Subaru SVX AWD 24v Alcyone

Subaru SVX AWD 24v Alcyone

Subaru SVX AWD 24v Alcyone
1993 – 6 cyl. à plat Boxer 24V
230 ch – 238 km/h
1 610 kg

Pour le salon de Tokyo 1989, Subaru poursuit sa quête de lettres de noblesse et de notoriété internationale en dévoilant un concept car SVX Alcyone qui est amené à remplacé le vieillissant coupé Alcyone XT (1985-89) taillé à la règle et non importé en France. Le concept SVX se distingue immédiatement par son design signé Ital Design (Giorgetto Giugiaro) mettant en pratique de nombreux tics stylistiques déjà vus par ailleurs, comme sur ses concept car 1988 Aztec, Aspid et Asgard. L’habitacle ressemble de l’extérieur à un cockpit d’avion avec sa grande surface vitrée comme une bulle, et les vitres latérales disposent d’une découpe spécifique (comme sur le monoplace Asgard, ou encore la DMC Lorean pour rester chez le même designer) pour améliorer les remous d’air une fois les vitres ouvertes. Très moderne et aérodynamique avec son Cx de 0,29, la Subaru SVX Alcyone confirme avec sa présentation officielle au salon de Detroit 1991. Alors que la face avant est très ronde et bio design, la poupe est moins inspirée et plus carrée et massive, avec son fin bandeau de phares et les plis de la carrosserie sur les hanches. Les doubles sorties d’échappement oblongues tentent de réduire l’aspect massif. Les acheteurs français doivent patienter deux années supplémentaires avant de pouvoir se faire livrer un SVX. Posée sur des jantes de 16 pouces en turbine, avec sa garde au sol basse, la Subaru SVX pose son petit effet et joue les avions furtifs.

La Subaru SVX joue les vitrines technologiques pour faire connaître la firme de Fuji à l’extérieur du Japon : Boxer 6 de 230 ch, 4 roues motrices, boite auto, équipement princier de série… Pari réussi ?

Subaru SVX AWD 24V Alcyone

C’est un Boxer 6 (H6) qui motorise avec beaucoup de rondeur et de disponibilité la Subaru SVX. 230 ch bien (trop ?) élevés qui rendent les voyages rapides et agréables. Pour le sport en revanche c’est ailleurs qu’il faudra se tourner…

Pour la motorisation, Subaru a décidé de monter d’un cran en noblesse avec son Boxer 6 (H6 EG33) atmosphérique de 3,3 litres de cylindrée (3 319 cm3 exactement). Un changement de cap puisque l’ancienne Alcyone XT était équipée d’un quatre cylindres turbocompressé. C’est le plus gros moteur du catalogue Subaru, qui est une évolution du EJ22 des Subaru Impreza et Legacy. Les ingénieurs japonais ont soigné la technologie employée avec une distribution (par courroie) à quatre soupapes par cylindres animés par quatre arbres à cames en tête. Le taux de compression a été augmenté à 10,1 tandis que l’injection multipoint et les bougies en platine gérés par une gestion électronique intégrale se chargent de trouver la bonne balance entre performances et frugalité en carburant. La puissance s’établit à 230 ch à 5 600 tr/mn tandis que le couple coquet de 309 Nm à 4 800 tr/mn se marie idéalement bien avec la boîte auto 4 rapports qui est souple, silencieuse, douce et bien gérée. En revanche ne cherchez pas de boîte mécanique au catalogue, ce n’est pas prévu. Malgré un poids conséquent de 1,6 tonnes, la Subaru SVX est rapide mais pas vivace : 0 à 100 km/h en 8’’6; 248 km/h, km DA en 29’’9. C’est sur le plan des accélérations que la Subaru SVX pêche quelque peu face à une concurrence relevée. L’autre atout de la Subaru SVX est évidemment sa transmission intégrale de série en France, alors qu’une variante deux roues motrices (traction avant) est disponible au Japon et aux USA. Dans les petites bizzarreries, Subaru a conçu deux systèmes de transmission intégrale selon les marchés ! Soit le système ACT-4 comme pour la France, avec une répartition à 10% AV et 90% AR et le viscocoupleur qui repartit différement lorsque la motricité le nécessite. Ou alors le système VTD (Variable Torque Distribution) qui répartit à 36% AV/64% AR avec une transmission intégrale permanente. Dans tous les cas de figure, bien que AWD (All Wheel Drive), la Subaru SVX est typé par défaut plus propulsion, avant d’appeler à l’aide l’essieu avant en cas de motricité précaire. Voilà qui offre une sécurité et sérénité de conduite optimale à la Subaru SVX. En complément sur le chapitre sécurité, le système de freinage à quatre disques ventilés largement dimensionnés (302 mm AV et 290 mm AR de diamètre) est complété de série d’un ABS. La direction à crémaillère est assistée hydrauliquement. Les jantes de 16 pouces sont chaussées de Michelin MXX3 en 225/50 ZR16. Voilà qui confère une belle tenue de route, efficace, à défaut d’être agile. D’une manière générale, la Subaru SVX est ultra cohérente dans ses partis-pris et ses choix techniques : sécurité, confort, rapide et silencieuse. N’attendez pas une sportive pure et dure, elle laisse cela à d’autres, en revanche, pour du Grand Tourisme léché, elle excelle, bien soutenue par la noblesse de fonctionnement de

Subaru SVX AWD 24V Alcyone

La Subaru SVX AWD 24v Alcyone sait se montrer rapide en restant sûre et efficace par tous temps. Merci la transmission intégrale (dont le système varie selon les marchés !)

son Boxer 6 et s’appuyant sur toute sa panoplie technologique pour rendre le voyage aussi savoureux que sans histoire. L’habitacle de type 2+2 se distingue par une présentation simple et fonctionnelle, avec un équipement de série pléthorique ! Toutes les assistances électriques sont là faisant la leçon aux voitures allemandes qui aiment les suppléments. Seul regret, quelques détails de finition comme le faux bois pas très heureux, mais on reste dans du détail. D’autant qu’avec ses places arrière, le soin apporté au silence de fonctionnement de nombreux éléments (dont la climatisation efficace) et le coffre modulable de 245 à 460 dm3 en font une redoutable machine à rouler vite et loin…

Notre avis
emoticonVéritable véhicule image la Subaru SVX remplit parfaitement sa mission ! Son allure singulière est séduisante, sans tomber dans les excès, l’équipement à bord est princier, et la sécurité omni-présente joue l’efficacité en matière de tenue de route. Et sous son long capot, le Boxer 6 donne la mesure avec un caractère certes trop policé, mais tout en rondeur et disponibilité. Une réussite qui mériterait de chanter plus fort. Tout cela a un prix à payer : le poids qui reste élevé, qui la restreint à un rôle de Grand Tourisme veloce mais ni agile et ni sportive. Un parti-pris un poil décevant car on aurait aimé un peu plus de caractère, surtout que l’addition est assez salée pour une auto dont le blason ne brille pas encore au firmament dans les têtes…

Autres versions :
Subaru SVX

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

brochure376_subaru-legacy_1993

brochure400_subaru-svx_1992

subaru SVX 1995 brochure

Les Rivales :
Coupé 4 places 6 cylindres 1990, 1993

  • Ford Thunderbird Mk10 SC Sacrée saga la Thunderbird ! Depuis 1955, elle joue les reines du bal et se pose en icône automobile made in USA. Si sa première vocation fut de concurrencer la Chevrolet Corvette et de jouer le registre de la voiture de sport, dès la 2e génération, la Thunderbird va jouer dans le registre du cabriolet bourgeois et puissant. Dès le milieu des années 60, la Thunderbird va se muer en coupé 4 places et tourner définitivement le dos à toute ...
  • Honda Legend Coupé V6 KA8 Acura aux Etats-Unis, c’est sous la marque Honda que la Legend écume nos routes en berline et en coupé. Pour 1992, la Honda Legend est réactualisée pour rester dans le coup. La Legend Coupé V6 3.2 est toujours au programme avec des dimensions en hausse. Ses traits se sont adoucis pour offrir désormais une silhouette très élégante avec un équilibre dans les proportions bienvenue. Le fin museau termine sa course par une poupe assez massive mais allégée visuellement par un ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. Pour simplifier le propos, on peut retenir déjà trois séquences dans la « story Biturbo ». En 1981, le lancement de ce coupé qui va ...
  • Maserati 222 SR Biturbo Maserati 222 SR BiturboCroyez-le ou pas, mais la saga des Biturbo ne cesse de se renouveler et se décliner. Notamment depuis la commercialisation en 1990 de la Maserati Shamal puis de la plus « populaire » (il faut le dire vite !) Racing en 1991, un nouveau visage signé Marcello Gandini a été instauré. Alors certes, le talentueux designer italien a du composer avec des impératifs budgétaires précis en conservant à l’identique les emboutis existants. C’est donc toute la face avant qui est repensée sur ...
  • Subaru SVX AWD 24v Alcyone Pour le salon de Tokyo 1989, Subaru poursuit sa quête de lettres de noblesse et de notoriété internationale en dévoilant un concept car SVX Alcyone qui est amené à remplacé le vieillissant coupé Alcyone XT (1985-89) taillé à la règle et non importé en France. Le concept SVX se distingue immédiatement par son design signé Ital Design (Giorgetto Giugiaro) mettant en pratique de nombreux tics stylistiques déjà vus par ailleurs, comme sur ses concept car 1988 Aztec, Aspid et Asgard. ...

Avant d’acheter
La Subaru SVX, véritable véhicule image pour Subaru, a été produit à près de 24 379 exemplaires de 1991 à 1997. Le marché français n’a importé que 52 SVX neuves de 1993 à 1997, preuve d’une diffusion pour le moins exclusive et limitée. Il faut donc faire preuve de patience pour en trouver une dans les petites annonces, ou alors se tourner vers les marchés étrangers. Au cours de sa carrière la Subaru SVX a connu quelques évolutions : en 1994, la vitesse devient bridée à 232 km/h ; début 1996 passage à la norme Euro 2 avec une puissance qui chute de -10 ch. Dans les bonnes nouvelles, la Subaru SVX est réputée très fiable et solide. La plus grosse difficulté est la disponibilité des pièces de rechanges, notamment toutes celles spécifiques. D’autant plus que la transmission intégrale est différente en fonction des pays : soit VTC (36% AV/64% AR AWD) soit ACT-4 (90% AV/10% AR variables jusqu’à 50/50), la France recevant le système ACT-4 comme USA, Canada, Allemagne et la Suisse. A savoir… L’entretien est de facture assez classique dans son déroulé avec vidange moteur et filtre tous les 15 000 km, remplacement du filtre à air tous les 25 000 km, et tous les 50 000 km remplacer les fluides (refroidissement, freins, huile de boîte et pont). Tous les 100 000 km remplacer les bougies et la courroie de distribution (ou tous les 4 ans). Inspecter et écouter les bruits de la boîte automatique, qui généralement tient bien jusqu’à 200 000 km. Auto sans histoire, la Subaru SVX doit être achetée entretenue et en parfait état, dont le plus gros challenge est avant tout d’en trouver une à vendre ! Fuyez le tuning à la Fast & Furious, assez rare en Europe heureusement…
Entretien : Tous les 15 000 km ou tous les ans

Mots clés : Subaru | SVX | Boxer | Flat 6 | 24V | AWD | 4WD | ACT-4 | VTD | Alcyone | Giugiaro | Coupé Sport | Ital Design | GT | Grand Tourisme | SUBARU | SVX ALCYONE AWD 24V | GRAND TOURISME | COUPE SPORT

TOP Esthétique originale ǀ Technologie embarquée ǀ Moteur souple et sobre ǀ Polyvalence d’usage ǀ Aérodynamique soignée ǀ Tenue de route efficace et sécurisante (4WD) | Confort et silence à bord| Equipement de série ǀ Présentation sérieuse ǀ Ergonomie | Position de conduite | gestion de la boîte auto FLOP Poids ǀ Prix élevé ǀ Boîte auto imposée ǀ Performances relatives ǀ Pas sportive ǀ manque de caractère ? ǀ Places AR symboliques ǀ Placage faux bois douteux | Intérieur triste ǀ Vitres latérales peu pratiques

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission:

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Subaru
SVX ACT-4 24v
1993
18 CV – 300 000 FF
6 cylindres à plat 24 soupapes (2×1 ACT) – 3 319 cm3
230 ch à 5 600 tr/mn (69,30 ch/litre)
309 Nm à 4 800 tr/mn (93,10 Nm/litre)
non
intégrale + BV4 automatique + viscocoupleur AR (ACT-4 : 10%AV et 90%AR puis ajustement en fonction de la motricité ou VTC (36% AV/64% AR AWD selon les marchés)
1 610 kilos (7,00 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 16″ + pneus en 225/50 ZR16 AV et 225/50 ZR16 AR
0 à 100 km/h en 8’’6; 248 km/h, km DA en 29’’9

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Subaru SVX 4WD 24v
Subaru
  • Subaru SVX AWD 24v Alcyone Pour le salon de Tokyo 1989, Subaru poursuit sa quête de lettres de noblesse et de notoriété internationale en dévoilant un concept car SVX Alcyone qui est amené à remplacé le vieillissant coupé Alcyone XT (1985-89) taillé à la règle et non importé en France. Le concept SVX se distingue immédiatement par son design signé ...
  • Nouvelle Prodrive P25 annoncée pour célébrer les 25 ans des premières victoires de la Subaru Impreza WRC 25 ans après les débuts victorieux de la première Subaru Impreza World Rally Car (WRC) sur les pistes du championnat du monde des rallyes, la Prodrive P25 reprend l’essence de cette même Impreza, tout en s’inspirant de la 22B, sans doute la plus emblématique des Impreza. La technologie moderne garantit que la P25 est plus puissante, ...
  • Subaru atteint la production de 20 millions de véhicules à transmission intégrale Subaru Corporation a le plaisir d’annoncer que la production cumulée de ses véhicules à traction intégrale (AWD) a dépassé les 20 millions d’unités*1 en juin de cette année. Cette étape a été franchie au cours de la 49e année depuis le lancement, en septembre 1972, de la Subaru Leone 4WD Estate Van, la première voiture ...
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) En août 2000, Subaru a revu sa copie et attaque la 2e génération d’Impreza. Elle arrive déjà auréolée des succès en rallyes de la première génération. Les attentes des fans sont fortes et les premières photos déroutent, notamment par la proue et ses drôles de phares ronds alors que la carrosserie en générale est plutôt ...
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style La Subaru Impreza Mk2 WRX STi est arrivée à point nommé en 2001 pour assurer et rassurer ses afficionados. Plus puissante, plus performante et avec sa transmission intégrale plus évoluée, l’Impreza Mk2 lève les doutes que la « simple » WRX avait initiés. Et la partie amortissement plus ferme, complété de gros freins complètent la ...
  • Subaru Impreza WRX STi S207 Subaru Tecnica International (STI), la branche sportive de Subaru, lance une série limitée à 400 exemplaires basée sur la Subaru Impreza WRX STI. Elle est commercialisée le 1 décembre 2015. Son nom de code : « S207« . En partant de l’Impreza WRX STI, les spécialistes japonais ont tout revu de fond en comble, tant dans les ...
  • Subaru Impreza WRX STI 2014 Pas facile de maintenir une légende en marche… Subaru l’expérimente depuis plusieurs générations d’Impreza. Coincé entre son histoire en rallye, ses choix technique qui ont forgé sa réputation (4 roues motrices et moteur boxer), Subaru peine à imposer les Impreza WRX STI en Europe et dans l’hexagone. En cause, un tarif plus réellement accessible… Pour ...
  • Subaru Impreza WRX STi S Depuis avril 2007, la Subaru Impreza a perdu sa ligne ! Souhaitant miser sur plus de confort et d’habitabilité, Subaru a opté pour une variante bicorps avec hayon et a même développé un boxer diesel unique au monde ! Mais heureusement, la raison semble revenir et Subaru a redynamisé mi- 2010 sa gamme Impreza en ...
  • Subaru BRZ Pas de doute, Subaru et Toyota ont tapé dans le mille avec leurs coupés gémellaires ! Ramassé et sportif, le Subaru BRZ s’est entiché de tout l’attirail de la parfaite sportive accomplie : double (grosses !) sorties d’échappement rondes, grosses roues alu de 17 pouces, becquet sur la malle arrière, regard aux sourcils froncés et ...
  • Subaru Impreza GT Turbo Qui connaissait Subaru hormis quelques fans de rallyes ou les amateurs éclairés de japonaises aux solutions techniques originales ? La Subaru Impreza GT Turbo vient jeter un pavé dans la marre pour cette année 1994. Pour moins de 200 000 FF, l’Impreza GT Turbo se fait fort de tomber sous les 28’’ au km DA, ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Subaru SVX AWD 24v Alcyone, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.