Ferrari Challenge Stradale

Ferrari Challenge Stradale

Ferrari Challenge Stradale
2003 – 8 cyl. en V 32V
420 ch – 300 km/h
1 280 kg

La Ferrari 360 Modena a posé de nouveaux standards à Maranello en matière de berlinette à moteur central arrière. D’ailleurs, les clients ne s’y trompent pas, et le succès est au rendez-vous depuis 1999. Et après la déclinaison en roadster, Ferrari poursuit le développement d’une gamme complète avec le nouvelle Challenge Stradale pour 2004. Pas de réelle nouveauté, puisque l’idée était de reprendre la version Challenge qui a été développée pour la coupe monotype sur circuit, et de refaire le cheminement inverse en l’adaptant pour un usage routier, d’où le « Stradale ». L’idée pour Ferrari est d’offrir une véritable voiture de Gentlemen Drivers pour les amateurs de track-days (comprenez sorties circuits) qui peuvent arriver depuis chez eux par la route, tourner toute la journée, puis retour toujours par la route. Voilà un sacré programme ! Extérieurement, on identifie immédiatement la Ferrari Challenge Stradale de la Ferrari 360 Modena avec sa bande blanche au centre de laquelle est mis le drapeau italien tricolore, mais également son assiette abaissée et ses jantes BBS en magnésium de 19 pouces. Dans les détails, on peut relever les vitres latérales en matériau synthétique qui sont désormais fixes, avec seulement des volets qui s’ouvrent comme sur les voitures de course ou encore déjà vu sur la Ferrari F40. Toujours Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Scuderia Ferrari et Mick Schumacher mettent un terme mutuellement à leur collaboration

La Scuderia Ferrari et Mick Schumacher ont mutuellement décidé de ne pas prolonger leur collaboration, après avoir travaillé ensemble pendant quatre ans, Mick ayant fait partie de la Ferrari Driver Academy.

Mick a rejoint la famille Ferrari par le biais du programme des jeunes pilotes en 2019 et, en tant que pilote FDA, a participé à la Formule 2 pendant deux saisons avec l’équipe Prema Racing. Il a remporté trois courses et s’est assuré le titre de champion 2020. L’année suivante, il a fait ses débuts en Formule 1 avec l’équipe Haas F1 Team. Il a couru pour l’équipe pendant deux ans, prenant part à 43 courses et marquant 12 points, terminant 6e au Grand Prix d’Autriche de cette année et 8e au Grand Prix de Grande-Bretagne. En outre, il a couvert le rôle de pilote de réserve de la Scuderia Ferrari pour la saison 2022 de Formule 1.

La Scuderia Ferrari remercie Mick pour ces quatre années et les nombreux kilomètres parcourus ensemble, et lui souhaite le meilleur pour l’avenir.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ferrari a annoncé la nomination de Frédéric Vasseur comme directeur d’équipe et directeur général

Ferrari a annoncé aujourd’hui que Fred Vasseur rejoindra la Scuderia Ferrari le 9 janvier en tant que directeur d’équipe et directeur général.

Vasseur a plus de 25 ans d’expérience dans la course automobile, en commençant par les formules juniors et au cours de la dernière décennie en Formule 1. Au cours de cette période, il a également été largement reconnu pour son succès dans la formation de pilotes de talent, remportant la série GP2 en 2005 (Nico Rosberg) et 2006 (Lewis Hamilton).

M. Vasseur a récemment occupé le poste de PDG et de directeur d’équipe de Sauber Motorsport (actuellement Alfa Romeo F1 Team) depuis 2017. Avant cela, il était le Team Principal de Renault F1 Team en 2016. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Dino 308 GT4

Dino 308 GT4

Dino 308 GT4
1973 – 8 cyl. en V 16V
255 ch – 250 km/h
1 150 kg

En octobre 1973, au salon de Paris, c’est la surprise sur le stand Dino – Ferrari avec la nouvelle Dino 308 GT4. Pour mieux comprendre, il faut conjuguer deux facteurs clés : la prise de contrôle de Ferrari Spa par Fiat en 1969 (Ford en sait quelque chose…) et la marque Dino qui permet à Ferrari de ratisser « par le bas » sans toucher à l’image du Cavallino Rampante qui se cantonne aux GT à mécanique V12. Et Fiat a des idées arrêtées sur la future Dino, puisqu’elle devra avoir deux places d’appoints arrière, et toujours le moteur central arrière. Une gageure ? D’autant plus que le cahier des charges stipule que l’empattement doit être de 2,55 mètres et la longueur hors tout inférieure à 4,40 mètres. Impossible n’est pas Bertone, puisque avec son premier crayon Marcello Gandini, ils vont imaginer une ligne en coin tendue avec un capot court et phares escamotables, et avec une cabine avancée pour libérer de la place pour les places arrière dans un empattement aussi court. Un pli latéral court tout du long du profil pour affiner l’ensemble. La poupe est particulièrement travaillée, avec un pan coupé et de grosses optiques rectangulaires (où sont passés les feux ronds élégants de la Dino 246 GT ?), tandis que la lunette arrière est quasi droite, afin de ménager deux capots : un pour l’accès au V8 et un pour le coffre. Puisque V8, deux doubles sorties d’échappement se dressent vindicatives comme un signe Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Ferrari Vision Gran Turismo

La Ferrari Vision Gran Turismo, une monoplace à roue fermée, est le premier concept-car Ferrari créé spécifiquement pour le monde virtuel du sport automobile. Le design de la voiture est fermement ancré dans la tradition de course inégalée de Maranello, le numéro 75 sur ses flancs reflétant ce noble héritage. Le lancement de la Ferrari Vision Gran Turismo marque en fait la fin officielle des célébrations du 75e anniversaire de la sortie de l’usine de la toute première voiture de course de la marque, la 125 S, en 1947. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Abu Dhabi 2022 – 20 novembre

GP F1 Abu Dhabi 2022

GP F1 Abu Dhabi 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. LECLERC (Ferrari)
3. PEREZ (Red Bull)

Dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi avec un final qui sera nécessairement plus calme que l’année dernière le championnat étant déjà clos à son pinacle du classement. Néanmoins, reste à confirmer la 2e place de Perez, et les classements inter-constructeurs (Alpine vs McLaren, et Alfa Romeo vs Aston-Martin). Les qualifications éliminent de la lutte finale assez justement les deux Williams, les Alpha Tauri, les Haas, l’Aston-Martin de Stroll et les Alfa-Romeo. En revanche, il y en a un qui fait une fin de saison tonitruante c’est Sebastian Vettel qui termine sa carrière à Abu Dhabi. « Danke Seb » voit-on fleurir partout dans les stands et les tribunes, sachant que de nombreuses équipes et officiels lui rendent un hommage vibrant. Si Fernando Alonso échoue à se placer haut dans la hiérarchie de la grille, ce n’est pas le cas pour Ocon qui accroche une belle 8e place sur la grille. En haut de classement, pas de surprise avec une première ligne 100% Red Bull, une 2e 100% Ferrari et la 3e 100% Mercedes, résumant ainsi assez bien la saison de F1 2022… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ferrari 360 Modena

Ferrari 360 Modena
1999 – 8 cyl. en V 32V
400 ch – 295 km/h
1 390 kg

Depuis la Dino 206 GT dans les années 60, Enzo Ferrari a accepté de compléter son offre par le bas en démocratisant le Cavallino Rampante. Désormais, l’entrée de gamme s’opère par une berlinette à moteur central arrière, en V6 au départ, puis en V8 dès la 308 GT4. Depuis, c’est ne success story qui ne se dément pas et représente le plus gros des ventes de Ferrari. Après des débuts controversés pour la Ferrari 348 tb, Ferrari s’est repris à deux fois, pour redresser finalement la barre magistralement avec la F355. En mars 1999 au salon de Genève, Ferrari dévoile ainsi la Ferrari 360 Modena, qui prend le passage de témoin avec de nombreux atouts. A commencer par son style, que l’on peut trouver trop « bio design », mais qui a été dicté par le vent pour une aérodynamique efficace jonglant entre les extrêmes : Cx de 0,33 mais un appui de 180 kilos à 290 km/h sans aileron. Ainsi, on note la face avant avec ses deux prises d’air rejetées sur les côtés et laisser une échancrure au centre pour que l’air s’engouffre et fasse marcher le fond plat au maximum (génération de l’effet de sol).Pininfarina et son designer Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022 – 13 novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022

GP F1 Sao Paulo Brésil 2022
1. RUSSEL (Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Et revoilà la course Sprint, avec les qualifications qui démarrent ainsi le vendredi. Et déjà grosse surprise avec Magnussen en pole position pour la course Sprint. Voilà le résultat lié aux intempéries et à la météo changeante. La bonne fenêtre de tir était celle de Magnussen, d’autant que Russel s’est sorti tout seul imposant le drapeau rouge. Une fois la Q3 relancée, c’était trop tard pour faire mieux. Le samedi, pour la course Sprint, c’est donc Magnussen en pole, avec Verstappen à ses côtés. Voilà qui est inédit. Le départ donné, c’est assez logiquement que Magnussen va devoir s’incliner progressivement. C’est finalement George Russel qui va s’imposer et partira en tête dimanche. Si Sainz Jr. termine 2e, il sera pénalisé de 5 places pour remplacement mécanique. C’est donc une première ligne 100% Mercedes pour la course. Derrière, Verstappen a connu quelques infortunes et part au milieu du peloton tandis que c’est la zizanie dans le clan Alpine avec les deux pilotes qui s’accrochent. Et chez Aston-Martin Vettel a failli être sorti de la piste par Lance Stroll. Ca promet pour la course !… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ciao Mauro Fiorghieri ou la disparition d’un grand de la voiture de sport et compétition

Lors du week-end du Grand Prix de Sao Paulo au Brésil, la Scuderia Ferrari honorera la mémoire de Mauro Forghieri, décédé lundi à l’âge de 87 ans. À Interlagos, les F1-75 de Charles Leclerc et Carlos Sainz porteront des autocollants avec le message « Ciao Furia » (Adieu Furie), le surnom affectueux donné par les mécaniciens de la Scuderia au brillant ingénieur, qui était connu pour son tempérament quelque peu fougueux.

Forghieri était fier de son surnom, d’où la décision de l’utiliser pour ce dernier adieu. Durant son passage à la Scuderia, l’équipe a remporté 54 Grands Prix de Formule 1, onze titres mondiaux de F1, ainsi que neuf championnats d’endurance. Outre les deux F1-75 en piste au Brésil, l’autocollant figurera également sur les Ferrari 488 GTE d’usine qui participeront ce week-end à la dernière manche du championnat du monde d’endurance à Bahreïn : la 51 d’Alessandro Pier Guidi-James Calado et la 52 de Miguel Molina-Antonio Fuoco.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mexico 2022 – 30 octobre

GP F1 Mexico 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Retour à Mexico, Grand Prix qui jusqu’ici n’a connu que des vainqueurs différents dans sa version moderne. Mais jamais Sergio Perez le local de l’étape n’est parvenu à gagner « son » grand prix. Est-ce que l’insatiable Verstappen sera plus clément et partager à Mexico ? Rien n’est moins sûr, car si les Mercedes semblent les plus rapides, et la Red Bull rétive dans les enchaînements lents avec beaucoup de sous-virage, le pilote hollandais réussi pourtant l’exploit d’arracher la pole position à George Russel. Ils partageront ainsi la première ligne. Hamilton est 3e, avec Perez à ses côtés. Les deux Ferrari se partagent la 3e et 4e ligne, leur baisse de forme tout au long de la saison semble plus évident désormais et se fait cruellement sentir. Dans les sacrifiés de la qualifications, les deux Williams, les deux Aston et Sebastian Vettel qui sortait pourtant d’un beau GP des USA la semaine passée, ne passent pas le « cut » de la Q1. Dans la bataille constructeur de la 4e place entre Alpine et McLaren, les deux bleus s’intercalent sur la grille entre les deux orange. Grosse surprise en revanche de Bottas et son Alfa-Romeo très fringants qui se qualifie à 6e place entre les deux Ferrari. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)