Aston-Martin Vantage GT12

aston-martin-vantage-gt12-4-1

Aston-Martin Vantage GT12
2015 – V12 48V
600 ch – 298 km/h
1 565 kg

Ras le bol des effronteries de la concurrence (Ferrari et Porsche) lors des sorties circuits en journées open le week-end ? C’est justement la réaction de la direction du constructeur de Newport-Pagnell. Après tout, avec la Vantage V12, Aston-Martin ne dispose-t-il pas d’une monture prédisposée à aller tourner sur les pistes du Royaume Uni et d’ailleurs ? L’Aston-Martin Vantage GT12 a ainsi été développée pour un usage Track Days « compatible » permettant ainsi à son pilote du dimanche d’aller sur circuit par la route. Tiens, cela rappelle justement une Ferrari 458 Speciale et une Porsche 911 GT3. Le constructeur allemand, pas partageur pour un sou, a exprimé son souhait que le label « GT3 » lui soit exclusivement réservé. Cela explique l’appellation « GT12 » sur l’Aston alors que le constructeur anglais est pourtant très présent en catégorie GT3 en compétition, non sans un certain succès. Evidemment, qui dit version circuit dit esthétique retouchée pour des raisons d’efficacité. Plus basse, plus large (merci les ailes renflées, l’Aston-Martin Vantage GT12 est bardée de lames, spoilers en tout genre, d’un extracteur d’air arrière maousse, et d’un aileron aux dimensions digne de ses sœurs des 24 Heures du Mans. Les roues sont de 19 pouces et semblent avoir été détourées au millimètre par les passages de roue tandis que les touches de couleurs spécifiques soulignent l’esprit racing…

L’Aston Martin Vantage GT12 relève le gant et vient s’immiscer dans le terrain de jeu des Porsche 911 GT3 et Ferrari Speciale. Va y avoir du sport !…

Le V12 de 5935 cm3 est déjà une vieille connaissance remontant à 1999 et la DB7 Vantage ! Depuis, Cosworth a été appelé en renfort pour faire évoluer ce moteur que l’on retrouve tel quel sous le capot de l’Aston-Martin Vanquish. Coiffé par une culasse 48 soupapes à 2 double arbres à cames en tête, avec un calage variable pour l’échappement. Injection, culasse et admission ont été spécialement optimisés. On déplore en revanche toujours l’absence de carter sec et d’injection directe. Aston-Martin a travaillé sur les détails pour en tirer la quintessence sans avoir recours à la suralimentation. Ainsi, 27 ch ont été gagnés avec un nouveau collecteur d’admission en magnésium et une ligne d’échappement en titane. Le calage de la distribution est plus agressif pour accroitre les temps de gavage des chambres de combustion. Ce V12 développe ainsi dans sa configuration « GT12 » 600 ch à 7 000 tr/mn (soit plus de 100 ch/litre !) et un couple de 624 Nm à 5 500 tr/mn (+ 4 Nm) Totalement atmosphérique, et à contre-courant du downsizing, l’Aston-Martin Vantage GT12 rejette donc des émissions de CO2 peu flatteuses (332 gr CO2/km). La boîte de vitesses retenue est dotée de 7 vitesses et accordée au moteur par un simple embrayage piloté désormais daté. Un choix par défaut qui date terriblement la baby Aston par rapport à ses rivales directes dotées de véritables mitraillettes à 7 rapports aussi efficaces que douces. Peu importe, car à l’usage l’Aston-Martin Vantage GT12 fait trembler la concurrence des poussées (et quel son !) de son goulu V12 puisque le 0 à 100 km/h est expédié en 3’’7. La vitesse de pointe régresse pour passer de 330 à 298 km/h. La raison est bien évidente, puisque la charge aérodynamique a été accrue, tout comme la surface frontale (+5 cm) pour optimiser avant tout les appuis et l’efficacité en courbe. Après tout sur les Track Days, il est primordial de passer fort en courbe plus que d’avoir la meilleure vitesse de pointe dans les (courtes) lignes droites. Seuls ceux qui iront tourner à Monza pourront s’en plaindre… Un gros travail a été porté sur l’allègement de cette super GT sans pour autant sacrifier la rigidité de résistance à la torsion. Le carbone vient ainsi se nicher partout pour remplacer l’aluminium. On compte donc boucliers, ailes et capot moteur en carbone. En option, chez les 100 clients les plus exigeants ayant commandé la GT12, les plus perspicaces auront commandé le toit en carbone et une vitre arrière en plastique permettant de raccourcir le centre de gravité. Ce sont dans les détails que se niche le succès. L’habitacle n’est pas non plus sans concession pour la traque aux kilos superflus avec des garnissages moins copieux et riches que sur ses sœurs plus civilisées (Vantage V12 et Vantage V12 S). Certes cuir, Alcantara, aluminium et carbone sont toujours bien présents, mais avec justesse et parcimonie. Seules des équipements jugés indispensables pour qui roule sur route sont conservés comme le GPS, la climatisation et la radio (ouf !). Résultat, Aston-Martin économise 100 kilos pour permettre à sa Vantage GT12 de ne revendiquer « que » 1 565 kilos. Les suspensions conservent le principe des doubles triangles superposés avant et arrière. Complété par un amortissement piloté à trois réglages (Normal, Sport ou Piste), l’ensemble repose sur des jantes de 19 pouces chaussées de pneus en 265/35 ZR19 AV et 325/30 ZR19 AR. A GT classique (moteur avant et transmission arrière), la GT12 est toujours fidèle à une assistance (variable) de direction hydraulique autorisant ainsi un ressenti de route et du placement des roues avant admirable de précision. Pour résister aux séquences sur circuit, le freinage est constitué de gros disques ventilés percés carbone céramique (398 mm AV/360 mm AR) pincés par des étriers fixes (6 pistons AV et 4 AR). Les aides électroniques usuelles (antipatinage et antidévers) peuvent être réduites au silence laissant ainsi seuls les pneumatiques et le différentiel autobloquant arrière. Mais attention, avec un méchant V12 placé à l’avant, l’Aston-Martin Vantage GT12 voit sa motricité vite prise en défaut. Pied de velours sous peine de faire fondre pneus arrière et de se faire rattraper en sortie de courbe par ses rivales sur la piste… Bien que née Racing, la Vantage GT12 conserve une très belle présentation intérieure autorisant les voyages au long court dans un confort acceptable, notamment grâce aux excellents sièges baquets et à l’amortissement réglable. Seule la garde au sol très basse et les nombreux angles morts vous feront hésiter à vous engager en plein centre d’une grosse agglomération. Son truc à elle, c’est la cravache sur la piste à la poursuite de ses rivales…

Notre avis
emoticonUn V12 hargneux et communicatif, un châssis revu aux petits soins pour un usage piste efficace et plaisant, l’Aston-Martin Vantage GT12 ne néglige aucun détail. Heureusement car parmi les 911 GT3, 458 Speciale et 675 LT, l’approximatif ne permet que de faire de la figuration. Mais à Newport-Pagnell, on a su non seulement rester fidèle à ses tradition du Grand Tourisme (V12 atmo avant, boîte presque classique, assistance direction hydraulique…) tout en allant faire son marché sur les équipements et réglages qui font déjà les beaux jours de la marque dans les courses d’endurance. L’Aston-Martin Vantage GT12 mérite amplement le détour pour les connaisseurs du genre Track Days…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Aston-Martin Vantage GT12 Ras le bol des effronteries de la concurrence (Ferrari et Porsche) lors des sorties circuits en journées open le week-end ? C’est justement la réaction de la direction du constructeur de Newport-Pagnell. Après tout, avec la Vantage V12, Aston-Martin ne dispose-t-il pas d’une monture prédisposée à aller tourner sur les pistes du Royaume Uni et ...
  • Aston-Martin Vantage Mk3 L’Aston-Martin DB11 a annoncé la couleur en 2017 avec le renouveau d’Aston Martin sous les reines d’Andy Palmer et de Marek Reichman pour le style. Un an plus tard, la firme de Gaydon nous dévoile sa nouvelle interprétation d’un modèle fétiche des fans et clients de la marque : la Vantage. Et pour cette dernière, ...
  • Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package Génération après génération Chevrolet soigne sa Corvette qui n’a de cesse de se rapprocher de l’élite européenne dans la catégorie des Grand Tourismes. Et si on a pu reprocher depuis toujours une qualité de présentation intérieur jugée trop « cheap » et une rusticité mécanique, force est de constater que depuis la Corvette C5 l’écart ...
  • Ferrari F12tdf A Maranello, rien n’est figé ! Pour preuve, d’aucun trouvaient déjà la Ferrari F12 au firmament des Grand Tourismes super sportives. Classique avec son V12 atmosphérique en position avant et sa propulsion, elle avait réussi à mettre une claque à la Ferrari 599 et ses dérivés. Ressortant des archives l’appellation « Tour de France », ...
  • Lamborghini Gallardo Superleggera LP570-4 Depuis 2003, la Gallardo est venue compléter l’offre Lamborghini vers le bas, sans pour autant sacrifier l’âme et le caractère ombrageux des productions de Sant’Agata. En 2008, un facelift la rend encore plus agressive et sculpturale. La Gallardo LP570-4 Superleggera revient sur la scène de l’actu en 2009 avec une robe totalement aiguisée, un regard ...
  • Lamborghini Huracan Performante Chez Lamborghini on ne craint personne avec sa Huracan Performante et encore moins les ténors des trackdays dans le monde en ébullition des Grand Tourisme radicales. Ferrari, Porsche, McLaren, Mercedes-Benz et Audi se disputent le Saint Graal avec juge de paix le chronomètre sur un tour du Nürburgring. Et sur ce dernier point, la Lamborghini ...
  • McLaren 675 LT On pouvait rester circonspect de la stratégie de McLaren lors du lancement de la MP4-12C. Mais force est de constater que quelques années plus tard, le constructeur anglais de Woking réussi bien mieux sa stratégie de super GT qu’en Formule 1 où il peine à revenir au firmament. Dernière évolution en date pour 2015, une ...
  • Mercedes-Benz AMG GT-R Depuis 2014, la Mercedes-Benz AMG GT est venue marquer de son empreinte le petit monde des Grand Tourisme. Elle a pour elle une gueule d’enfer, un V8 communicatif et des performances de premier plan. Le tout avec un caractère bien trempé qui tranche avec sa rivale désignée la Porsche 911. Et comme à Stuttgart il ...
  • Porsche 911 GT2 RS 991 FL Depuis la 993, à chaque génération de 911 sa GT2. Sauf que désormais, seule la GT2 RS est disponible sur la génération 991. Pour mémoire et pour faire simple, la variante GT2 est le mariage entre une version GT3 pour sa définition et le groupe motopropulseur de la turbo. En clair, les performances à minima ...
  • Porsche 911 GT3 3L8 Phase 2 997 Chez Porsche, la 911 GT3 est devenue la GT typée circuit mais homologuée pour un usage quotidien. Toujours plus performante, toujours plus efficace et toujours plus précise, cette mouture de GT3 se dispense toujours de l’injection directe et de la boîte PDK, mais gagne en cylindrée et en puissance pour exploser toujours plus les chronos. ...
  • Porsche 911 GT3 991 Auparavant, les Porsche radicale s’appelaient « RS » de la génération 964 à la 993. Puis avec la Porsche 996 est apparu la première GT3. Depuis, Porsche n’a cessé de faire évoluer son égérie des sorties circuits pour aboutir à la 5e variante avec la dernière 991 GT3. La Porsche 911 GT3 profite donc de ...
  • Porsche 911 GT3 991 FL Alors que la Porsche 911 Carrera 991 est passée à la suralimentation lors de son facelift (ou phase 2), Porsche nous rassure avec une version 991 GT3 FL dont le Flat 6 toujours aspirée naturellement. Dévoilée en mars 2017 à Genève, cette nouvelle Porsche 911 GT3 911 FL nécessite de lire la fiche technique pour ...
  • Porsche 911 GT3 RS 4.0 997 La Porsche 911 type 997 n’en finit pas de se décliner à l’infini pour sa fin de carrière. Et dans ce florilège de séries spéciales, apparaît pour 2011 la 911 GT3 RS 4.0. Toujours plus agressive, plus radicale, plus passionnante avec en prime un Flat 6 réalésé à 4 litres et développant 500 ch. Appuis ...
  • Porsche 911 GT3 RS 991 Fort logiquement, Porsche décline sa gamme 991 avec un automatisme qui pour autant n’est pas dicté par la lassitude mais par la précision, la rigueur et beaucoup de passion. En témoigne la Porsche 911 GT3 RS qui est à même de répondre aux attentes d’une frange (étroite) de clients très avertis. On a tendance à ...
  • Porsche 911 GT3 RS 991 FL GT3, GT2 RS… et maintenant GT3 RS ! Porsche sonne la charge et termine en 2018 de décliner une gamme 991 Faceliftée complète pour les track-days en fonction de votre talent, vos humeurs et votre budget (forcément très élevé !). Pour ceux qui pourraient s’interroger du bienfondé d’une telle dispersion, le marché répond néanmoins présent ...
  • Porsche 911 R 991 Après un sacré débat interne, les ingénieurs maison ont réussi à remettre le pilote au cœur du plaisir de conduite. A l’heure annoncée de la conduite autonome et de l’électronique envahissante, Porsche finalement ose le contrepied et propose un flashback avec sa Porsche 911 R 991. La recette est simple (ou presque) : prenez une ...

Avant d’acheter
Affichée à 345 000 € le morceau et avec une production limitée à 100 exemplaires, il faudra faire preuve de patience avant qu’une Aston-Martin Vantage GT12 soit à vendre dans nos contrées, ou alors se tourner vers des marchés étrangers. Comme beaucoup de constructeurs de la trempe d’Aston Martin (Lamborghini, Ferrari, Lotus…), le réseau SAV est éparse, et suivant le lieu où vous résidez, ou tombez en panne, il faudra parcourir parfois de sacrées distances jusqu’au premier point service officiel. L’entretien ne supporte pas l’à peu près, tandis que les tarifs (entre les pièces détachées et la main d’œuvre) ne sont pas à la portée du premier venu. D’autant moins que certains éléments sont horriblement chers quelque soit le constructeur, comme les freins céramiques, les gros pneus de 19″… La consommation n’est pas non plus négligeable. Enfin, n’oubliez pas que la GT12 va être utilisée régulièrement sur circuit lors de Track Days accroissant ainsi d’office le taux d’usure de différents organes méaniques. Bref, l’Aston Martin Vantage GT12 n’est pas accessible à tous… cela concourt à sa renommée et son prestige !

Mots clés : Aston-Martin |Vantage | GT12 | V12 | AM | GT | Newport-Pagnell | Grand Tourisme | ASTON-MARTIN | VANTAGE GT12 | GRAND TOURISME | COUPE

TOP Gamme qui se développe |Performances | Caractère | V12 de feu | Pilotage grisant | Look dément | Image | Poids FLOP Tarif stratosphérique | Usage limité | Boîte inadaptée | Motricité

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :

Roues :

Performances :

Aston-Martin
Vantage GT12
2015
ND CV – 345 000 €
12 cylindres en V 48 soupapes (2×2 ACT) –5 935 cm3
600 ch à 7 000 tr/mn (101,10 ch/litre)
624 Nm à 5 500 tr/mn (105,14 Nm/litre)
non
propulsion + BV7 robotisée+ différentiel autobloquant AR + ASR +ESP
1 565 kilos (2,61 kg/ch)
2 disques ventilés perforés carbone céramique AV et 2 disques ventilés perforés carbone céramique AR + ABS
jantes alu 19″ AV et AR + pneus en 265/35 ZR19 AV et 325/30 ZR19 AR
0 à 100 km/h en 3ʺ7; 298 km/h, km DA en ND

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Aston-Martin Vantage GT12
« 1 de 4 »
  • GP F1 Bahrain 2020 – 29 Novembre Le rendez-vous de Bahrain au calendrier de la F1 est toujours discutable : températures élevées, roulage de nuit, éclairage total… en ces temps de crise (énergétique), c’est assez gonflé, osons l’avouer. Mais la passion qui nous réunit autour de la Formule 1 et la compétition automobile est plus forte que ses griefs. Et le tracé ...
  • Aston-Martin revient sur les Vantage GT3 et GT4 multi-championnes Aston Martin Racing a créé la Vantage Legacy Collection pour commémorer l’une des périodes les plus réussies de l’histoire des courses automobiles de la marque de voitures de sport britannique de luxe, ainsi que l’une des voitures de course les plus réussies de la société – l’Aston Martin Vantage. Cette période, entre 2009 et 2018, a ...
  • GP F1 Istambul Turquie 2020 – 15 Novembre Le circuit d’Istanbul en Turquie est costaud et séduit d’ordinaire les pilotes. Mais là, deux problèmes changent la donne. D’une part l’enrobé a été refait très récemment et n’offre que très peu d’adhérence. Les pilotes et écurie s’en plaignent ouvertement. Mais si on ajoute les conditions météo qui se dégradent dès les qualifications avec des ...
  • GP F1 Emilie Romagne Imola Italie 2020 – 1er Novembre Encore un « vieux » tracé, ou plutôt un tracé historique qui fait son retour au calendrier. Il faut bien trouver quelques avantages à cette situation compliquée avec le COVID-19… Un Grand-Prix au format un peu adapté, puisque les essais libres sont regroupés sur une seule journée. Les qualifications ont donc lieu avec moins d’informations pour les ...
  • GP F1 Portimao Portugal 2020 – 25 Octobre Comme tout est chamboulé, c’est un retour à Portimao de manière exceptionnelle dont profitent les amateurs ainsi que les écuries de F1. Une bonne nouvelle, tant le tracé portugais basé dans l’Algarve est une réussite un peu dans l’esprit de celui d’Autriche : un cirque vallonné avec beaucoup de vitesse et, on l’espère, beaucoup de ...
  • GP F1 Eifel Nürbürgring Allemagne 2020 – 11 Octobre Le Calendrier 2020 de la Formule 1 est sacrément perturbé par le Covid 19 et c’est peu de l’écrire. Voilà un GP qui fait une apparition au calendrier exceptionnel avec le retour du GP du Nürbürgring qui s’appelle cette saison le GP de l’Eiffel. Comme nous sommes déjà début octobre, et il fait plus froid ...
  • GP F1 Sotchi Russie 2020 – 27 Septembre Sotchi (Russie) et son tracé qui serpente l’ancien site Olympique, est un Grand Prix rapide avec des vitesses de passage en courbe costauds et souvent à deux de front. Les qualifications confirment une nouvelle fois les performances absolues des Mercedes GP. Signalons tout de même dans les (bonnes) surprises la prestation de Romain Grosjean en ...
  • 24 Heures du Mans 2020 – 20 septembre TOYOTA GAZOO Racing a remporté une troisième victoire consécutive aux 24 heures du Mans avec la TS050 HYBRID après une course turbulente et finalement réussie sur le Circuit de la Sarthe. Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley ont parcouru plus de 5 000 km d’une course épuisante, organisée pour la deuxième fois seulement en ...
  • GP F1 Mugello Toscane 2020 – 13 septembre Les Grands Prix ont beau s’enchaîner à un rythme effréné, cela n’empêche pas les annonces et surprises entre deux courses. Cette semaine c’est la non reconduction de Sergio Perez pour 2021 chez Racing Point qui deviendra Aston-Martin et la confirmation de Sebastian Vettel à sa place qui a fait couler beaucoup d’encre. Retour ce WE ...
  • GP F1 Monza Italie 2020 – 6 septembre Monza est le temple de la vitesse. D’ordinaire, l’ambiance est terrible avec une foule de tifosi venus voir leur « scuderia Ferrari ». Mais avec la méforme totale des Ferrari, notamment en moteur et vitesse de pointe, plus le Covid qui empêche d’avoir des spectateurs en nombre, c’est la soupe à la grimace. Ajoutez à cela la ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Aston-Martin Vantage GT12, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.