Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)

Subaru Impreza Mk2 WRX STi GD

Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)
2001 – 4 cyl. à plat 16V Turbo
265 ch – 238 km/h
1 450 kg

En août 2000, Subaru a revu sa copie et attaque la 2e génération d’Impreza. Elle arrive déjà auréolée des succès en rallyes de la première génération. Les attentes des fans sont fortes et les premières photos déroutent, notamment par la proue et ses drôles de phares ronds alors que la carrosserie en générale est plutôt carrée. Passé cette première surprise, une deuxième (mauvaise) surprise attend les amateurs de Subaru Impreza, puisque la variante sportive, l’Impreza Mk2 WRX, régresse en performances pures par rapport à l’Impreza Mk1 GT. Son moteur demeure en effet inchangé avec ses 218 ch mais doit entraîner un poids supérieur. Mais à Ôta Gunma, nos amis japonais ont plusieurs atouts dans leur manche, notamment avec le label STi (Subaru Tecnica International), la branche sportive de Subaru qui développe les modèles de compétition, mais également les modèles routiers à hautes performances. Partant de la version WRX, Subaru commercialise ainsi dès 2001 l’Impreza Mk2 WRX STi (GD). Les modifications apportées touchent essentiellement le groupe motopropulseur et les trains roulants pour une efficacité accrue et des performances supérieures. Côté esthétique, Subaru améliore l’ordinaire avec une présentation exclusive : teinte bleue, jantes 17 pouces dorées, logotypes « STi », becquet rapporté sur la malle arrière et masque avant inédit avec son gros bouclier et ses caches antibrouillards. Largement percée pour optimiser le refroidissement des freins et du Flat 4, la Subaru Impreza Mk2 WRX STi affiche clairement la couleur et permet de faire (presque) oublier un physique quelconque (qui a dit « ingrat » ?!) au départ. Mais la force de l’Impreza Mk2 WRX STi GD est ailleurs…

Déçus de la nouvelle Impreza Mk2 WRX ?… Pas de panique, Subaru avait déjà un plan B en dédoublant sa gamme sportive. La Subaru Impreza Mk2 WRX STi passe à 265 ch et soigne ses trains roulants pour une efficacité maximale. Son terrain de jeu ? Les routes sinueuses glissantes où elle est impériale…

Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)

La Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) remet les pendules à l’heure avec son Flat 4 qui a été remis en question par Subaru Technica International (STi) : résultat, 265 ch et un couple de 343 Nm. Et une boîte 6 inédite à l’étagement serré est également de la partie. Va y avoir du sport !…

Le Flat 4 EJ20 (quatre cylindres à plat, aussi appelé communément moteur « boxer ») de 1 994 cm3 est bien connu puisque repris de la WRX et même de la précédente Subaru Mk1. Mais une fois passé dans les ateliers des sorciers de Subaru Tecnica International, il change totalement de physionomie. La distribution à deux double arbres à cames en tête (par courroies) et ses 16 soupapes sont désormais animées avec un calage variable en continu à l’admission. Le turbocompresseur Mitsubishi est remplacé par un IHI dont la pression de suralimentation est fixée à 2,2 bars au maxi (contre 1,93 bars sur la WRX). L’échangeur air/air du turbo IHI est de plus grande capacité et aspergé d’eau par une buse qui peut être commandée depuis le tableau de bord par un commutateur. La gestion du moteur est signée Denso et pilote l’injection indirecte multipoint. Avec toutes ces modifications, la Subaru Mk2 WRX STi change de dimension avec 265 ch à 6 000 tr/mn (contre 218 ch à 5 600 tr/mn) et 343 Nm à 4 000 tr/mn (contre 292 Nm à 3 600 tr/mn). Un parti pris évident d’accroissement de la performance en privilégiant plus de rotations. La sonorité du Flat 4 Subaru est toujours singulière et charmeuse… La transmission n’est pas en reste dans les nouveautés puisque la boîte de vitesses est nouvelle et passe à 6 rapports à l’étagement resserré. A noter que la commande de boîte est toujours sujette à la critique. Le chronomètre est sans appel avec une vitesse maxi qui progresse à 238 km/h (+13 km/h). Les accélérations sont également de très haut niveau (0 à 100 km/h en 5’’5), profitant à plein de la motricité, la boîte 6 et le Flat 4 plus costaud. Avec son réservoir de 60 litres et sa consommation moyenne de 12/13 litres au cent, la Subaru Impreza Mk2 WRX STi n’est pas particulièrement frugale et impose de fréquents passages à la pompe. L’autre force de l’Impreza est sa transmission intégrale permanente qui fait des merveilles en compétition. Un différentiel central épicycloïdal répartit à 50/50 le couple entre les deux essieux (AV/AR). Ces derniers disposent également, et c’est nouveau, de différentiels mécaniques Suretrack. Avant de prendre en défaut la motricité de la Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD), il faut être fort… La structure de la coque est plus rigide et résiste mieux aux efforts liés à la torsion. Les trains roulants sont renforcés avec des triangles avant et une traverse avec bras transversaux arrière. Cette dernière est fixée de manière rigide sur la coque. Voilà qui permet aux suspensions et roues de travailler dans les meilleures conditions et conserver le contact avec le sol. Les barres antiroulis restent les mêmes que la WRX, mais en revanche amortisseurs et ressorts sont plus fermes. Le freinage est renforcé avec des disques de plus gros diamètre (326 mm AV et 316 mm AR), et profite d’un ABS SuperSport Bosch aux paramètres innovants et dédiés à la performance (il détecte les

Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)

Diabolique la Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) ?! Pas qu’un peu, car ses qualités dynamiques progressent d’un cran, sans compter l’efficacité de sa transmission intégrale revue pour l’occasion. Pas de doute, pour suivre une Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) sur petites routes grasses, il faut avoir une… autre Subaru !!

freinages en courbe pour optimiser la tenue de route et accroître l’agilité en lacet). A noter que c’est toujours Brembo qui fournit les étriers 4 (AV) et 2 (AR) pistons qui sont plus conséquent en taille. Les jantes de 17 pouces sont montées en pneumatiques 225/45 ZR17. La Subaru Impreza WRX STi affiche près de 1,5 tonnes sur la bascule. C’est conséquent dans l’absolu, mais avec la transmission intégrale, et le Flat 4 turbo, c’est tout de même un moindre mal. En tout cas, le poids général n’a pas d’incidence d’efficacité en tenue de route, hormis un freinage qui manque d’endurance. La tenue de route et l’agilité sont diaboliques, quelles que soient les conditions d’adhérence, la Subaru Impreza Mk2 profitant également de ses voies plus larges que la génération précédente. L’habitacle est peu inspiré, mais dispose d’une position de conduite réglable et sportive. Les baquets sport y sont pour beaucoup, et dans votre paume, le volant Momo poursuit l’aspect sportif et exclusif. L’armée de compteurs ronds, et un équipement de série conséquent sont les signes distinctifs de la Subaru Impreza WRX STi (GD). L’habitabilité a progressé (merci les dimensions à la hausse) et la Subaru confirme son statut de berline compacte familiale qui sait se muer à tout moment en super sportive. Voilà le cocktail proposé par l’Impreza WRX STi…

Notre avis
emoticonSubaru nous rassure ! Avec son Impreza WRX, nous étions restés sur un goût d’inachevé. L’Impreza WRX STi remet les pendules à l’heure et replace la berline Subaru en haut de la hiérarchie. Plus performante, elle soigne surtout sa tenue de route et l’efficacité de sa transmission intégrale. Berline à tout faire au quotidien, une simple pression sur la pédale des gaz et vous voilà propulser dans une spéciale du WRC ! Agrippée au bitume, rythmée par le ronron du Flat 4 turbo, la Subaru Impreza WRX STi fait un véritable récital de sportivité et d’efficacité. Voilà de quoi faire oublier une esthétique assez quelconque au départ, d’autant que son rapport prix/prestations est canon !…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Mercedes-Benz C32 AMG Kompressor Break S203 En 2000, Mercedes-Benz attaque le 3e volet de son break « d’entrée de gamme » avec sa Classe C (W203). L’année suivante, c’est la variante AMG qui vient coiffer avec autorité la gamme Classe C. Toujours aussi discrète (boucliers AV et AR, jantes 17″ et sortie d’échappement AMG), la C32 AMG Kompressor fait parler la poudre avec ses 354 ch ! Comme toujours chez AMG, la polyvalence d’usage reste de mise, mais la sportivité et l’efficacité connaissent encore un progrès ...
  • Mercedes-Benz C32 AMG Kompressor W203 En 2000, Mercedes-Benz attaque le 3e volet de sa berline « d’entrée de gamme » avec sa Classe C (W203). L’année suivante, c’est la variante AMG qui vient coiffer avec autorité la gamme Classe C. Toujours aussi discrète (boucliers AV et AR, jantes 17″ et sortie d’échappement AMG), la Mercedes-Benz C32 AMG Kompressor W203 fait parler la poudre avec ses 354 ch ! Comme toujours chez AMG, la polyvalence d’usage reste de mise, mais la sportivité et l’efficacité connaissent encore un progrès ...
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) En août 2000, Subaru a revu sa copie et attaque la 2e génération d’Impreza. Elle arrive déjà auréolée des succès en rallyes de la première génération. Les attentes des fans sont fortes et les premières photos déroutent, notamment par la proue et ses drôles de phares ronds alors que la carrosserie en générale est plutôt carrée. Passé cette première surprise, une deuxième (mauvaise) surprise attend les amateurs de Subaru Impreza, puisque la variante sportive, l’Impreza Mk2 WRX, régresse en performances ...
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style La Subaru Impreza Mk2 WRX STi est arrivée à point nommé en 2001 pour assurer et rassurer ses afficionados. Plus puissante, plus performante et avec sa transmission intégrale plus évoluée, l’Impreza Mk2 lève les doutes que la « simple » WRX avait initiés. Et la partie amortissement plus ferme, complété de gros freins complètent la panoplie. Et côté look, les jantes dorées et un masque avant revu permettent de distinguer au premier coup d’œil la véritable héritière de la Subaru ...

Avant d’acheter
La seconde génération de Subaru Impreza WRX & STi a connu de sacrées évolutions avec une phase 1 (GD) de 2000 à 2003, une phase 2 (GG) de 2003 à 2005 puis une phase 3 de 2005 à 2007. Sportive populaire à la renommée internationale, elle est une star au Japon, mais également aux USA où elle est également assemblée, et en Europe où elle brille en Rallyes (WRC). Coqueluche des amateurs de voitures japonaises sportives, la Subaru Impreza Mk2 est souvent modifiée et transformer. Première étape donc pour vous, c’est de chercher un modèle strictement d’origine. Sinon, vous n’avez pas nécessairement la garantie de profiter de la fiabilité légendaire de la Subaru Impreza Mk2 WRX & STi. Robuste et bien construite, la Subaru Impreza Mk2 demande un entretien régulier (courroie à remplacer tous les 7 ans) selon les préconisations constructeur, avec une huile de qualité. Les précédents propriétaires idéalement n’auront pas mis de coup de gaz à l’extinction du moteur. Le Flat 4, s’il est d’origine et entretenu est indestructible et ne doit avouer qu’une consommation en carburant goulue. Dans les points noirs connus : la boîte de vitesses qui peut souffrir à la longue et les roulements qui peuvent s’échauffer et serrer en raison d’un graissage qui s’évanouit (cela arrive dans les usages intensifs, type circuit). Les consommables (freins et pneumatiques), notamment sur circuit, peuvent rapidement fondre comme neige au soleil en raison des capacités d’adhérence hors norme. L’habitacle présente des assemblages sérieux et costaud, mais les plastiques peuvent souffrir car un peu fragiles au fil du temps (sensibles aux rayures). Enfin, il faut noter que le réseau Subaru est peu dense dans l’hexagone, et que le prix des pièces détachées est onéreux. Vous l’aurez compris, si les modèles à vendre sur le marché sont assez nombreux, il faut faire le tri parmi toutes les Impreza WRX & STi pour éviter les modifications en tout genre, et ensuite être disposé à suivre un entretien exigeant et assez coûteux. Le prix d’une championne des rallyes ?…

Mots clés : Subaru | Impreza | WRX | STi | Flat 4 | Mk2 | Turbocompresseur | IHI | GD | Berline de Sport | WRC | Rallyes | Japon | Ôta Gunma | SUBARU IMPREZA MK2 WRX STI GD | BERLINE SPORT | BERLINE

TOP Performances !! ǀ Polyvalence d’usage ǀ Tenue de route diabolique ǀ Equilibre de comportement ǀ Disponibilité moteur ǀ Présentation sportive ǀ Flat 4 volubile ǀ Amortissement sportif ǀ Equipement de série ǀ Position de conduite ǀ Plaisir de pilotage ǀ Rapport Prix/prestations ǀ Direction ǀ Image ǀ Championne du Monde WRC ! ǀ Boîte 6 FLOP Autonomie ǀ Consommation ǀ Commande de boîte ǀ Design originel quelconque ǀ Endurance freins ǀ Réseau SAV éparse ǀ Intérieur sans charme ǀ Poids

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Subaru
Impreza Mk2 WRX STi GD
2001
19 CV – 36 000 Euros
4 cylindres à plat (Flat 4) 16 soupapes (2×2 ACT) – 1 994 cm3
265 ch à 6 000 tr/mn (132,90 ch/litre)
343 Nm à 4 000 tr/mn (172,02 Nm/litre)
Turbocompresseur IHI (Ø 2,2 bars) + échangeur air/air
Intégrale + BV6 manuelle + différentiel central viscocoupleur (50/50) + 2 différentiels mécaniques Suretrack AV/AR + ESP + ASR
1 450 kilos (5,47 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 17″ + pneus en 225/45 ZR17 AV et 225/45 ZR17 AR
0 à 100 km/h en 5’’5; 238 km/h, km DA en ND

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Subaru Impreza WRX STi 2001
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD) En août 2000, Subaru a revu sa copie et attaque la 2e génération d’Impreza. Elle arrive déjà auréolée des succès en rallyes de la première génération. Les attentes des fans sont fortes et les premières photos déroutent, notamment par la proue et ses drôles de phares ronds alors que la carrosserie en générale est plutôt ...
  • Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style La Subaru Impreza Mk2 WRX STi est arrivée à point nommé en 2001 pour assurer et rassurer ses afficionados. Plus puissante, plus performante et avec sa transmission intégrale plus évoluée, l’Impreza Mk2 lève les doutes que la « simple » WRX avait initiés. Et la partie amortissement plus ferme, complété de gros freins complètent la ...
  • Subaru Impreza WRX STi S207 Subaru Tecnica International (STI), la branche sportive de Subaru, lance une série limitée à 400 exemplaires basée sur la Subaru Impreza WRX STI. Elle est commercialisée le 1 décembre 2015. Son nom de code : « S207« . En partant de l’Impreza WRX STI, les spécialistes japonais ont tout revu de fond en comble, tant dans les ...
  • Subaru Impreza WRX STI 2014 Pas facile de maintenir une légende en marche… Subaru l’expérimente depuis plusieurs générations d’Impreza. Coincé entre son histoire en rallye, ses choix technique qui ont forgé sa réputation (4 roues motrices et moteur boxer), Subaru peine à imposer les Impreza WRX STI en Europe et dans l’hexagone. En cause, un tarif plus réellement accessible… Pour ...
  • Subaru Impreza WRX STi S Depuis avril 2007, la Subaru Impreza a perdu sa ligne ! Souhaitant miser sur plus de confort et d’habitabilité, Subaru a opté pour une variante bicorps avec hayon et a même développé un boxer diesel unique au monde ! Mais heureusement, la raison semble revenir et Subaru a redynamisé mi- 2010 sa gamme Impreza en ...
  • Subaru BRZ Pas de doute, Subaru et Toyota ont tapé dans le mille avec leurs coupés gémellaires ! Ramassé et sportif, le Subaru BRZ s’est entiché de tout l’attirail de la parfaite sportive accomplie : double (grosses !) sorties d’échappement rondes, grosses roues alu de 17 pouces, becquet sur la malle arrière, regard aux sourcils froncés et ...
  • Subaru Impreza GT Turbo Qui connaissait Subaru hormis quelques fans de rallyes ou les amateurs éclairés de japonaises aux solutions techniques originales ? La Subaru Impreza GT Turbo vient jeter un pavé dans la marre pour cette année 1994. Pour moins de 200 000 FF, l’Impreza GT Turbo se fait fort de tomber sous les 28’’ au km DA, ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD), 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.