Peugeot 504 Coupé 1800

Peugeot 504 Coupé 1800
1969 – 4 cyl. en ligne 8V
90 ch – 175 km/h
1 190 kg

Alors que Peugeot dispose dans son catalogue depuis l’année précédente d’une berline classique et sérieuse dont les seules excentricités sont une face avant au regard trapézoïdale et une malle arrière pour le moins étonnant dans son décroché, tous les amateurs de belles carrosseries attendaient avec impatience la présentation en mars 1969 à Genève des dérivés coupés et cabriolets. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils n’ont pas été déçus. En effet, c’est un Pininfarina particulièrement inspiré qui a tracé un profil élégant, ponctué de proportions idéales et de détails de styles aussi bien sentis que drapés d’une élégance folle. Sur un empattement raccourci (255 cm) par rapport à la berline, la Peugeot 504 Coupé étire une ligne féline avec un porte-à-faux réduit avant et prononcé à l’arrière. Un léger plu de tôle traverse les flancs pour alléger encore le port altier, et mettre en valeur la ligne de caisse parfaitement droite. La proue se singularise par ses quatre optiques oblongues à iode. La poupe est certainement la plus grande réussite avec ce style concave et ses feux arrière striés aussi originaux qu’élégants. Notez la lunette arrière et son entourage particulier. L’ensemble, ainsi conçu, est de trois-quarts Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Peugeot 304 Cabriolet

Peugeot 304 Cabriolet
1970 – 4 cyl. en ligne 8V
65 ch – 152 km/h
875 kg

Suivant l’évolution de la berline dont elle dérive, la Peugeot 304 Cabriolet arrive donc sur les tapis des stands des salons en avril 1970. Ce qui ne surprendra personne, toute la face avant est reprise avec les nouvelles optiques trapézoïdales et la calandre à fines lamelles horizontales. Cela vous dit quelque chose ?… Normal puisque l’équipe design de Paul Bouvot a repris la calandre de la Peugeot 504 berline pour donner plus de prestige à la gamme 304 qui se dédouble de la berline 204 qui poursuit sa carrière en parallèle. A l’arrière, les nouveautés touchent essentiellement les optiques carrées et plus proéminentes que sur la Peugeot 204 Cabriolet. Voilà comment à Sochaux on s’autorise à remettre au goût du jour un cabriolet qui n’évolue pas pour le reste. Les réelles nouveautés sont avant tout sous le capot avec un quatre cylindres plus capé et un habitacle dont la planche de bord est plus moderne. Le reste demeure avec des dimensions finalement assez réduites (3,76 mètres de long contre 4,14 mètres pour la berline) et un empattement réduit qui passe de 2,59 à 2,31 mètres. La capote s’intègre parfaitement au profil une fois en place, même si la visibilité latérale arrière n’est pas optimale comme souvent sur un cabriolet. Côté détails Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Peugeot 205 Turbo 16 Street Version

peugeot-205-turbo-16-200ex-8

Peugeot 205 Turbo 16 Street Version
1984 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
200 ch – 214 km/h
1 145 kg

Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe B. Jean Todt a carte blanche pour mener Peugeot au titre de champion du monde des rallyes. Mais pour pouvoir courir il faut produire 200 exemplaires dérivés du modèle qui va courir. Et ce modèle, se raccrochant à la Peugeot 205, au moins côté look, va avoir un physique dicté avant tout par sa nouvelle architecture et ses performances. La Peugeot 205 Turbo 16 affiche d’emblée la couleur : ailes larges hypertrophiées avec un postérieur élargi, ailes avant conséquentes, des prises d’air latérales, aileron de toit… Son Cx de 0,44 confirme ces nouveaux traits plus musclés. La face avant et le profil sont les plus fidèles au modèle de série. On retrouve les feux additionnels des 205 GTI, ainsi que le liséré rouge et si les jantes blanches à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Peugeot 405 SRI

peugeot-405-sri-6

Peugeot 405 SRI
1987 – 4 cyl. en ligne 8V
125 ch – 196 km/h
1 095 kg

Peugeot depuis les années 50 fait confiance au styliste italien Pininfarina pour ses berlines. La Peugeot 405 dévoilée pour cette année 87 ne fait pas exception à la règle. Et c’est tant mieux, car le résultat est superbe pour une berline de ce niveau de gamme. Fluide et proportionnée, les originalités résident dans le pli qui ceinture toute la caisse, et les optiques arrière au dessin original. La Peugeot 405 SRI vient se loger à l’ombre de la sportive et charismatique 405 MI16 en adoptant le connu moteur 1,9 litres. Extérieurement, les poignées de portes sont peintes ton caisse et bien intégrées aux flancs, tandis que de série des jantes en tôles masquées par de jolis enjoliveurs donnant une sensation de vitesse. Et les jantes en tôle alors ?… En option. Reste que la Peugeot 405 SRI se présente comme une berline rapide, adepte des compromis, et permettant aux pères de familles encore dynamiques Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Peugeot au Tour Auto 2017 avec une 204 Coupé et une berline 504

peugeot-504-coupé-204-tour-auto-2017-4Pour la 26ème édition du Tour Auto, la marque PEUGEOT participe à l’épreuve pour la deuxième année consécutive avec deux véhicules historiques, mythiques et populaires. Une PEUGEOT Coupé 204 et une PEUGEOT 504, portant respectivement les numéros 55 et 56, sont engagées en catégorie Régularité. Du 24 au 30 avril 2016, les quatre pilotes et co-pilotes qui constituent la Team PEUGEOT 2017 vont traverser la France, de Paris à Biarritz, et parcourir 2 500 km. L’équipe sera accompagnée par cinq véhicules d’assistance et presse : deux nouvelles PEUGEOT 3008, une nouvelle PEUGEOT 5008 et deux nouveaux PEUGEOT Expert. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot 106 XSI 1400

peugeot-106-xsi-1400-4

Peugeot 106 XSI 1400
1992 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 190 km/h
860 kg

Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, la Peugeot 106 XSI change non seulement de patronyme (pourquoi pas « GTI » ?!…), mais change aussi de catégorie pour aller jouer dans la catégorie des poids plumes et des GTI des copains. Compacte et ramassée (3,6 mètres de long), posée sur ses (petites) jantes de 14 pouces rejetées aux quatre coins de la carrosserie, la Peugeot 106 XSI 1400 reprend les habits de sport de feue la 205 GTI : extensions d’ailes et baguettes en plastique noire boucliers peints avec antibrouillards avant encastrés, fin becquet et monogrammes « XSI » aux Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Peugeot 206 RC

peugeot-206-rc-7

Peugeot 206 RC
2003 – 4 cyl. en ligne 16V
177 ch – 217 km/h
1 100 kg

Peugeot avait finalement tranché et assumé la descendance de la Peugeot 205 GTI : la 206 S16 allait enfin lui emboîter le pas. Un pas réussi mais par trop timide face à une concurrence relevée, en particulier la Renault Clio RS et son brillant moteur de 172 ch. Alors évidemment, la Peugeot 206 S16 et ses 138 ch ne pouvait jouer dans la même cours. Pour 2003, Peugeot accepte de revoir sa copie pour compléter son offre GTI à la hausse. Si la S16 reste au catalogue, Peugeot sort l’artillerie lourde avec la 206 RC. Pas question toutefois de jouer les présentations tapageuses et seuls des amateurs avertis pourront deviner la vocation sportive de l’engin. La Peugeot 206 RC dispose de jantes alu de 17 pouces, d’un copieux becquet de toit, d’une assiette basse et d’un échappement rond chromé. Pour les ailes renflées, celles de la Peugeot 206 S16 sont reprises tout comme la trappe à essence type aviation comme sur la série spéciale 206 GT. Mais le plus important des Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Peugeot 308 GTI By Peugeot Sport

peugeot-308-gti-by-peugeot-sport-34

Peugeot 308 GTI By Peugeot Sport
2015 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
270 ch – 250 km/h
1 205 kg

Après une période trouble et complexe, Peugeot assume de nouveau de produire des voitures de sport performantes et passionnantes à conduire. Fini le temps du consensus mou. Il faut croire que lorsque tout va mal, la passion est la meilleure réponse… Après l’éphémère 308 RCZ R, puis la Peugeot 208 GTI by Peugeot Sport, le constructeur de Sochaux s’attaque désormais au segment des compactes sportives avec sa 308 GTI. Discrète et séduisante, avec son air de fille de bonne famille, il faut avoir l’œil avisé pour la reconnaître (roues de 19 pouces, assiette plus basse, gros échappements ronds, rétros noirs) à moins d’avoir opté pour la peinture bicolore. La Peugeot 308 GTI cache en son sein les entrailles du coupé 308 RCZ R qui avait marqué les esprits. Résultat, ce sont 270 ch qui Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch

peugeot-505-turbo-injection-180ch-1

Peugeot 505 Turbo Injection 180ch
1986 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
180 ch – 210 km/h
1 363 kg

Alors que depuis ses début la Peugeot 505 GTI s’arroge plus de 20% des ventes des 505 essence, la 505 Turbo Injection peine à se faire une place au soleil. Il faut avouer qu’avec une puissance finalement modeste pour la catégorie (150 ch) et une propension à consommer goulument le précieux carburant, la 505 Turbo Injection était peut-être à court d’arguments. Peugeot s’est donc penché pour 1985 sur le berceau (moteur) de la 505 Turbo Injection. Au programme une puissance revue de +30 ch et un effort pour réduire la consommation. Dans les modifications, Peugeot s’est laissé aller dans les détails avec de nouvelles optiques arrière plus contemporaines et en harmonie avec le reste de la gamme (Peugeot 309 & 205). Les baguettes et quelques détails sont redessinés, mais c’est surtout la planche de bord complètement redessinée par Paul Bracq qui donne un aspect plus cossu à la Peugeot 505 V6 venue jouer dans la cours des voitures de luxe…Pour le reste, les changements sont invisibles et la Peugeot 505 Turbo Injection conserve un look inchangé : berline aux traits classiques avec sa tenue de sport : becquet, spoiler avant, bas de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Peugeot 405 MI16

peugeot-405-mi16-1

Peugeot 405 MI16
1987 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 220 km/h
1 132 kg

Peugeot poursuit son offensive « GTI » en allant même proposer une version sportive de sa berline 405. L’objectif est clair : ne pas jouer la politique de la chaise vide face aux Sierra Cosworth, R21 Turbo, 190 2.3-16 et BMW M3 E30. Partant du dessin très harmonieux et équilibré signé Pininfarina, les designers de Peugeot ont sorti la panoplie de la sportive accomplie : boucliers avant et arrière enveloppants, accueillant les phares antibrouillard à l’avant, baguettes latérales avec des passages de roues soulignés par de fines extensions en plastique à l’image de la 205 GTI, et un aileron sur la malle arrière. L’assiette est plus basse le tout posé sur des (mini !) jantes alu de 16 pouces au dessin singeant celles d’une Ferrari F40. Et sous le capot, c’est un multisoupapes de 160 ch qui Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)