Renault Clio Williams

renault-clio-williams-7

Renault Clio Williams
1993 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 215 km/h
1 017 kg

Avec les Clio 16S et 19 16S, Renault fermait l’épisode « turbo » qu’il avait même finit par imposer en Formule 1, en revenant aux joies de la mécanique « naturellement » aspirée. Mais dur de trouver du couple à bas régime ! Ayant noté le reproche pour sa Clio 16S, et profitant d’un besoin d’homologation en Rallye, Renault fait grimper Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.6/10 (10 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +10 (from 10 votes)

Peugeot 206 GT

Peugeot 206 GT

Peugeot 206 GT
1999 – 4 cyl. en ligne 16V
137 ch – 210 km/h
1 083 kg

Peugeot veut engager sa 206 en championnat du monde des rallyes (WRC). Voilà qui confirme la volonté de refaire le coup de la Peugeot 205 Turbo 16. Seulement voilà, pour courir en WRC, la voiture de retenue doit alors mesurer minimum 4 mètres de long, alors que la Peugeot 206 n’en mesure que… 3,83 mètres. Voilà qui compromet sérieusement le projet de Peugeot Sport. Et comme pour ajouter de la complexité, il faut produire minimum 2 500 exemplaires pour être éligible en WRC, ce qui exclut de devoir réaliser une 206 spéciale sur mesure. Alors Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot 206 S16

Peugeot 206 S16

Peugeot 206 S16
1999 – 4 cyl. en ligne 16V
137 ch – 210 km/h
1 050 kg

Depuis l’arrêt de la Peugeot 205 GTI, le constructeur français n’a pas osé la remplacer directement, et c’est une descendance à deux têtes, ou plutôt deux gammes qui a repris le flambeau avec les Peugeot 106 XSI puis S16 et 306 S16. En septembre 1998, Peugeot démarre son retour sur le segment de la Peugeot 205, et… surprise ! Une variante GTI… pardon S16 est de la partie. Ainsi dès avril 1999, Peugeot commercialise sa nouvelle Peugeot 206 S16. Voilà qui donne le sourire aux nostalgiques de la firme au lion. C’est à Murat Günak, ex-designer de chez Mercedes-Benz, désormais sous la bannière de Sochaux que l’on doit le dessin de la nouvelle Peugeot 206 : compacte avec ses 4 mètres de long, mais dynamique avec un avant dynamique aux yeux de chat, et un arrière rebondi encadré par ses optiques oblongues. Une réussite qui plaît au public et permet enfin à Peugeot de lutter à armes égales face à la Renault Clio. Pour sa variante S16, les différences et spécificités de style sont nombreuses à commencer par Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot 205 Griffe

Peugeot 205 Griffe

Peugeot 205 Griffe
1990 – 4 cyl. en ligne 8V
130 ch – 205 km/h
915 kg

Depuis 1984, Peugeot domine les débats dans le petit monde des GTI. La Peugeot 205 GTI, notamment en motorisation 1,9 litres 130 ch n’est pas la plus puissante, pas la plus perfectionnée et n’a aucune technique de pointe. Mais son homogénéité générale la rend terriblement efficace et attractive, d’autant que dans le même temps, Volkswagen et sa Golf 2 GTI sont partis vers une philosophie plus bourgeoise. Ajoutez à cela les victoires en compétition (WRC groupe B et rallyes-raids), une campagne de pub agressive et dynamique et un look général sans faute de goût, et voilà la Peugeot 205 GTI qui truste les premières places. Pourtant, Peugeot relance la machine, avec une surprise au salon de Paris 1990 en dévoilant une série spéciale baptisée « Griffe ». Limitée à 3 000 exemplaires, dont 1 000 exemplaires pour le marché français, la Peugeot 205 Griffe est basée sur une 205 GTI 130 ch avec son moteur 1,9 litres. Il se murmure que le point de départ de cette série spéciale et une inspiration de la voiture personnelle de Jean Todt, patron de Peugeot Talbot Sport (PTS), qui s’était fait faire une Peugeot 205 GTI sur mesure avec notamment cette teinte vert fluorite. Dans les tics spéciaux, toutes les baguettes et extensions d’ailes sont gris foncés (terminé les touches de rouge), et ce gris foncé va même Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot 205 GTI – Guide Achat

Peugeot M24

Peugeot M24 ou la future Peugeot 205 dessinée par Gerard Welter

Peugeot 205 GTI 1L6 105 ch

Peugeot 205 GTI 1L6 105 ch

A la fin des années 70, PSA est mal en point. On craint même à terme une banqueroute. Le rachat de Citroën, puis du groupe Chrysler ex-Roots (incluant Simca) et une gamme Peugeot robuste, sérieuse mais vieillissante, ankylose PSA dans son développement. Pourtant, cette stratégie de croissante externe avec une présence renforcée et accélérée de facto sur certains marchés (Royaume Uni, Espagne, Italie) est pertinente. Désormais il faut une locomotive et vite ! Le projet M24 est justement en cours pour venir jouer les trublions chez les voitures citadines polyvalentes et lutter à armes égales avec la Renault 5 de chez Renault et sa bouille moderne, chose que la trop sérieuse Peugeot 104 ne peut faire. C’est la Peugeot 205 qui est en gestation et qui sera commercialisée le 23 février 1983. D’abord seule la carrosserie 5 portes est commercialisée avec des versions essence « classiques », à l’exception de la Peugeot 205 Turbo 16 qui est également là dès le lancement, car Peugeot veut accrocher des victoires en groupe B au Championnat du Monde des Rallyes. La Peugeot 205 séduit d’emblée grâce au design signé Gerard Welter (Centre Design Peugeot) qui pris le dessus face à la proposition trop classique de Pininfarina. Puis en mars 1984, c’est le coup de tonnerre autant que le coup de coeur pour tous les passionnés de voitures de sport avec la commercialisation de la Peugeot 205 GTI 1L6 de 105 ch. La saga 205 GTI est lancée et la VW Golf GTI va (enfin) trouver à qui parler !…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Honda Civic 1L6i-16 ED7

Honda Civic 1L6i-16 ED7

Honda Civic 1L6i-16 ED7
1987 – 4 cyl. en ligne 16V
130 ch – 201 km/h
915 kg

Avec son 4e opus de Civic fin 1987, Honda confirme deux choses : la première est que son petit coach s’inscrit désormais durablement dans le paysage automobile mondial, notamment au regard des chiffres de production pour cette auto qui est vendue sur tous les continents et très appréciée du marché lucratif nord américain. Mais également, son esthétique toujours soignée et élégante, fait des ravages auprès d’une clientèle avide d’offre décalée mais très attaché à l’élégance. Et cela sans sacrifier à une certaine efficacité de pénétration dans l’air (Cx de 0,32), car Honda a accru les dimensions de la Honda Civic avec +20 cm en longueur. Ce nouveau format permet (enfin) d’avoir plus d’espace pour les passagers arrière et aussi d’augmenter la capacité du coffre (+40 dm3) pour atteindre 250 dm3. Quels que soient les angles retenus, la Honda Civic 1L6i-16 ED7 reste élégante et capte le regard. Compacte et élégante, ou le mariage des extrêmes. Les larges surfaces vitrées permettent une belle lumière dans l’habitacle et apporte de la modernité dans le design. Très soignée, avec une belle finition la Honda Civic 1L6i-16 ED7 dispose de boucliers peints ton caisse, et de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Citroën AX Sport Phase 2

Citroën AX Sport Phase 2

Citroën AX Sport Phase 2
1987 – 4 cyl. 8V
95 ch – 186 km/h
735 kg

Depuis quelques mois, Citroën a étonné avec sa petite AX Sport dont la vocation première est d’être produite à 5 000 exemplaires afin d’être homologuée en groupe N et groupe A catégorie 1 300 cm3. Sportive brute de décoffrage, la petite AX a enthousiasmé les observateurs et les passionnés par son caractère très sportif, la finition générale, la présentation spartiate et l’équipement pneumatique avaient fait couler beaucoup d’encre. A l’occasion du millésime 88 (en juillet 1987 donc), Citroën en profite pour apporter son lot d’amélioration à son AX Sport. Les roues toujours en tôle passent à 14 pouces et peuvent même être remplacées en option par des jantes alu. Un becquet de hayon est monté de série améliorant encore l’esthétique et atténuant cette impression de nudité monacale. Enfin, le nuancier s’est amélioré avec désormais plusieurs choix possibles de coloris. Si on retrouve toujours le blanc Meije, sont également disponibles le noir Onyx, gris Perle et rouge Furio. Et dans chaque cas, les plastiques en polyuréthane sont assortis teintés dans la masse. Sur les portières, le monogramme « AX Sport » descend sur les bas de portières, car un liséré souligne le pli de carrosserie qui part du clignotant avant jusqu’aux optiques arrière. Cela peut sembler marginales ces améliorations, mais cela donne un nouvel élan à la GTI by Citroën… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2
1989 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
118 ch – 204 km/h
925 kg

Si la Fiat Uno connaît un succès commercial européen et même sur d’autres continents qui ne se dément pas depuis 1983 date de son lancement, on ne peut en dire de même pour sa version de pointe : la Fiat Uno Turbo ie (1985). Si tout le monde a loué sa mécanique remarquable avec une intégration de la suralimentation digne des GT les plus prestigieuses, Porsche 944 Turbo en tête, ses qualités dynamiques discutables l’ont empêché de profiter de ses talents mécaniques. Pour 1989, Fiat opère un facelift à l’ensemble de sa gamme Uno et en profite pour faire du ménage sous les capots et mettre des mécaniques revues. La Fiat Uno Turbo ie profite donc d’un toilettage de printemps qui ne dénature nullement la ligne originale de Giugiaro, mais au contraire l’inscrit mieux dans la gamme contemporaine de Fiat et lui redonne de l’élan. Le museau est plus plongeant et semble plus aérodynamique, avec une calandre affinée et des optiques avant dans le prolongement. Un véritable nouveau visage qui fait mieux fini et plus cossu. La poupe est intelligemment redessinée au niveau du hayon qui s’inspire de celui de la Fiat Tipo. Bien vu ! Les feux arrière bicolores rouges sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Corsa A GSI FL

Opel Corsa A GSI FL (1990)

Opel Corsa A GSI FL
1990 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 188 km/h
820 kg

Opel est enfin sur le segment des petites GTI depuis 1988. Il était temps !… Mais n’allez pas imaginer que la firme au Blitz ait décidé de jouer les références de la catégorie, car entre-temps les plus performantes sont équipées de mécaniques fortes de 130 ch (Peugeot 205 GTI 1,9 litres, VW Golf GTI 16S…). C’est d’ailleurs l’Opel Kadett E GSI qui cette mission d’aller batailler avec le haut du panier. Pour 1990, Opel en profite pour remettre au goût du jour à moindre frais toute sa gamme Corsa. La Corsa A GSI n’échappe pas à cette politique avec un résultat assez heureux s’intégrant harmonieusement. La calandre est ainsi mieux intégrée à la carrosserie, enchâssant ainsi des optiques plus menues en taille. Le capot change également de forme pour rendre l’ensemble parfait. Pour le reste, c’est… tout car l’Opel Corsa A GSI FL conserve tous les tics de la parfaite GTI accomplie comprenant bas de caisse, rétros profilés (comme sur la Kadett contemporaine), becquet arrière, canule d’échappement chromée et liserés Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13
1989 – 4 cyl. en ligne 16V
129 ch – 205 km/h
1 095 kg

Depuis 1987, la Nissan Sunny GTI 16 V 1L6 N13 se charge de se mêler à la lutte chez les GTI et compactes sportives. Une gageure ?… En quelque sorte, car avec son esthétique trop passe-partout, une mécanique certes raffinée techniquement mais peu virile et une tenue de route manquant de dynamisme, la Nissan avait peu de chance de faire trembler des rivales bien établies et particulièrement affûtées. Pour 1989, le constructeur japonais décide de réagir et nous propose une Sunny revisitée sur de nombreux points, à commencer par son look. Cela reste néanmoins très discret, car seul un œil particulièrement averti pourra relevé une nouvelle calandre, un bouclier avant redessiné qui intègre désormais des antibrouillards, de nouveaux feux arrière et des prises d’air sur les montants de custode. Pas de quoi transformer la Sunny et son design très cubique qui tranche avec la production mondiale plutôt orientée aérodynamisme et rondeurs… Les jantes de 14 pouces en alu restent inchangées avec leurs huit trous. La Sunny GTI 16V 1L8 N13 est disponible en 3 ou Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)