Alpine A110 1600 SX

Alpine A110 1600 SX
1975 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch DIN – 195 km/h
790 kg

La cloche semble prête à sonner la fin d’une époque pour 1976. La berlinette Alpine va devoir tirer sa révérence après 13 années d’une carrière riche en évolution et dotée d’un palmarès record en rallyes, régional, national mais également mondial avec à la clé un titre de champion du monde des rallyes constructeur. Ce n’est pas rien. Alors Alpine, ou plutôt Renault qui préside seul aux destinées de la marque depuis quelque temps, décide d’une ultime évolution pour la A110 avec la berlinette 1600 SX. Ne cherchez pas des performances ébouriffantes, au contraire c’est une Alpine A110 1600 SX « apaisée » qui semble vouloir faire les derniers tours de piste. Dommage… Pour le reste, l’Alpine A110 1600 SX conserve l’aspect classique de la berlinette Alpine avec sa bouille inimitable, désormais complétée des jantes alu 13 pouces de l’Alpine A310 1600, ou encore des Alpine A110 1600 SC. Et ce n’est pas le seul legs de l’Alpine A310 4 cylindres à son aïeule… Dans les petits détails qui changent, l’observateur remarquera l’absence de logotype Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch

alfa-romeo-alfasud-ti-1500-85ch-15

Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch
1978 – 4 cyl. à plat 8V
85 ch – 170 km/h
895 kg

Depuis 1971 l’Alfa Romeo Alfasud hérisse le poil des alfistes traditionnels. Conçue pour donner un essor économique à une Italie du sud alors très pauvre en emploi, l’Alfasud cumulait sur le papier toutes les tares : traction avant, modèle populaire et construction approximative en raison de nouvelles habitudes de travail à acquérir à Pomigliano d’Arco. Certes, mais une fois posé son séant derrière le volant, l’Alfasud va démontrer des qualités routières bien réelles et au-dessus de la norme. Et toc ! Et dès septembre 1973 une version Ti vient coiffer la gamme ‘Sud jouant les GTI avant l’heure. Toutefois, aussi brillant soit sont Flat 4, ses 68 ch font pâle figure côtés performances. Depuis, Alfa Romeo a revu sa copie plusieurs fois et pour 1978 c’est une Alfasud 1500 Ti de 85 ch qui vient réveiller le cœur des passionnés de la firme au Biscione. Pour le néophyte, c’est le jeu des sept erreurs pour différencier les versions : tout au plus note-t-on plus de plastiques noirs qui viennent renforcer les arches de roues, un monogramme « 1.5 » qui change tout Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Matra Bagheera

matra-bagheera-6

Matra Bagheera
1973 – 4 cyl. en ligne 8V
84 ch – 185 km/h
885 kg

En juin 1973, Matra remporte une victoire éclatante aux 24 Heures du Mans (1er Pescarolo/Larrousse et 3e Jaussaud/Jabouille). Une aubaine pour le lancement quelques mois plus tôt de la Matra Bagheera destinée à remplacer la Matra 530. Suite à l’accord de partenariat avec Simca en 1969, la Matra 530 et son moteur V4 Ford était par conséquent condamnée. Matra reste toutefois fidèle à une offre de coupés sportif accessible mais revoit très sérieusement sa copie, à commencer par le groupe motopropulseur Simca et les trois places de fronts. Une disposition inédite et astucieuse contournant ainsi l’écueil d’une diffusion trop restreinte liée à une sportive deux places. Une disposition qui dicte aussi une esthétique et des proportions particulières avec une largeur de 1,73 mètres, une hauteur de 1,17 mètres seulement et une longueur de 3,97 mètres. Une gageure sur le papier dont le designer Antoine Volanis va se sortir avec les honneurs tant la ligne de la Matra Bagheera est une réussite. Ligne tendue avec tous les gimmicks des Grand Tourisme avec les phares escamotables, une ligne fastback, un hayon vitré… On notera l’arrière tronqué qui garantit une certaine finesse et pureté dans le dessin avec les petits feux et le fin parechoc, tandis que le capot avant est doté d’une grille Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Renault 8 Gordini 1300 R1135

Renault 8 Gordini 1300 R1135
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
88 ch – 175 km/h
850 kg

Renault a jeté un pavé dans la mare avec sa Renault 8 Gordini. Les modifications alors apportées par Amédée Gordini ont transfiguré la petite berline populaire en reine des rallyes et nouvelle égérie des jeunes conducteurs sportifs pas nécessairement fortunés. Malgré des qualités étonnantes, il restait une marge de progression que Renault a souhaité apporter. Gordini s’est remis sur l’établit pour augmenter cylindrée et puissance, tandis que pour l’occasion, Renault adopte une boîte à 5 rapports et quatre freins à disques. Si la présentation extérieure évolue peu avec ce Bleu de France flanqué des deux bandes blanches, on peut reconnaître la nouvelle Renault 8 Gordini 1300 à ses quatre phares ronds plus gros que sur la version 1100. Train arrière avec ses roues au carrossage négatif, sortie d’échappement plus visible… la Renault 8 Gordini conserve ce look de berline à papa habillée en jogging. De couleur bleue évidemment… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Alpine A110 Tour de France

alpine-a110-tour-de-france-1

Alpine A110 Tour de France
1964 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 196 km/h
590 kg

Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de collaboration avec la Régie Renault, la Berlinette « Tour de France » a évolué sensiblement sur sa proue devenue concave qui intègre désormais les bocs optiques de Renault 8. Le dessin de profil est plus allongé et finalement encore plus harmonieux que le dessin originel des A108. Basse et menue, souvent retenue en « Bleu Alpine », la Berlinette Tour de France attire immédiatement la sympathie des passants. Au-delà des optiques arrière chipées à la Renault 8, l’Alpine Berlinette Tour de France va prendre bon nombre d’éléments à la Renault 8 Gordini, à commencer par sa mécanique et Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Matra Murena 1L6

matra-murena-1L6-2

Matra Murena 1L6
1980 – 4 cyl. en ligne 8V
92 ch – 182 km/h
1 000 kg

La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté par PSA qui trouve Matra comme partenaire dans la corbeille de la mariée. Philippe Guesdon, alors PDG de Matra Automobile, convainc les dirigeants de PSA de donner une suite à la Bagherra. La Matra Murena doit corriger les défauts de sa devancière pour se faire une place au soleil parmi les coupés sportifs européens. C’est Antoine Volanis qui est l’auteur des lignes très réussies de la Matra Murena 1L6. On retrouve les phares escamotables Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Ford StreetKa

ford-streetka-3

Ford StreetKa
2003 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch – 227 km/h
1 061 kg

Après une période bien triste et fade chez Ford à la fin des années 90 (plus de coupés, plus de sportives, plus de cabriolet, plus de grosse berline…), un virage à 180° est pris. Ouf ! L’offensive est en route et après la Focus ST170, la Mondeo ST 220, la SportKa et fin du fin la diabolique Focus RS, Ford commercialise pour 2003 la StreetKa. La recette est (presque) simple : prenez une SportKa, emmenez-là chez Pininfarina et vous obtenez la Ford StreetKa. Partant du dessin de Ghia et du concept car présenté à Turin en 2000, Pininfarina a su rendre vie à ce petit roadster. Chaque roue est repoussée aux quatre coins, le masque avant est repris intégralement à la SportKa, tandis que la poupe est inédite. Des rondeurs et des traits saillants, tel est le cocktail du Edge Design qui sied à merveille à la Ford StreetKa qui se paie même Kylie Minogue en marraine de luxe. Campée sur ses grosses jantes de 16 pouces la StreetKa ne laisse personne indifférent et déclenche immédiatement un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Lancia Beta Coupé 1300

lancia-beta-coupe-1300-3

Lancia Beta Coupé 1300
1977 – 4 cyl. en ligne 8V
82 ch – 162 km/h
1 010 kg

Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Après 3 années de commercialisation, la Lancia Beta Coupé s’offre un accès à la gamme avec un moteur 1 300 cm3 permettant ainsi de réduire son prix de vente. Coupé au rabais ? Extérieurement tout du moins, il est difficile de s’en apercevoir, car la Lancia Beta Coupé 1300 reprend tous les attributs de ses sœurs plus performantes : nouvelle calandre Lancia (mais ici sans les fines barrettes chromées), double optiques rondes avant, ligne cintrée avec deux portes et malle arrière classique sur un empattement de berline raccourci de 19 cm. A noter que le dessin du à Pietro Castagnero, également auteur du coupé Fulvia précédent, est classique et sans faute de goût, mais manque de charisme. Vous avez Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Matra Jet 6 MB 855

matra-jet-6-mb-855-1

Matra Jet 6 MB 855
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch – 190 km/h
750 kg

Née René Bonnet Djet en septembre 1962, ce coupé sport à moteur central arrière (comme les F1 !), a déjà connu quelques changements notables de patronymes. Au salon de Paris 64, Matra confirme le rachat de René Bonnet en accolant son nom, le constructeur français de voitures de sport s’appelant « Matra-Bonnet ». Deux ans plus tard, la marque devient « Matra » tout court, et la Djet perd son « D » pour s’appeler Jet. Et comme chez Renault la R8 Gordini s’offre un tout nouveau 1300 cm3, Matra saute sur l’occasion pour le monter sous le capot la Jet 6. A l’image de l’Alpine A110 Berlinette, la Matra Jet 6 (MB 855) se muscle pour offrir des performances plus dignes de sa ligne très sportive. Depuis la Djet VS (MB 85) équipée du 1 108 cm3 de la R8 Gordini, les voies avant et arrière ont été augmentées tandis qu’un bossage sur les flancs au-dessus des passages de roues arrière a fait son apparition. Enfin le coffre à bagage situé derrière le moteur central AR a été agrandi. Frêle et menue, la Matra Jet 6 est fine de ligne avec un museau allongé, des phares sous globes et son fin pare-chocs chromé qui surplombe des phares additionnels. Petit rétro obus chromé, tandis qu’une lame Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Alpine A110 1300 G

alpine-a110-1300g-5

Alpine A110 1300G
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch – 190 km/h
600 kg

On peut juger la Berlinette Alpine 1300 S et son magique moteur Mignotet de 106 ch trop pointu. Et l’arrivée de la R8 Gordini 1300 annoncée pour juin 1966 va donner une belle occasion à Alpine de donner le moteur phare qui lui manquait pour faire le gros de son volume de vente : ni trop pointu, ni dépourvu d’âme sportive. Une mécanique que l’on trouve également sous le capot arrière de la Matra Jet 6. Extérieurement, difficile de différencier une version « S » de la « G ». Ainsi, l’Alpine A110 1300 G reprend tous les gimmicks qui font le succès des Berlinettes auprès des fans et des clients. Basse, trapue mais élancée, la Berlinette A110 1300 G dégage toujours cette vivacité rien que dans ses lignes. Depuis sa présentation en 1963, on note quelques évolutions notables comme les optiques avant complétées d’une paire d’antibrouillards fixés sur les fins pare-chocs chromés et des jantes de 13 pouces de diamètres qui peuvent être en alu (en option) et chaussées de pneus plus larges. Pour le reste, c’est du connu et seule Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)