Alpine A110 1500 VA

alpine-a110-1500-VA-3

Alpine A110 1500 VA
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
82 ch – 190 km/h
700 kg

La berlinette Alpine A110 poursuit ses évolutions permanentes et multiple ses variantes. Pour le millésime 1967, Alpine profite de l’occasion offerte par Renault qui a poussé son moteur 1,5 litres de sa berline R16 afin que la Lotus Europe l’accueille en position central arrière. Sans grosses modifications, Alpine propose une énième version baptisée « A110 1500 » dont la vocation se veut plus Grand Tourisme que « super sport ». L’Alpine A110 1500 est extérieurement semblable aux dernières évolutions de la lignée avec des jantes acier de 15 pouces, des feux antibrouillards encastrés dans le masque avant et les petites prises d’air sous les optiques rondes sous globe. Toujours aussi sexy, avec le poids des années qui semble glisser sur elle, l’Alpine A110 1500 VA veut conquérir de nouveaux clients avec une mécanique moins pointue…

Inchangée dans ses trains roulants, l’Alpine A110 1500 adopte un quatre cylindres de 82 ch pour un esprit plus Grand Tourisme. Mais est-ce le genre qui lui sied le mieux ? Pas si sûr…

Le moteur est positionné longitudinalement en porte-à-faux arrière. Pris à la Renault 16, et prévu pour la Lotus Europa, ce quatre cylindres est tout alu avec des soupapes en tête et un arbre à cames latéral placé très haut dans le carter et entraîné par chaine. Le vilebrequin tourne sur cinq paliers. A noter que pour l’Alpine A110 1500 ce moteur reçoit quelques modifications comme un arbre à cames plus pointu, un taux de compression qui passe de 8,6 à 10,25:1, une nouvelle tubulure d’admission et un carburateur Weber double corps compound vertical de 35. A noter également le filtre à huile en dérivation et le radiateur d’huile est placé à l’arrière de la voiture. A noter que le radiateur de liquide de refroidissement a migré à l’avant de l’auto, influençant positivement la répartition des masses, comme c’est déjà le cas sur les berlinettes Alpine de compétition. Accouplé avec ce moteur à l’encombrement réduit, une boîte manuelle à 4 rapports est de série. Pour le 5e rapport, il faut accepter de rallonger la note. Les performances (190 km/h) sont correctes rapportées à la puissance, car l’Alpine peut compter sur sa finesse et surtout son poids plume de 700 kilos. Mais pour une berlinette, on reste un peu sur sa faim côté chrono, notamment avec le kilomètre départ arrêté supérieur à 33 secondes. Le châssis poutre et ses tubes noyés dans la carrosserie en polyester (qui participe donc à la rigidité de l’ensemble) accueille les quatre roues indépendantes. Reprises intégralement à la Renault 8 Gordini, on trouve donc à l’avant des triangles superposés de longueurs inégales et à l’arrière un essieu brisé et quatre amortisseurs télescopiques. L’avant a le droit à une barre antiroulis de série (et de ses 2 amortisseurs) tandis que l’essieu arrière en est privé, sauf en option, pour des raisons d’efficacité de tenue de route. En effet, sur route, entre le carrossage très prononcé de l’essieu arrière, l’absence de barre antiroulis et l’essieu brisé, l’Alpine A110 1500 glisse de la poupe pour enrouler dans les virages et surtout permettre au pneu extérieur au virage de bien travailler sur toute sa bande de roulement. La méthode au volant (avec une direction à crémaillère au top) est finalement assez simple : en entrée de courbe l’arrière glisse et d’un contrebraquage de volant mesuré et un contrôle de l’accélérateur l’Alpine enroule la courbe avec vitesse et grâce pour sortir du virage plus vite encore. Diaboliquement efficace, pour qui a le mode d’emploi et de la place sur la route. Les quatre freins à disques Bendix répondent présents, et peuvent être équipés d’une assistance en option, mais semblent un poil juste en endurance face à ce surcroît de performances. L’accès à bord n’est pas très aisé, mais la position de conduite est excellente. La planche de bord a été redessinée depuis l’A110 1300 avec entre les deux gros cadrans (compte-tours et tachymètre) le manomètre de pression d’huile, le thermomètre d’eau et l’ampèremètre. Si on apprécie le soin plus particulier sur les garnissages (moquettes et selleries), on aimerait dans certaines postures des baquets plus enveloppants. Stricte deux places, il est possible d’utiliser l’espace arrière pour y entreposer des bagages. Si le confort de suspensions est étonnant et permet de rouler longtemps sans fatigue ou presque, et le bruit moteur est (presque) discret. Dans les options indispensables, il faut retenir le parebrise chauffant avec ses résistances intégrées, faute de quoi la buée deviendra votre meilleure ennemie, surtout que la visibilité latérale n’est pas des plus excellentes. L’équipement de série reste chiche avec beaucoup d’options, sans même parler de détails choquants à ce niveau de prix comme l’absence de rétroviseur jour/nuit, miroir de courtoisie, accoudoirs ou de boîte à gants.

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteLa Berlinette A110 1500 conserve intactes les qualités dynamiques qu’on lui connaissait déjà des autres modèles de la gamme. Le moteur de la Renault 16 se marie parfaitement avec la frêle Alpine, mais manque singulièrement de tonus et de rage pour jouer les super sportives et reine des lacets. Et côté Grand Tourisme, l’Alpine A110 1500 accuse une conception qui remonte aux années 50 (habitabilité, équipements, accès à bord), et malgré un certain confort de suspensions, et une conduite souple et vivantes, elle manque trop d’arguments pour y faire bonne figure. Mieux vaut opter pour les versions plus sport, quitte à avoir les avantages des inconvénients…

Autres versions :
Alpine A110

Les Rivales :
GT Sport 1960, 1966

  • Alfa Romeo Giulia Sprint GTAlfa Romeo Giulia Sprint GT
    Au salon de Francfort 63, Alfa Romeo a étonné les visiteurs avec son nouveau coupé Giulia Sprint GT. Il est basé sur la berline éponyme dont le style est pour le moins très cubique. Mais une fois que la plateforme (plus courte que la Giulietta) est passée dans les mains de la Carrozzeria Bertone, le ...
  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT VeloceAlfa Romeo Giulia Sprint GT Veloce
    Depuis déjà une année, le coupé Giulia GT Sprint séduit les amateurs de conduite sportive et passionnée. Avec sa carrosserie dont le dessin est l’œuvre d’un jeune talent (Giorgetto Giugiaro) chez Bertone, le coupé milanais fait mouche par son gabarit et ses proportions harmonieuses. Charmant, il se paie le luxe de jouer les mini-GT avec ...
  • Alpine A110 1500 VAAlpine A110 1500 VA
    La berlinette Alpine A110 poursuit ses évolutions permanentes et multiple ses variantes. Pour le millésime 1967, Alpine profite de l’occasion offerte par Renault qui a poussé son moteur 1,5 litres de sa berline R16 afin que la Lotus Europe l’accueille en position central arrière. Sans grosses modifications, Alpine propose une énième version baptisée « A110 ...
  • Alpine A110 Tour de FranceAlpine A110 Tour de France
    Jean Rédélé n’en finit pas d’améliorer par touches son modèle déjà phare : la Berlinette Alpine A110. Et comme son histoire a démarré par la course automobile, c’est fort logiquement que des versions destinées pour la compétition sont également développées comme l’Alpine Berlinette « Tour de France ». Pour 1963, et suite aux accords de ...
  • ASA 1000 GTASA 1000 GT
    L’ASA 1000 GT a été officiellement dévoilée au salon de Turin en novembre 1963, mais en réalité il faut remonter dans le temps pour décrypter son histoire complexe. Au départ, c’est à Maranello qu’une « Ferrarina », comprenez une petite Ferrari, est étudiée. Le rusé Enzo pense à contrer des modèles sportifs mais plus populaires. ...
  • Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84
    Depuis 1953, General Motors sous sa bannière Chevrolet crève l’écran avec sa Corvette qui peut se targuer d’être la première véritable voiture de sport américaine. Véritable réussite esthétique, la Corvette et sa carrosserie en « plastique » rivalise avec les meilleures réalisations européennes, tout en conservant néanmoins des tics techniques très yankee (comprenez gros moteurs ...
  • MGB GT GHD3MGB GT GHD3
    Depuis 1962, la MGB donne le « La » dans le milieu du roadster sportif et de la voiture de sport. En effet, près de 78 000 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, prouvant ainsi le succès de la formule. Un art de la synthèse qui peut compter en outre sur une esthétique qui joue le ...
  • Porsche 911 2 litresPorsche 911 2 litres
    Au salon IAA de Francfort 1963, Porsche frappe un grand coup en présentant sa toute nouvelle Porsche 901. Un patronyme qui va être de courte durée, puisque Peugeot va lui contester cette nomenclature avec le « 0 » au centre lors du salon de Paris 1964. Voilà donc la Porsche 911 (changement en novembre 64) ...
  • Triumph GT6 Mk1Triumph GT6 Mk1
    Après un premier essai avorté en 1964 en raison d’une surcharge pondérale trop importante pour le quatre cylindres d’origine, mais qui valida le dessin réussi de Giovanni Michelotti, Triumph adapta en premier lieu le dessin « coupé » fastback pour ses Spitfire de course pour les 24 Heures du Mans. Non sans un beau succès ...

Avant d’acheter
Les Alpine ont la cote en France. Et particulièrement les Alpine A110 auréolées de nombreuses victoires en championnat du monde des Rallyes, et véritables « filles » du fondateur Jean rédélé. Ainsi, les collectionneurs étrangers fortunés s’arrachent ces petites autos (souvent) bleues à prix d’or. Le prix d’achat devient donc désormais peu accessible à beaucoup de passionnés qui se rabattent souvent sur d’autres modèles comme les R8 Gordini, R12 Gordini ou Alpine A310. Les Alpine A110 1500 n’ont été commercialisées que de 1967à 1968 dans des quantités limitées (42 exemplaires). En trouver une relève alors de la recherche du Graal et ne s’adresse qu’à l’amateur inconditionnel… Désormais très connues des spécialistes, tous les défauts des A110 sont répertoriés : corrosion possible du châssis poutre, état de la carrosserie en polyester aléatoire et pas à la portée du premier carrossier venu, réglages des trains roulants à contrôler, scruter toute trace de choc suite à une sortie de route (fréquentes pour le néophyte et pas que en raison de la nervosité du train arrière qui semble vouloir toujours passer devant…), soucis électriques et de masse défaillante, finition parfois bâclée… Dans les bonnes nouvelles, toutes les pièces existent et la communauté Alpine est très soudée et possède des mines d’informations et renseignement. Comme toujours dans le monde des Voitures de Sport de caractère, il convient de se décider autant devant l’auto convoitée que devant des preuves tangibles d’un entretien suivi et d’un nombre de propriétaires cohérents. La mécanique doit être celle d’origine… ; attention à bien vérifier que la berlinette en vue n’a pas été « upgradée », voire même équipée d’un moteur jamais utilisé en son temps (un R5 Alpine par exemple). Enfin, les Alpine A110 nécessitent un entretien par des mécaniciens avertis, à commencer par le réglage moteur et du carburateur double corps… Bon à savoir.
Entretien : ND

Mots clés : Alpine | Renault | A110 | Berlinette | 1500 | Dieppe | Tour de France | Coupé Sport | GT | Grand Tourisme | ALPINE | A110 1500 | COUPE SPORT | COUPE

TOP Bouille !! ǀ Image ǀ Poids ǀ Palmarès en compétition ǀ Mécanique simple ǀ Maniabilité ǀ Confort de suspension ǀ Souplesse du moteur R16 ǀ Présentation intérieure ǀ Direction ǀ Consommation FLOP Equipement de série ǀ Performances moyennes ǀ Freinage ǀ Visibilité latérale ǀ Boîte 5 en option ǀ Détails de finition ǀ Prix ǀ Tenue de cap en ligne droite ǀ Aspects pratiques absents

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Alpine
A110 1500
1966
8 CV – 20 690 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACL) –1 470 cm3
82 ch à 6 000 tr/mn (55,78 ch/litre)
108 Nm à 4 000 tr/mn (73,07 Nm/litre)
non
propulsion + BV4 manuelle (BV5 manuelle en option)
700 kilos (8,97 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes acier 15″ + pneus en 146 x 380 AV et 146 x 380 AR
0 à 100 km/h en ND; 190 km/h, km DA en 33ʺ2

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alpine A110 1500 VA
Alpine
  • Nouvelle Alpine AGTZ Twin Tail chassis #00
    Le partenariat innovant entre La Squadra et Zagato franchit une nouvelle étape avec la présentation mondiale de l’AGTZ Twin Tail sur les rives du lac de Côme. Dévoilée pour la première fois en février dans l’atelier historique de Zagato à Milan, l’évolution de la maquette vers le show car voit l’art et l’ingénierie se marier ...
  • Nouvelle Alpine Alpenglow Hy4
    Sous les projecteurs du Mondial de l’Automobile 2022 de Paris, Alpine présentait son concept Alpenglow, véritable manifeste des futures orientations de la marque en termes de design et d’innovation durable, la « mère de toutes les futures Alpine ». Un modèle fondateur qui incarnait les recherches déjà initiées par la marque sur le moteur thermique ...
  • GP F1 Suzuka Japon 2024 – 7 avril
    Après trois Grand Prix, peu de doute désormais sur le déroulé de la saison. Red Bull et Verstappen sont bien devant, et si son abandon lors de la dernière course a laissé des miettes de victoire aux autres, et à Sainz Jr. en particulier, l’avance de performances pure est incroyable. D’ailleurs, dès les qualifications, Verstappen ...
  • Nouvelle Alpine A290 roule sur le cercle arctique polaire
    « Notre future citadine sportive A290 s’exprime actuellement dans les conditions extrêmes et exigeantes de la Laponie suédoise. Cette étape essentielle a pour objectif de confirmer les orientations prises en termes de comportement et d’agilité propre à notre ADN sur basses adhérences. Afin de peaufiner son développement et qu’elle puisse être efficace en toutes circonstances ...
  • Nouvelle Alpine AGTZ Twin Tail Zagato
    Un partenariat innovant entre La Squadra et Zagato fait entrer l’art exquis de la carrosserie dans une nouvelle ère. Révélée dans les murs de l’atelier historique de Zagato à Milan, l’AGTZ Twin Tail représente un mélange intrépide d’art et d’ingénierie. Héritage et technologie. L’histoire et le progrès. « À l’aube d’une nouvelle ère pour l’automobile, les ...
  • Alpine V6 Turbo Le Mans
    Depuis 1986, l’Alpine V6 Turbo souffle sur les braises du sport automobile français. Mais elle peine à réussir en raison du peu de moyen que la Régie a mis à sa disposition. Après un retour au « A flêché » sur le capot avant avec la V6 Turbo Mille Miles (1989), c’est une fin de ...
  • 20 000ème Alpine A110 produite à la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé
    La Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé a produit la semaine dernière sa 20 000ème A110 depuis le lancement de la production le 1er décembre 2017. Il s’agit d’une A110 R Le Mans, série limitée à 100 exemplaires célébrant le 100ème anniversaire de la course mythique d’endurance des 24h du Mans. L’A110 est de loin l’Alpine la plus ...
  • Alpine A610
    Après des années d’hésitations, Renault se décide en 1989 à redonner une chance à Alpine. La dernière ? Mille Miles et Le Mans finissent la génération des Alpine V6 Turbo (GTA), avant qu’en 1991 la nouvelle Alpine A610 ne soit lancée. Renault avait de grandes ambitions mais pas mis tous les moyens de son côté. ...
  • GP F1 Singapour 2023 – 17 septembre
    La petite nouveauté à Singapour est l’annonce par la FIA d’un contrôle renforcé et désormais possible sur la flexibilité des éléments aérodynamique semble changer la donne. Le paddock savait que Red Bull usait (et abusait ?) de cet artifice. La méforme des Red Bull à Singapour alors qu’elles dominent outrageusement la saison laisse à penser ...
  • GP F1 Monza Italie 2023 – 3 septembre
    Le réveil de la deuxième partie de saison a été brutal : oui Verstappen est toujours intouchable. Alors à Monza, là où les surprises ont été nombreuses (Vettel, Gasly, Leclerc…), on avait de sérieux espoirs. Les Tifosi encore plus avec des Ferrari particulièrement véloces en qualifications. Ailerons fins, fuselage affûté, les monoplaces de la Scuderia ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Alpine A110 1500 VA, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.