Nouvelle Mercedes-AMG Project One

Depuis les origines du sport automobile, les ingénieurs rêvent de transposer sa technologie à la route. Aujourd’hui, ce rêve se concrétise de la plus belle des manières grâce à Mercedes-AMG. « Pour nous, le sport automobile n’est pas une fin en soi. Dans un contexte de concurrence extrême, nous développons des technologies dont bénéficient également nos véhicules de série par la suite. Nous mettons aujourd’hui à profit l’expérience et les succès acquis lors de trois championnats du monde des constructeurs et des pilotes pour transposer pour la première fois une technologie de Formule 1 à la route, sous la forme de la Mercedes-AMG Project ONE », indique Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler AG et directeur de Mercedes-Benz Cars. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mercedes-Benz 300 CE W124

Mercedes-Benz Coupés der Baureihe 124

Mercedes-Benz 300 CE W124
1987 – 6 en ligne 12V
188 ch – 228 km/h
1 390 kg

Après la nouvelle Classe E W124 en 1986, Mercedes-Benz poursuit le renouvellement de sa gamme pour 1987 avec le coupé CE dérivé de la berline. Ce qui frappe d’emblée est la ligne dont les vitrages latéraux sont dépourvus de montants comme c’était le cas dans la génération précédente (W123). Une ligne quoique massive et assez carrée inspirant robustesse et sécurité passive dont les dimensions sont pourtant toutes autres que celle de la berline : -8,5 cm de moins en longueur et -3 cm en hauteur. L’illusion gémellaire semble parfaite et pourtant seuls optiques avant et arrière sont identiques ! Belle prouesse de l’équipe des designers dirigée par Bruno Sacco. Il en résulte une ligne qui s’érige déjà en grande classique de la marque, équilibrée et élégante, jouant les mini coupé SEC. Comme ses sœurs berlines, les tics sylistiques du moment à Sindelfingen sont reconduits : antenne arrière télescopique, habillages de bas de caisse bicolores avec la carrosserie, et jantes alu de 15 pouces élégantes et discrètes. Pour ceux qui recherchent de l’excentricité, il faudra repasser, ce n’est pas Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Nouvelle Aston-Martin DB11 V8 Biturbo

aston-martin-db11-v8-biturbo-21Après sa présentation mondiale couronnée de succès en 2016, la GT définitive d’Aston Martin – La DB11 tant acclamée – est désormais disponible avec un moteur biturbo V8 4.0 litres. Complétant parfaitement le moteur biturbo V12 5.2 litres existant de la DB11, cette nouvelle motorisation a donné une opportunité de révéler davantage le caractère sportif de la DB11, tout en étendant son attrait mondial avec une combinaison de performance exceptionnelle et d’efficacité améliorée. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bahrain 2017 – 16 avril

2017 Bahrain Grand Prix, Sunday - Steve Etherington

GP F1 Bahrain (2017)
1. VETTEL (Ferrari)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. BOTTAS (Mercedes)

La saison 2017 s’annonce palpitante ! Deux Grand Prix déjà, et voilà une égalité parfaite entre Vettel et Hamilton au départ de ce GP de Bahrain. Ferrari contre Mercedes avec tapis en embuscades les Red Bull boys. Les séances de qualification donnent d’ailleurs le ton avec les deux écuries leader qui jouent à mano à mano à coup de chrono au fil des séances. Dans les nouveautés on saluera le retour de Pascal Werhlein dans le baquet de la Sauber, et quel retour avec une très belle qualification en Q2 avec le 13e temps. Côté français, petite frayeur pour Romain Grosjean qui finalement s’extirpe avec succès de Q1, Q2 et même Q3 pour se qualifier en 9e position. Mais dans les surprises de taille, on note la performance des Renault avec un Hulkenberg survolté qui place sa monoplace jaune sur la 7e place de la grille, alors que Palmer est 10e, mais surtout Valteri Bottas qui réussi à se placer juste devant son illustre coéquipier épinglant ainsi son compteur avec une première pole position. Chapeau, et voilà une belle réaction pour faire oublier sa gaffe de Shanghai. Ricciardo intercale sa Red Bull entre les deux Ferrari et Massa poursuit son retour avec succès en étant dans la première moitié de la grille de départ. Alonso a réussi le tour de force de pointer le museau de sa McLaren en Q3 même s’il ne pourra pas prendre le départ de Q3 et sera ensuite pénalisé sur la grille. Voilà de quoi le conforter dans sa décision de faire l’impasse sur Monaco (c’est Button qui prendra sa place) pour aller disputer les 500 Miles d’Indianapolis… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mercedes-Benz 300 CE-24 Cabriolet A124

Mercedes-Benz 300 CE-24 Cabriolet A124
1992 – 6 en ligne 24V
220 ch – 230 km/h
1 710 kg

Depuis 1987, Mercedes-Benz gratifie sa série W124 dérivé de la classique mais néanmoins moderne berline E un coupé CE dont le pavillon sublime la ligne originelle, sans encadrement de porte. Il aura fallu attendre 1992 pour qu’un dérivé cabriolet voie le jour. Mais le résultat valait la peine de quelques années de patience ! Pas d’arceau, pas d’artifices disgracieux ne viennent altérer la ligne pure et très classique de la Mercedes-Benz 300 CE-24 Cabriolet A124. Avec 4,7 mètres de long, ce cabriolet aux quatre vraies places produit à Stuttgart étire sa ligne à l’envie décapoté, mais conserve toute sa tenue une fois son couvre-chef remis en place. Un résultat à souligner, qui conjugue élégance mais aussi efficacité aérodynamique puisque le Cx de 0,33 reste très acceptable (0,31 pour le coupé). Pour le reste, la proue est désormais bien connue promenant sa calandre maison surplombée de son étoile. La poupe adopte les feux arrière striés antisalissure du coupé. Posée sur des Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mercedes-Benz AMG GT-R

Der neue Mercedes-AMG GT R: Entwickelt in der „Grünen Hölle“

Mercedes-Benz AMG GT-R
2016 – V8 32V Biturbo
585 ch – 318 km/h
1 555 kg

Depuis 2014, la Mercedes-Benz AMG GT est venue marquer de son empreinte le petit monde des Grand Tourisme. Elle a pour elle une gueule d’enfer, un V8 communicatif et des performances de premier plan. Le tout avec un caractère bien trempé qui tranche avec sa rivale désignée la Porsche 911. Et comme à Stuttgart il a été décidé de rendre coup pour coup à la Porsche 911, AMG a songé en plus d’une variante roadster, de concocter une variante radicale apte à venir semer le trouble dans les track days où les 911 GT3 et GT3 RS font la loi depuis des années. La Mercedes-Benz AMG GT-R vient donc en 2016 de rendre sa copie avec à la clé un sacré chrono sur la boucle du Nübürgring : 7’10’’90. Assiette abaissée, appendices aérodynamiques plus conséquent (aileron arrière notamment), toutes les modifications esthétiques ont été dictées par la quête de performance. Les ailes avant et arrière plus larges se traduisent par une voie plus importante, pour une motricité optimale et des vitesses encore plus élevées en virage. La nouvelle jupe avant dotée d’éléments actifs, le grand déflecteur arrière et la nouvelle jupe arrière munie d’un double diffuseur augmentent l’efficience aérodynamique et contribuent à une adhérence optimale. D’ailleurs, AMG annonce un appui de 155 kilos supplémentaire par rapport à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelles Mercedes-Benz AMG GT et GTC Roadster

AMG GT RoadsterMercedes-AMG fait souffler un vent nouveau sur la famille AMG GT. Juste après la première mondiale de l’AMG GT R, la marque de voitures de sport hautes performances d’Affalterbach propose deux variantes roadster du biplace. Aux côtés de l’AMG GT Roadster, l’AMG GT C Roadster complète le portefeuille avec une variante entièrement nouvelle. Version la plus sportive des deux nouveaux roadsters avec une puissance de 410 kW (557 ch) et un couple maximal de 680 Nm, l’AMG GT C intègre en outre certains détails techniques de l’AMG GT R tels que la direction arrière active. Associé au train de roulement RIDE CONTROL AMG; le différentiel autobloquant sur l’essieu arrière électronique garantit à l’AMG GT C Roadster une dynamique de marche de premier ordre. Le roadster haut de gamme emprunte également les proportions musclées de l’ultrasportive AMG GT R : les ailes arrière élargies offrent l’espace nécessaire à la voie et à des jantes plus larges qui permettent ainsi une vitesse Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Mercedes-Benz AMG GT-R

AMG GT R; 2016; Rennstrecke; Exterrieur: AMG Green Hell magno ;Kraftstoffverbrauch kombiniert: 11,4 l/100 km, CO2-Emissionen kombiniert: 259 g/km AMG GT R; 2016; race track; Exterior: AMG Green Hell magno; ; Fuel consumption, combined: 11.4 l/100 km, CO2 emissions, combined: 259 g/km

Du circuit automobile le plus difficile au monde à la route : jamais encore Mercedes-AMG n’avait intégré dans un véhicule de série autant de technologies issues du sport automobile que dans le nouveau modèle AMG GT R. Le concept de moteur central avant avec configuration transaxle, le moteur biturbo V8 délivrant 430 kW/585 ch, le train de roulement remanié en profondeur, les nouvelles qualités aérodynamiques et la conception allégée intelligente constituent les éléments de base à l’origine d’une conduite particulièrement dynamique. Même de loin, la couleur spéciale et exclusive « green hell magno AMG » en dit long sur les origines de la voiture de sport, qui a passé une bonne partie de sa période de développement dans l’« Enfer vert » du Nürburgring. Les ailes avant et arrière plus larges se traduisent par une voie plus importante, pour une motricité optimale et des vitesses encore plus élevées en virage. La nouvelle Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mercedes-Benz CLK 55 AMG W208

Ab 1998 ist auch im CLK Coupé und CLK Cabriolet das 5,5-Liter-V8-Triebwerk erhältlich, als CLK 55 AMG mit 255 kW/347 PS Leistung und 510 Newtonmetern Drehmoment.

Mercedes-Benz CLK 55 AMG W208
1999 – V8 24V
347 ch – 250 km/h
1 525 kg

Depuis la Mercedes-Benz C36 AMG W202, Affalterbach et la firme de Stuttgart ont définitivement leurs destins liés. De « simple » tuner, AMG est passé au statut de constructeur puis de filiale de Mercedes-Benz. Il est donc logique que pour 1999 le très réussi coupé Mercedes-Benz CLK W208 fasse un stage d’amélioration dans les ateliers du sorcier AMG. Ne cherchez pas de look tapageur, ce n’est pas le genre de la maison. La Mercedes CLK 55 AMG W208 reprend à son compte les bonnes recettes maison : boucliers plus sportifs, bas de caisse, des jantes AMG 17 pouces, une assiette abaissée et des échappements sport. Bien que le design du CLK singe celui de la Classe E W210, c’est en réalité la Classe C W202 qui fournit sa plateforme. Et sous le capot surmonté de l’étoile, on trouve un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.3/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

GP F1 Melbourne 2016 – 20 mars

gp-f1-melbourne-australie-2016-03-21-93

GP F1 Australie (2016)
1. ROSBERG (Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

On prend les mêmes et on recommence ? Départ en fanfare pour la Formule 1 avec ce Grand Prix d’Australie (à Melbourne) qui inaugure la saison 2016. Une saison qui est lancée sous le signe de nouveautés techniques, mais aussi de nouveautés de règlementation comme le nouveau format des qualifications. Une règle qui élimine dans Q1, Q2 et Q3 les candidats potentiels à un placement idéal sur la grille de départ, non pas en fonction uniquement de leurs performances sur un tour, mais également en fonction du temps restant de chaque séance. Le dernier au classement durant la séance est éliminé dès que le décompte des 1 minute 30 secondes est passé, puis c’est au suivant…etc. Une méthode mal appropriée par les écuries et les pilotes qui a fait quelques dégâts comme les deux pilotes Haas F1 qui se retrouvent éliminés en Q1 faute d’être allé à temps sur la piste. Egalement concerné : Kvyatt (Red Bull). Finalement on arrive à une situation ubuesque en Q3 où seules les deux Mercedes roulent encore pour se disputer une pole position qui ne peut échapper à un Lewis Hamilton impérial tandis que Rosberg, sous pression, commet par deux fois des erreurs de pilotage. Les Ferrari restent au garage faute d’avoir des pneus qui peuvent faire mieux… A souligner la performance en qualification des Toro Rosso “boys” Cette procédure de Qualifications devrait être abandonnée pour la prochaine course après concertation avec les Ecuries. Dans les statistiques on appréciera la 50e pole position de Lewis Hamilton qui a jugé son pilotage et l’efficacité de sa monoplace de “Sexy”… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)