Opel Kadett B Rallye 1100 SR

Opel Kadett B Rallye 1100 SR
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
67 ch SAE – 148 km/h
775 kg

C’est au salon de Paris de septembre 1966 qu’Opel a dévoilé son intention de se frotter aux petites sportives qui commencent à fleurir chez les autres constructeurs automobiles. Après tout, Ford, BMC et Renault ont démontré qu’une variante sportive permet de valoriser l’image de marque de toute leur gamme et surtout de s’engager en compétition et notamment sur circuit ou en rallyes avec un certain succès (Renault 8 Gordini, Mini Cooper S et Ford Cortina Lotus). « Rallye », justement, c’est ainsi que la marque au Blitz a dénommé sa Kadett B. Une Opel Kadett B Rallye 1100 SR qui est basée sur la carrosserie coupé deux portes de type fastback. Ainsi paré, la ligne du coupé se démarque plus nettement de la berline populaire dont il dérive. Histoire de ne pas tromper son monde, l’Opel Kadett B Rallye 1100 SR adopte une présentation sportive avec capot bicolore noir mat et ton caisse, lisérés latéraux noirs également, échappement à double sortie et feux additionnels longue portée à iode fixés sur le pare-chocs avant chromé devant la calandre. Côté coloris, Opel a pris peu de risques avec du rouge ou du gris métal. A vous de choisir… Les jantes tôles Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Opel GT fête ses 50 ans

« Nur Ist Fliegen schöner… » – seul le vol procure plus de sensations. Le slogan en quatre mots ouvrant la porte à la passion et aux rêves a marqué l’époque. A l’image de sa publicité, la voiture est également devenue une grande classique : voilà exactement 50 ans que sortait des chaines de production l’Opel GT. Cette sportive était et est restée une véritable voiture de rêve qui a marqué l’histoire de l’automobile. Les célébrations de l’anniversaire de la naissance de l’Opel GT vont commencer en mai au « Bodensee-Klassik », le grand salon des anciennes. Les admirateurs de cette icône auront l’occasion de la redécouvrir au cours de nombreux autres événements organisés tout au long de l’année. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lotus Omega

Lotus Omega
1990 – 6 cyl. en ligne 24V Biturbo
376 ch – 284 km/h
1 615 kg

Force est de constater que depuis 1986 l’Opel Omega n’enflamme pas les foules malgré d’indéniables qualités et des six cylindres en ligne multisoupapes modernes. Mais General Motors dispose d’une botte secrète située à Hethel, puisque Lotus lui appartient. Et Lotus sait comment améliorer des autos plutôt placides départ à l’instar des Ford Cortina et Talbot Sunbeam qui seront de véritables sportives une fois parées du badge Lotus, signe d’un travail de fond du constructeur anglais. L’Opel Omega (Vauxhall Carlton sur le marché anglais) est donc envoyée en cure de préparation chez Lotus. Et le moins qu’on puisse dire est que le résultat du travail opéré se remarque au premier coup d’œil ! Alors que chez Alpina on joue la discrétion, la Lotus Omega singe l’excentricité de Brabus avec ses boucliers proéminents, ses extensions d’ailes rapportées, ses bases de caisse et son gros aileron intégré sur la malle arrière. Aucun doute, la Lotus Omega veut sortir de l’ombre, même si côté couleur vous aurez le choix entre le vert Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Nouvelle Opel Insignia GSI

opel-insignia-gsi-7 - copiePlus affutée, plus précise, encore plus efficace. La nouvelle Opel Insignia GSi est une berline sportive pour ceux qui désirent avoir une voiture sortant du commun. Une voiture offrant un plaisir maximal sur tous les types de parcours. Pour cela, elle dispose d’un châssis aux réglages revus dans le sens du dynamisme et d’un niveau particulièrement élevé de grip, grâce à sa transmission intégrale. Ainsi, la conduite devient particulièrement réjouissante, et la sécurité est au meilleur niveau. La nouvelle transmission automatique huit vitesses peut être pilotée par l’intermédiaire de palettes au volant – comme sur une voiture de course – pour une conduite encore plus active. La GSi porte aussi les gènes qui marquent la nouvelle génération d’Insignia, comme la structure allégée, le centre de gravité placé bas et la motorisation 2,0 litres turbo. Cela se traduit par un excellent équilibre et un très bon rapport poids-puissance. De telles qualités mécaniques méritent un traitement spécifique à l’extérieur. Avec de généreuses prises d’air chromées à l’avant et un aileron à l’arrière pour que le train arrière dispose de l’appui nécessaire, la GSi est parfaitement en phase avec ses performances. Les sièges sport recouverts de cuir (spécialement développés pour la GSi), le volant sport à jante cuir et le pédalier en aluminium apportent la touche finale. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Astra GSI 16V F

opel-astra-gsi-16v-f-5

Opel Astra GSI 16V F
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 218 km/h
1 100 kg

Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) pour enfoncer le clou. Avec sa ligne compacte mais fluide, Opel a une nouvelle fois soigné la pénétration dans l’air (Cx de 0,30). Disponible en carrosserie 3 portes, l’Opel Astra F GSI 16V vient coiffer avec autorité la gamme Astra en reprenant à son compte le 2 litres 16 soupapes de 150 ch déjà étrenné avec succès sous le capot de la Kadett GSI 16V. Sportive certes, l’Astra se pare d’atours sportifs, mais sans pour autant jouer dans le clinquant. On appréciera ainsi ses boucliers enveloppants, mais pas Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 6.8/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Opel célèbre sa victoire au championnat ITC de 1996 avec une Calibra V6

calibra-v6-251919Le AVD Oldtimer Grand Prix, qui se déroule sur le légendaire circuit du Nürburgring, est le point culminant de la saison pour les amateurs de sportives de collection. Opel fête cette année son glorieux passé en compétition automobile avec des sportives qui ont marqué leur époque. En pole-position on trouvera la Calibra V6 qui a remporté le championnat international de tourisme ITC 1996. La Calibra noire « Cliff » pilotée par Manuel Reuter a remporté le dernier titre de l’ITC en dépit de la concurrence acharnée d’Alfa Romeo et de Mercedes. Sur Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Monza GSE

opel-monza-gse-1

Opel Monza GSE
1984 – 6 cyl. en ligne 12V
180 ch – 215 km/h
1 483 kg

Présent depuis l’automne 78 en France, le coupé Monza évolue pour 1984 et prend du muscle ! L’Opel Monza GSE, c’est son nom, se présente sous une forme inchangée mais dont les traits ont été passablement modernisés, notamment la proue. Plus aérodynamique, la Monza GSE dispose désormais d’un museau plus fin et rond, adoptant au passage des clignotants blancs. Les spoilers sont plus enveloppants et peints ton carrosserie, tout comme le becquet de hayon. Elancé, et posé sur ses jantes alu de 15 pouces, l’Opel Monza GSE se muscle pour se faire remarquer au sein d’une concurrence relevée. L’Opel Monza GSE se distingue, mais la base est déjà Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 5 votes)

50 ans Opel Kadett B

opel-kadett-b-8Dans l’ordre alphabétique, après le A vient le B, et en 1965, la série B de la Kadett remplaçait le modèle qui l’avait précédée, la Kadett A. Le successeur de la première Kadett d’après-guerre gagnait 18 centimètres en longueur et mesurait maintenant plus de quatre mètres. Dès son lancement commercial, elle était disponible en trois versions de carrosserie : berline deux ou quatre portes, encore une fois naturellement en break CarAvan, mais aussi en un élégant coupé. La ligne tout à fait dans le coup du coupé était clairement inspirée des modèles fastback américains comme la Chevrolet Chevelle : l’arrière plat et fuyant donnait au coupé une forme dynamique qui évoquait la vitesse. Les trois ouïes d’aération crevant le montant central Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Opel Corsa OPC facelift

Opel Corsa OPCQue ce soit dans l’enfer vert ou dans la jungle urbaine, la nouvelle Opel Corsa OPC est à l’aise partout. Que ce soit sur le circuit du Nürburgring ou dans les encombrements des heures de pointe, la déclinaison la plus affûtée de la Corsa de dernière génération parvient à offrir à la fois une véritable sportivité, sans déroger à un caractère fonctionnel qui permet de l’utiliser au quotidien. Cette boule de nerfs longue d’environ quatre mètres fait état de solides arguments, comme son moteur 1,6 litre 207 ch turbocompressé à couple élevé, son comportement très précis ou son Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Opel Corsa OPC

opel-corsa-opc-27

Opel Corsa OPC
2008 – 4 cyl. 16V Turbo
192 ch – 225 km/h
1 205 kg

Après la saga des Opel Corsa GSI (A, B et C), la petite teigne made in Rüsselsheim était quelque peu délaissée. Les coupés Tigra et Astra s’étaient arrogés toute l’attention de leur géniteur. Et puis, avec la nouvelle Corsa, c’est le retour aux performances avec les « couleurs » OPC. La recette habituelle est donc reprise : carrosserie rhabillée « sport », moteur performant et châssis Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)