Lotus Esprit GT3

lotus-esprit-gt3-7

Lotus Esprit GT3
1996 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
240 ch – 263 km/h
1 300 kg

Depuis le 3e restyling opéré par les designers qui se sont chargés de dessiner la Lotus Elise, la Lotus Esprit s’est inscrite définitivement dans les annales des GT marquantes et durables du paysage des voitures de sport. Depuis 1976 elle promène sa ligne à nulle autre pareille tracée par un Giorgietto Giugiaro particulièrement inspiré. La Lotus Esprit S4, puis S4s ont la charge de faire le « gros » du volume en quatre cylindres, car désormais un V8 biturbo 100% maison a été implanté dans les entrailles arrière de l’Esprit. Une montée en gamme et en tarif qui n’est pas passé inaperçue auprès des fans historiques. Mais à Hethel, au jeu du mécano géant, on a plus qu’une pièce à sa caisse, et Lotus dégaine l’Esprit GT3. Inédite, à fortiori sur nos routes, la Lotus Esprit GT3 reprend à son compte le quatre cylindres 2 litres faisant les beaux jours du marché italien (pour des raisons fiscales). Et avec son patronyme repris aux GT engagées en compétition, la Lotus Esprit GT3 soigne sa présentation avec des strippings suggestifs, des coloris qui en mettent pleins les yeux (orange, argent ou vert électrique), adopte les roues des versions Esprit S4 mais se dispense de l’aileron. En échange un becquet plus épais prend le relais avec beaucoup plus de grâce et d’élégance. Une sorte de retour aux sources, surtout avec ce petit bouilleur suralimenté derrière. Boucliers avant et arrière, sont intégralement repris aux versions S4 et S4s, avec plus de rondeurs qui semblent allonger le museau de la Lotus Esprit et lui conférer une ligne encore plus spectaculaire. Une chose est certaine, dans la rue vous ne passez pas inaperçu, surtout avec ses coloris chatoyants. Comme toute sportive conçue artisanalement, on retrouve quelques accessoires déjà vus ailleurs, à l’image des rétroviseurs extérieurs de Citroën CX (à l’instar des TVR et Venturi). Pas bien grave, ils lui vont comme un gant, et la Lotus Esprit GT3 confirme l’immortalité de son design…

Retour aux sources pour la Lotus Esprit GT3 avec petit moteur, poids en baisse mais un caractère sportif bien trempé. Efficace sans se dénaturer, la Lotus Esprit GT3 peut en outre compter sur un prix serré rapporté aux prestations. Version d’accès on vous dit…

Depuis la première Esprit et son quatre cylindres maison de deux litres, les choses ont tout de même évolué et si la base reste la même (bloc et culasse alu), culasse à double arbres à cames en tête entraînés par courroie, ce moteur est désormais un Type 920 chez Lotus. Légèrement plus gros en cylindrée avec ses 1 973 cm3 (95,3 alésage x 69,2 course), il est suralimenté par un turbocompresseur Garrett TB03 avec son échangeur air/eau. Rapport volumétrique taré à 8 tandis que le régime maxi s’établit à 7 300 tr/mn. Va y avoir du sport ! D’ailleurs le conducteur d’une Lotus Esprit GT3 peut ainsi s’appuyer sur 240 ch à 6 250 tr/mn (121,64 ch/litre) et un couple de 294 Nm à 3 750 tr/mn. Des valeurs qui impressionnent sur le papier et qui confirme la belle santé de cette mécanique, mais dont le profil est très (trop ?) typé avec peu de disponibilité du turbo sous les 3 000 tr/mn puis délivrant brutalement sa puissance. Sensations fortes à l’ancienne garanties, mais pénalisant sur le domaine des reprises et de la disponibilité à bas régime. Cela impose du coup de fréquents changements de rapports avec une boîte cinq rapports manuels en progrès par rapport à ses devancières, mais qui ne demeure toujours pas un exemple de précision et rapidité dans sa commande. Côté chronomètre, la Lotus Esprit GT3 compte également dans ses atouts un poids ramené à 1 300 kg (5,2 kg/ch) au détriment de certains équipements de confort de série (climatisation, airbags, sièges conforts et radio en option). Avec une vitesse maxi de 264 km/h elle fait même jeu égal avec la Lotus Esprit S4 ! Les accélérations sont logiquement un (petit) ton en dessous avec 0 à 100 km/h en 6‘‘5 et un km DA en 26‘‘2. La structure est composée d’un châssis-poutre rectangulaire en tôle d’acier, (comme chez Alpine), sur lequel est fixé à l’arrière un berceau tubulaire pour accueillir le groupe motopropulseur. La carrosserie en polyester est ainsi fixée par-dessus pour habiller l’ensemble. L’essieu avant est constitué de doubles triangles superposés complétés d’une barre antiroulis et de ressorts hélicoïdaux. La géométrie repensée sur le train avant depuis la version S4 (ainsi que de nouveaux amortisseurs et ressorts hélicoïdaux) est reconduite tout comme la crémaillère de direction assistée hydrauliquement. L’arrière est à bras transversaux superposés et barres de poussée avec ressorts hélicoïdaux. Lotus persiste à se passer d’une barre antiroulis arrière selon les préceptes de feu Colin Chapman. Les quatre freins à disques (ventilés avant) présentent la particularité à l’arrière d’être accolés à la boîte de vitesses pour réduire le poids des masses non suspendues. Une ABS est de série. Les jantes alu sont identiques à l’Esprit S4 avec du 17 pouces équipés de pneumatiques en 215/40 ZR17 AV et 245/45 ZR17 AR à l’arrière. La conduite de la Lotus Esprit GT3 est enthousiasmante passée la première surprise de la souplesse des suspensions. Sa tenue de route demeure très efficace, la direction assistée apportant un surcroit de précision de placement du train avant. L’agilité de l’Esprit GT3 n’est pas sa force première, surtout comparée à celle diabolique d’une Venturi 260 Atlantique. Freinage suffisant à défaut d’avoir une endurance indestructible façon Porsche, la Lotus Esprit GT3 continue d’étonner sur son compromis confort/efficacité et fait pester son pilote sur la visibilité précaire. L’habitacle se mérite par son accès à bord assez acrobatique en raison de la faible hauteur de l’Esprit GT3, ce malgré les retouches de la génération précédente. Une fois dans le baquet enveloppant et maintenant idéalement le corps dans les appuis, la position de conduite semi-couchée est finalement efficace bien que surprenante, notamment en étant assez centré et avec un pédalier très serré imposant des chaussures peu épaisses. Sans parler de l’absence de repose-pieds qui gâche un peu la fête. Tout est bien disposé sous vos yeux avec un combiné d’instruments inédit qui concentre toutes les informations utiles. En revanche on louera moins certains détails d’ergonomie, les commodos d’origine Opel trop présents et une visibilité précaire pour situer cette (large) GT dans un environnement urbain. D’ailleurs, lever les phares escamotables peut parfois être utile pour avoir des repères lors des manœuvres… L’équipement de série est complet et s’est enrichi, tandis que la présentation se veut très sportive avec des touches de couleur de la carrosserie sur la console centrale, le volant Momo trois branche ou encore le revêtement cuir et Alcantara. Enfin, ne cherchez pas d’aspects pratiques avec l’absence totale de rangement à bord qui impose d’avoir recourt au (petit) coffre (200 dm3) dévolu aux bagages des deux occupants…

Notre avis
cropped-emoticon.jpgPour ceux qui cherchaient une suite à la très sportive Lotus Esprit Sport 300 ils seront déçus. Bien que la Lotus Esprit GT3 joue les supersportives échappée des circuits, au moins dans son look et son patronyme, elle se dévoile en réalité comme une entrée de gamme vivifiante. Allégée, moins cossue, elle revient aux valeurs essentielles de la firme fondée par Colin Chapman et en profite pour « taper » son prix. Une offre de sport et prestige rare à ce niveau de prix et de prestation sur le marché. Certes, son petit quatre cylindres manque de noblesse et est devenu particulièrement rugueux avec son gros turbo lorsqu’il bande tous ses muscles, et les aspects pratiques sont toujours absents de cette Esprit qui peine à séduire dans un usage quotidien. Mais pour les escapades du week-end et des vacances à deux, la Lotus Esprit GT3 est une belle synthèse séduisante du savoir-faire de Hethel avec en prime un flacon amélioré et joliment présenté. Comment lui résister ?!

Autres versions :

Les Rivales :

  • Lotus Esprit GT3 Depuis le 3e restyling opéré par les designers qui se sont chargés de dessiner la Lotus Elise, la Lotus Esprit s’est inscrite définitivement dans les annales des GT marquantes et durables du paysage des voitures de sport. Depuis 1976 elle promène sa ligne à nulle autre pareille tracée par un Giorgietto Giugiaro particulièrement inspiré. La Lotus Esprit S4, puis S4s ont la charge de faire le « gros » du volume en quatre cylindres, car désormais un V8 biturbo 100% ...
  • Lotus Esprit Sport 300 Lotus n’a peur de rien et veut prendre sa part du gâteau depuis les changements de règlementation aux 24 Heures du Mans et l’avènement de la catégorie Grand Tourisme (GT). La Lotus Esprit, bien qu’apparue en 1972, va venir défier Ferrari, Venturi, Porsche, McLaren, Corvette et autres rivales huppées et bien établies dans la Sarthe. Une version compétition est donc au programme, mais pas seulement pour notre plus grand plaisir ! La Lotus Esprit Sport 300 est donc l’émanation de ...
  • Porsche 911 RS 964 RS La Porsche 911 Carrera 2 et 4 a offert sa première grosse évolution tant dans ses entrailles que dans son style. Mais le poids grimpe, grimpe pour permettre à la 911 de rester d’une incroyable polyvalence et la référence des GT. Alors ? A Zuffenhausen on a la solution avec la nouvelle Porsche Carrera RS. Un régime drastique pour perdre 130 kg, un moteur amélioré de 10 ch et des liaisons au sol sans concession mais ultra-sportives. Une star est ...
  • Venturi 260 Atlantique Depuis le début de l’aventure en 1984, Venturi est à la recherche d’une image en phase avec ses qualités. Après une montée en puissance en 1989 avec le V6 PRV de 2,8 litres de 260 ch, Venturi imagine pour 1991 une série spéciale baptisée 260 Atlantique qui reprend le nom du circuit de la nouvelle usine de Couëron basée en… Loire-Atlantique justement ! Au programme, look spécifique bleu et jantes anthracites, mais surtout un allègement de 140 kilos pour plus ...

Avant d’acheter
Avec 196 exemplaires de Lotus Esprit GT3 produites on en trouve donc difficilement à vendre dans les petites annonces, mais il faut patienter qu’un propriétaire accepte de s’en séparer. Il convient ainsi de prendre son temps et de trier les offres entre celles importées d’Angleterre avec volant à droite (pas bien gênant, mais la cote est plus basse sur le continent) et les conduites continentales. Bref, il faut être patient pour choisir la bonne surtout si vous êtes exigeant sur le coloris. Le réseau SAV de Lotus est peu dense en France et tous ne connaissent pas nécessairement les Esprit, beaucoup étant avant tout focalisés sur les Elise et Exige. Comme toute voiture de sport de ce pedigree, c’est avant tout un historique qu’il faudra acheter, car la facture peut vite devenir salée en cas de remise en état de différents organes. On notera que l’habitacle, s’il est mieux fini et qualitatif ne vieillit pas toujours très bien, le moteur reste pointu et doit être respecté en usage (temps de chauffe respectés) comme en entretien (huile de qualité, entretien régulier…). La carrosserie en matériaux composite peut souffrir avec le temps avec une peinture ou un vernis qui se craquèle. Attention, tous les carrossiers ne savent pas toujours réparer ce type de matériaux. La Lotus Esprit GT3 doit être avant tout un achat passion pour un véhicule plaisir d’épicurien. Usage quotidien à proscrire en raison de la visibilité très mauvaise qui pénalise l’usage en zone urbaine.

Mots clés : Lotus | Esprit | GT3 | Turbo | 2,0 litres | Hethel | GT | Grand Tourisme | Coupé Sport | LOTUS | ESPRIT GT3 | GRAND TOURISME | COUPE SPORT

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Look toujours aussi détonant ǀ Performances ! ǀ Efficacité tenue de route ǀ Compromis Amortissement ǀ Position de conduite ǀ Présentation flashy et spécifique ǀ Direction ǀ Freinage ǀ Exclusivité ǀ Commande de boîte améliorée ǀ Rapport prix/prestations FLOP 4 cylindres seulement (noblesse mécanique) ǀ Reprises ǀ Pas d’autobloquant ǀ Visibilité ǀ Aspects pratiques ǀ Consommation ǀ Polyvalence d’usage ǀ Réseau Lotus éparse ǀ Brutalité du turbo ǀ Détails d’ergonomie ǀ pédalier trop rapproché ǀ Fin de carrière ǀ Fausse Track Days Car

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:

Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Lotus
Esprit GT3
1996
10 CV –399 000 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (2×1 ACT) –1 973 cm3
240 ch à 6 250 tr/mn (121,64 ch/litre)
294 Nm à 3 750 tr/mn (149,01 Nm/litre)
Turbocompresseur Garrett TB03 (Ø ND bars) + échangeurs air/eau
propulsion + BV5 manuelle
1 300 kilos (5,42 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR+ ABS (Delco)
jantes alu 17″ AV et AR + pneus en 215/40 ZR17 AV et 245/45 ZR17 AR
0 à 100 km/h en 6‘‘5; 263 km/h, km DA en 26‘‘2

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Lotus Esprit GT3
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les “GD” fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • Lotus Esprit GT3 Depuis le 3e restyling opéré par les designers qui se sont chargés de dessiner la Lotus Elise, la Lotus Esprit s’est inscrite définitivement dans les annales des GT marquantes et durables du paysage des voitures de sport. Depuis 1976 elle promène sa ligne à nulle autre pareille tracée par un Giorgietto Giugiaro particulièrement inspiré. La ...
  • Lotus Esprit Sport 300 Lotus n’a peur de rien et veut prendre sa part du gâteau depuis les changements de règlementation aux 24 Heures du Mans et l’avènement de la catégorie Grand Tourisme (GT). La Lotus Esprit, bien qu’apparue en 1972, va venir défier Ferrari, Venturi, Porsche, McLaren, Corvette et autres rivales huppées et bien établies dans la Sarthe. ...
  • La Lotus Elise à toutes les sauces ? Sacrée Lotus Elise ! Elaborée en pleine tourmente de la firme fondée par Colin Chapman, alors propriété de Romano Artioli qui était aussi le propriétaire de Bugatti lors de la renaissance des années 90 avec la Bugatti EB110, la petite égérie du constructeur anglais fait mouche. Légère, conçue avec intelligence et malice, elle fait honneur ...
  • Lotus ouvre sa Lotus Driving Academy à Hethel Lotus est bien au fait de sa renommée auprès de ses fans et ses clients. C’est une pierre de plus dans le pré-carré des fans que Lotus a posé en décidant d’ouvrir dès le mois d’août 2017 sa piste d’Hethel aux propriétaires de Lotus. Différents accès en fonction du prix (de 119 jusqu’à 899 livres ...
  • Lotus Esprit S4 Depuis 1976, la Lotus Esprit ne cesse d’évoluer et de se bonifier. Toujours fidèle à son quatre cylindres maison, il est gavé de chevaux supplémentaires par un turbocompresseur depuis 1980. Présenté au salon de Genève 1994, la Lotus Esprit S4 fait de la résistance et évolue une énième fois pour tenter un baroud d’honneur avec ...
  • Nouvelle Lotus Elise Cup 250 Jouant crânement dans la cour des grands, la nouvelle Lotus Elise Cup 250 allie avec brio pureté et performance, et vient couronner la gamme Elise récemment renouvelée. Suralimenté, ultra-léger et imprégné de toute l’expérience sportive de Lotus, ce nouveau modèle embarque 246 ch sur un châssis conçu pour fournir une tenue de route de référence ...
  • Lotus Elan Coupé S2 Type 36 En 1962, Colin Chapman décide avec son cabriolet Elan de tirer les enseignements de la Lotus Elite au succès réel auprès des amateurs de voitures de sport et des clients, mais dont le bilan économique a été désastreux pour la firme. Ron Hickman est chargé de tracer des lignes du nouveau cabriolet Elan avec un ...
  • Lotus Evora Sport 410 honore la mémoire de la lotus esprit s1 de James Bond La Lotus Evora Sport 410 fait la fierté de la maison Lotus en posant de nouveaux jalons en matière de performances, mais surtout de comportement, caractère et précision de conduite… voire même de pilotage. Lancée en octobre 2016, sa production est limitée à 150 exemplaires. Déjà une rareté sur nos routes, Lotus en profite pour ...
  • Lotus Esprit S2 Depuis 1976, Colin Chapman a pris la balle au bond en lançant la Lotus Esprit. D’abord présentée comme une étude de style par Giorgetto Giugiaro, le succès d’estime auprès du public a incité Colin Chapman à pousser plus loin le concept. Si pour la Lotus Esprit, le dessin originel a été émoussé, il n’en demeure ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. Ferrari, Porsche, Lamborghini, Aston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (Lotus, BMW,Mercedes-Benz, Audi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTI, R8 Gordini, VW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Lotus Esprit GT3, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *