Opel Vectra A 2000i 16V

Opel Vectra A 2000i 16V

Opel Vectra A 2000i 16V
1990 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 218 km/h
1 175 kg

Au début des années 80, Opel a misé sur l’aérodynamique soignée de ses véhicules pour faire plus moderne et « jeune ». Mais seul le design ne suffit pas à rajeunir une marque qui peine à séduire et changer son image vieillotte. Mais la nouvelle Opel Vectra en 1988 balaie les préjugés et conjugue belle ligne et aérodynamique. Mais côté « sport » seule la Vectra GT et ses 130 ch a la lourde mission de tracter toute une gamme. Un peu maigre vu le plateau relevé des berlines sportives. Pour 1990, Opel nous rassure avec deux versions sportives : Vectra 2000i 16V et Vectra 2000i 16V 4×4. Voilà donc la berline du Blitz qui emprunte le quatre cylindres 16 soupapes de 150 ch qui a fait des étincelles dans la Calibra mais surtout la Kadett GSI 16V. En bonne sportive qui se respect, l’Opel Vectra A 2000i 16V est passé au magasin de sport pour se parer d’un kit carrosserie complet : boucliers enveloppants, bas de caisse, jantes alu de 15 pouces (communes avec la Calibra 16V) et becquet de malle arrière. A noter que seule la carrosserie 3 volumes Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Opel Vectra A Turbo 4×4

Opel Vectra A Turbo 4x4

Opel Vectra A Turbo 4×4
1993 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
204 ch – 240 km/h
1 365 kg

En 1988 Opel poursuit sa révolution de palais avec sa nouvelle berline Vectra A qui remplace avec bonheur la rigide et austère Ascona C. Pour le millésime 1993, la gamme Vectra a été rafraîchie et remise au goût du jour mais pas uniquement. Dans la foulée de l’Opel Calibra Turbo 4×4, la firme de Rüsselsheim nous réserve une autre surprise en déclinant sa berline Vectra A en supersportive intégrale ! L’Opel Vectra A Turbo 4×4 profite ainsi du facelift qui touche les optiques avant et arrière. La poupe est réellement la plus modifiée avec des feux bicolores fumés traversés par une barre en relief fumée histoire de faire plus moderne. La version Turbo 4×4 adopte le kit carrosserie complet avec boucliers enveloppants, Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel revient sur son titre en ITC 1996 avec son Opel Calibra

La saison 1996 a été un moment mémorable dans l’histoire du championnat des voitures de tourisme. Les voitures engagées en Classe 1 recevaient des mécaniques proches de celles des Formule 1. Avec la bénédiction de la FIA, le DTM allemand se muait en Championnat international des voitures de tourisme (ITC). Les courses avaient lieu dans le monde entier, de Hockenheim en Allemagne à Sao Paulo au Brésil. Elles étaient retransmises en direct à la télévision et chaque course mobilisait les foules. Devant leur poste de télévision, les fans suivaient les exploits des pilotes célèbres en attendant les dépassements les plus téméraires. A la fin de la saison 1996, Opel fêtait son plus grand succès obtenu en sport automobile, puisqu’il remportait cette année-là les championnats des pilotes et des marques, face à la concurrence féroce d’Alfa Romeo et de Mercedes. En grand tourisme, les vedettes 1996 s’appelaient Opel Calibra V6 4×4 et Manuel Reuter. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Opel Manta GSe ElektroMOD

C’était déjà une voiture qui parlait aux sens. Désormais, la légendaire Opel Manta se tourne résolument vers l’avenir et en devenant ElektroMOD, elle devient un véhicule sans émissions affichant un visage moderne. Sous le capot noir emblématique de l’Opel, le quatre-cylindres essence a fait place à un puissant moteur électrique. Le « e » de GSe est désormais synonyme d’électrification. De plus, la carrosserie jaune fluo, pure et classiquement belle, affiche un grand sourire grâce à la toute dernière technologie LED. La Manta originale, avec sa disposition géométrique des phares, sa calandre et son célèbre emblème à l’éclair, était déjà à l’origine de la nouvelle face avant des Opel, le Vizor, qui équipe désormais le Mokka et le Crossland. Aujourd’hui, l’Opel Manta GSe ElektroMOD fait encore évoluer ce concept dans une version particulièrement innovante : l’expressif Pixel-Vizor. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Speedster – Guide Achat

Opel Speedster Concept (1999)

Opel Speedster Concept (1999)

Opel Speedster Concept (1999)

Opel Speedster Concept (1999)

General Motors est toujours à la quête d’une image pour ses marques jumelles Opel et Vauxhall (Angleterre). De son côté, Lotus doit pouvoir passer le cap des nouvelles normes de crash tests pour son Elise, et le châssis actuel ne le permet pas. Opel dans la foulée dévoile un concept car Opel Speedster dévoilé au salon de Paris 1999. Il fait mouche dans l’oeil du public et tous attendent une version dans les showroom des concessionnaires Opel. GM passe alors un accord d’investissement avec Lotus : le petit constructeur d’Hethel développe un nouveau châssis (apte à passer les futures normes) avec la contribution du géant américain et laisse des places de production dans son usine aux côtés des Lotus Elise/Exige. Pour ce faire, l’usine d’Hethel est agrandie. Le design de l’Opel Speedster est l’oeuvre des designers Opel (Niels Loeb & Martin Smith) et offre un style tranchant et moderne ; tout l’opposé du style néorétro de la Lotus Elise type 111 commercialisée depuis 1996. Le châssis est plus long et plus large mais reste toujours en aluminium collé et ne pesant que 72 kg à lui seul. Ses dimensions accrues (empattement +30 mm) lui autorisent ainsi l’intégration de nouveaux moteur Opel ou Toyota pour les Lotus Elise S2. La carrosserie est toujours en matériaux composites pour privilégier un poids léger. L’accès à bord est également amélioré grâce à des portes plus larges et un seuil abaissé (ouverture plus large de 50 mm). Pour ceux qui doute de la (réelle) nouveauté, l’Opel Speedster ne partage que 10% de pièces communes avec la Lotus Elise S1. La production du Speedster Opel débute en mars 2001, soit près d’un an après sa présentation officielle en pré-série. Chez les Light Cars, il faut désormais compter avec Opel…
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

La Lotus Omega fête ses 30 ans

Cette nouvelle voiture de Lotus, qui a fait la une des journaux et qui divise l’opinion, fête son 30e anniversaire cette année. Suggérer que la Lotus Carlton de 174 miles par heure était controversée au moment de son lancement serait un euphémisme. Cette berline de 3,6 litres à deux turbocompresseurs et à quatre places avec système de refroidissement interne était déjà une proposition unique en 1990. D’un prix relativement abordable de 48 000 livres sterling, elle était une machine à battre Ferrari Testarossa pour le grand public. Cela semble incroyable aujourd’hui, mais des questions ont été soulevées au sujet de cette voiture dans les chambres du Parlement britannique et le journal Daily Mail a lancé une campagne pour la faire interdire. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

L’Opel Manta fête ses 50 ans d’existence

Elle appartient au genre Mobula (raies, pastenagues) – l’Opel Manta, probablement le représentant le plus louche d’une longue lignée de classiques Opel. Cette année, le coupé avec la raie comme logo fête son 50e anniversaire. L’aire de répartition du Manta s’étend de la mer Baltique allemande à la côte Pacifique américaine. Le concepteur en chef d’Opel, George Gallion, a découvert le rayon de Rüsselsheim lors d’une mission secrète. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Opel Tigra 1L4i 16V

Opel Tigra 1L4i 16V

Opel Tigra 1L4i 16V
1994 – 4 cyl. en ligne 16V
90 ch – 190 km/h
1 015 kg

Depuis le printemps 1994, l’Opel Tigra 1L6i 16V séduit le public et profite du tonus de sa mécanique pétillante. Avec 109 ch, le coupé allemand basé sur la plateforme de l’Opel Corsa B, mais avec une longueur supérieure de 20 cm, vient apporter une alternative aux petites GTI en comptant sur sa plastique avantageuse, pour ne pas dire sexy. Et les aspects efficacités ne sont pas oubliés, puisque le Cx de 0,31 démontre que les designers de Rüsselsheim ne sont pas des manches dans les contraintes aérodynamiques, sans pour autant sacrifier le style. Nez court, flancs creusés pour alléger la ligne et grosse bulle qui fait également office de hayon, la Tigra soigne ses détails à l’instar des boucliers de protections subtilement intégrés à dans les boucliers. Joli ! Histoire de développer une véritable gamme, Opel décline vers le bas une entrée en matière pour le moins très intéressante, et affichée à un tarif encore plus serré inférieur à 90 000 Francs. Pour mieux différencier la Tigra 1L4i 16V de sa sœur plus véloce, il faut s’attarder sur le diamètre des Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Opel Tigra 1L6 16V

Opel Tigra 1L6 16V

Opel Tigra 1L6 16V
1994 – 4 cyl. en ligne 16V
106 ch – 203 km/h
1 028 kg

Fort de son coupé Calibra qui fait tourner les têtes depuis 1989 et participe à dynamiser son image terne et vieillotte, Opel poursuit en 1993 sa stratégie « jeune » au salon de Francfort en dévoilant sa nouvelle Opel Tigra. Sacrée bouille pour ce petit coupé sportif basé sur la plateforme de la citadine Corsa B. La ligne est plongeante et aérodynamique puisque le coefficient de pénétration de l’air, certes moins performant que le coupé Calibra, est de 0,31. Un résultat flatteur pour un coupé aussi court (3,922 mètres de long soit 20 cm de plus que la Corsa). Des détails de style, l’Opel Tigra n’en manque pas et les designers se sont régalés à le dessiner. Si l’arrière est de type fastback, la bulle intégrale qui compose le hayon épouse l’arche de toit qui ressemble à un arceau. Histoire de rendre le profil moins lourd, les flancs sont légèrement concaves. Pour privilégier autant l’aérodynamique que le style, les parechocs sont intégrés subtilement dans la carrosserie. La proue est particulièrement réussie avec son regard mutin et son front Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Opel Corsa-e Rally Car ou la première voiture de rallye électrique !

Opel est le premier constructeur automobile au monde à proposer un véhicule tout électrique sur batterie à destination de la compétition-client en rallye. La voiture de compétition électrique est basée sur l’Opel Corsa-e, dont le carnet de commandes vient de s’ouvrir, et sera présentée en première mondiale au Salon international de l’automobile de Francfort (ouverture au public du 12 au 22 septembre). En 2020, Opel et l’ADAC lanceront l’ADAC Opel e-Rally Cup, la première Coupe de Marque du monde réservée aux voitures électriques. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)