Lotus Esprit S4

lotus-esprit-s4-4

Lotus Esprit S4
1993 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
263 ch – 261 km/h
1 330 kg

Depuis 1976, la Lotus Esprit ne cesse d’évoluer et de se bonifier. Toujours fidèle à son quatre cylindres maison, il est gavé de chevaux supplémentaires par un turbocompresseur depuis 1980. Présenté au salon de Genève 1994, la Lotus Esprit S4 fait de la résistance et évolue une énième fois pour tenter un baroud d’honneur avec son quatre cylindres, la version V8 devant prendre le relais et lui donner la noblesse mécanique qui lui faisait défaut jusqu’alors. Ce sont les designers maison Julian Thomson et Russell Carr qui ont pris la responsabilité du relooking des lignes tracées début 70 par un Giorgetto Giugiaro particulièrement audacieux et inspiré, puis réactualisées avec bonheur par Peter Stevens en 1988. Ce qui frappe immédiatement c’est le nouveau bouclier avant plus arrondi intégrant de fins clignotants (ceux de la Lotus Elan M100), des entrées d’air aux lignes plus douces. Les bas de caisse légèrement rebondis intègrent des prises d’air latérales tandis que le nouvel aileron fixé au milieu des montants du capot arrière nous réconcilient avec les appuis aérodynamiques et les canons esthétiques (ceux des dernières SE étaient peu élégants) même si nous préférons celui de la version Sport 300 encore plus sexy et sportif. Bref, ne boudons pas notre plaisir, car les hommes de Hethel ont su faire du neuf Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Honda Prelude 2.2i VTEC 4G

honda-prelude-2.2i-vtec-4g-4

Honda Prelude 2.2i VTEC 4G
1993 – 4 cyl. en ligne 16V
185 ch – 225 km/h
1 305 kg

Depuis le lancement de la 4e génération (appelée aussi 4G) en 1992, la Honda Prelude 4G a épaté les rétines mais aussi surpris sa clientèle fidèle. Moins « pépère » et plus dynamique en tous points. Un style aiguisé avec son museau affiné qui perd pourtant ses phares escamotables, un profil d’une élégance rare dans ce segment tranchant avec le côté râblé d’un Corrado par exemple. Enfin une poupe aux optiques singeant des oreilles de chat. Pas de doute la Honda Prelude 4G fait mouche et séduit d’emblée, quitte à sacrifié les aspects pratiques (habitabilité). Restait à la doter d’une mécanique de pointe pour coiffer une gamme déjà forte d’un 2 litres de 120 ch et d’un 2,3 litres de 160 ch. C’est chose faite en 1993 avec la botte secrète mécanique de Honda : un quatre cylindres 2,2 litres inédit coiffé de la culasse VTEC. Le ramage et le plumage (seule l’aileron de malle arrière étant spécifique à la version VTEC) sont au diapason pour un coupé qui use de tous ses charmes et sait mettre ses nombreuses Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Lotus Elan S2 M100

lotus-elan-s2-1

Lotus Elan S2 M100
1993 – 4 cyl. 16V Turbo
155 ch – 214 km/h
1 100 kg

Lotus est dans une mauvaise passe, et General Motors stoppe en 1992 la production des Lotus Elan SE et revend le constructeur anglais à Romano Artioli aussi propriétaire de Bugatti et ses prestigieuses EB110. Et au moment de l’état des lieux après achat, une surprise attend le nouveau propriétaire : 800 châssis et groupe motopropulseurs complets de Lotus Elan SE attendant sagement ! Romano Artioli décide de relancer la Lotus Elan qui devient « S2 ». Quelques modifications de détails (jantes BBS 16″) et un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Peugeot 205 CTI 1L9 105 ch

peugeot-205-cti-1l9-105ch-2

Peugeot 205 CTI 1L9 105 ch
1993 – 4 cyl. en ligne 8V
105 ch – 185 km/h
935 kg

Avec l’arrivée du catalyseur pour 1993, Peugeot en profite pour donner un 1,9 litres dégonflé à la 205 CTI ainsi qu’à la 205 Gentry. Depuis 1991, un petit coup d’harmonisation esthétique avec le reste de la gamme Peugeot a été réalisé avec des clignotants AV blancs et de nouvelles optiques bicolores. Pour le reste, on ne change pas une formule gagnante chez Peugeot avec une 205 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

Peugeot 306 S16

peugeot-306-s16-4

Peugeot 306 S16
1993 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 215 km/h
1 160 kg

Comment sortir de la 205 GTI sans pour autant faire la politique de la chaise vide ? Peugeot y répond à l’automne 1993 avec la commercialisation de la Peugeot 306 S16 pour une montée en gamme et puissance, et la 106 XSi pour le bas. Dessinée par l’équipe de Gérard Welter, la Peugeot 306 S16 se présente sous les traits d’une grosse 205 à la ligne actualisée, aux blocs optiques étirés, et jouant sur l’élégance de son gabarit. Plus basse, posée sur ses jantes 15″ à bâtons, la 306 S16 reste Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)
Please follow and like us:
20

Jaguar XJ12 XJ40

jaguar-xj12-xj40-1993-4

Jaguar XJ12 XJ40
1993 – 12 cyl. en V 24V
318 ch – 250 km/h
1 985 kg

Faute de place sous le capot de la série XJ40, la Jaguar XJ12 conservait l’ancienne carrosserie à double phares avant héritée des premières XJ de 1968 (avec quelques évolutions bien évidemment). En 1993, Jaguar revoit sa copie intégralement avec un nouveau V12 qui passe à 6 litres, plus moderne, plus puissant et surtout doté d’une boîte auto 4 rapports enfin moderne. Mais surtout, la carrosserie XJ40 peut enfin accueillir cette nouvelle mécanique. La gamme est donc complète sous Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

Jaguar XJS V12 Coupé

jaguar-xjs-v12-coupe-1991-6

Jaguar XJS V12 Coupé
1993 – 12 cyl. en V 24V
308 ch – 260 km/h
1 825 kg

En 1975 les fans de la type E accusèrent le coup avec la Jaguar XJ-S plus bourgeoise que sportive. Soit. Mais avec le temps, le coupé XJ-S au capot interminable, et ses proportions inédites s’est construit une popularité justifiée. Bon, certes, le V12 associé à sa boîte auto 3 rapports marquaient le pas face à la concurrence. En 1993, Jaguar opère une révolution de palais pour la XJS : nouveau V12 de 6 litres plus moderne, nouvelle boîte auto 4 rapports moderne et surtout une plastique subtilement modernisée. Les boucliers sont désormais enveloppants Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.2/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)
Please follow and like us:
20

Porsche 911 Carrera 993

porsche-911-carrera-993-8

Porsche 911 Carrera (993)
1993 – 6 cyl. à plat 12V (Flat 6)
272 ch – 270 km/h
1 370 kg

Rester fidèle à l’esprit 911, telle est la gageure de Porsche à chaque renouvellement de génération. Avec la 911 Carrera (993), Porsche va plus loin que d’habitude ! Malgré un lien de parenté évident, les panneaux ont été redessinés à 80%. Hanches larges, regard revu, la 993 s’offre (enfin !) un train arrière multibras et des réglages de trains roulants qui, sans dénaturer la conduite si particulière des 911, la rend plus conciliante pour le quidam. Mais dès que le rythme augmente, la 993 montre les crocs et Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)
Please follow and like us:
20

Jaguar XJS V12 Cabriolet

jaguar-xjs-v12-convertible-1

Jaguar XJS V12 Cabriolet
1993 – 12 cyl. en V 24V
308 ch – 258 km/h
1 920 kg


Il aura fallu attendre 13 ans avant que la Jaguar XJS ne se dévoile intégralement en « vrai » cabriolet. 10 ans plus tard, en 1993, Jaguar opère une révolution de palais pour la XJS Cabriolet : nouveau V12 de 6 litres plus moderne, nouvelle boîte auto 4 rapports moderne et surtout une plastique subtilement modernisée. Les boucliers sont désormais enveloppants et peints ton caisse, les jantes offrent un nouveau dessin et les sorties d’échappement sont rectangulaires. Enfin Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Lamborghini Diablo VT

lamborghini-diablo-vt

Lamborghini Diablo VT
1993 – 12 cyl. en V 48V
492 ch – 325 km/h
1 625 kg


Depuis 1990, la Lamborghini Diablo est le signe du renouveau à Sant’Agata. Une ligne unique, puissante et intimidante due au crayon de Marcello Gandini, un V12 raffiné qui rugit dans le dos du conducteur et une image toujours aussi prestigieuse frappé du taureau Lamborghini. Comme annoncé, c’est au salon de Genève 1993 que Lamborghini dévoile à ses clients la version VT Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20