Peugeot 106 XSI 1400

peugeot-106-xsi-1400-4

Peugeot 106 XSI 1400
1992 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 190 km/h
860 kg

Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, la Peugeot 106 XSI change non seulement de patronyme (pourquoi pas « GTI » ?!…), mais change aussi de catégorie pour aller jouer dans la catégorie des poids plumes et des GTI des copains. Compacte et ramassée (3,6 mètres de long), posée sur ses (petites) jantes de 14 pouces rejetées aux quatre coins de la carrosserie, la Peugeot 106 XSI 1400 reprend les habits de sport de feue la 205 GTI : extensions d’ailes et baguettes en plastique noire boucliers peints avec antibrouillards avant encastrés, fin becquet et monogrammes « XSI » aux lettres rouges. Tout un programme ?…

La Peugeot 106 XSI 1400 tente de remplacer la Peugeot 205 GTI dans le cœur des fans. Mission impossible avec seulement 100 ch. Mais pour le reste, l’esprit et le tempérament sont bien là…

La Peugeot 106 XSI 1400 reçoit le moteur 4 cylindres de 1 360 cm3 baptisé TU3-J chez Peugeot. De facture classique, il est constitué d’un bloc en fonte et coiffé par une culasse alu simple arbre à cames en tête et ses 8 soupapes. Une injection électronique intégrale est montée faisant oublier la période des ralentis hoquetant des Peugeot 205 Rallye ou Citroën AX Sport avec leurs carburateurs double corps. Le taux de compression est de 9,6. Ce moteur vous rappelle une autre sportive ? En effet, il a été inauguré dans cette définition sous le capot de la Citroën AX GTI. Il développe ainsi 100 ch à 6 800 tr/mn et 122 Nm à 4 200 tr/mn. Sa boîte de vitesses tire particulièrement court pour tenter de tirer tout le parti de ce petit bouilleur qui peine à faire des étincelles dans le bas du compte-tours. Les 5 rapports de la boîte manuelle sont donc particulièrement rapprochés, et c’est sur le 5e rapport que la Peugeot 106 XSI va toper sa vitesse maximale de 190 km/h. Les accélérations restent modestes avec un 0 à 100 km/h en 9’’2 alors que la borne kilométrique nécessite une certaine patience avec 31’’4. Des valeurs bien éloignées de la Peugeot 205 GTI 1,9 litres de 130 ch qui faisaient alors les belles heures de la famille GTI frappées du lion de Sochaux. L’un des atouts majeurs de la Peugeot 106 XSI 1400 est son poids contenu à 860 kg. C’est certes plus que sa cousine l’AX GTI (795 kg), mais dans cette tendance à l’alourdissement et l’embourgeoisement, il faut saluer les efforts de Peugeot en la matière pour sa 106 XSI. Les trains roulants n’ont rien de révolutionnaires avec un pseudo McPherson avant et des bras tirés arrière. Les suspensions sont plus fermes, quitte parfois à sacrifier quelque peu le confort des occupants. La direction à crémaillère peu recevoir une assistance en option, mais cela n’est pas indispensable et ne nuit pas à la précision de conduite et de placement. Le freinage est sous la coupe de disques ventilés avant et de tambours pleins arrière, pouvant montrer quelques signes d’échauffement en usage très intensif. Un ABS simplifié peut être monté en option, mais n’est pas très satisfaisant en raison d’une hypersensibilité peu compatible avec une conduite sportive. Avec son empreinte au sol large mais courte, la Peugeot 106 XSI est un régal de maniabilité et garantit une conduite empreinte d’efficacité et de plaisir. Et cette fois-ci, l’équilibre est nettement plus sécurisant et progressif dans ses décrochages que les Peugeot 205 GTI. Les petites roues de 14 pouces sont finement chaussées en 175/60 HR14. Des dimensions timides, mais qui offrent suffisamment de motricité. Finalement Peugeot a tout « réglé » et calibré en fonction du poids de l’ensemble, et l’ensemble reste homogène et cohérent. Sans parler du toucher de route made in Sochaux toujours aussi efficace et plaisant. L’habitacle se distingue par quelques touches de présentations plus sportives. C’est frais et agréable, mais ne peut masquer une qualité de finition sommaire. Le prix de la légèreté ? L’équipement de série reste chiche, tandis que la position de conduite n’est pas parfaite, un comble pour une sportive. L’instrumentation reste trop sommaire et avare en informations sur la vie du moteur à mesure que le rythme s’accélère. Enfin, avec sa consommation réduite, la Peugeot 106 XSI 1400 permet une autonomie appréciable pour les longs trajets, à la condition d’accepter un niveau sonore élevé, fatiguant à la longue…

Notre avis
emoticonPeugeot tente l’alternative pour contourner le problème de succession de la Peugeot 205 GTI. Avec sa 106 XSI, la tentative est intéressante et non dénuée d’intérêt. Vivante, sportive, la Peugeot 106 XSI 1400 semble avoir enfilée sa paire de baskets pour faire le sport du dimanche, sauf que là, c’est sport tous les jours. Polyvalente, agile, la Peugeot 106 XSI compte plus sur son efficacité en tenue de route et son tempérament que ses performances qui restent modestes. La Peugeot 106 XSI réussit son examen de passage, et, si elle n’effacera pas la Peugeot 205 GTI puisque ne boxant pas dans la même catégorie, reste une alternative très cohérente et passionnante dans la catégorie du dessous…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën AX GTI Après une Citroën AX Sport, pétillante, sportive à souhait, mais si mal finie et à la carburation capricieuse, Citroën rajeunit toute sa gamme AX en 1991. Exit la version Sport, mais on gagne en échange une Citroën AX GTI aussi performante mais nettement mieux élevée. Elle revêt même son « jogging » à l’instar des ...
  • Ford Fiesta XR2i Après la présentation début 1989 de la nouvelle Fiesta, Ford lâche la Fiesta XR2i en juillet 1989 sur les routes françaises. Avec son design nettement plus actuel et sexy, elle s’inspire sans complexe de la star de la catégorie, la Peugeot 205. Plus grande dehors et dedans, la Fiesta XR2i se pare de tous les ...
  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est lancé à son tour dans la course à la puissance avec sa Fiesta pour jouer dans le peloton de tête des GTI. Dominé depuis la fin des années 80 par la Peugeot 205 GTI, la Supercinq GT Turbo et la VW Golf GTI, il faut avoir 130 ch pour jouer des coudes. Après ...
  • Honda Civic VTi EG6 Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble ...
  • Mitsubishi Colt GTI 4G93 Après avoir fait confiance au turbocompresseur au plus fort de la vague GTI dans les années 80, Mitsubishi change de braquet et adopte une mécanique atmosphérique 16 soupapes à la fin des années 80. En 1991, la Colt 1.8 GTI permet à Mistubishi de recoller le peloton des GTI survoltées avec 140 ch. Côté design, ...
  • Peugeot 106 XSI 1400 Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, ...
  • Renault Clio 16S Depuis mai 1990, la Renault Clio apporte une sacrée dose de modernité et fait rapidement oublier la Renault Supercinq. Elle inaugure des dimensions à la hausse qui fera date chez les petites citadines avec +5 cm en longueur et +6 cm en largeur. D’ailleurs, elle est élue en novembre voiture de l’année. Pour 1991, la ...

Avant d’acheter
Vendue en son temps à un tarif attractif, les Peugeot 106 XSI dans la foulée de la Peugeot 205 GTI ont connu un beau succès commercial. Résultat, les exemplaires à vendre dans les petites annonces sont nombreux. Pas question de se précipiter, car il faut déjà se décider avant sur la version retenue : 100 ch ou 95 ch pour le moteur 1,4 litres, 105 ch pour le moteur 1,6 litres, la série spéciale Le Mans… Fiable et très robustes, ces petites GTI classiques s’offrent à des tarifs attractifs et ne recèlent pas de grosses tares en fiabilité. Il faut surtout surveiller l’état de la carrosserie (attention à d’éventuelles traces de corrosion) et surtout s’assurer que l’auto convoitée a été entretenue comme il se doit. Les exemplaires atteignant et même dépassant les 200 000 km ne sont pas rares. Preuve de leur fiabilité et polyvalence. L’entretien courant est peu onéreux, le moteur par sa faible cylindrée ne nécessite pas beaucoup d’huile à chaque révision, tandis que les consommables (pneus et freins) ne s’usent pas vite en raison d’un poids léger. Simple et sans histoire, le plus dur est de trouver une auto à l’historique limpide.

Mots clés : Peugeot | 106 | XSI | GTI | 8V | S16 | Peugeot Sport | PTS | Sochaux | PEUGEOT | 106 XSI

TOP Présentation « GTI » ǀ Comportement routier ludique ǀ Caractère ǀ Vivacité ǀ Facilité de conduite ǀ Polyvalence d’usage ǀ Efficacité ǀ Poids ǀ Consommation FLOP Position de conduite ǀ Détails de finition ǀ Niveau sonore ǀ Performances modestes ǀ Freinage tambour AR ǀ « Instrumentation pauvre »

 – Peugeot 106 S16 – Peugeot 106 XSI Le Mans

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :Couple :

Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Peugeot
106 XSI
1992
7 CV –ND FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1×2 ACT) –1 360 cm3
100 ch à 6 800 tr/mn (73,53 ch/litre) -95 ch à 6 600 tr/mn (69,85 ch/litre) catalysée
122 Nm à 4 200 tr/mn (90,06 Nm/litre) – 117 Nm à 4 200 tr/mn (86,03 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
860 kilos (8,60 kg/ch – 9,05 kg/ch catalysée)
2 disques ventilés AV et 2 tambours pleins AR + ABS (option)
jantes alu 14″ + pneus en 175/60 HR14 AV et 175/60 HR14 AR
0 à 100 km/h en 9‘‘2; 190 km/h, km DA en 31‘‘4

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Peugeot 106 XSI
  • Nouvelle Peugeot e-Legend Concept Acteur majeur de chaque révolution technologique, PEUGEOT aborde sereinement celle de la transition énergétique avec comme conviction : une technologie encore et toujours au service du plaisir automobile. Un futur excitant, c’est un futur qui laisse le choix de la silhouette, du mode de propulsion ou de conduite. Nouveaux territoires à défricher, nouveaux défis à relever, ...
  • Peugeot 504 Coupé 1800 Alors que Peugeot dispose dans son catalogue depuis l’année précédente d’une berline classique et sérieuse dont les seules excentricités sont une face avant au regard trapézoïdale et une malle arrière pour le moins étonnant dans son décroché, tous les amateurs de belles carrosseries attendaient avec impatience la présentation en mars 1969 à Genève des dérivés ...
  • Peugeot 304 Cabriolet Suivant l’évolution de la berline dont elle dérive, la Peugeot 304 Cabriolet arrive donc sur les tapis des stands des salons en avril 1970. Ce qui ne surprendra personne, toute la face avant est reprise avec les nouvelles optiques trapézoïdales et la calandre à fines lamelles horizontales. Cela vous dit quelque chose ?… Normal puisque ...
  • Gérard Welter le père de la Peugeot 205 et des WM du Mans nous a quitté C’est avec une grande tristesse que la marque PEUGEOT apprend le décès de Gérard Welter. Entré à l’âge de 18 ans chez PEUGEOT, autodidacte génial et passionné de sport automobile, il a réalisé une carrière exemplaire au sein de la marque. Créateur de la PEUGEOT 205 et de ses versions sportives, les mythiques Peugeot 205 T16 et ...
  • Nouvelle victoire de Peugeot Sport au Dakar 2018 Après 8793 km de dunes, de chemins montagneux, de pistes rocailleuses et de pièges divers à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine, l’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz a permis à la PEUGEOT 3008DKR Maxi de signer une magnifique victoire lors de la 40ème édition du Dakar. Ce 3ème succès consécutif du Team PEUGEOT ...
  • Les Peugeot 3008 DKR et le team Peugeot Sport dans les starting blocks Le Team PEUGEOT Total est dans les starting-blocks pour prendre le départ de la 40e édition du Dakar avec les 4 PEUGEOT 3008DKR Maxi des équipages Peterhansel/Cottret, Sainz/Cruz, Loeb/Elena et Despres/Castera. A peine arrivés au Pérou, les équipages du Team PEUGEOT Total ont participé jeudi à une ultime séance de roulage sur l’Autodromo de La ...
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les « GD » fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très « utilitaire ». En effet, le genre « Shooting Brake« , comprenez « Break de Chasse » en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (« Brake« ) l’impétuosité des étalons ou freiner (« Break« ) l’énergie inépuisable des percherons à ...
  • Peugeot 205 Turbo 16 Street Version Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Peugeot 106 XSI 1400, 10.0 out of 10 based on 3 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.