Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84

Chevrolet Corvette C2 StingRay L84 (1963)

Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84
1963 – 8 cyl. en V 16V
360 ch SAE – 241 km/h
1 308 kg

Depuis 1953, General Motors sous sa bannière Chevrolet crève l’écran avec sa Corvette qui peut se targuer d’être la première véritable voiture de sport américaine. Véritable réussite esthétique, la Corvette et sa carrosserie en « plastique » rivalise avec les meilleures réalisations européennes, tout en conservant néanmoins des tics techniques très yankee (comprenez gros moteurs goulu et gorgés de couple et des techniques simples mais éprouvées). Sous l’impulsion de deux rivaux chez GM, Bill Mitchell pour le design et Zora Arkus-Duntov pour la partie engineering, la Chevrolet Corvette C2 se réinvente totalement pour 1963 avec désormais deux carrosseries : un cabriolet de type roadster et un coupé inédit au style très marqué. Le style controversé de la Chevrolet Corvette C2 Sting Ray, reprenant ainsi à son compte le nom envisagé par Bill Mitchell pour sa Corvette SS « spéciale » de course. Quoiqu’envisagé un temps en GT à moteur central arrière, la Chevrolet Corvette C2 (avec Larry Shinoda comme styliste principal), c’est finalement vers une version plus classique à long capot et moteur avant que la direction fut prise. Un choix dicté également pour des raisons budgétaires par GM. Les codes stylistiques de la Corvette de course de Mitchell sont également reconduits comme le renflement supérieur des ailes avant et arrière, au grand dam de Zora Arkus-Duntov qui considère que cela dégrade la visibilité du conducteur. Pire encore selon lui, mais c’est le détail qui « tue » de la Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84, la Split Window ou lunette arrière séparée en deux, suivant ainsi le coup de foudre de Mitchell pour la Bugatti 57 S Atlantic (1936) ou encore le concept car 1956 Oldsmodile Golden Rocket. Une séparation dont la ligne se prolonge subtilement sur le pavillon. Superbe et original ! Le style général de la Corvette C2 est très agressif, avec de nombreux détails qui charment et étonnent à l’instar des phares escamotables avant, la ligne qui ceinture la caisse, le capot bombé en son centre et lardé de grilles… Les logos épars sur la carrosserie rappellent à tous que vous êtes bien en présence d’une Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84. Avec près de 4,5 mètres de long et 1,80 mètres de large, la Corvette est une voiture imposante à l’image des standards US.

La Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 est un véritable festival pour la rétine, mais pas seulement ! Elle conjugue à son style flamboyant une technique plus évoluée avec ses quatre roues indépendantes qui sont très sollicitées par les 360 ch SAE du gros V8 Chevrolet…

Chevrolet Corvette C2 StingRay L84 (1963)

Le V8 L84 n’est pas nouveau et appartient à la famille des « small blocks » (!) avec ses 5,4 litres. Néanmoins il est doté ici d’une injection directe d’essence Rochester qui porte la puissance de 300 à 360 ch SAE.

Si le style est digne d’un show car, le gros V8 L84 327ci sous le long capot bombé est en revanche déjà connu et éprouvé, puisque inauguré dans la précédente Corvette. Disposant de différentes puissances et spécifications, il dispose d’une cylindrée de 5 359 cm3 et est placé longitudinalement. Une forte cylindrée pour nous européens, mais ce L84 appartient à la saga des « small blocks » chez GM, et a été dérivé au V8 283ci. L’alésage passe ainsi à 101,6 mm et la course à 82,5 mm. La spécificité sur le modèle qui nous concerne est l’adoption de l’injection indirecte d’essence Rochester à flux continu (placée en amont de la soupape) mise au point par l’ingénieur Dolza de General Motors. Une des particularités de ce système est que l’injecteur placé avant la chambre de combustion injecte le carburant même quand la soupape d’admission est fermée. Un choix dicté pour des raisons économiques qui évite un dispositif de synchronisation de la pulvérisation. La puissance passe de 300 à 360 ch SAE à 6 000 tr/mn. Pour le reste, c’est de la technique classique avec un bloc en fonte, et si les soupapes sont alliées à un arbre à cames en tête par rangée de cylindres, les culbuteurs sont toujours usités. Le couple est gargantuesque avec 428 Nm à 4 000 tr/mn conférant à ce V8 une disponibilité de tous les instants, une belle souplesse de fonctionnement et surtout des reprises très vigoureuses à couper le souffle ! Jugez plutôt, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 231 km/h en vitesse maxi et un kilomètre départ arrêté en 26’’2. Des données variables selon le rapport de pont retenu (ici le pont court). La boîte de vitesses mécanique Borg Warner est à quatre rapports synchronisés au maniement précis et agréable, mais sollicitera votre mollet gauche en raison de la dureté de la pédale d’embrayage. Une boîte automatique est disponible en option. Un pont autobloquant n’est pas de trop pour aider à la motricité des seules roues arrière. Bien que dotée d’une carrosserie en fibre de verre, la Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 est lourde avec 1 308 kg. La structure générale est composée d’une armature métallique qui est noyée dans la coque en plastique pour un maximum de rigidité. Les quatre roues sont indépendantes, ce qui est assez rare sur les sportives contemporaines, et mérite donc d’être souligné. Le train avant à triangles superposés inégaux en tôle emboutie est complété d’une paire de combinés ressorts/amortisseurs télescopiques sans oublier une barre antiroulis. Le train arrière est déjà plus conventionnel quant à sa suspension avec ses ressorts à lames, pour des raisons d’encombrement, montés sur caoutchouc. En complément, des amortisseurs télescopiques, les demi-arbres de transmission servent au positionnement des roues en plus des deux biellettes venant s’articuler sur le pont et les jambes de poussées. Les jantes de 15 pouces sont montées de pneumatiques Firestone en 6,5 x 15. Le freinage est très (trop) conventionnel avec quatre tambours, certes soignés dans leur conception (garnitures métalliques, système auto-régulateur et servo-assistance). La direction est réglable en profondeur (à l’aide de deux boulons sur le joint en caoutchouc) sur 7 cm, tandis que deux rapports de démultiplications sont disponibles avec 19,6/1 en standard et 17/1 en option. La tenue de route est équilibrée et dotée d’un beau confort de suspension. Néanmoins, une fois à l’attaque, le sousvirage est assez marqué, et la tenue de cap à haute vitesse est problématique. En effet, le train arrière est par trop baladeur en raison de l’absence de barre antiroulis. Résultat, en sortie de courbe lors des phases d’attaque, l’arrière tangue de part et d’autre et demande un certain doigté pour la remettre en ligne. L’habitacle réservé à deux personnes et des bagages, car il n’y a pas d’accès depuis l’extérieur pour ces derniers. Pratique ! La présentation intérieure est flatteuse et moderne, avec une planche de bord voulue symétrique. L’instrumentation est très complète, tandis que la position de conduite mixte le bon et le pas terrible. Bon

Chevrolet Corvette C2 StingRay L84 (1963)

La Chevrolet Corvette C2 StingRay L84 est équipée de quatre roues indépendantes mais ne dispose en revanche que de freins à tambours…

point pour le pédalier, et l’ergonomie générale. En revanche les sièges baquets manquent cruellement de maintien latéral, et le volant malgré ses réglages reste toujours trop près du conducteur qui doit être bras repliés. La rétrovision est nulle en raison du Split Window (on ne peut pas tout avoir ?!…). L’équipement de série est fort généreux faisant de la Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 un excellent rapport prix/prestations.

Notre avis
emoticonChevrolet enfonce le clou ! La Corvette C2 Sting Ray en carrosserie coupé peut avant tout compter sur un style inédit et magnétique. Evocateur de performance et de concept car, le dessin tracé par l’équipe de Bill Mitchell est une réussite absolue, quitte à devoir composer avec quelques aspects peu pratiques au quotidien notamment en matière de visibilité. Son V8 goulu à injection directe met une gifle à la plupart des sportives du moment, avouant ainsi de tonitruantes accélérations qui laissent béat… Ultra-performante, une personnalité visuelle marquée et clivant, la Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 demande un certain sang froid et savoir faire au volant car le châssis peine à garder le cap avec sérénité une fois lancée à vive allure…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 Chevrolet Corvette C2 StingRay L84 (1963)Depuis 1953, General Motors sous sa bannière Chevrolet crève l’écran avec sa Corvette qui peut se targuer d’être la première véritable voiture de sport américaine. Véritable réussite esthétique, la Corvette et sa carrosserie en « plastique » rivalise avec les meilleures réalisations européennes, tout en conservant néanmoins des tics techniques très yankee (comprenez gros moteurs goulu et gorgés de couple et des techniques simples mais éprouvées). Sous l’impulsion de deux rivaux chez GM, Bill Mitchell pour le design et Zora ...

Avant d’acheter
Produite entre 1963 et 1967, la Chevrolet Corvette C2 a connu un sacré succès (surtout aux USA) avec 117 964 exemplaires produits toutes versions confondues. Pour les coupés, comptez 45 546 exemplaires et 72 518 cabriolets. Avec toutes ses déclinaisons possibles moteurs et option, vous pouvez certes vous décider à l’avance pour le modèle envisagé, mais il faudra faire preuve d’une certaine souplesse et tolérance au moment du choix car les exemplaires à vendre dans l’hexagone ne sont pas légion. De même si vous êtes fan absolu de la split window arrière, ce sont uniquement les premiers millésimes qui sont concernés. Pour trouver un modèle, vous pouvez vous tourner vers les USA ou les importateurs spécialisés avec néanmoins toutes les précautions usuelles à observer pour ne pas de retrouver dans une impasse avec une auto en mauvais état et impossible à immatriculer. La Chevrolet Corvette C2 est réputée fiable (ses gros V8 ne sont pas poussés et résistent bien aux gros kilométrages), et ce sont ses dessous qu’il convient d’inspecter. La carrosserie en polyester (qui ne vieillit pas toujours bien – vernis qui se craquèle…) masque en effet parfois une corrosion sur la structure ou des réparations mal faites. L’état des trains roulants est à ausculter, la Corvette C2 étant assez lourde et au couple puissant, pneus, rotules, triangles, bras, silent-blocs… sont mis à forte contribution et potentiellement peuvent vieillir assez vite. Enfin, comme toujours, il faut se rabattre uniquement sur des autos dont le passé est clair et prouvé avec un entretien et des réparations dans les règles de l’art. Dans les bonnes nouvelles, les pièces détachées existent et peuvent être importées des USA.
Entretien : tous les ans ou tous les 5 000 km.

Mots clés : Chevrolet | Corvette | C2 | L84 | Sting Ray | Split Windows | Coupé Sport | GT | Grand Tourisme | CHEVROLET | CORVETTE C2 STING RAY L84 | COUPE SPORT | COUPE | GRAND TOURISME

TOP Design suggestif et envoûtant ! ǀ Détails de style ǀ Performances ǀ V8 disponible ǀ Direction ǀ 4 roues indépendantes ǀ Injection ǀ Présentation intérieure ǀ Equipement de série ǀ Tenue de route ǀ Confort ǀ Direction réglable ǀ Equipement de série ǀ Instrumentation ǀ autobloquant de série ǀ Commande de boîte ǀ Souplesse mécanique ǀ Rapport Prix/prestations FLOP Image à bâtir ǀ Tenue de cap à haute vitesse ǀ Freins tambours (!) ǀ Où l’entretenir ? ǀ Difficile de passer inaperçu ǀ Maintient latérale des sièges insuffisants ǀ Dureté de la pédale d’embrayage ǀ Position de conduite imparfaite ǀ Rétrovision AR ! ǀ Accès au coffre… par l’habitacle ! ǀ Sonorité du V8 quelconque ǀ Consommation ǀ Délicate en conduite sportive

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Chevrolet
Corvette C2 Sting Ray L84 327ci
1963
ND CV – 50 270 FF
8 cylindres en V 16 soupapes (2×1 ACT) –5 359 cm3
360 ch SAE à 6 000 tr/mn (67,18 ch SAE/litre)
478 Nm à 4 000 tr/mn (89,20 Nm SAE/litre)
Non
propulsion + BV4 manuelle Borg Warner (BVA 3 en option) + autobloquant AR
1 308 kilos (5,03 kg/ch SAE)
2 tambours pleins AV et 2 tambours pleins AR
jantes alu 15″ + pneus 6,70 x 15 AV et 6,70 x 15 AR
0 à 100 km/h en ND; 231 km/h, km DA en 26’’2

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84
  • Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84 Depuis 1953, General Motors sous sa bannière Chevrolet crève l’écran avec sa Corvette qui peut se targuer d’être la première véritable voiture de sport américaine. Véritable réussite esthétique, la Corvette et sa carrosserie en « plastique » rivalise avec les meilleures réalisations européennes, tout en conservant néanmoins des tics techniques très yankee (comprenez gros moteurs ...
  • Chevrolet dévoile de nouveaux moteurs installés dans des voitures vintage pour les bricoleurs Lors du dernier SEMA Show, Chevrolet a dévoilé un concept de SWAP permettant de mettre un tout nouveau moteur dans une carrosserie vintage ; trois concept car ont ainsi été dévoilé mettant à l’honneur des moteurs goulus et modernes. C’est le cas de la Chevrolet Laguna qui adopte le V8 LT5 6.2L Supercharged qui a ...
  • Chevrolet Corvette C4 Cabriolet L98 Après 11 années d’absence, c’est le grand retour du cabriolet dans la gamme Corvette ! La Chevrolet Corvette C4 Cabriolet est dévoilée pour 1986 en grandes pompes en servant de base de pace car pour les 500 Miles d’Indianapolis le 25 mai. De teinte jaune, avec ses strippings latéraux « Official Pace Car », cette ...
  • Chevrolet Corvette C5 – Guide Achat Après 12 années au catalogue, Chevrolet a tout de même prévu le remplacement de sa Corvette C4 avec la 5e génération. Le cahier des charges a été défini en 1994 pour une commercialisation en 1997. La Chevrolet Corvette C4 avait beau évoluer avec beaucoup de pertinence et de talent, la concurrence devient néanmoins plus acharnée ...
  • Nouvelle Chevrolet Camaro 2019 Chevrolet a dévoilé la gamme revitalisée des Camaro pour 2019 avec de nouveaux modèles, de nouvelles technologies en option et le tout premier moteur turbo 1LE. « Avec un parfait équilibre entre la conduite agréable, le raffinement et le rapport qualité-prix, la Camaro 2019 offre une fois de plus les modèles, la technologie et les choix que les consommateurs ...
  • Chevrolet Corvette C4 – Guide Achat Pour cette décennie 80, Chevrolet décide d’offrir un sacré coup de neuf à sa GT fétiche. Terminé les outrances de la Corvette C3 et ses hanches bodybuildées sans compter les dessous techniques qui se doivent de pouvoir rivaliser avec les meilleures productions européennes en la matière. La Porsche 928 est notamment l’une de ces figures ...
  • Nouvelle Chevrolet Camaro Edition Hot Wheels Chevrolet et Hot Wheels lancent la Camaro Hot Wheels 2018 édition 50e anniversaire pour souligner 50 ans de partenariat, de performance, d’innovation et de conception. Le groupe d’options de cette édition commémorative rend hommage à des caractéristiques emblématiques de Hot Wheels comme la couleur extérieure orange pétillant et les bandes qui reproduisent les légendaires pistes ...
  • Nouvelle Chevrolet Corvette C7 Stingray ZR1 Chevrolet a dévoilé aujourd’hui la Corvette ZR1 2019, un bolide qui repousse les limites des performances habituelles de la Corvette grâce à la plus grande puissance, à la meilleure performance sur piste et aux technologies les plus évoluées de son histoire. « Je n’avais jamais conduit une Corvette comme celle-là auparavant, et personne d’autre non ...
  • 24 heures du Mans 2017 – Porsche vainqueur ! Pour cette 85e édition des 24 Heures du Mans, le programme était des plus alléchants. Certes, la défection d’Audi suite au « diesel Gate » dans le groupe VAG avait laissé craindre moins de concurrence et suspense dans la catégorie reine (LMP1). Mais force est de constater qu’à la suite d’une course mouvementée, le suspense a été ...
  • Chevrolet Corvette C4 LT-1 Depuis 1984, Chevrolet a revisité avec un beau succès et un certain talent sa saga Corvette. La Chevrolet Corvette C4 profite avant tout d’une plastique terriblement séduisante, tout en conservant intact son ADN : carrosserie « plastique », gros V8 coupleux et des trains de roulements sportifs. Mais si le succès est bien là, Chevrolet ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Chevrolet Corvette C2 Sting Ray L84, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.