Matra Murena 2L2 S

020304-1

Matra Murena 2L2 S
1983 – 4 cyl. en ligne 8V
142 ch – 210 km/h
1 050 kg

Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par son design moderne et séduisant signé Antoine Volanis, ainsi que son gros moteur 2,2 litres d’origine Chrysler qui lui permet de s’intercaler parmi des coupés sportifs plus établis (Porsche 924, Alfa Romeo GTV 2 litres, VW Scirocco…). Son châssis surdimensionné fait entrevoir un potentiel mécanique supérieur, ce que ne manque pas de proposer Matra. D’abord sous la forme d’un kit moteur vendu en après-vente dans le réseau Talbot, puis depuis juin 1983 sous la forme d’un modèle à part entière dans la gamme : la Matra Murena 2L2 S. Les monogrammes « S » sur le masque avant et le becquet arrière en plastique noir sont les seuls signes distinctifs extérieurs pour l’identifier.

Matra tente son va-tout avec la Murena S. Avec 142 ch, la Matra Murena 2L2 S est prête à affronter ses rivales directes, Porsche en tête, mais il est désormais bien tard…

Partant du quatre cylindres en ligne Chrysler de 2 155 cm3 partagé également avec la berline Talbot Tagora, toujours placé transversalement en position central arrière, les techniciens de Matra ont appliqué les recettes habituelles de la compétition. Au départ, il faut savoir que cette transformation a été proposée en kit disponible dans le réseau Talbot dès juillet 1982 à un prix fort élevé de 15 242 FF. Ainsi gréée la Matra Murena affiche alors 142 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 187 Nm à 3 800 tr/mn. Des valeurs obtenues plus haut dans les tours comparées à celles de la Matra Murena 2L2 (118 ch à 5 800 tr/mn et 181 Nm à 3 000 tr/mn), confirmant qu’entre performance et souplesse à bas régime il faut choisir. Mais dans le cas présent, la Matra Murena 2L2 S n’est pas pénalisée par ces modifications, son agrément n’étant nullement affecté au contraire des performances qui deviennent (enfin !) compétitives et marquantes. Pour arriver à ce résultat, ce bloc en fonte voit surtout les modifications concerner sa culasse en alu avec un nouvel arbre à cames dont le croisement et le temps de levées des soupapes ont été accrus. L’admission à quatre conduits séparés est inédite tandis que l’alimentation est désormais confiée à deux carburateurs Solex double corps 40 ADDHE. Enfin l’allumage a été repensé (nouvelle courbe d’avance de l’allumeur) permettant une intervention plus précoce de l’avance à dépression. La boîte de vitesses à 5 rapports (disposée transversalement en bout de moteur) offre un maniement lent et peu précis. Les performances sont désormais probantes avec 210 km/h en vitesse maxi (merci le Cx de 0,33), alors que les accélérations sont largement améliorées avec un 0 à 100 km/h en 8ʺ4 et la borne kilométrique effacée après 29‘‘1. C’est sur le châssis cadre autoporteur que sont fixées les suspensions. Le train avant est composé de barres de torsions longitudinales et triangles transversaux. L’essieu arrière hérite de bras tirés à axe oblique. La direction à crémaillère ne dispose pas d’assistance. Les quatre freins sont à disques pincés par des étriers flottants et complétés d’un double circuit de freinage. Parée de sa peau « plastique », la Matra Murena 2L2 S pèse tout de même 1 050 kilos, ce qui reste élevé pour une voiture de sport mais est désormais moins pénalisant en raison de la puissance supérieure qui porte le rapport poids/puissance à 7,39 kg/ch. Les jantes alu de 14 pouces sont inchangées et toujours chaussées en pneus de 185/60 HR14. Sur la route, la Matra Murena 2L2 S se révèle toujours silencieuse mais beaucoup plus véloce. Toujours agile, son comportement routier est parfaitement adapté par rapport à sa mécanique… jusqu’à ce que ses limites soient atteintes. Comme toute voiture de sport à moteur central arrière, l’abord des limites d’adhérence intervient par des changements plus brusques et difficiles à maîtriser pour le profane en raison de la faible inertie. La qualité de l’amortissement est également à souligner, tant la Matra Murena S se joue des irrégularités de la route sans perdre sa superbe, et tout en conservant un minimum de confort pour ses occupants. L’habitacle reste la curiosité du marché des voitures de sport avec ces trois places de front. Le dossier de l’assise centrale peut être rabattu pour se transformer en large accoudoirs. Une originalité somme toute assez pratique à l’usage permettant à la Matra Murena 2L2 de pouvoir se jouer des aléas du nombre de passagers à embarquer, à la condition de ne pas être plus de trois ! La position de conduite est excellente en étant jambes tendues et le confort des sièges bien réels, même s’ils manquent de maintien latéral. En revanche, l’ergonomie, le volant et la qualité de présentation et des matériaux employés font pâle figure et demeurent indignes de ce que l’on attend d’un coupé sportif de ce prix. Il suffit de monter dans une Alfa Romeo Alfetta GTV 2.0 (62 000 FF) ou dans une Porsche 924 (95 000 FF) pour s’en apercevoir. Le coffre est également mesuré avec 290 dm3 bien chauffés par le moteur (attention avec votre plein de course). Enfin la visibilité ¾ arrière n’est pas la meilleure qui soit…

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteIl en a fallu du temps à Matra pour sortir enfin la Murena que nous attendions. Mais entre son prix désormais coquet surtout face à des rivales plus établies, et certains défauts qui demeurent présents (finition, présentation intérieur, taille du coffre), l’originalité des trois places et les performances désormais « payantes » sont peut-être insuffisantes pour marquer les esprits et convaincre. Matra pense pouvoir proposer là (enfin) la Porsche Française ? Mais avec une image encore floue et une marque qui la porte peu établie (Talbot), la Matra Murena 2L2 S est réservée avant tout aux afficionados des sportives made in France, peu importe le prix et le prestige.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Alfetta GTV 6 2L5 Alfa-Romeo n’a de cesse de faire monter en puissance son coupé Alfetta né GT puis devenu GTV. De 1,8 litres la cylindrée a évolué à 2 litres (un 1,6 litres économique a également existé), mais pour 1981, c’est le V6 magique de la statutaire Alfa 6 qui est glissé sous le capot de l’Alfetta GTV ...
  • BMW 323i E21 La Série 02 a remis BMW sur les voies du succès, y compris financièrement. En 1975, BMW dévoile sa remplaçante : la Série 3. D’abord commercialisée en quatre de 90 à 125 ch, BMW passe à la vitesse supérieure en implantant son fameux 6 en ligne, jusque-là réservé à la classe supérieure (la série 5), ...
  • BMW 325i E30 La BMW Série 3 génération E30 a renouvelé avec beaucoup d’élégance et des proportions qui semblent idéales et compactes la saga désormais inauguré par la Série 02. Mais dès son lancement en 1983, la version de pointe reprenait le moteur 2,3 litres de la BMW 323i E21. Pour 1985, BMW apporte quelques modifications bienvenue à ...
  • BMW 325is E30 Depuis le printemps 1985, la série 3 E30 a hérité du six en ligne M20 qui cube à 2,5 litres garantissant plus de couple à bas régime et une vingtaine de chevaux de plus pour cumuler à 170 ch. Mais pour ce millésime 1989 BMW apporte quelques discrètes retouches pour garder sa compacte dans le ...
  • BMW 325iX E30 Avec ses modifications du millésime 86, BMW redonne un coup de jeune à sa Série 3 E30, et en profite au passage pour élargir la gamme avec un cabriolet et une version intégrale à quatre roues motrices. Dotée du nouveau 6 en ligne de 2,5 litres développant 171 ch, la BMW 325iX E30 c’est dans ...
  • BMW M3 E30 Pour les besoins de l’homologation en compétition, BMW Motorsport va suivre le même chemin que Ford et sa Sierra Cosworth ou encore (et surtout !) Mercedes-Benz et sa 190 2.3-16. Mais BMW sera le dernier à « tirer » avec le démarrage de la production de sa M3 E30 à compter de septembre 1986 soit ...
  • Maserati 222 Biturbo Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a initié la Maserati Biturbo avec un bouillant V6 2 litres de 180 ch. Avec un dessin particulier signé Pirangelo Andreani, cette Maserati compacte va vite se tailler une réputation de sportive sulfureuse. Depuis, au fil des millésimes, Maserati corrige le tir. En 1989, le V6 biturbo 2 litres est toujours ...
  • Maserati Biturbo 2500 Coupé Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a dynamisé la firme au Trident suite à son rachat à Citroën. Avec la Maserati Biturbo et son petit V6 biturbo de 2 litres de cylindrée, de Tomaso a confié à Pirangelo Andreani de tracé des lignes discrètes et classiques. Une tenue correcte cachant un tempérament de feu, tel est ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Mazda RX7 GLX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif ...
  • Mazda RX7 LX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif ...
  • Mercedes-Benz 300 CE W124 Après la nouvelle Classe E W124 en 1986, Mercedes-Benz poursuit le renouvellement de sa gamme pour 1987 avec le coupé CE dérivé de la berline. Ce qui frappe d’emblée est la ligne dont les vitrages latéraux sont dépourvus de montants comme c’était le cas dans la génération précédente (W123). Une ligne quoique massive et assez ...
  • Nissan 200 SX S13 La Nissan Silvia avait tenté à plusieurs reprises de séduire les amateurs de coupés sportifs, mais sans trop de succès. Au salon de Paris 1988, Nissan a remis sa copie d’un coupé sportif 100% inédit : la Nissan 200 SX. Ligne élégante et très aérodynamique (Cx de 0,30), s’inspirant quelque peu de certains ténors européens ...
  • Opel Monza GSE Présent depuis l’automne 78 en France, le coupé Monza évolue pour 1984 et prend du muscle ! L’Opel Monza GSE, c’est son nom, se présente sous une forme inchangée mais dont les traits ont été passablement modernisés, notamment la proue. Plus aérodynamique, la Monza GSE dispose désormais d’un museau plus fin et rond, adoptant au ...
  • Porsche 944 2L5 Malgré un incontestable succès commercial de sa Porsche 924, Porsche surfe sur le succès d’estime de la Porsche 924 Carrera GT auprès du public pour monter d’un cran son coupé sportif à moteur avant. La Porsche 944 reprend ainsi le look intégral (ou presque) de la Carrera GT avec son faciès plus agressif, ses ailes ...
  • Volkswagen Corrado G60 Gros phares rectangulaires, ligne ramassée et ceinture de caisse remontant vers le haut, le coupé Corrado arrive à point nommé au salon de Paris 1988 pour remplacer le vieillissant Volkswagen Scirocco. Une aubaine pour les amateurs de coupés européens qui sont en mal de choix sur le marché des coupés issus de la série. Outre ...

Avant d’acheter
La Matra Murena est arrivée sur le marché des coupés alors que la vague des GTI emportait tout sur son passage. La voiture de sport populaire était désormais synonyme de « GTI », d’autant que ces dernières offraient alors plus de performances, plus de polyvalence d’usage pour un prix plus abordable que les coupés. Alors imaginez un peu la Matra Murena, avec ses trois places de front, et une histoire tourmentée (Simca, Chrysler, PSA, Talbot,Matra…), sans compter que Peugeot le nouveau propriétaire de l’ex-groupe Simca-Chrysler Europe n’était pas friand de ce coupé imaginé par Matra pour remplacer la Bagherra… Bref, pas étonnant que la Matra Murena n’ait été produite au total qu’à 10 680 exemplaires (480 en version 2,2 litres S) pendant trois petites années. Et il faudra composer également dans vos recherches avec les versions 2,2 litres qui avaient reçu le kit 142 en concession Talbot. A vous de voir si entre une « kitée » et une véritable « S » l’une a votre préférence absolue. Si ces coupés sportifs made in France jouissent d’une cote d’amour dans l’hexagone auprès des fans de voitures de sport, la Matra Murena 2.2 S est très rare dans les petites annonces. Il va vous falloir faire preuve de patience. Comparée à la Bagherra qui avait sa plateforme qui rouillait allègrement sous la carrosserie plastique, la Murena a profité d’un zingage par une galvanisation à chaud. Le risque de corrosion est donc écarté. Dans les bonnes nouvelles, la Matra Murena 2,2 litres S hérite d’une mécanique fiable et robuste pouvant largement dépasser les 200 000 km. Dans les faiblesses d’usage on notera une consommation assez conséquente, un synchro de seconde qui prend vite du jeu. Si certains organes sont issus de la grande série (boîte de vitesse Citroën CX par exemple), d’autres pièces détachées demeurent introuvables. Se rapprocher du club Matra n’est pas superflu. A noter que l’habitacle vieillit assez mal si l’auto est négligée, notamment au niveau de tous les plastiques (très) durs, tandis que la sellerie est fragile et peu se déchirer au fil des années. Enfin sachez qu’avec sa carrosserie en « plastique », tous les carrossiers ne sont pas compétents pour les réparations ainsi que remise en peinture et ponçage.
Entretien : tous les 7 500 km ou tous les ans.

Mots clés : Matra | Murena | 2L2 | S | Quatre cylindres | Propulsion | Coupé Sport | Romorantin | Talbot | PSA | Coupé | MATRA | MURENA 2L2 S | COUPE SPORT | COUPE

TOP Ligne réussie ǀ Tenue de route efficace ǀ Agilité ǀ 3 places ǀ Position de conduite ǀ Performances en hausse ǀ Agrément de conduite ǀ Polyvalence d’usage ǀ Confort ǀ Freinage FLOP Délicate aux limites ǀ Consommation ǀ Volant raté ǀ Présentation intérieur discutable ǀ Prix qui enfle ! ǀ Qualité de finition ǀ Image ? ǀ Poids ǀ Commande de boîte

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Matra
Murena 2.2 S
1983
12 CV –ND FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1×1 ACT) –2 155 cm3
142 ch à 6 000 tr/mn (65,89 ch/litre)
187 Nm à 3 800 tr/mn (86,77 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle
1 050 kilos (7,39 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 14″ + pneus en 185/60 HR14 AV et 185/60 HR14 AR
0 à 100 km/h en 8ʺ4; 210 km/h, km DA en 29‘‘1

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Matra Murena 2L2 S
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Matra Bagheera En juin 1973, Matra remporte une victoire éclatante aux 24 Heures du Mans (1er Pescarolo/Larrousse et 3e Jaussaud/Jabouille). Une aubaine pour le lancement quelques mois plus tôt de la Matra Bagheera destinée à remplacer la Matra 530. Suite à l’accord de partenariat avec Simca en 1969, la Matra 530 et son moteur V4 Ford était ...
  • Musée CAAPY PSA Poissy Les musées automobiles prennent souvent racines dans la passion d’un homme qui au fil de sa vie de passionné collectionne et amasse ses véhicules passion, par thème, par marque ou par coup de cœur. Les constructeurs automobiles se sont également lancé dans la constitution de collections et de musées surfant ainsi sur la tendance positive ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 1L6 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Jet 6 MB 855 Née René Bonnet Djet en septembre 1962, ce coupé sport à moteur central arrière (comme les F1 !), a déjà connu quelques changements notables de patronymes. Au salon de Paris 64, Matra confirme le rachat de René Bonnet en accolant son nom, le constructeur français de voitures de sport s’appelant « Matra-Bonnet ». Deux ans ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Matra Murena 2L2 S, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *