Matra Jet 6 MB 855

matra-jet-6-mb-855-1

Matra Jet 6 MB 855
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch – 190 km/h
750 kg

Née René Bonnet Djet en septembre 1962, ce coupé sport à moteur central arrière (comme les F1 !), a déjà connu quelques changements notables de patronymes. Au salon de Paris 64, Matra confirme le rachat de René Bonnet en accolant son nom, le constructeur français de voitures de sport s’appelant « Matra-Bonnet ». Deux ans plus tard, la marque devient « Matra » tout court, et la Djet perd son « D » pour s’appeler Jet. Et comme chez Renault la R8 Gordini s’offre un tout nouveau 1300 cm3, Matra saute sur l’occasion pour le monter sous le capot la Jet 6. A l’image de l’Alpine A110 Berlinette, la Matra Jet 6 (MB 855) se muscle pour offrir des performances plus dignes de sa ligne très sportive. Depuis la Djet VS (MB 85) équipée du 1 108 cm3 de la R8 Gordini, les voies avant et arrière ont été augmentées tandis qu’un bossage sur les flancs au-dessus des passages de roues arrière a fait son apparition. Enfin le coffre à bagage situé derrière le moteur central AR a été agrandi. Frêle et menue, la Matra Jet 6 est fine de ligne avec un museau allongé, des phares sous globes et son fin pare-chocs chromé qui surplombe des phares additionnels. Petit rétro obus chromé, tandis qu’une lame épaisse du même matériau est installé sur la poupe avec ses deux feux ronds. Avec ses allures de coupé sportif, la Matra Jet 6 ne manque pas d’atouts pour séduire…

La Matra Jet 6 MB 855 trouve (enfin !) une mécanique à la mesure de son excellent châssis. Et avec les moyens financiers de Matra derrière, l’ensemble a de quoi rassurer les clients potentiels, à la condition de fermer les yeux sur l’aspect artisanal de ce coupé sportif tricolore…

René Bonnet, ex-DB (c’est le « B » de Deutsch et Bonnet = DB), a déjà une solide expérience des voitures de course et a déjà compris ce qui est le plus efficace comme architecture. Alors ne doutant de rien, il place dès l’origine de sa Djet un quatre cylindres de 1 108 cm3 de Renault 8 Major longitudinalement en position centrale arrière. Avec la Jet 6 (MB 855), c’est le quatre cylindres 1 255 cm3 de la Renault 8 Gordini qui est monté dans la Matra. Ce moteur est un dérivé du 1 108 cm3. Il a été réalésé avec un alésage qui passe à 74,5 mm contre 70 mm sur le 1,1 litre, tandis que la course reste identique. Les soupapes en tête au nombre de 8 sont entraînées par un arbre cames latéral et ses culbuteurs. Le rapport volumétrique est établit à 10,5:1 et le vilebrequin est à 5 paliers. Avec son alimentation via deux carburateurs Weber 40 DCOE double corps horizontaux inversés, ce quatre cylindres frappé du « G » de Gordini développe 95 ch à 6 750 tr/mn et un couple de 98 Nm SAE à 5 000 tr/mn. Il confère un caractère homogène et agréable en usage courant. Le conducteur de la Matra Jet 6 devra se contenter en série de la boîte 4 rapports manuel, rageant alors que la Renault 8 Gordini est équipée de série d’une boîte 5 rapports et coûte 40% moins chère… Les performances sont correctes, mais restent un poil décevantes, surtout face à sa rivale directe, l’Alpine A110 1300 G, équipée du même moteur. La Matra accroche 190 km/h et le kilomètre départ arrêté est réalisé en 32’’6. Evidemment, avec sa boîte 4 et son poids de 750 kilos (soit 150 de plus que l’Alpine), la Matra trouve là quelques écueils à une performance équivalente à sa compatriote. A noter des consommations conséquentes rapportées à la cylindrée. La Jet 6 a adopté dès ses débuts en 1962 un châssis poutre (tiens, tiens…) habillé d’une carrosserie en polyester. Ne cherchez pas d’autres similitudes avec les Berlinette Alpine, car pour le reste, c’est inspiré des monoplaces de compétition avec des triangles superposés avant et arrière. L’essieu avant accueille une barre stabilisatrice, mais pas l’arrière qui en revanche adopte quatre amortisseurs à double effet (contre deux à l’avant). La direction à crémaillère est également reprise à la Renault 8 Gordini avec son diamètre de braquage de 9,25 mètres et donne entièrement satisfaction quant à sa précision et sa qualité de filtrage dans les remontées d’informations du train avant. Les jantes acier de 13 pouces sont chaussées de pneus en 145 X 380 et abritent quatre freins à disques pleins sans assistance. Autant l’Alpine est survireuse, autant la Matra Jet 6 joue les monoplaces : précise, fine sur la route, affûtée comme une lame de rasoir, tout au plus accepte-t-elle de glisser des quatre roues poussée dans ses retranchements avant de céder enfin au survirage. Et sa tenue de cap en ligne droite est à souligner tant elle est nette. Moins spectaculaire que les glisses légendaires de l’Alpine, mais très efficace et précis, et surtout beaucoup plus accessible au conducteur lambda. Un point noir au freinage dont la sensibilité à la pédale n’est pas évidente avec une pédale dure et une course longue. L’habitacle est très mesuré et réservé strictement à deux adultes. La présentation est très simple et spartiate avec une large planche de bord, une instrumentation complète et quelques commandes éparses sur la console centrale. Les sièges baquets sont enveloppants et concourent à une bonne position de conduite (pour qui aime être assis très bas) et un maintien en virage appréciable. Le confort est très ferme, corollaire à l’excellente tenue de route et cette sensation de monoplace qui vire à plat (on ne peut pas tout avoir…). La version « Luxe » est à peine plus cossue et mieux présentée (planche de bord en bois, volant bois, et dans les rares options on peut opter pour un toit escamotable, et une ouverture du hayon arrière (!).

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteUn comportement routier typé monoplace, très fin et précis, une direction au diapason, mais des freins un ton en-dessous, la Matra Jet 6 ne cesse de cumuler superlatifs et reproches. Sa mécanique de R8 Gordini est à louer, mais sa boîte quatre rapports seulement et ses performances sont moins flamboyantes que sa ligne suggestive le laissait espérer. Et que dire du prix de vente qui est du niveau de celui de l’Alpine au prestige plus établi. Céder aux sirènes de la Matra Jet 6 est toutefois tentant car, même en passe de changer de stature avec le rachat de Matra, c’est l’histoire des constructeurs artisanaux français d’après-guerre que l’on achète avec la Matra Jet 6 MB 855…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT Au salon de Francfort 63, Alfa Romeo a étonné les visiteurs avec son nouveau coupé Giulia Sprint GT. Il est basé sur la berline éponyme dont le style est pour le moins très cubique. Mais une fois que la plateforme (plus courte que la Giulietta) est passée dans les mains de la Carrozzeria Bertone, le ...
  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT Veloce Depuis déjà une année, le coupé Giulia GT Sprint séduit les amateurs de conduite sportive et passionnée. Avec sa carrosserie dont le dessin est l’œuvre d’un jeune talent (Giorgetto Giugiaro) chez Bertone, le coupé milanais fait mouche par son gabarit et ses proportions harmonieuses. Charmant, il se paie le luxe de jouer les mini-GT avec ...
  • Alpine A110 1500 VA La berlinette Alpine A110 poursuit ses évolutions permanentes et multiple ses variantes. Pour le millésime 1967, Alpine profite de l’occasion offerte par Renault qui a poussé son moteur 1,5 litres de sa berline R16 afin que la Lotus Europe l’accueille en position central arrière. Sans grosses modifications, Alpine propose une énième version baptisée « A110 ...
  • Alpine A110 Tour de France Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de ...
  • Matra Jet 6 MB 855 Née René Bonnet Djet en septembre 1962, ce coupé sport à moteur central arrière (comme les F1 !), a déjà connu quelques changements notables de patronymes. Au salon de Paris 64, Matra confirme le rachat de René Bonnet en accolant son nom, le constructeur français de voitures de sport s’appelant « Matra-Bonnet ». Deux ans ...
  • MGB GT GHD3 Depuis 1962, la MGB donne le « La » dans le milieu du roadster sportif et de la voiture de sport. En effet, près de 78 000 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, prouvant ainsi le succès de la formule. Un art de la synthèse qui peut compter en outre sur une esthétique qui joue le ...
  • Triumph GT6 Mk1 Après un premier essai avorté en 1964 en raison d’une surcharge pondérale trop importante pour le quatre cylindres d’origine, mais qui valida le dessin réussi de Giovanni Michelotti, Triumph adapta en premier lieu le dessin « coupé » fastback pour ses Spitfire de course pour les 24 Heures du Mans. Non sans un beau succès ...

Avant d’acheter
Les Matra possèdent une certaine cote d’amour en France. Et particulièrement les Matra Jet et René Bonnet Djet auréolées par les retombées des victoires de Matra sur circuit (F1, F2 et Le Mans), et véritables « filles » des artisans du sport automobile français issus des années 50 comme DB, René Bonnet, CD, CG, Jidé… Ainsi, même les collectionneurs étrangers avertis s’arrachent ces petites autos (souvent) bleues à prix d’or. Le prix d’achat devient donc désormais moins accessible à beaucoup de passionnés qui se rabattent souvent sur d’autres modèles comme les Matra 530, Matra Bagherra et Matra Murena. Connues de quelques spécialistes, les défauts des Matra Jet sont répertoriés : corrosion possible du châssis poutre, état de la carrosserie en polyester aléatoire et pas à la portée du premier carrossier venu, réglages des trains roulants à contrôler, scruter toute trace de choc suite à une sortie de route (fréquentes pour le néophyte), soucis électriques et de masse défaillante, finition parfois bâclée… Dans les mauvaises nouvelles, toutes les pièces n’existent pas et il est du coup pertinent de se tourner vers la communauté Matra qui est très soudée et possède des mines d’informations et renseignement. Comme toujours dans le monde des Voitures de Sport de caractère, il convient de se décider autant devant l’auto convoitée que devant des preuves tangibles d’un entretien suivi et d’un nombre de propriétaires cohérents. La mécanique doit être celle d’origine… ; attention à bien vérifier que la Jet en vue n’a pas été « upgradée », voire même équipée d’un moteur jamais utilisé en son temps (un R5 Alpine par exemple). Enfin, les Matra Jet 6 et leur mécanique spéciale nécessitent un entretien par des mécaniciens avertis, à commencer par le réglage moteur et des deux carburateurs double corps… Bon à savoir.
Entretien : Vidange tous les 3 000 km.

Mots clés : Matra | René Bonnet | Djet | Jet | 6 | Romanrentin | Gordini | MB 855 | Coupé Sport | GT | Grand Tourisme | MATRA | JET 6 (MB 855) | COUPE SPORT | COUPE

TOP Ligne ǀ Héritage René Bonnet ǀ Image Matra ǀ Poids ǀ Mécanique simple ǀ Maniabilité ǀ Tenue de route diabolique ǀ Souplesse du moteur R8 Gordini ǀ Commande de boîte ǀ Direction FLOP Consommation ǀ Performances moyennes ǀ Boîte 4 rapports seulement ǀ Visibilité latérale ǀ Freinage ǀ Détails de finition ǀ Prix ǀ Boîte 5 en option ǀ Aspects pratiques absents ǀ Habitabilité

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Matra
Jet 6 MB 855
1966
7 CV – 23 485 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACL) –1 296 cm3
95 ch à 6 750 tr/mn (75,70 ch/litre)
97,98 Nm SAE de 4 000 à 6 000 tr/mn (78,07 Nm SAE/litre)
non
propulsion + BV4 manuelle
750 kilos (7,89 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes acier 13″ (alu option) + pneus en 145 x 380 AV et 145 x 380 AR
0 à 100 km/h en ND; 190 km/h, km DA en 32ʺ6

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Matra Jet 6 MB 855
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Matra Bagheera En juin 1973, Matra remporte une victoire éclatante aux 24 Heures du Mans (1er Pescarolo/Larrousse et 3e Jaussaud/Jabouille). Une aubaine pour le lancement quelques mois plus tôt de la Matra Bagheera destinée à remplacer la Matra 530. Suite à l’accord de partenariat avec Simca en 1969, la Matra 530 et son moteur V4 Ford était ...
  • Musée CAAPY PSA Poissy Les musées automobiles prennent souvent racines dans la passion d’un homme qui au fil de sa vie de passionné collectionne et amasse ses véhicules passion, par thème, par marque ou par coup de cœur. Les constructeurs automobiles se sont également lancé dans la constitution de collections et de musées surfant ainsi sur la tendance positive ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 1L6 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Jet 6 MB 855 Née René Bonnet Djet en septembre 1962, ce coupé sport à moteur central arrière (comme les F1 !), a déjà connu quelques changements notables de patronymes. Au salon de Paris 64, Matra confirme le rachat de René Bonnet en accolant son nom, le constructeur français de voitures de sport s’appelant « Matra-Bonnet ». Deux ans ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Matra Jet 6 MB 855, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.