Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)

Subaru Impreza Mk2 WRX STi GD

Subaru Impreza Mk2 WRX STi (GD)
2001 – 4 cyl. à plat 16V Turbo
265 ch – 238 km/h
1 450 kg

En août 2000, Subaru a revu sa copie et attaque la 2e génération d’Impreza. Elle arrive déjà auréolée des succès en rallyes de la première génération. Les attentes des fans sont fortes et les premières photos déroutent, notamment par la proue et ses drôles de phares ronds alors que la carrosserie en générale est plutôt carrée. Passé cette première surprise, une deuxième (mauvaise) surprise attend les amateurs de Subaru Impreza, puisque la variante sportive, l’Impreza Mk2 WRX, régresse en performances pures par rapport à l’Impreza Mk1 GT. Son moteur demeure en effet inchangé avec ses 218 ch mais doit entraîner un poids supérieur. Mais à Ôta Gunma, nos amis japonais ont plusieurs atouts dans leur manche, notamment avec le label STi (Subaru Tecnica International), la branche sportive de Subaru qui développe les modèles de compétition, mais également les modèles routiers à hautes performances. Partant de la version WRX, Subaru commercialise ainsi dès 2001 l’Impreza Mk2 WRX STi (GD). Les modifications apportées touchent essentiellement le groupe motopropulseur et les trains roulants pour une efficacité accrue et des performances supérieures. Côté esthétique, Subaru améliore l’ordinaire avec une Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style

Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style

Subaru Impreza Mk2 WRX STi Prodrive Style
2001 – 4 cyl. à plat 16V Turbo
265 ch – 238 km/h
1 450 kg

La Subaru Impreza Mk2 WRX STi est arrivée à point nommé en 2001 pour assurer et rassurer ses afficionados. Plus puissante, plus performante et avec sa transmission intégrale plus évoluée, l’Impreza Mk2 lève les doutes que la « simple » WRX avait initiés. Et la partie amortissement plus ferme, complété de gros freins complètent la panoplie. Et côté look, les jantes dorées et un masque avant revu permettent de distinguer au premier coup d’œil la véritable héritière de la Subaru Impreza GT Turbo Mk1. Mais pour ceux qui trouve cela encore trop discret, Subaru commercialise de concert un pack « Prodrive Style » qui comprend un nouvel aileron « maousse », digne Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Lancia Delta HF – Guide Achat

La Lancia Delta a été dessinée par Giorgetto Giugiaro (Ital Design)

La Lancia Delta a été dessinée par Giorgetto Giugiaro (Ital Design)

La Lancia Delta a été commercialisée en 1979 et a même remporté le titre de voiture de l'année 1980.

La Lancia Delta a été commercialisée en 1979 et a même remporté le titre de voiture de l’année 1980.

Le groupe Fiat pense au futur et souhaite une compacte chic pour Lancia. Il fut un temps envisagé une cause commune avec Saab, comme pour la triplette Croma/Thema/9000, c’est finalement la plateforme de la Fiat Ritmo qui sera retenue. Mais pour sa Delta, Lancia s’autorise des libertés pour se démarquer nettement avec un design signé Giorgetto Giugiaro avec une silhouette proche de la VW Golf 1, mais dont les boucliers innovants, sont teints dans la masse et particulièrement intégrés à la ligne. Autre point marquant, la Lancia Delta se distingue par un train arrière inédit qui améliore grandement tenue de route et niveau de confort. Résultat, outre une plastique bien plus élégante et avantageuse (remarquez c’est assez subjectif finalement) par rapport à la Fiat Ritmo, la tenue de route est d’un niveau supérieur et peu courant dans cette catégorie. En septembre 1979, Lancia présente sa nouvelle Delta avec uniquement deux motorisations essence (1300 et 1500 cm3), et accroche le titre de voiture de l’année en 1980. Voilà qui lance la compacte de Lancia sous les meilleures destinées. En 1982, Lancia poursuit le développement de sa gamme avec la Lancia Delta GT qui a pour mission de venir jouer les trouble-fêtes dans la catégorie GTI. Avec son quatre cylindres « Lampredi » à double arbres à cames en tête de 105 ch, elle offre des prestations honnêtes, mais demeure trop timorée pour se faire une place en haut de la hiérarchie. Mais Lancia a de la suite dans les idées avec le retour de son label High Fidelity (HF) déjà célèbre sur les Lancia Fulvia et Stratos. La saga des Lancia Delta HF démarre ainsi en 1983 avec la version HF Turbo forte de 130 ch.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën Sport annonce son retrait en WRC suite au départ de Sébastien Ogier de l’équipe Citroën Sport

Suite à la décision de Sébastien Ogier de quitter Citroën Racing à l’issue de cette saison 2019 en WRC, la marque Citroën a décidé de mettre un terme à son programme sportif WRC en 2020 du fait de l’absence de pilote de pointe disponible pour la saison 2020.

L’engagement de Citroën Racing avec ses deux C3 WRC et ses équipages Ogier/Ingrassia et Lappi/Ferm était acté sur deux ans (2019 – 2020). Sans Sébastien Ogier et sans pilote de premier rang disponible pour jouer un titre, Citroënprend la décision d’arrêter son programme en WRC par anticipation.

S’appuyant sur l’expérience et les compétences du personnel PSA Motorsport, l’activité compétitions clients de Citroën sera renforcée en 2020 par un soutien et un engagement amplifié auprès des clients C3 R5 à travers le monde.

Cette décision va permettre à Citroën de renforcer ses moyens marketing sur sa stratégie de marque pour répondre aux enjeux de la transition énergétique avec le lancement d’une nouvelle génération de modèles électrifiés dès 2020.

Linda Jackson, Directrice de la Marque Citroën, indique :

« Notre décision d’arrêter le programme WRC dès la fin 2019 est motivée par le choix de Sébastien Ogier de quitter CitroënRacing. C’est évidemment une situation que nous n’avons pas souhaitée mais nous n’envisagions pas la saison 2020 sans Sébastien. Je tiens à remercier les équipes de Citroën Racing, pour leur passion et leur engagement. Une partie de l’ADN de Citroën est intimement liée au rallye et nous sommes fiers d’être l’une des marques les plus titrées de l’Histoire du WRC avec pas moins de102 victoires et 8 titres constructeurs. »

Jean Marc Finot, Directeur de PSA Motorsport, indique :

« Notre organisation matricielle permettra à nos experts passionnés de sport automobile de démontrer leur talent dans les disciplines sportives des championnats dans lesquelles les marques de notre Groupe sont engagées. »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Opel Corsa-e Rally Car ou la première voiture de rallye électrique !

Opel est le premier constructeur automobile au monde à proposer un véhicule tout électrique sur batterie à destination de la compétition-client en rallye. La voiture de compétition électrique est basée sur l’Opel Corsa-e, dont le carnet de commandes vient de s’ouvrir, et sera présentée en première mondiale au Salon international de l’automobile de Francfort (ouverture au public du 12 au 22 septembre). En 2020, Opel et l’ADAC lanceront l’ADAC Opel e-Rally Cup, la première Coupe de Marque du monde réservée aux voitures électriques. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Citroën Sport dévoile ses équipages WRC 2018

Engagé sur l’intégralité de la saison prochaine, Kris Meeke sera le fer de lance du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Craig Breen disposera de la deuxième Citroën C3 WRC sur dix manches, et Khalid Al Qassimi, d’une troisième, pour quelques rallyes. Sébastien Loeb effectuera son grand retour avec la marque en WRC au Mexique, en Corse et en Catalogne. Stéphane Lefebvre sera quant à lui chargé d’étrenner la Citroën C3 R5 en WRC2.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Peugeot 205 Turbo 16 Street Version

Peugeot 205 Turbo 16 (1984)

Peugeot 205 Turbo 16 Street Version
1984 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
200 ch – 214 km/h
1 145 kg

Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe B. Jean Todt a carte blanche pour mener Peugeot au titre de champion du monde des rallyes. Mais pour pouvoir courir il faut produire 200 exemplaires dérivés du modèle qui va courir. Et ce modèle, se raccrochant à la Peugeot 205, au moins côté look, va avoir un physique dicté avant tout par sa nouvelle architecture et ses performances. La Peugeot 205 Turbo 16 affiche d’emblée la couleur : ailes larges hypertrophiées avec un postérieur élargi, ailes avant conséquentes, des prises d’air latérales, aileron de toit… Son Cx de 0,44 confirme ces nouveaux traits plus musclés. La face avant et le profil sont les plus fidèles au modèle de série. On retrouve les feux additionnels des 205 GTI, ainsi que le liséré rouge et si les jantes blanches à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lancia Delta HF Integrale Evoluzione

lancia-delta-hf-integrale-evoluzione-831-1993-5

Lancia Delta HF Integrale Evoluzione
1991 – 4 cyl. Turbo 16V
210 ch – 208 km/h
1 300 kg

Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1991, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin et élégant tracé par un Giorgietto Giugiaro inspiré à la fin des années 70, il semble ne rester pas grand-chose, si ce n’est le profil. C’est bien simple, on a l’impression que la frêle Delta d’origine est passée à la salle de musculation. Ailes bodybuildées encore plus larges que la version 16V, boucliers proéminents, gros becquet d’aileron (réglable !)… Bien campée sur ses jantes de désormais 16 pouces, la Lancia Delta HF Integrale du cru 92 est sacrément virile et annonce fièrement ses prétentions sportives pures et dures. Et partout, les aérations sont agrandies pour optimiser le refroidissement des organes mécaniques. Cela explique ainsi les doubles optiques de phares spécifiques plus petites pour laisser passer aussi l’air frais. Rien n’a été laissé au hasard pour Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)

Ford Focus RS

Ford Focus RS

Ford Focus RS
2002 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
215 ch – 227 km/h
1 278 kg

Après une période de disette pour les amateurs de Ford sportives extrêmes, le constructeur à l’ovale revient sur le devant de la scène en faisant honneur à une sacrée histoire ponctuée du label « RS », souvent accolé au spécialiste Cosworth. Le département Sport Technologies avait déjà remis le pied à l’étrier à la gamme Ford dans l’univers des voitures de sport avec les Focus ST 170 et Mondeo ST 220. Mais désormais, la Ford Focus RS se charge d’assommer la concurrence directe dans le domaine des compactes sportives. Ne cherchez pas plus loin, la véritable sportive c’est elle ! Impossible de passer inaperçu, ou d’être confondu avec un conducteur paisible d’une Focus lambda. En effet, capot, vitres, hayon et toit sont les seuls éléments réellement communs. Pour le reste, 70% des composants de la Ford Focus RS sont inédits et spécifiques. Gros boucliers largement échancrés pour laisser entrer de l’air frais dans le compartiment moteur survolté, élargisseurs d’ailes et becquet de hayon sont complétés par Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ford Sierra RS Cosworth 4×4

ford-sierra-rs-cosworth-4x4-17

Ford Sierra RS Cosworth 4×4
1990 – 4 cyl. 16V Turbo
220 ch – 235 km/h
1 300 kg

Pour 1990, soit quatre ans après la sortie de la première Sierra RS Cosworth, radicale mais impétueuse, Ford poursuit les évolutions de son égérie des rallyes. Après avoir arrondi les angles, tant pour le style extérieur (une berline tri-corps 4 portes plus classique depuis 1987) que pour la tenue de route, Ford passe au sport intégral. En adoptant la transmission intégrale, et avec un 2 litres turbo Cosworth qui gagne 14 ch, la Ford Sierra RS Cosworth 4×4 repousse les limites et gratifie son conducteur de sacrées performances. Sous une plastique toujours discrète, mais soulignée d’appendices qui ne tromperont pas les amateurs passionnés de voitures de sport (aileron, bouclier proéminent, jantes alu 15 pouces…), la Sierra RS Cosworth change de catégorie laissant Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)