de l’exposition de la célèbre marque de voitures de sport au Festival of Speed de Goodwood 2015. Cette année, Alpine va célébrer 60 ans de voitures sportives et routières à Goodwood avec des démonstrations et des expositions, non seulement de l’Alpine Célébration Goodwood, mais aussi de nombreux ...
  • Alpine Vision Gran Turismo Fruit de l’imagination des designers et des ingénieurs chargés du développement de l’Alpine du XXIe siècle, Alpine Vision Gran Turismo s’apprête à intégrer le célèbre jeu et à entrer au sein de millions de foyers à travers le monde ! Après son téléchargement dans le jeu Gran Turismo 6, Alpine Vision Gran Turismo permettra aux ...
  • Alpine Signatech Champion ELMS 2014 Signatech-Alpine avait promis de jouer la victoire sur le circuit d’Estoril, au Portugal. Alors qu’une deuxième place était suffisante pour s’assurer d’un nouveau titre continental, quel que soit le résultat de ses rivales, l’équipe tricolore abordait cette manche décisive comme toutes les autres. Et comme à chaque fois depuis le mois de mai, l’Alpine A450b ...
  • Renault RS01 en piste La Renault Sport R.S. 01 a effectué ses premiers tours de roues en public le 18 octobre dernier sur le circuit de Jerez en Espagne, dans le cadre de la dernière manche des World Series By Renault. A son volant, Alain PROST s’est déclaré impressionné : « Renault Sport R.S. 01 est magnifique, ce qui ...
  • Alpine signe un troisième temps pour bien préparer les 24 heures du Mans ! Après les vérifications techniques et administratives, l’équipe Signatech-Alpine lançait son Alpine A450b à l’assaut du chrono sur le Circuit des 24 Heures. La séance matinale était consacrée à la qualification des débutants Paul-Loup Chatin et Oliver Webb. Les deux pilotes bouclaient plus de dix tours pour valider leur ticket. Paul-Loup signait même le temps de ...
  • Alpine poursuit sa route seule… Alpine est une aventure sportive et industrielle. Créée en 1955 par Jean Rédélé, la marque Alpine s’est toujours distinguée par sa capacité à créer de l’enthousiasme et de la passion. Un enthousiasme dont Renault a mesuré toute l’ampleur en 2012, dès l’annonce de la relance de la marque Alpine et du projet de création d’une ...
  • Renault a racheté la participation du Groupe Caterham dans le capital de la Société des Automobiles Alpine Caterham Dans le cadre d’un commun accord, Renault a porté à 100% sa part dans la Société des Automobiles Alpine Caterham en rachetant la participation du Groupe Caterham. Renault poursuivra seul le développement de son propre véhicule Alpine pour un lancement commercial en 2016, tel que prévu initialement. De son côté le Groupe Caterham a également ...
  • Un nouveau départ pour Signatech-Alpine En terminant à la cinquième place des 4 Heures de Silverstone, Signatech-Alpine a marqué des points importants pour débuter sa saison. A Imola, sur le circuit qui avait permis à l’Alpine A450 de conquérir son premier podium en 2013, l’équipe va poursuivre de multiples objectifs. « Il est important d’aller conquérir un bon résultat pour ...
  • Alpine A310 1600 VE (A310 VE) A Dieppe l’enjeu est de taille à la fin des années 60. Il faut sortir de l’artisanat pour pérenniser les méthodes, la qualité, mais aussi aller chercher des volumes additionnels pour gagner plus d’argent. Jean Rédélé a un objectif, devenir en quelque sorte le « Porsche français ». La berlinette A110 a fait son temps, ...
  • Alpine et Signatec récompensés à plusieurs reprises ! Lors de la cérémonie de remise des prix organisée le samedi 07 décembre à Paris par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) pour célébrer les Championnats du Monde (WEC – World Endurance Championship) et d’Europe d’Endurance (ELMS – European Le Mans Series), l’équipe Signatech-Alpine a été mise à l’honneur pour avoir remporté – pour sa ...
  • Alpine V6 GT Après une (très !) longue carrière, l’Alpine A310 s’efface fin 1984 à l’annonce de la nouvelle gamme Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine). Si l’A310 avait été conçue sous l’ère Jean Rédélé, les GTA sont des purs produits de l’époque Renault. Premier acte en 1985 avec l’Alpine V6 GT. Sa ligne signée Heuliez, très fluide (Cx ...
  • Alpine V6 Turbo GTA D501 Après le lancement « tiède » de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte ...
  • L’Alpine A450 championne ELMS 2014 Première saison, premier titre ! Le renouveau de la Marque Alpine passait par un engagement en compétition. Le 8 mars dernier, le programme Signatech-Alpine était annoncé avec deux rendez-vous majeurs : les 24 Heures du Mans et l’European Le Mans Series. Depuis, l’Alpine A450 multiplie les performances. Une participation réussie à la classique mancelle, avec ...
  • Alpine V6 Turbo Le Mans Depuis 1986, l’Alpine V6 Turbo souffle sur les braises du sport automobile français. Mais elle peine à réussir en raison du peu de moyen que la Régie a mis à sa disposition. Après un retour au « A flêché » sur le capot avant avec la V6 Turbo Mille Miles (1989), c’est une fin de ...
  • Alpine A610 Après des années d’hésitations, Renault se décide en 1989 à redonner une chance à Alpine. La dernière ? Mille Miles et Le Mans finissent la génération des Alpine V6 Turbo (GTA), avant qu’en 1991 la nouvelle Alpine A610 ne soit lancée. Renault avait de grandes ambitions mais pas mis tous les moyens de son côté. ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Alpine A110 Tour de France, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *