Peugeot 205 GTI – Guide Achat

Peugeot M24

Peugeot M24 ou la future Peugeot 205 dessinée par Gerard Welter

Peugeot 205 GTI 1L6 105 ch

Peugeot 205 GTI 1L6 105 ch

A la fin des années 70, PSA est mal en point. On craint même à terme une banqueroute. Le rachat de Citroën, puis du groupe Chrysler ex-Roots (incluant Simca) et une gamme Peugeot robuste, sérieuse mais vieillissante, ankylose PSA dans son développement. Pourtant, cette stratégie de croissante externe avec une présence renforcée et accélérée de facto sur certains marchés (Royaume Uni, Espagne, Italie) est pertinente. Désormais il faut une locomotive et vite ! Le projet M24 est justement en cours pour venir jouer les trublions chez les voitures citadines polyvalentes et lutter à armes égales avec la Renault 5 de chez Renault et sa bouille moderne, chose que la trop sérieuse Peugeot 104 ne peut faire. C’est la Peugeot 205 qui est en gestation et qui sera commercialisée le 23 février 1983. D’abord seule la carrosserie 5 portes est commercialisée avec des versions essence « classiques », à l’exception de la Peugeot 205 Turbo 16 qui est également là dès le lancement, car Peugeot veut accrocher des victoires en groupe B au Championnat du Monde des Rallyes. La Peugeot 205 séduit d’emblée grâce au design signé Gerard Welter (Centre Design Peugeot) qui pris le dessus face à la proposition trop classique de Pininfarina. Puis en mars 1984, c’est le coup de tonnerre autant que le coup de coeur pour tous les passionnés de voitures de sport avec la commercialisation de la Peugeot 205 GTI 1L6 de 105 ch. La saga 205 GTI est lancée et la VW Golf GTI va (enfin) trouver à qui parler !…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Honda Civic 1L6i-16 ED7

Honda Civic 1L6i-16 ED7

Honda Civic 1L6i-16 ED7
1987 – 4 cyl. en ligne 16V
130 ch – 201 km/h
915 kg

Avec son 4e opus de Civic fin 1987, Honda confirme deux choses : la première est que son petit coach s’inscrit désormais durablement dans le paysage automobile mondial, notamment au regard des chiffres de production pour cette auto qui est vendue sur tous les continents et très appréciée du marché lucratif nord américain. Mais également, son esthétique toujours soignée et élégante, fait des ravages auprès d’une clientèle avide d’offre décalée mais très attaché à l’élégance. Et cela sans sacrifier à une certaine efficacité de pénétration dans l’air (Cx de 0,32), car Honda a accru les dimensions de la Honda Civic avec +20 cm en longueur. Ce nouveau format permet (enfin) d’avoir plus d’espace pour les passagers arrière et aussi d’augmenter la capacité du coffre (+40 dm3) pour atteindre 250 dm3. Quels que soient les angles retenus, la Honda Civic 1L6i-16 ED7 reste élégante et capte le regard. Compacte et élégante, ou le mariage des extrêmes. Les larges surfaces vitrées permettent une belle lumière dans l’habitacle et apporte de la modernité dans le design. Très soignée, avec une belle finition la Honda Civic 1L6i-16 ED7 dispose de boucliers peints ton caisse, et de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Citroën AX Sport Phase 2

Citroën AX Sport Phase 2

Citroën AX Sport Phase 2
1987 – 4 cyl. 8V
95 ch – 186 km/h
735 kg

Depuis quelques mois, Citroën a étonné avec sa petite AX Sport dont la vocation première est d’être produite à 5 000 exemplaires afin d’être homologuée en groupe N et groupe A catégorie 1 300 cm3. Sportive brute de décoffrage, la petite AX a enthousiasmé les observateurs et les passionnés par son caractère très sportif, la finition générale, la présentation spartiate et l’équipement pneumatique avaient fait couler beaucoup d’encre. A l’occasion du millésime 88 (en juillet 1987 donc), Citroën en profite pour apporter son lot d’amélioration à son AX Sport. Les roues toujours en tôle passent à 14 pouces et peuvent même être remplacées en option par des jantes alu. Un becquet de hayon est monté de série améliorant encore l’esthétique et atténuant cette impression de nudité monacale. Enfin, le nuancier s’est amélioré avec désormais plusieurs choix possibles de coloris. Si on retrouve toujours le blanc Meije, sont également disponibles le noir Onyx, gris Perle et rouge Furio. Et dans chaque cas, les plastiques en polyuréthane sont assortis teintés dans la masse. Sur les portières, le monogramme « AX Sport » descend sur les bas de portières, car un liséré souligne le pli de carrosserie qui part du clignotant avant jusqu’aux optiques arrière. Cela peut sembler marginales ces améliorations, mais cela donne un nouvel élan à la GTI by Citroën… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2

Fiat Uno Turbo ie Phase 2
1989 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
118 ch – 204 km/h
925 kg

Si la Fiat Uno connaît un succès commercial européen et même sur d’autres continents qui ne se dément pas depuis 1983 date de son lancement, on ne peut en dire de même pour sa version de pointe : la Fiat Uno Turbo ie (1985). Si tout le monde a loué sa mécanique remarquable avec une intégration de la suralimentation digne des GT les plus prestigieuses, Porsche 944 Turbo en tête, ses qualités dynamiques discutables l’ont empêché de profiter de ses talents mécaniques. Pour 1989, Fiat opère un facelift à l’ensemble de sa gamme Uno et en profite pour faire du ménage sous les capots et mettre des mécaniques revues. La Fiat Uno Turbo ie profite donc d’un toilettage de printemps qui ne dénature nullement la ligne originale de Giugiaro, mais au contraire l’inscrit mieux dans la gamme contemporaine de Fiat et lui redonne de l’élan. Le museau est plus plongeant et semble plus aérodynamique, avec une calandre affinée et des optiques avant dans le prolongement. Un véritable nouveau visage qui fait mieux fini et plus cossu. La poupe est intelligemment redessinée au niveau du hayon qui s’inspire de celui de la Fiat Tipo. Bien vu ! Les feux arrière bicolores rouges sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Corsa A GSI FL

Opel Corsa A GSI FL (1990)

Opel Corsa A GSI FL
1990 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 188 km/h
820 kg

Opel est enfin sur le segment des petites GTI depuis 1988. Il était temps !… Mais n’allez pas imaginer que la firme au Blitz ait décidé de jouer les références de la catégorie, car entre-temps les plus performantes sont équipées de mécaniques fortes de 130 ch (Peugeot 205 GTI 1,9 litres, VW Golf GTI 16S…). C’est d’ailleurs l’Opel Kadett E GSI qui cette mission d’aller batailler avec le haut du panier. Pour 1990, Opel en profite pour remettre au goût du jour à moindre frais toute sa gamme Corsa. La Corsa A GSI n’échappe pas à cette politique avec un résultat assez heureux s’intégrant harmonieusement. La calandre est ainsi mieux intégrée à la carrosserie, enchâssant ainsi des optiques plus menues en taille. Le capot change également de forme pour rendre l’ensemble parfait. Pour le reste, c’est… tout car l’Opel Corsa A GSI FL conserve tous les tics de la parfaite GTI accomplie comprenant bas de caisse, rétros profilés (comme sur la Kadett contemporaine), becquet arrière, canule d’échappement chromée et liserés Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13

Nissan Sunny GTI 16V 1L8 N13
1989 – 4 cyl. en ligne 16V
129 ch – 205 km/h
1 095 kg

Depuis 1987, la Nissan Sunny GTI 16 V 1L6 N13 se charge de se mêler à la lutte chez les GTI et compactes sportives. Une gageure ?… En quelque sorte, car avec son esthétique trop passe-partout, une mécanique certes raffinée techniquement mais peu virile et une tenue de route manquant de dynamisme, la Nissan avait peu de chance de faire trembler des rivales bien établies et particulièrement affûtées. Pour 1989, le constructeur japonais décide de réagir et nous propose une Sunny revisitée sur de nombreux points, à commencer par son look. Cela reste néanmoins très discret, car seul un œil particulièrement averti pourra relevé une nouvelle calandre, un bouclier avant redessiné qui intègre désormais des antibrouillards, de nouveaux feux arrière et des prises d’air sur les montants de custode. Pas de quoi transformer la Sunny et son design très cubique qui tranche avec la production mondiale plutôt orientée aérodynamisme et rondeurs… Les jantes de 14 pouces en alu restent inchangées avec leurs huit trous. La Sunny GTI 16V 1L8 N13 est disponible en 3 ou Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Opel Corsa A GSI

Opel Corsa A GSI

Opel Corsa A GSI
1988 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 188 km/h
820 kg

En 1982, Opel élargit sa gamme vers le bas avec sa Corsa. Petite et compacte, elle vient s’insérer avec succès sur un segment déjà très disputé des petites citadines polyvalentes. Mais de GTI ou version sportive, il faudra se contenter de la Corsa SR et ses maigres 70 ch. Bien pâles face aux 112 ch d’une Golf GTI ou des 110 ch de la Renault 5 Alpine Turbo. Et si en juillet 85 la SR est rebadgée GT, cela ne change pas la donne. Pourtant entre-temps la concurrence s’est durcie avec la Peugeot 205 GTI qui imprime le tempo de la catégorie GTI. Opel n’est pas restée insensible face à l’engouement du public pour ces GTI, et en juillet 1988, l’Opel Corsa A GSI vient se lancer dans la danse. Profitant du restylage de 1987 qui a modifié la face avant avec des optiques plus petites, une calandre plus intégrée, ainsi qu’une nouvelle poignée d’ouverture de coffre. En bonne GTI qui se respecte, l’Opel Corsa A GSI adopte la panoplie de la parfaite sportive accomplie. On trouve donc des boucliers peints ton caisse avec liserés rouge, des bas de caisse en Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3

Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3 (1991)

Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3
1991 – 4 cyl. en ligne 8V Compresseur
115 ch – 197 km/h
830 kg

Depuis 1985, la fourmi s’est fâchée ! Volkswagen avait alors doté d’un compresseur G40 sa petite Polo GT Coupé type 2. D’abord commercialisée sous la forme de séries limitées la Polo G40 va intégrer la gamme Volkswagen en France. Le constructeur de Wolfsburg opère un restyling de la Polo en octobre 1990. En septembre 1991, les amateurs de petites GTI frappées du logo « VW » sont de nouveau comblés avec la commercialisation de la Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3. La face avant se fond désormais avec harmonie dans la gamme Volkswagen contemporaine (Corrado, Golf 3 GTI, Passat…) adoptant des optiques large avec clignotants sur les côtés. Ces derniers sont d’ailleurs blancs alors que la gamme Polo plus classique en possède des oranges. Les blocs optiques arrière sont plus proéminents afin d’être plus actuel. Les aboutis de la caisse demeurent néanmoins semblables à la type 2, et la Polo G40 Type 3 est avant tout un sérieux facelift de la Polo. En bonne GTI qui se respecte, les artifices de style sportifs sont repris et apposés : jantes alu BBS RA de 13 pouces, entourage d’ailes en plastique noir, boucliers épais, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Renault Clio 16V

Renault Clio 16V

Renault Clio 16V
1994 – 4 cyl. en ligne 16V
137 ch – 205 km/h
1 070 kg

En 1991 Renault avait réussi à prendre le pouvoir chez les GTI avec la Renault Clio 16S. Héritant du quatre cylindres 16 soupapes de la Renault 19 16S, il semblait particulièrement l’aise sous le capot de la petite Clio. Mais dès l’année suivante, patatras…, le catalyseur est imposé. Comme pour beaucoup de moteurs multisoupapes non prévus au départ pour cet accessoire, il perd de sa superbe. Pour mars 1994, Renault revoit sa gamme Clio en rebattant (subtilement) les cartes. La Renault Clio 16S n’échappe pas à cette opération, changeant même de patronyme pour Renault Clio 16V. Une manière pour Renault d’uniformiser une appellation déjà en vigueur sur d’autres marchés européens. Côtés nouveautés, on peut apprécier la nouvelle calandre, les rétroviseurs extérieurs (dont le passager enfin de la même taille que son homologue conducteur). Des nouvelles jantes alu 15 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Honda Civic VTi EG6

Honda Civic VTi EG6

Honda Civic VTi EG6
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 215 km/h
1 080 kg

Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre coins, tout au plus les designers japonais ont daigné arrondir les angles de la précédente génération. Force est de reconnaître que l’ensemble est réussi, fluide et très séduisant. En variante VTI, le modèle de pointe équipé du fameux moteur à distribution variable, la Civic reste… une Civic ! Trop civilisé son look ? C’est certain qu’au premier coup d’œil, il semble difficile d’identifier une GTI de pointe. Seule l’assiette basse et les grosses jantes vous délivreront quelques indices quant à la vocation très sportive de la Honda Civic 1L6 VTI EG6

Honda n’a pas baissé les armes au contraire ! La Civic 1L6 VTI EG6 joue les Dr Jeckyl et Mr Hyde avec une plastique élégante et discrète qui cache un tempérament sportif rare sur le marché ! Et que dire des envolées de sa mécanique jusqu’à 8 000 tr/mn ?…

Honda Civic VTi EG6

8 000 tr/mn et une distribution variable, le quatre cylindres 1,6 litres développe 160 ch soit… 100 ch/l ! Dément ? Du caractère pour la Honda Civic VTi EG6 au détriment de la souplesse à bas régime.

Ses rivales ont toutes des mécaniques plus grosses en cylindrée. Mais Honda possède une botte secrète encore peu répandue lui permettant d’obtenir un rendement supérieur à 100 cheval/litre. Une valeur exceptionnelle pour un moteur atmosphérique que peu de moteurs de voitures de série contemporaines peuvent se prévaloir. On retrouve ainsi sous le capot de la Honda Civic 1L6 VTI EG6 le quatre cylindres en ligne de 1 595 cm3 déjà vu sur la génération précédente. Les 16 soupapes et les deux arbres à cames en tête sont donc animées de manière variable, tant à l’admission qu’à l’échappement. L’injection électronique Honda PGM-F1 pilote tous les paramètres qui permet ainsi à ce moteur à deux visages de grimper très haut dans les tours (8 000 tr/mn) et d’exploser au-dessus de 5 500 tr/mn. Très creux en bas, il se réveille en haut et hurle sa colère. On peut donc compter sur 160 ch à 7 600 tr/mn, avec un excellent rapport de 100 ch/l (!) et 150 Nm de couple trop haut perchés à 7 000 tr/mn. Le taux de compression est également très élevé avec 10,2:1 rappelant tout le talent de motoriste de Honda. La boîte mécanique est à 5 rapports. Les performances sont très élevées avec 215 km/h en vitesse maxi. Mais ce sont surtout les accélérations qui sont dantesques tant en ambiance qu’en performances pures (0 à 100 km/h en 7ʺ9; km DA en 28‘‘0). Et comme la commande de boîte est parfaite, on peut enchaîner les rapports à l’arrivée du rupteur à 8 000 tr/mn. Limité à 1 080 kilos, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 reste encore menue. Un bon point pour la vivacité de comportement et pour l’inertie. Comme toujours désormais chez Honda, les trains roulants sont très soignés et inspirés de la course. Pas étonnant de retrouver un train avant à double triangulations avec barres antiroulis, tandis que l’essieu arrière est constitué de bras de torsion. L’amortissement reste très ferme, même si le confort a progressé par rapport à la génération précédente. La caisse étant plus rigide, les suspensions permettent ainsi aux pneus de 195/55 VR15 de travailler plus à plat. La direction à crémaillère avec assistance est un régal de précision. Enfin, dernier point non négligeable dans l’efficacité de la tenue de route sportive d’une voiture de sport : le freinage. Là encore, Honda a réalisé du bon boulot avec quatre disques (ventilés avant) complété de l’ABS maison. Bien suspendue, pas trop lourde, rigide et dotée d’un groupe motopropulseur qui fait parler la poudre, il n’en faut pas plus pour que la Honda Civic 1L6 VTI EG6 soit une des plus sportive avec en prime un tempérament très affirmé parmi ses rivales directes. L’habitacle reste mesuré, sans compter le coffre minuscule de 180 dm3.

Honda Civic VTi EG6

La Honda Civic VTi EG6 affiche une tenue de route très efficace et sportive avec des trains roulants parfaitement conçus. Et le confort progresse par rapport à sa devancière. Le sans faute ?…

Petits bagages obligatoires. La planche de bord est trop commune aux autres modèles de la gamme et l’instrumentation indigne de ce que l’on attend d’une sportive. En revanche, la position de conduite se révèle excellente et de nombreux détails d’ergonomie sont bien pensé avec des commandes au maniement doux et agréable. L’équipement de série est déjà bien complet avec l’ABS, la direction assistée, les vitres et toit ouvrant électrique, la fermeture centralisée et les sièges sport. Enfin, il faut relever que l’autonomie est trop faible pour ce type d’auto imposant de fréquents passages chez le pompiste…

Notre avis
emoticonHonda joue le chaud et le froid avec sa Civic 1L6 VTI EG6. Discrète dehors, elle reste aussi consensuelle dans son habitacle. De même, sous les 5 500 tr/mn, seule la fermeté des suspensions peut commencer à donner les premiers signes d’une trempe sportive. Passé les 5 500 tr/mn, le système VTEC entre en action (et s’entend !) et la Civic hurle jusqu’à 8 000 tr/mn. Vous n’aurez de cesse alors que de jouer avec le levier de vitesses pour enchaîner les virages dans un rythme endiablé que peu de ses rivales pourront suivre. Pas de doute, une fois le masque tombé, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 est une véritable GTI d’exception pour qui accepte de passer outre sa plastique de voiture des beaux quartiers. Reste un tarif coquet et un niveau de confort encore raide pour les moins sportifs d’entre-nous…

Autres versions :
Honda Civic mk5

Les Rivales :
GTI 1990, 1992

  • Citroën AX GTI Citroën AX GTI (1991)Après une Citroën AX Sport, pétillante, sportive à souhait, mais si mal finie et à la carburation capricieuse, Citroën rajeunit toute sa gamme AX en 1991. Exit la version Sport, mais on gagne en échange une Citroën AX GTI aussi performante mais nettement mieux élevée. Elle revêt même son « jogging » à l’instar des cousines GTI de Peugeot avec des extensions d’ailes en plastique noir, becquet, boucliers plus sportifs… Plus cossue, l’AX GTI reprend le 1,4 litres mais avec ...
  • Fiat Uno Turbo ie Phase 2 Si la Fiat Uno connaît un succès commercial européen et même sur d’autres continents qui ne se dément pas depuis 1983 date de son lancement, on ne peut en dire de même pour sa version de pointe : la Fiat Uno Turbo ie (1985). Si tout le monde a loué sa mécanique remarquable avec une intégration de la suralimentation digne des GT les plus prestigieuses, Porsche 944 Turbo en tête, ses qualités dynamiques discutables l’ont empêché de profiter de ses ...
  • Ford Fiesta XR2i Après la présentation début 1989 de la nouvelle Fiesta, Ford lâche la Fiesta XR2i en juillet 1989 sur les routes françaises. Avec son design nettement plus actuel et sexy, elle s’inspire sans complexe de la star de la catégorie, la Peugeot 205. Plus grande dehors et dedans, la Fiesta XR2i se pare de tous les attributs sportifs ad hoc, avec boucliers peints, liseré bleu (!), jantes alu et peinture pimpantes. Derrière sa batterie de phares sur la proue, on retrouve ...
  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est lancé à son tour dans la course à la puissance avec sa Fiesta pour jouer dans le peloton de tête des GTI. Dominé depuis la fin des années 80 par la Peugeot 205 GTI, la Supercinq GT Turbo et la VW Golf GTI, il faut avoir 130 ch pour jouer des coudes. Après une Fiesta XR2i peu charismatique, Ford avait trouvé l’astuce en mettant un coup de turbo sous le capot avec la Fiesta RS Turbo. Las, le ...
  • Honda Civic VTi EG6 Honda Civic VTi EG6Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre ...
  • Mitsubishi Colt GTI 4G93 Après avoir fait confiance au turbocompresseur au plus fort de la vague GTI dans les années 80, Mitsubishi change de braquet et adopte une mécanique atmosphérique 16 soupapes à la fin des années 80. En 1991, la Colt 1.8 GTI permet à Mistubishi de recoller le peloton des GTI survoltées avec 140 ch. Côté design, le bio-design bat son plein avec ses rondeurs, optiques comprises. Sans tomber dans la mièvrerie, la Colt GTI séduit avec des boucliers enveloppant et peints ...
  • Opel Corsa A GSI FL Opel Corsa A GSI FL (1990)Opel est enfin sur le segment des petites GTI depuis 1988. Il était temps !… Mais n’allez pas imaginer que la firme au Blitz ait décidé de jouer les références de la catégorie, car entre-temps les plus performantes sont équipées de mécaniques fortes de 130 ch (Peugeot 205 GTI 1,9 litres, VW Golf GTI 16S…). C’est d’ailleurs l’Opel Kadett E GSI qui cette mission d’aller batailler avec le haut du panier. Pour 1990, Opel en profite pour remettre au goût ...
  • Peugeot 106 XSI 1400 Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, la Peugeot 106 XSI change non seulement de patronyme (pourquoi pas « GTI » ?!…), mais change aussi de catégorie pour aller jouer dans la ...
  • Renault Clio 16S Renault Clio 16S (1991)Depuis mai 1990, la Renault Clio apporte une sacrée dose de modernité et fait rapidement oublier la Renault Supercinq. Elle inaugure des dimensions à la hausse qui fera date chez les petites citadines avec +5 cm en longueur et +6 cm en largeur. D’ailleurs, elle est élue en novembre voiture de l’année. Pour 1991, la Renault Supercinq GT Turbo a une descendance. Mais cette fois-ci, Renault fait un virage à 360° et délaisse le turbocompresseur pour une mécanique aspirée naturellement ...
  • Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3 Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3Depuis 1985, la fourmi s’est fâchée ! Volkswagen avait alors doté d’un compresseur G40 sa petite Polo GT Coupé type 2. D’abord commercialisée sous la forme de séries limitées la Polo G40 va intégrer la gamme Volkswagen en France. Le constructeur de Wolfsburg opère un restyling de la Polo en octobre 1990. En septembre 1991, les amateurs de petites GTI frappées du logo « VW » sont de nouveau comblés avec la commercialisation de la Volkswagen Polo G40 Coupé Type ...

Avant d’acheter
Les Honda Civic 5e génération cultivent leur différence avec un look bien à elles qui séduit ses client(es) fidèles. Les ventes ont donc connu une belle embellie, et les exemplaires à vendre dans les petites annonces sont bien représentés. Comme souvent chez Honda, les mécaniques, à la condition d’être entretenues et respectées sont indestructible avec des kilométrages qui dépassent allègrement les 200 000 km. A surveiller le joint de soupape du VTEC qui peut montrer des signes de fatigue et nécessite à être remplacé. Egalement les habitacles résistent bien. Un SAV Honda dont les pièces en France ne sont pas toujours « cadeau », mais de nombreux spécialistes de pièces japonaises sur le net permettent d’alléger quelque peu les factures pour qui sait faire son entretien lui-même. Dans les (mauvaises) surprises, les Honda Civic VTI EG6 ne sont pas à l’abri de la corrosion (ailes AR et bas de caisse). Mais surtout le plus gros travers des Honda Civic VTI EG6, est d’être passées entre de très nombreuses mains pas toujours soigneuses dont l’entretien a été trop longtemps négligé. Pour les exemplaires fatigués et sans preuve d’un entretien probant et officiel, passez votre chemin, tout comme la maudite « mode » Fast and Furious qui touche trop souvent les Honda de caractère en les dénaturant…

Mots clés : Honda | Civic | 1L6 | VTI | 16V | VTEC | Mügen | GTI | Type R | EG6 | HONDA | CIVIC 1L6 VTI EG6 | GTI

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

 TOP Jolie ligne ǀ Moteur VTEC ǀ Précision de la tenue de route ǀ Plaisir de conduire ǀ Equipement complet de série ǀ Performances ǀ Position de conduite ǀ Polyvalence d’usage ǀ Agilité ǀ Commande de boite  FLOP Tarif ǀ Autonomie ǀ Coffre mesuré ǀ Instrumentation ǀ Présentation intérieure quelconque ǀ Souplesse moteur à bas régime

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Honda
Civic 1.6 VTI EG6
1992
9 CV –135 800 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) –1 595 cm3
160 ch à 7 600 tr/mn (100,31 ch/litre)
150 Nm à 7 000 tr/mn (94,04 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
1 080 kilos (6,75 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 195/55 VR15 AV et 195/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en 7ʺ9; 215 km/h, km DA en 28‘‘0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Honda Civic 1L6 VTI EG6
Honda
  • GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais ...
  • GP F1 Qatar 2021 – 21 Novembre Nouveau circuit inauguré par la Formule 1, mais qui a déjà servi et été conçu pour la moto, le Qatar accueille avec ferveur et passion la catégorie reine de la course automobile. Lors des qualifications, Hamilton se montre indubitablement le plus véloce ! La pole est donc pour lui… Derrière, Verstappen fait le job et ...
  • GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer ...
  • GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur ...
  • GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur ...
  • GP F1 Turquie 2021 – 10 octobre Décidément, la série de Grand Prix qui se déroule rencontre à chaque reprise la pluie ! Voilà qui rebat les cartes, oblige à un pilotage différent, et peu, le cas échéant niveler les différences entre les moteurs et/ou les monoplaces. A ce petit jeu, les experts de la pluie ou sol détrempé sont connus : ...
  • GP F1 Sotchi Russie 2021 – 26 septembre Passée la polémique de Monza, Verstappen avait écopé d’une pénalité de recul de 3 places sur la grille de départ de Sotchi. Honda et Red Bull décident donc de remplacer toute sa mécanique quitte à être pénalisé. Il partira donc dernier. D’autres pilotes vont également connaître le même sort en raison de remplacement de mécanique ...
  • GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. ...
  • GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange ...
  • GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021 – 29 août Et voilà la fin de l’été… Mais avait-il seulement démarré ? En F1, oui avec la coupure estivale, mais dans le ciel, c’est l’hécatombe. Et sur la piste de SPA Francorchamps dans les Ardennes belges, c’est le déluge de pluie depuis les derniers essais libres. En qualifications, la pluie est drue, mais les pilotes s’élancent ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)