Nouvelle Mercedes-AMG C63 S E-Performance BR206 en détail

La Mercedes-AMG C 63 S E PERFORMANCE (consommation de carburant pondérée, combinée : 6,9 l/100 km ; émissions de CO2 combinées, pondérées : 156 g/km ; consommation d’énergie électrique combinée, pondérée : 11,7 kWh/100 km)[1] change véritablement la donne : le groupe motopropulseur hybride est conçu pour des performances maximales. Il associe le moteur turbo AMG de 2,0 litres à une unité d’entraînement électrique (EDU) sur l’essieu arrière pour une expérience de conduite totalement nouvelle. Outre la poussée immédiate clairement perceptible, la disposition indépendante assure également une répartition équilibrée du poids – ce qui profite à la dynamique de conduite et à la tenue de route dans la même mesure. Selon le mode de conduite, le moteur électrique augmente la puissance et le couple en fonction de la situation, pour une expérience de conduite particulièrement confortable ou axée sur la performance. La conduite entièrement électrique est également possible. Le groupe motopropulseur électrique et la batterie haute performance de 400 volts sont des développements exclusifs et internes à AMG. Tout comme en Formule 1™, la batterie est spécifiquement conçue pour une puissance rapide et un tirage avec un refroidissement direct innovant des cellules. L’autonomie électrique de 13 kilomètres permet un rayon d’action pratique, par exemple en ville ou dans les zones résidentielles. La puissance combinée du système est de 500 kW (680 ch), le couple maximal combiné du système est de 1 020 Nm. Il s’agit de nouvelles valeurs de pointe pour la Classe C. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Mercedes-Benz AMG GT GT2 Customer Racing

Mercedes-AMG continue d’élargir son programme de course pour les clients : lors de la saison 2023, un modèle GT2 viendra compléter la flotte des voitures GT3 et GT4 d’Affalterbach, qui connaissent un grand succès. La nouvelle Mercedes-AMG GT2 est la voiture de course homologuée la plus puissante des douze années d’histoire du programme de sport client. La GT2 offre le niveau de sécurité extrêmement élevé habituel des voitures de course AMG et est dotée de nombreuses nouvelles technologies de course. De ce fait, la version GT2 s’impose comme une offre globale attrayante, notamment pour les pilotes amateurs ambitieux. Avec la présentation de ce nouveau modèle, Mercedes-AMG souligne son ambition de jouer un rôle de premier plan dans la compétition internationale GT2 également. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Mercedes-AMG S63 AMG E Performance W223

La Classe S a toujours joué un rôle important pour Mercedes-AMG. Il y a plus de 50 ans déjà, les fondateurs de la société ont prouvé qu’ils pouvaient transformer une berline de luxe en un véhicule très sportif grâce à l’esprit d’innovation souabe. Avec la Mercedes-Benz 300 SEL 6.8 AMG, la marque de voitures de haute performance et de sport d’Affalterbach a posé un premier jalon en 1971. Aujourd’hui, la nouvelle Mercedes-AMG S 63 E PERFORMANCE (consommation de carburant pondérée en cycle mixte : 4,4 l/100 km ; émissions de CO2 pondérées, en cycle mixte : 100 g/km ; consommation électrique en cycle mixte : 21,4 kWh/100 km)1 avec la technologie hybride AMG constitue à nouveau la référence du segment. Le modèle E PERFORMANCE associe le moteur V8 biturbo AMG de 4,0 litres à la chaîne cinématique hybride spécifique à AMG et à un modèle évolué de la batterie AMG hautes performances (HPB). La nouvelle HPB 150 est basée sur les cellules de batterie hautes performances et à refroidissement direct de la célèbre HPB 80. Le contenu énergétique passe de 6,1 kWh dans le HPB 80 à 13,1 kWh dans le HPB 150. L’autonomie en mode 100 % électrique passe ainsi à 33 kilomètres.  Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mercedes-Benz célèbre les 40 ans de sa baby Classe C W201

Chic, sûr et sportif – c’est en tenant compte de ces exigences que Mercedes-Benz élargit sa gamme de modèles le 8 décembre 1982 pour y inclure une nouvelle série de modèles plus compacts, en dessous de la classe moyenne supérieure et de la classe complète. Les modèles Mercedes-Benz 190 et 190 E de la série 201 établissent de nouvelles normes dans ce segment de marché. Aujourd’hui, même après des décennies, le design de la berline compacte semble moderne, et la technologie n’est en aucun cas désuète. Et le modèle d’entrée de gamme de la marque, affectueusement surnommé « Baby-Benz » dans le langage populaire, fait toujours partie du paysage urbain en tant que classique populaire, confortable et fiable. Après avoir débuté avec les deux types de moteurs à essence, la gamme de moteurs est continuellement étendue. Dès 1983, une variante diesel fait son apparition, la 190 D. La sportive 190 E 2.3-16 « seize soupapes » et ses successeurs connaissent un grand succès commercial et sportif à partir de 1984. Elles remportent notamment des courses et des titres dans le championnat allemand des voitures de tourisme (DTM). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Abu Dhabi 2022 – 20 novembre

GP F1 Abu Dhabi 2022

GP F1 Abu Dhabi 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. LECLERC (Ferrari)
3. PEREZ (Red Bull)

Dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi avec un final qui sera nécessairement plus calme que l’année dernière le championnat étant déjà clos à son pinacle du classement. Néanmoins, reste à confirmer la 2e place de Perez, et les classements inter-constructeurs (Alpine vs McLaren, et Alfa Romeo vs Aston-Martin). Les qualifications éliminent de la lutte finale assez justement les deux Williams, les Alpha Tauri, les Haas, l’Aston-Martin de Stroll et les Alfa-Romeo. En revanche, il y en a un qui fait une fin de saison tonitruante c’est Sebastian Vettel qui termine sa carrière à Abu Dhabi. « Danke Seb » voit-on fleurir partout dans les stands et les tribunes, sachant que de nombreuses équipes et officiels lui rendent un hommage vibrant. Si Fernando Alonso échoue à se placer haut dans la hiérarchie de la grille, ce n’est pas le cas pour Ocon qui accroche une belle 8e place sur la grille. En haut de classement, pas de surprise avec une première ligne 100% Red Bull, une 2e 100% Ferrari et la 3e 100% Mercedes, résumant ainsi assez bien la saison de F1 2022… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022 – 13 novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022
1. RUSSEL (Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Et revoilà la course Sprint, avec les qualifications qui démarrent ainsi le vendredi. Et déjà grosse surprise avec Magnussen en pole position pour la course Sprint. Voilà le résultat lié aux intempéries et à la météo changeante. La bonne fenêtre de tir était celle de Magnussen, d’autant que Russel s’est sorti tout seul imposant le drapeau rouge. Une fois la Q3 relancée, c’était trop tard pour faire mieux. Le samedi, pour la course Sprint, c’est donc Magnussen en pole, avec Verstappen à ses côtés. Voilà qui est inédit. Le départ donné, c’est assez logiquement que Magnussen va devoir s’incliner progressivement. C’est finalement George Russel qui va s’imposer et partira en tête dimanche. Si Sainz Jr. termine 2e, il sera pénalisé de 5 places pour remplacement mécanique. C’est donc une première ligne 100% Mercedes pour la course. Derrière, Verstappen a connu quelques infortunes et part au milieu du peloton tandis que c’est la zizanie dans le clan Alpine avec les deux pilotes qui s’accrochent. Et chez Aston-Martin Vettel a failli être sorti de la piste par Lance Stroll. Ca promet pour la course !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Mercedes-AMG One obtient le record des voitures de série avec 6:35.183 min sur le Nürburgring-Nordschleife

La Mercedes-AMG ONE (consommation de carburant pondérée, combinée : 8,7 l/100 km ; émissions de CO2 pondérées, combinées : 198 g/km ; consommation d’électricité pondérée, combinée : 32 kWh/100 km) 1 est le roi de la Nürburgring-Nordschleife : avec un temps officiellement mesuré et notarié de 6:35,183 minutes pour le tour du circuit de 20,832 kilomètres, l’hypercar doté de la technologie Formula-1™ a établi un nouveau record pour les véhicules de série autorisés à rouler sur route ainsi que dans la catégorie des super voitures de sport. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Mexico 2022 – 30 octobre

GP F1 Mexico 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Retour à Mexico, Grand Prix qui jusqu’ici n’a connu que des vainqueurs différents dans sa version moderne. Mais jamais Sergio Perez le local de l’étape n’est parvenu à gagner « son » grand prix. Est-ce que l’insatiable Verstappen sera plus clément et partager à Mexico ? Rien n’est moins sûr, car si les Mercedes semblent les plus rapides, et la Red Bull rétive dans les enchaînements lents avec beaucoup de sous-virage, le pilote hollandais réussi pourtant l’exploit d’arracher la pole position à George Russel. Ils partageront ainsi la première ligne. Hamilton est 3e, avec Perez à ses côtés. Les deux Ferrari se partagent la 3e et 4e ligne, leur baisse de forme tout au long de la saison semble plus évident désormais et se fait cruellement sentir. Dans les sacrifiés de la qualifications, les deux Williams, les deux Aston et Sebastian Vettel qui sortait pourtant d’un beau GP des USA la semaine passée, ne passent pas le « cut » de la Q1. Dans la bataille constructeur de la 4e place entre Alpine et McLaren, les deux bleus s’intercalent sur la grille entre les deux orange. Grosse surprise en revanche de Bottas et son Alfa-Romeo très fringants qui se qualifie à 6e place entre les deux Ferrari. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Austin Texas USA 2022 – 23 octobre

F1 Grand Prix of USA 2022

GP F1 Austin Texas USA 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. LECLERC (Mercedes)

Surprise pour nous Européens, mais les USA commencent à se passionner pour la F1 ! Oui messieurs… ou doit-on dire Mister. Chase Media réussi là où Ecclestone avait échoué. Résultat, l’affluence est record (plus de 440 000 spectateurs), les people toujours plus nombreux (on voit ainsi Brad Pitt qui déambule dans les stands et le paddock pour repérer et apprendre dans l’optique d’un futur film sur la F1), et tout le monde a le sourire à Austin. Et ce n’est pas Theo Pourchaire le jeune pilote français qui fait ses premiers tests F1 sur Alfa-Romeo qui va nous contredire… Les qualifications ne font pas rire tout le monde en revanche. Alors que Perez veut prendre la deuxième place du championnat, il échoue à bien se qualifier et ne sera que sur la 9e place en raison d’un changement de moteur. Charles Leclerc qui monopolisait la 1ère ligne derrière la très belle pole position de Sainz Jr. sera lui aussi relégué à la 12e place en raison d’un remplacement de moteur et turbocompresseur. C’est donc Verstappen qui se retrouve sur la première ligne du bon côté de la piste aux côté du pilote espagnol de la Scuderia. Derrière, Alpine déchante avec des qualifications peu satisfaisantes, Ocon, partira donc des stands avec des éléments neufs quitte à sacrifier ces qualifications. Dans les surprises, notons Albon et sa Williams dans le top 10, ainsi que Norris encore très bien classé tandis que Ricciardo est scotché dès la Q1… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Suzuka Japon 2022 – 9 octobre

GP F1 Suzuka Japon 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. LECLERC (Mercedes)

A l’instar de Singapour, le GP de Suzuka n’était pas revenu au calendrier depuis la crise du Covid 19. Une aubaine ce retour pour tous les fans japonais de F1, et ils sont nombreux ! Et comme à Singapour, la pluie vient jouer les troubles-fêtes. Lors des qualifications, le sol est plus sec, et certains pilotes sont particulièrement en verve à Suzuka à l’instar de Tsunoda qui joue à domicile et se hisse en Q2 alors que Pierre Gasly échoue en Q1. Les Alpine sont en forme, et c’est Esteban Ocon qui se qualifie en 5e position (Alonso est 7e), confirmant la belle fin de saison des monoplaces bleues. Les Alpine font jeu égal avec les Mercedes… Et si Hamilton résiste, Russel peine à passer à travers d’une mauvaise passe. Devant, les Red Bull et les Ferrari mettent les autres d’accord. Mais c’est Verstappen qui va ravir la pole position prenant ainsi une sérieuse option pour la victoire et le titre final… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)