Nouvelle Ferrari Purosangue

Après des années d’attente imposée à la communauté automobile internationale, Ferrari a choisi la Toscane – et plus précisément le mythique Teatro del Silenzio de Lajatico, dans la province de Pise – pour dévoiler aujourd’hui son dernier-né, tout juste sorti de ses usines : le Purosangue, premier quatre portes et quatre places jamais créé par la marque au cours de ses soixante-quinze années d’existence.  Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monza Italie 2022 – 11 septembre

GP F1 Monza Italie 2022

GP F1 Monza Italie 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. LECLERC (Ferrari)
3. RUSSEL (Mercedes)

Temple de la vitesse, Monza en Italie, avec son ancien autodrome qui est découpé par le passage de la piste moderne, au milieu de la forêt et des arbres, est un temps fort de l’année. Les vitesses dépassent les 350 km/h dans la ligne droite donnant toujours le frisson de la foule. La Scuderia est soutenue par des milliers de tifosi, qui profitent en outre de la livrée tachée de jaune, couleur historique, pour fêter les 75 ans de Ferrari. La grille des départs et les qualifications sont assez chamboulées par le nombre de pénalités qui ont été distribuées en raison de tous les changements de moteurs ou organes diverses. Pas moins de 9 pilotes pénalisés, dont non des moindres comme Hamilton, Verstappen, Perez ou encore Carlos Sainz Jr.. Malgré cela, Charles Leclerc a arraché la pole position seul et sans aides, à la régulière. Chapeau ! Le revoilà aux avant-postes, ce qui est une bonne chose pour le championnat, la course et le suspense. Verstappen termine 2e avant de partir 7e finalement le samedi. Les Alpine ne sont pas à la fête en Italie, tandis que Pierre Gasly se hisse jusqu’en Q3 ce qui est assez rare cette saison. Avec les pénalités, il partira 5e. Les McLaren se débrouillent pas si mal et partiront en 2e ligne dimanche… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Zandvoort Hollande 2022 – 3 septembre

GP F1 Zandvoort Hollande 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. RUSSEL (Mercedes)
3. LECLERC (Ferrari)

Attention ! Nous voilà sur les terres de Max Verstappen. Il faut savoir, que ce dernier outre une chanson à sa gloire qu’entonne le public batave flanqué de leurs tuniques oranges, a été décoré d’une distinction nationale par le gouvernement hollandais. Ajoutez à cela les festivités potaches habituelles de Red Bull (ici une course en DAF en marche arrière…), et on pourrait croire notre champion déconcentré. Mais même si les deux Ferrari semblent prendre le dessus en qualifications, comme souvent cette année, c’est finalement Verstappen qui arrache pour 21 millièmes la pole position. Derrière, les Mercedes se montrent plus menaçantes et encadrent Perez. A noter que dans les grosses surprises, Tsunoda et Mick Schumacher ont créé la surprise en se hissant en Q3. Les écarts étant infimes entre les pilotes, les places pour passer les rounds de qualifications ont été chères et ne laissaient pas de place au hasard. La moindre petite faute de pilotage se paie cash. Les monoplaces qui ne font pas fonctionner les pneus parfaitement sont vite pénalisées ici… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Spa Francorchamps Belgique 2022 – 28 août

GP F1 Spa Francorchamps Belgique 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. PEREZ (Red Bull)
3. SAINZ JR. (Ferrari)

Spa Francorchamps démarre la fin de la pause d’une part, mais également son lot d’annonces : Albon est confirmé chez Williams et le GP de France ne sera pas reconduit en 2023 (sic !). Mais plus comique, alors qu’Alpine avait confirmé Piastri chez eux en 2023 pour remplacer Alonso qui ne s’est pas senti désiré par Alpine (!), Piastri a indiqué n’être pas d’accord et cherche à aller chez McLaren. Voilà qui démarre bien, et Alpine perd son pilote vedette qu’il aurait mieux fait de choyer. Passons… La pluie est présente aux essais, et lors des qualifications, les places vont être chamboulées en raison des nombreuses pénalités. Beaucoup de pilotes de pointe dont Verstappen partiront du fond de grille. Voilà de quoi prendre des places. Devant, c’est Max qui prend la pole, et est plus rapide que Sainz Jr. qui partira lui en pole. Les deux Alpine font des étincelles et Alonso non pénalisé, pourra partir en 2e ligne derrière Perez et avec Hamilton à ses côtés. Albon se retrouve 6e, et Gasly 8e ! Ricciardo est enfin devant Norris. Beaucoup d’équipes de deuxième et dernier rang se retrouve intercalées sur le haut milieu de grille. Voilà qui va pimenter le départ. La seule véritable question est de savoir au bout de combien de tours Max Verstappen passera en tête de la course… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Budapest Hongrie 2022 – 31 juillet

GP F1 Budapest Hongrie 2022

GP F1 Budapest Hongrie 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. RUSSEL (Mercedes)

Dernier Grand Prix avant la pause estivale, il va être instructif et intéressant de voir su avec le nouveau règlement technique des monoplaces, les dépassements seront plus réalistes sur le Hungaroring de Budapest (Hongrie). Dans les « coups de tonnerre », Sebastian Vettel a annoncé sa fin de carrière pour la fin de la saison 2022. Une aubaine pour de nouveaux arrivants… à tel point que finalement après un tour de passe-passe, Alpine qui ne voulait définitivement pas perdre Oscar Piastri son jeune prodige australien prend la place d’Alonso en 2023, ce dernier allant remplacer Sebastian Vettel. Dont acte. Si avec la pluie lors des essais libres, les pilotes Williams se sont distingués, en qualification, « tout rentre dans l’ordre ». Les AlphaTauri confirment leurs contre-performances et restent bloquées en Q1 tout comme Vettel, les Williams et Schumacher. A noter que Perez se loupe et reste en Q2. Devant lors de la Q3, Charles Leclerc ne parvient pas à trouver la martingale de la pole position. Max Verstappen de son côté est privé de la Q1 car il a une perte de puissance qui le contraint à un rôle de figurant. C’est Carlos Sainz Jr. qui semble être intouchable et avoir la pole position en main… mais… mais… c’est George Russel qui empoche sa première pole position. De bon augure pour la course. Les deux Alpine sont également toujours très rapides et sont sur la 3e ligne avec pour une fois Ocon devant Alonso. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Ferrari 296 GT3

La Ferrari 296 GT3 représente l’avenir du Cheval Cabré dans les courses GT, un secteur qui a toujours connu la relation la plus étroite avec les clients et le plus grand transfert de technologies et de solutions innovantes vers les voitures de série. La 296 GT3 est issue de la 296 GTB, dernière évolution du concept de berlinette sportive biplace à moteur central arrière de la firme de Maranello. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Le Castellet Paul Ricard France 2022 – 23 juillet

GP F1 Castellet Paul Ricard France 2022

GP F1 Le Castellet Paul Ricard France 2022
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. RUSSEL (Mercedes)

Voilà encore une belle fête tricolore qui s’annonce sur le circuit du Castellet. Ce circuit créé par Paul Ricard est prêt pour accueillir ses deux pilotes français (Ocon et Gasly) et leur faire la fête. La température est digne de la canicule et va mettre les organismes, les mécaniques et les pneumatiques à rude épreuve. Dans les nouveautés, notons que AlphaTauri a (enfin) apporté ses dernières nouveautés techniques sur ses monoplaces. Et cela semble payer avec Gasly qui est assez performant et confiant. Mais malheureusement, si Tsunoda en tire son parti en qualifications avec une belle 8e place à la clé, Gasly ne passe pas en Q2… C’est décidément la saison maudite pour lui ! Côté Alpine et ses pilotes Ocon échoue et reste en Q2, tandis qu’Alonso poursuit son travail talentueux et se hisse en Q3 sur la 7e place (4e ligne). Chapeau… Mais c’est Charles Leclerc qui empoche la pole position grâce à une stratégie d’équipe sacrifiant un Carlos Sainz Jr. qui partira en dernière ligne quoiqu’il arrive avec son remplacement moteur. L’aspiration a du bon… Verstappen sera donc sur la 1ère ligne à ses côtés, tandis que Perez et Hamilton se partagent la 2e ligne. A noter la très belle qualification de Lando Norris qui est aux côtés de Russel sur la 3e ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Spielberg Autriche 2022 – 10 juillet

GP F1 Spielberg Autriche 2022

GP F1 Spielberg Autriche 2022
1. LECLERC (Ferrari)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. HAMILTON (Mercedes)

Sur les terres de Red Bull ! Et Verstappen compte bien se tailler la part du lion. Mais cela s’annonce moins facile que prévu car Mercedes remonte la pente et que Ferrari dispose toujours du moteur le plus puissant et sort d’une belle victoire à Silverstone. Reste à voir si la Scuderia sera capable de gérer ses deux pilotes avec une stratégie cohérente. Dans les bonnes nouvelles, notons que Zhou et Albon sont de retour après leurs gros crash anglais, et semblent en pleine possession de leurs moyens. Ce WE revoit le retour de la course sprint pour déterminer la place sur la grille de départ. Un système qui a le mérite de changer le schéma classique et donner des chances à certains pilotes de se refaire… ou pas. Pierre Gasly est définitivement chat noir dans ce type de course sprint, et touche Hamilton et se retrouve dans les derniers. Il va bataillé pour se placer 15e sur le grille. Alonso lui c’est pire puisque sa monoplace refuse de démarrer sur la grille et partira donc dernier dimanche, tout comme Bottas et son Alfa qui remplace son moteur suite à une casse turbo. Lors de la course Sprint, c’est Verstappen qui conserve son avantage, tandis que derrière les deux Ferrari se classe 2e et 3e, après un début de sprint disputé. Chaud entre les deux pilotes de la Scuderia ! Hamilton n’est pas parvenu à remonter dans le classement. C’est Perez qui est bien remonté après avoir été pénalisé en Q2 la veille. Dans les bonnes nouvelles, les Haas sont particulièrement fringantes et placées dans les 10 premières sur la grille. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Silverstone Angleterre 2022 – 3 juillet

GP F1 Silverstone Angleterre 2022

GP F1 Silverstone Angleterre 2022
1. SAINZ JR. (Ferrari)
2. PEREZ (Red Bull)
3. HAMILTON (Mercedes)

Lewis Hamilton arrive gonflé à bloc à Silverstone. La Mercedes s’améliore de course en course, et le moral du britannique progresse d’autant. Mais d’autres « locaux » tels Norris et Russel veulent également briller sur leurs terres… Et comme toujours le duel se fera en tête avec Rede Bull et Ferrari. Les qualifications qui se déroulent sous la pluie, peuvent être un piège redoutable. Dans cet exercice deux surprises sont à noter avec Zhou (Alfa) et Latifi (Williams) qui arrivent en Q3 ! Une première pour le pilote canadien… Aux avant-postes, c’est finalement Sainz Jr. qui décroche sa première pole position après 150 GP disputés. Il souffle ainsi la pole à Verstappen tandis que Leclerc et Perez sont en embuscade en 2e ligne. Et dans les seconds couteaux, Hamilton, Alonso, Norris et Russel ont pris les places d’honneur, prêts à bondir. Nos pilotes français ont un bilan terne avec Gasly en 11e position, et Ocon qui a été bloqué en Q2 avec la pluie qui a redoublé d’intensité…   Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ferrari étend ses services après-vente pour toujours plus de prestations haut de gamme

Une évolution complète de la gamme de services d’assistance après-vente, d’extension de garantie et d’entretien programmé de Ferrari, leader du secteur, a été introduite afin de mieux adapter les services spécifiques à chaque étape de la vie de chaque voiture, de la première livraison jusqu’au certificat d’authenticité Ferrari Classiche pour les véhicules ayant atteint 20 ans d’âge.

Notre programme standard d’entretien d’origine de 7 ans, qui offre un entretien programmé pendant les sept premières années suivant l’achat d’une nouvelle voiture de série, sera désormais accompagné d’une option permettant d’étendre la garantie d’usine de trois ans*, tout compris, jusqu’à la septième année** pour tous les nouveaux modèles à partir de la 488 GTB 2015. Cela signifie que les clients de Ferrari peuvent profiter d’une tranquillité d’esprit totale pendant sept années complètes à partir du moment où ils prennent livraison de leur nouvelle voiture de sport.

L’entreprise propose également un programme distinct et complémentaire à l’extension de garantie constructeur de la troisième à la quinzième année de détention : appelé Power15, il couvre le moteur, la boîte de vitesses, la transmission et tous les autres composants mécaniques et électroniques majeurs. Power15 fusionne deux programmes précédents pour offrir un niveau de couverture encore plus élevé aux voitures jusqu’à la quinzième année. L’option d’extension peut être achetée par le propriétaire de la voiture à tout moment, tant pour les Ferrari neuves que pour celles d’occasion, et elle est également transférable aux propriétaires suivants. Cela fait de l’extension de garantie Power15 l’offre la plus souple et la plus complète de son genre. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)