GP F1 Bahrein Sakhir 2021 – 28 mars

GP F1 Bahrein Sakhir 2021
1. HMAILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
3. BOTTAS (Mercedes)

Avec cette année de « gel » règlementaire et des monoplaces qui évoluent peut, mais sont avant tout plus développées dans le détail, les grosses nouveautés viennent des changements de pilotes. Retour tonitruant de Fernando Alonso chez Alpine, Vettel qui part se faire une santé chez Aston Martin, Ricciardo qui tente le pari McLaren, ou encore Sainz Jr. qui se frotte à Leclerc chez Ferrari. Ah, si dans les autres nouveautés marquantes, signalons Perez qui est devenu le coéquipier de Verstappen chez red Bull Honda, et Aston-Martin qui va se partager les Grands Prix de F1 en guise de Safety Car avec Mercedes. Selon les rendez-vous cela sera soit l’Aston Martin Vantage ou la Mercedes AMG GT. Dès les essais puis les qualifications, Red Bull impose sa supériorité à tous, y compris aux Mercedes. Derrière, les AlphaTauri sont aussi très véloces, suggérant ainsi tous les efforts réalisés par les motoristes de Honda. C’est donc Verstappen qui va réaliser la pole position devant Hamilton avec un écart minime. Bottas est 3e, et Charles Leclerc arrache sa place sur la 2e ligne. Derrière, Pierre Gasly et les McLaren sont sur la 3e ligne, tandis que Alonso et son Alpine sont en embuscade… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2020 – 13 Décembre

GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2020
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. BOTTAS (Mercedes GP)
3. HAMILTON (Mercedes GP)

Et voilà le dernier Grand Prix d’une saison un peu folle : Covid 19, pas de spectateurs, un calendrier chamboulé, des (anciens) nouveaux tracés au calendrier, l’accident de Grosjean, Ferrari totalement hors du coup, les premières victoires de Pierre Gasly (Alpha Tauri) et Sergio Perez (Racing Point)… il n’en fallait pas moins pour nous captiver Grand Prix après Grand Prix ! Et la saison 2021 s’annonce excellente avec le retour du bouillant Fernando Alonso chez Renault, Vettel chez Aston-Martin, la doublet Sainz Jr.-Leclerc chez Ferrari, Ricciardo à Woking (McLaren) aux côtés de Lando Norris et un Verstappen certainement toujours affûté chez Red Bull. Mais n’allons pas trop vite en besogne, car, bien que le championnat soit déjà plié (Hamilton et Mercedes GP champions F1 2020), il reste encore quelques points ouverts à clore : qui est le 3e constructeur derrière Mercedes GP et Red Bull qui sont irrattrapables désormais ; qui sera vice champion de F1 2020 entre Bottas et Verstappen ? Et ce dernier Grand Prix à Abu Dhabi sur le tracé de Yas Marina indique comme un retour à la norme, puisque ce circuit clôt la saison depuis plusieurs années déjà. Les qualifications offrent une très belle pole position à Verstappen sur sa Red Bull. Bottas, que l’on voyait un temps le plus rapide, alors qu’Hamilton semble encore diminué de son Covid19, échoue finalement sur la 2e place sur la grille. Hamilton est 3e, avec Albon 5e qui complète ces trois premières lignes 100% Red Bull et Mercedes GP. Comme un signe du destin sur les dominateurs de la saison 2020 ?… Lando Norris s’est glissé entre Hamilton et Albon, au 4e rang, et Sainz Jr. confirmant la belle progression de McLaren tout au long de la saison. Derrière, des déceptions pour les deux Renault qui n’ont pas montré en qualifications le beau potentiel en essais libres. Ferrari est toujours autant à la rue, même si Leclerc, à l’image d’un Gilles Villeneuve en son temps, surpilote pour compenser… Les AlphaTauri sont également très véloces au fil de la saison, avec un Kvyatt qui en guise de baroud d’honneur se qualifie à la 7e place, loin devant Pierre Gasly (10e). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

GP F1 Sakhir 2020 – 6 Décembre

GP F1 Sakhir 2020

GP F1 Sakhir 2020
1. PEREZ (Racing Point)
2. OCON (Renault)
3. STROLL (Racing Point)

Un Grand-Prix fou et plein de promesses ! D’abord, le tracé de Sakhir qui est celui de Bahrein mais exploité différemment : très court, et très rapide avec peu de virage à la manière de l’IndyCar en Amérique du Nord. Voilà qui permet des belles remontées en perspectives et on ne sera pas déçu… Dans les autres données clés, notons que évidemment Romain Grosjean ne court pas dans sa Haas laissant la place au brésilien Pietro Fittipaldi. Romain qui voulait tout de même courir le dernier Grand-Prix 2020 après son gros crash à Bahrein annoncera finalement qu’il met un terme à sa carrière de pilote. Une sage décision qui a du rassurer sa famille. L’autre événement, c’est Lewis Hamilton qui a été déclaré positif au Covid19. Résultat c’est George Russel qui le remplace chez Mercedes GP, et Aitken qui profite du baquet de la Williams. Un duel Bottas contre Russel qui s’annonce chaud, d’autant que Valteri Bottas n’est pas dans une séquence particulièrement bonne, et Russel ne peut qu’arriver gonflé à bloc !… Finalement l’expérience au sein de l’écurie a parlé, et Bottas va arracher la pole position devant Russel. Derrière, l’indéboulonnable Verstappen est 3e sur la grille et l’étincelant Leclerc 4e (!) avec sa Ferrari qui manque de performances. La 13e place sur la grille de Vettel en dit long sur la performance du monégasque en compétition. Les Racing Point, McLaren, AlphaTauri et Renault se partagent les places suivantes, avec Perez, Kvyatt et Ricciardo qui sont les chefs de file de ces qualifications. En fond de grille, pas trop de surprises pour les Williams (Russel n’est pas là pour y faire des étincelles), Haas et Alfa-Romeo particulièrement à la peine sur ce tracé rapide… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bahrain 2020 – 29 Novembre

GP F1 Bahrain 2020

GP F1 Bahrain 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. ALBON (Red Bull)

Le rendez-vous de Bahrain au calendrier de la F1 est toujours discutable : températures élevées, roulage de nuit, éclairage total… en ces temps de crise (énergétique), c’est assez gonflé, osons l’avouer. Mais la passion qui nous réunit autour de la Formule 1 et la compétition automobile est plus forte que ses griefs. Et le tracé de Bahrain est très intéressant et souvent le théâtre de sacrées passes d’armes. La safety-car est souvent de sortie et donne des courses animées. Véritable circuit de moteur, les qualifications mettent vite en exergue les piètres performances du moteur Ferrari. Recalés dès la Q1, les deux Haas, et les deux Alfa-Romeo. Seul Latifi et sa Williams sont qualifiés derniers. En Q2, Sainz Jr. et sa McLaren sort de la piste sur blocage de frein moteur. Séance interrompue (drapeau rouge) et il ne pourra ainsi pas défendre ses prétentions à accéder à la Q3. La Q2 reprend, et laisse sur le côté les deux Ferrari de Leclerc et Vettel, la Racing Point de Stroll et la Williams de Russel. En Q3, devant pas réellement de surprises avec les deux Mercedes en première ligne (Hamilton en pole), les deux Red Bull sur la deuxième ligne (Verstappen devant Albon) et Perez sur sa Racing Point qui continue sur sa belle lancée avec la 5e place sur la grille devant les deux Renault. Pierre Gasly réalise encore une sacrée qualification avec la 8e place !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

GP F1 Istambul Turquie 2020 – 15 Novembre

GP F1 Istambul Turquie 2020

GP F1 Istambul Turquie 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. PEREZ (Racing Point)
3. VETTEL (Ferrari)

Le circuit d’Istanbul en Turquie est costaud et séduit d’ordinaire les pilotes. Mais là, deux problèmes changent la donne. D’une part l’enrobé a été refait très récemment et n’offre que très peu d’adhérence. Les pilotes et écurie s’en plaignent ouvertement. Mais si on ajoute les conditions météo qui se dégradent dès les qualifications avec des trombes d’eau, la piste devient une véritable patinoire, au point de dérouter la plupart des écuries et bouleverser la hiérarchie habituelle. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Dès la Q1 le ton est donné avec une interruption de séance (drapeau rouge) vers la fin de séance en raison des conditions d’adhérence jugées trop précaires par les commissaires de course. Si les éliminés de la Q1 sont dans la norme habituelle, en Q2 les deux Ferrari et McLaren restent « tankées » à ce niveau. Egalement l’infortuné Pierre Gasly qui ne trouve pas la bonne mesure. Et ses efforts seront vains puisqu’il changera son moteur et partira finalement de la 19e place. En Q3, les conditions sont changeantes, et la pluie va redoubler en cours de séance. Résultat, c’est la surprise avec la pole position de Lance Stroll, juste devant un Verstappen mal inspiré d’être rentré pour mettre d’autres pneus alors qu’il pouvait terminer le tour de la pole. Perez complète la réussite de Racing Point en étant 3e, avec à ses côtés Albon sur l’autre Red Bull. Et les Mercedes GP dans tout ça ? C’est une piètre séance avec les 6e et 9e place sur la grille, Hamilton devant Bottas, tandis les Renault et les Alfa-Romeo font des étincelles. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Portimao Portugal 2020 – 25 Octobre

GP F1 Portimao Portugal 2020

GP F1 Portimao Portugal 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. BOTTAS (Mercedes GP)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Comme tout est chamboulé, c’est un retour à Portimao de manière exceptionnelle dont profitent les amateurs ainsi que les écuries de F1. Une bonne nouvelle, tant le tracé portugais basé dans l’Algarve est une réussite un peu dans l’esprit de celui d’Autriche : un cirque vallonné avec beaucoup de vitesse et, on l’espère, beaucoup de dépassements. Histoire de donner quelques retentissements d’avant-course, Haas a annoncé la non-reconduction de ses deux pilotes titulaires (Magnussen et Grosjean), car ils souhaitent des pilotes « payants », comprenez qui viennent avec des valises de dollars (en clair qui paient pour rouler). Un choix économique plus que sportif, mais qui marque certainement la fin de la carrière de Romain Grosjean en Formule 1. Les rumeurs également circulent sur le futur de Sergio Perez qu’on annonce chez Williams (à la place de Russel ?!) ou qui aimerait bien venir remplacer Albon chez Red Bull (est-ce seulement crédible ?). Affaire à suivre… Sur la piste, en qualifications, les deux Mercedes sont une nouvelle fois au-dessus du lot et Hamilton souffle la pole position à Valteri Bottas. Une ligne 100% « noire » (Cf. la couleur de la carrosserie des monoplaces Mercedes GP). Derrière, c’est Verstappen qui prend la 3e place et l’étincelant Charles Leclerc sur sa Ferrari en 4e position. Une prouesse du monégasque ! Perez se classe 5e aux côté de Albon (Red Bull) 6e. A signaler que les deux McLaren sont véloce à Portimao (7e et 8e) tandis que Pierre Gasly clôt la liste avec Ricciardo qui n’a pu rouler en Q3 suite à sa sortie de piste en fin de Q2. Derrière on se désole toujours du manque de rythme des Haas, de Vettel (Ferrari) et des contre-performances de Ocon (Renault), Stroll (Racing Point) ou encore Kvyat (AlphaTauri). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Eifel Nürbürgring Allemagne 2020 – 11 Octobre

GP F1 Eifel Nürbürgring Allemagne 2020

GP F1 Eifel Nürbürgring Allemagne 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. RICCIARDO (Renault F1)

Le Calendrier 2020 de la Formule 1 est sacrément perturbé par le Covid 19 et c’est peu de l’écrire. Voilà un GP qui fait une apparition au calendrier exceptionnel avec le retour du GP du Nürbürgring qui s’appelle cette saison le GP de l’Eiffel. Comme nous sommes déjà début octobre, et il fait plus froid sur le circuit. Les doudounes sont de sortie, la pluie vient par intermittence et les pneumatiques peuvent avoir du mal à rester en température. Voilà qui promet pour la course… Signalons le retour in-extremis de Hulkenberg chez Force India qui remplace Stroll, malade. en attendant, les qualifications vont faire la part belle aux Mercedes une nouvelle fois particulièrement rapides. Et c’est Valteri Bottas, qui va moucher tout le monde ! Une nouvelle pole position à son palmarès qui lui fait du bien au moral. Hamilton n’a rien plus faire… Derrière, Verstappen est une nouvelle fois le meilleur derrière les deux Mercedes, tandis que Leclerc étonne une nouvelle fois en se glissant sur la 2e ligne avec sa piètre Ferrari. Albon (Red Bull) est 5e, et les deux Renault toujours rapides désormais devançant à la régulière les McLaren et Perez sur sa Force India. Dans les déceptions, signalons Vettel une nouvelle fois effacé en Q2, et les Alpha Tauri pas à la fête en qualifications… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sotchi Russie 2020 – 27 Septembre

GP F1 Sotchi Russie 2020
1. BOTTASHAMILTON (Mercedes GP)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. HAMILTON (Mercedes GP)

Sotchi (Russie) et son tracé qui serpente l’ancien site Olympique, est un Grand Prix rapide avec des vitesses de passage en courbe costauds et souvent à deux de front. Les qualifications confirment une nouvelle fois les performances absolues des Mercedes GP. Signalons tout de même dans les (bonnes) surprises la prestation de Romain Grosjean en qualification qui le mènera aux portes de la Q2 et le placera sur la 16e place sur la grille. Devant, Hamilton décroche une pole position dans des conditions épiques, car en Q2 il manque de se faire sortir suite à la confusion de la sortie de piste de Vettel amenant un drapeau rouge. Résultat, tout le monde ressort de la piste avec un bouchon à la clé. Hamilton est dans les derniers à ressortir et n’a pas de chrono (le sien ayant été annulé en début de Q2). Verstappen s’infiltre entre les deux Mercedes et se place sur la première ligne. Perez est 4e, tandis que les moteurs Renault (McLaren et Renault F1) font bonne figurent derrière les deux premières lignes. Ricciardo notamment semble particulièrement à l’aise. A noter Pierre Gasly qui se positionne 9e, devant… Alex Albon sur la Red Bull. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mugello Toscane 2020 – 13 septembre

GP F1 Mugello Toscane 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. BOTTAS (Mercedes GP)
3. ALBON (Red Bull)

Les Grands Prix ont beau s’enchaîner à un rythme effréné, cela n’empêche pas les annonces et surprises entre deux courses. Cette semaine c’est la non reconduction de Sergio Perez pour 2021 chez Racing Point qui deviendra Aston-Martin et la confirmation de Sebastian Vettel à sa place qui a fait couler beaucoup d’encre. Retour ce WE de course au Mugello après des années 15 ans d’absence. Un circuit ancien qui autorise de sacrées vitesses de passage en courbe avec son tracé vallonné et ses murs rapprochés. Les touchettes sont fréquentes en course… Les qualifications sont sans appel et confirment la domination sans partage de Mercedes GP avec Hamilton qui prend la pole position devant Bottas. Une nouvelle fois Bottas échoue d’un cheveu derrière son illustre coéquipier ! Derrière, les Red Bull sont bien placées avec peu d’écart laissant un espoir de contestation en course face aux Mercedes. Plus surprenant, la très belle 5e place de Charles Leclerc en qualification qui a tiré tout ce qu’il pouvait de sa Ferrari. Tout le contraire de Vettel qui est confiné en fond de grille échouant en Q2. Les deux Racing Point toujours très véloces sont 6e et 7e sur la grille tandis que les McLaren et Renault se partagent les restes de la Q3. A noter dans les déceptions la contre-performance de Pierre Gasly qui reste en Q1… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monza Italie 2020 – 6 septembre

GP F1 Monza Italie 2020 - 6 septembre

GP F1 Monza Italie 2020
1. GASLY (AlphaTauri)
2. SAINZ JR. (McLaren)
3. STROLL (Racing Point)

Monza est le temple de la vitesse. D’ordinaire, l’ambiance est terrible avec une foule de tifosi venus voir leur « scuderia Ferrari ». Mais avec la méforme totale des Ferrari, notamment en moteur et vitesse de pointe, plus le Covid qui empêche d’avoir des spectateurs en nombre, c’est la soupe à la grimace. Ajoutez à cela la déclaration du départ de la famille Williams de leur écurie dès le prochain Grand Prix et cela apporte une atmosphère lourde. Seule lueur d’espoir, la règlementation qui met fin aux différents modes « moteur » et qui impose désormais un seul mode. Peut-être que Mercedes GP va perdre son avance sur les autres ?… Pourtant, pendant les qualifications, le doute est levé. Les Mercedes GP sont bien devant, très loin devant tout le monde. C’est bien simple, même sans le jeu des aspiration elles mettent entre 0,5 à 1 seconde aux autres par tour. Dément ! Comme à SPA Francorchamps, toutes les monoplaces équipées de moteur Ferrari sont à la peine. Et si on ajoute cette farce d’organisation des pilotes qui roulent au ralenti pour préparer leur tour et se gênent, c’est la punition d’emblée à Maranello ! Leclerc est qualifié 13e et Vettel 17e… Bref. Devant, Hamilton est intouchable, et Bottas ne peut qu’une nouvelle fois s’incliner. Tous deux vont d’ailleurs accrocher un nouveau record du circuit qui était détenu par Raikkonen (2018) alors sur… Ferrari. Les temps changent ! Derrière les Mercedes GP, ce sont les McLaren et les Racing Point qui mènent le bal des poursuivants. Seul Verstappen arrivent à s’intercaler, tout comme Ricciardo. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)