Lotus Esprit Turbo 1987

lotus-esprit-turbo-1987-stevens-5

Lotus Esprit Turbo 1987
1987 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
215 ch – 240 km/h
1 339 kg

La Lotus Esprit serait-elle immortelle ? On peut le croire, en raison de son apparition en 1977 et de ses évolutions successives tant stylistiques que mécaniques. Le Turbo a assurément été une étape marquante pour lui donner des performances à la hauteur de son châssis. Pour 1987, c’est Peter Stevens, le designer maison, qui a été chargé de remettre au goût du jour la ligne originelle dessinée par Giorgietto Giugiaro. Plus d’arrondis, pare-chocs intégrés dans l’air du temps, poupe modernisée avec des optiques plus proéminentes et jantes OZ de 15 pouces type « turbine ». Toujours aussi basse, large et effilée, la Lotus Esprit Turbo « is back » !

Revue par le crayon de Stevens, la Lotus Esprit Turbo retrouve un regain de jeunesse pour rester dans la course des GT sportives…

Pas de révolution sous le capot, toujours placé en position central AR, le 2,2 litres 16 soupapes double arbre à cames en tête est repris à l’identique à la Lotus Esprit Turbo HC. Inauguré en 1980 en cylindrée de 2,2 litres, cette mécanique est (toujours ?!) alimentée par une paire de carburateur double corps Dell’Orto et soufflée par un turbocompresseur Garrett T3 soufflant à 0,67 bars. La santé affichée par la Lotus Esprit est donc toujours d’actualité avec 215 ch à 6 000 tr/mn et 298 Nm de couple à 4 250 tr/mn. Côté boîte, exit celle qui provenait de la Citroën SM (!), car c’est la boîte de vitesses 5 rapports Renault UN1 déjà étrennée par l’Alpine V6 Turbo, la MVS 200 Venturi ou encore la Renault 25 V6 Turbo. La précision de maniement est donc en progrès. L’autre nouveauté dans cette Lotus Esprit Turbo, c’est le nouveau procédé VARI (Vacuum Assisted Resin Injection) qui renforce la peau en composite et rend l’ensemble encore plus rigide. Pour le reste, l’Esprit Turbo conserve son châssis en nid d’abeille sur lequel sont fixés les doubles triangles renforcés à l’arrière par deux bras transversaux et bras longitudinaux. Le freinage est confié à 4 disques (ventilés AV) et logé derrière les roues de 15 pouces chaussées de pneus en 195/60 VR15 AV et 235/60 VR15 AR dont le profil de 60 confirme le parti-pris d’un compromis privilégiant le confort cher à Lotus. La direction à crémaillère sans assistance requiert une certaine poigne. L’ensemble procure une tenue de route efficace et sportive repoussant les limites d’adhérence. Attention toutefois aux limites, car l’Esprit Turbo devient alors plus difficile à cerner en raison de la souplesse de suspension, l’absence d’autobloquant, la position centrale AR du moteur et des pneus à flancs hauts. Le poids reste contenu sous les 1,4 tonnes ce qui est correct comparé à ses rivales directes. L’habitacles est plus accueillant que par le passé : accès à bord amélioré par des portes plus échancrées, présentation intérieure plus cossue et à la finition nettement plus qualitative, équipement de série… A noter l’absence de rangements dignes de ce nom qui complique les voyages à deux sur du long cours ; un comble pour une GT ?…

Notre avis
cropped-emoticon.jpgLa Lotus Esprit Turbo cru 87 est réactualisée avec brio. Finalement, il ne lui manquait qu’une ligne dans l’air du temps, apte à séduire les clients tentés par d’autres rivales de choix (Alpine, MVS, Porsche, Ferrari, Corvette) et un habitacle plus moderne et surtout mieux fini. Pour le reste, on apprécie les qualités dynamiques de l’Esprit et des performances toujours dans le coup grâce au turbocompresseur. Dommage que le tarif soit si peu accessible et que le réseau de réparation soit si clairsemé dans l’hexagone…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Alfetta GTV 6 2L5 Alfa-Romeo n’a de cesse de faire monter en puissance son coupé Alfetta né GT puis devenu GTV. De 1,8 litres la cylindrée a évolué à 2 litres (un 1,6 litres économique a également existé), mais pour 1981, c’est le V6 magique de la statutaire Alfa 6 qui est glissé sous le capot de l’Alfetta GTV relookée pour l’occasion. Fini la finesse du trait de Giugiaro mariée aux luxe des pare-chocs chromés. On plonge dans les eighties et Alfa Romeo se ...
  • Alpine V6 GT Après une (très !) longue carrière, l’Alpine A310 s’efface fin 1984 à l’annonce de la nouvelle gamme Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine). Si l’A310 avait été conçue sous l’ère Jean Rédélé, les GTA sont des purs produits de l’époque Renault. Premier acte en 1985 avec l’Alpine V6 GT. Sa ligne signée Heuliez, très fluide (Cx de 0,28) mais peu homogène esthétiquement avec une poupe un peu fade et une proue splendide, cache en son cœur (en porte-à-faux AR) l’ancien gros ...
  • Alpine V6 Turbo GTA D501 Après le lancement « tiède » de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. Avec 200 ch et une ligne aérodynamique, l’Alpine V6 Turbo vient disputer les premières places, à condition de fermer les yeux sur sa qualité ...
  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, s’inspirant des détails de la nouvelle Série 5. On notera également le train AR repris à la berline à succès de Münich… Avec son 3,5 litres ...
  • Chevrolet Corvette C4 1987 Depuis 1984, Chevrolet a renouvelé avec modernité sa saga Corvette. Certes, le style est moins spectaculaire que la précédente génération, mais pas de doute c’est toujours une Corvette : capot long, arrière tronqué bardé de ses 4 phares ronds, habitacle reculé, carrosserie plastique et gros V8 AV. Les détails de style sont heureusement toujours là pour capter le regard avec les phares escamotables, les jantes en alu poli de 16″, les répétiteurs latéraux (typiquement US) ou encore les ouies latérales. ...
  • Ferrari 328 GTB Le temps passe et même les beaux dessins doivent se mettre au goût du jour. A fortiori lorsque, comme dans la gamme Ferrari, la nouvelle Testarossa présentée en 1984 révolutionne l’empreinte stylistique de Maranello. A ses côtés la Ferrari 308 GTB/GTS Quattrovalve semble désormais démodée. Ferrari se charge donc de lui offrir un lifting de fin de vie histoire de la maintenir dans la course chez les Grand Tourisme de sport et de prestige. Impossible de la confondre avec la ...
  • Ferrari Mondial 3L2 Depuis 1980 Ferrari tente de convaincre dans le rayon des coupés 2+2 avec sa Mondial. Une tentative déjà peu concluante commercialement avec la Dino 308 GT4 dans les années 70 avec Bertone aux crayons. Ferrari a depuis renoué avec Pininfarina, mais force est de constater que si le designer italien favori d’Enzo Ferrari s’en tire avec les honneurs, la Ferrari Mondial 8, puis QV peine à convaincre. Ferrari revoit donc sa copie pour 1985 en harmonisant toute sa gamme de ...
  • Lamborghini Jalpa La Lamborghini Jalpa est une miraculée et peut se targuer d’une généalogie complexe, bien dans la veine des tourments du constructeur de Sant’Agata. Née Urraco en concept 2+2 (1970), puis Silhouette en Targa 2 places (1976) pour conquérir les USA. Mais rien ne va plus chez Lamborghini en 1978, au bord de la faillite, et Patrick Mimran va racheter la firme au taureau. Deux objectifs : capitaliser sur la Lamborghini Countach, et remettre au goût du jour le modèle V8. ...
  • Lotus Esprit Turbo 1987 La Lotus Esprit serait-elle immortelle ? On peut le croire, en raison de son apparition en 1977 et de ses évolutions successives tant stylistiques que mécaniques. Le Turbo a assurément été une étape marquante pour lui donner des performances à la hauteur de son châssis. Pour 1987, c’est Peter Stevens, le designer maison, qui a été chargé de remettre au goût du jour la ligne originelle dessinée par Giorgietto Giugiaro. Plus d’arrondis, pare-chocs intégrés dans l’air du temps, poupe modernisée ...
  • Lotus Excel En 1975, Colin Chapman déploie une gamme de GT 2+2 en deux modèles distincts avec la Lotus Elite, sorte de break de chasse à l’esthétique pour le moins particulière, et la Lotus Eclat son clone en coupé fastback plus heureux dans ses traits. Pour 1982 Peter Stevens reprend ses crayons pour s’attaquer à moderniser la ligne des Eclat Excel qui perd l’Eclat que de nom, car pour le reste le résultat est très réussi. La Lotus Excel à la sauce ...
  • Maserati Biturbo Si Maserati a pris le temps ! Après avoir essuyé une pluie de critiques la Biturbo II depuis 1985 est améliorée sur de nombreux points de fiabilité et de tenue de route. Il était temps, mais elle conserve alors encore son antique alimentation par carburateurs. Il aura fallu attendre encore une année supplémentaire pour que Alejandro de Tomaso se résigne à passer à l’injection électronique. Au sommet de la sportivité de la gamme Biturbo, la version S profite ainsi de toutes ...
  • Mazda RX7 GLX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin ...
  • Mazda RX7 LX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin ...
  • Porsche 911 Carrera 3L2 La 911 en danger ? C’était le sentiment début 80’ avec une puissance en baisse sur les SC. Inadmissible pour la star des voitures de sport. Les clients de la marque, malgré un succès commercial certain, refusent donc que les Porsche à moteur avant (924, 944 et 928) préparent le linceul de leur égérie chérie. Extérieurement, pas de grand changement, sa ligne ayant été dessinée pour s’inscrire dans le temps, puisque remontant aux années 60 ! Certes, entre-temps, elle a ...
  • Porsche 944 2L5 Malgré un incontestable succès commercial de sa Porsche 924, Porsche surfe sur le succès d’estime de la Porsche 924 Carrera GT auprès du public pour monter d’un cran son coupé sportif à moteur avant. La Porsche 944 reprend ainsi le look intégral (ou presque) de la Carrera GT avec son faciès plus agressif, ses ailes larges aux découpes suggestives et ses voies élargies. La Porsche 944 2L5 est ainsi plus virile que la 924. Mais le ramage n’est pas la ...
  • Porsche 944 Turbo 951 Après des participations concluante en endurance début 80 de la Porsche 924 GTP, véritable laboratoire de la Porsche 944 Turbo, à Weissach on dévoile l’offensive « Turbo » pour sa 944 en 1985. Véritablement revue intégralement, et nettement plus performante que les Porsche 944 et 944 S, la version Turbo profite d’un faciès plus carré et aérodynamique (Cx de 0,33), d’un becquet accolé au (très pratique !) hayon et un déflecteur AR. Elle se distingue non seulement par son équilibre ...
  • Venturi 200 Coupé Cup 221 Depuis 1984, le projet de la Ventury passé à Venturi a évolué. La petite équipe qui s’est constituée autour des 2 fondateurs, Claude Poiraud et Gérard Godefroy, a monté en gamme le projet en lui greffant le V6 PRV turbo de 200 ch et en dessinant des suspensions inédites. Le dessin de la Venturi 200 Coupé due à Gérard Godefroy est un modèle du genre : lignes tendues, proportions idéales, posée sur le sol… Pas de doute, en France aussi ...

Avant d’acheter
Les Lotus Esprit Turbo restent relativement présentes dans les petites annonces. Toutefois il convient de prendre son temps et de trier les offres entre celles importées d’Angleterre avec volant à droite (pas bien gênant, mais la cote est plus basse sur le continent), les séries spéciales, les SE qui suivront… Bref, il faut être patient pour choisir la bonne. Le réseau SAV de Lotus est peu dense en France et tous ne connaissent pas nécessairement les Esprit, beaucoup étant avant tout focalisés sur les Elise et Exige. Comme toute voiture de sport de ce pedigree, c’est avant tout un historique qu’il faudra acheter, car la facture peut vite devenir salée en cas de remise en état de différents organes. On notera que l’habitacle, s’il est mieux fini et qualitatif ne vieillit pas toujours très bien, le moteur reste pointu et doit être respecté en usage (temps de chauffe respectés) comme en entretien (huile de qualité, entretien régulier…). La carrosserie en matériaux composite peut souffrir avec le temps avec une peinture ou un vernis qui se craquèle. Attention, tous les carrossiers ne savent pas toujours réparer ce type de matériaux. L’Esprit Turbo doit être avant tout un achat passion pour un véhicule plaisir d’épicurien. Usage quotidien à proscrire en raison de la visibilité très mauvaise qui pénalise l’usage en zone urbaine.

Mots clés : Lotus | Esprit | Turbo | Stevens | GT | Ethel | Colin Chapman | LOTUS | ESPRIT TURBO | Grand Tourisme

TOP Design revu avec talent | Performances | Tenue de route | Compromis confort/efficacité | Finition intérieure revue à la hausse | Commande de boîte en progrès | Freinage FLOP Difficile à cerner à la limite | Visibilité latérale/Maniabilité | Sonorité moteur quelconque | Tarif salé | Absence de rangements intérieurs | Direction virile (pas d’assistance)

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Lotus
Esprit Turbo
1987
ND CV – 438 000 FF
4 cylindres en ligne, 16 soupapes (2 ACT) – 2 174 cm3
215 ch à 6 000 tr/mn (98,89 ch/litre)
298 Nm à 4 250 tr/mn (137,07 Nm/litre)
turbocompresseur Garrett T3 (ø 0,67) + échangeur air/air
propulsion + BV5 manuelle
1 339 kilos (6,22 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 15″ + pneus en 195/60 VR15 AV et 235/60 VR15 AR
0 à 100 km/h en 6″0; 240 km/h, km DA en 25″4

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Lotus Esprit Turbo 1987
  • Lotus adopte le jaune et le vert à Hethel pour ses 70 ans Lotus a organisé un énorme évènement pour fêter les 70 ans de la création de la marque par Colin Chapman en 1948. C’est à Hethel, lieu historique de la firme et où sont produites les Lotus de route et de course que se sont réunis plus de 8 000 fans avec 1 600 véhicules d’hier ...
  • La fille qui donna son nom à la Lotus Elise de retour après 22 ans Lorsque la Lotus Elise vit le jour en 1995, son nom a été décidé par Romano Artioli alors propriétaire de Lotus et Bugatti. Cherchant alors un nom pour la future égérie de la firme de Hethel, c’est la naissance de sa petite fille qui inspira alors Romano Artioli et décida de lui donner son prénom. ...
  • La France voit les livraisons de voitures de sport Lotus se conforter En 2017/18, 206 voitures Lotus ont été livrées en France contre 160 en 2016/17 (une augmentation de 28% sur l’exercice) pour une deuxième période consécutive de croissance. Au cours des 12 derniers mois, Lotus a lancé de nouveaux modèles de référence: l’Evora GT430, Evora GT430 Sport et l’Exige Cup 430. Ils ont été rejoints pour ...
  • Lotus Europa Special Twin Cam Type 74 Partis d’un projet initialement proposé à Ford pour contrer Ferrari, c’est finalement Lotus qui va reprendre à son compte à 100% l’Europe en 1966. Un coupé sportif très radical et sans concession, inspiré techniquement de la Lotus Elan mais dont la principale différence réside dans l’emplacement en position centrale arrière du groupe motopropulseur, comme les ...
  • Lotus Omega Force est de constater que depuis 1986 l’Opel Omega n’enflamme pas les foules malgré d’indéniables qualités et des six cylindres en ligne multisoupapes modernes. Mais General Motors dispose d’une botte secrète située à Hethel, puisque Lotus lui appartient. Et Lotus sait comment améliorer des autos plutôt placides départ à l’instar des Ford Cortina et Talbot ...
  • Lotus Elise S2 111 Mk2 La Lotus Elise a posé un pavé dans la mare en 1996 chez les supersportives ! Légère, agile, se jouant des lois de la physique et avec sa mécanique issue de la grande série et ses 120 ch seulement, elle se paie le luxe de s’offrir un joli minois néo-rétro très réussi. Résultat, plus de ...
  • Lotus Esprit Turbo Mk1 Type 82 Chez Lotus, l’idée de donner plus de puissance à sa GT phare est déjà ancienne. Mais faute de moyens, le turbocompresseur qui semble la solution idéale (envisagé dès 1978 – Projet M72), et plus réaliste qu’un V8, ne sera finalement une réalité sur la route que depuis février 1980 avec la série spéciale limitée à ...
  • Lotus Elise 111S Mk2 Quoique dans une situation financière toujours délicate, Lotus peut compter sur le soutien de son actionnaire principal Proton. La preuve, deux ans après les premières Lotus Elise S2, c’est un variante plus performante proposée en deux finitions : Elise 111 et Elise 111S. Cette dernière étant mieux équipée de série et rencontre les faveurs des ...
  • Nouvelle Lotus Exige Cup 430 Lotus n’en finit pas de décliner tous ses modèles. Une aubaine pour les passionnés de la firme créée par Colin Chapman. Et c’est également l’occasion pour Lotus de créer de la nouveauté et de l’événement autour d’elle à moindre coût. Toutefois, n’allez pas imaginer qu’il s’agisse à chaque fois de simples séries spéciales. Non au ...
  • Nouvelle Lotus Elise 260 Cup Chez Lotus, on aime soigner ses fans. Dernier geste en date, la Lotus Elise 260 Cup qui est une série très exclusive limitée à 30 exemplaires. L’ADN sportif et de compétition, tout comme la passion de la firme d’Hethel transpirent dans cette Elise très particulière. Fort de sa réputation d’excellence en matière de tenue de ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Lotus Esprit Turbo 1987, 10.0 out of 10 based on 4 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.