Les Ferrari 488 Pista Spider et F8 Tributo récompensée par le magazine allemand Sport Auto

La Ferrari 488 Pista Spider et la Ferrari F8 Tributo ont reçu deux prix importants du magazine automobile allemand sport auto dans leur sondage annuel.

Lors de la cérémonie de remise des prix d’hier soir à Stuttgart, les organisateurs ont dévoilé les 28 champions de cette année, un pour chaque catégorie du sport auto Award 2019. La 488 Pista Spider et la F8 Tributo ont triomphé respectivement dans les catégories « Importation Production convertibles de plus de 150.000 € » et « Importation Production coupés de plus de 150.000 € ».

La Ferrari 488 Pista Spider établit une nouvelle référence en matière de performances Ferrari en plein air, avec un rapport poids/puissance sans précédent de 1,92 kg/cv. La voiture offre le plus haut niveau de transfert technologique jamais atteint de la piste à une voiture à toit surbaissé légale pour la route et offre une combinaison parfaite d’accélération, d’efficacité de freinage, de changement de vitesse rapide comme l’éclair, de direction précise, d’adhérence, de stabilité et de maniabilité superbe pour une expérience de conduite complètement captivante et sans égal.

La Ferrari F8 Tributo est la nouvelle voiture de sport à moteur central arrière qui représente l’expression la plus haute de la berlinetta biplace classique du cheval cabré. Le nom (« tribute » en anglais) est un hommage à la disposition intransigeante du modèle et au moteur V8 qui le propulse, qui délivre un énorme 720 cv et une puissance spécifique record de 185 cv/l. En effet, ce groupe motopropulseur a remporté le prix du moteur international de l’année quatre années de suite et a également été élu meilleur moteur des deux dernières décennies.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2019 – 1er décembre

GP F1 Yas Marina Abu Dhabi 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. LECLERC (Ferrari)

Le GP de F1 de Yas Marina à Abu Dhabi ne représentait un enjeu que pour certaines écuries. Pour les autres, c’est racing just for fun ! « just » ?… Pas réellement, car les Mercedes GP sont à l’attaque. Tant et si bien que Bottas harponne même l’infortuné Grosjean (Haas) en essais libres. Lors des qualifications, Bottas va faire le maximum mais sera contraint de partir de la dernière ligne en fond de grille. Devant, c’est la bataille des gros bras…! C’est Hamilton qui prend la pole position devançant Bottas au chrono. Pour un peu on avait le droit à une première ligne 100% flèche d’argent. Seul Verstappen avec sa Red Bull parvient à se rapprocher des deux Mercedes qui semblent intouchables à Abu Dhabi. Les deux Ferrari sont derrière, et Albon sur l’autre Red Bull juste après. Les autres écuries aux bonnes places sont Renault et McLaren qui se disputent la 5e place constructeur. Derrière, les autres se partagent les miettes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Sao Paulo Brésil 2019 – 17 novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2019
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. GASLY (Toro Rosso)
3. SAINZ JR. (McLaren)

Plus d’enjeu titre pilote et constructeur. Néanmoins, un Grand Prix de F1 au Brésil, c’est toujours un évènement dans ce pays marqué par Ayrton Senna, mais qui possède son lot de pilotes renommés (Fittipaldi & Piquet) et titrés en F1. Le circuit de Sao Paulo est un formidable chaudron pour les pilotes et le spectacle. Ca va vite et ça double néanmoins à différents endroits. Les qualifications apportent quelques confirmations : les Red Bull sont à l’aise et particulièrement véloce. Surtout Verstappen qui décroche la pole position. Il n’y a que les Ferrari et Hamilton pour tenter de contrecarrer les plans du pilote batave. Albon son coéquipier échoue à la 6e place (Vettel 2e, Hamilton 3e, Leclerc 4e & Bottas 5e). Derrière, cocorico ! Nos deux pilotes français, Gasly (Toro Rosso) & Grosjean (Haas) sont 7e et 8e sur la grille. Kimi Raikkonen (Alfa-Romeo) et Magnussen (Haas) constituent les heureux bénéficiaires des 9e et 10e positions sur la grille. Pour les autres c’est la soupe à la grimace, particulièrement les deux Renault qui ne sont pas performantes en qualification et Sain Jr. qui a un problème moteur dès la Q1. Sans chrono, il devra partir de la dernière ligne et être repêché. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Ferrari Roma V8 2+2

La Ferrari Roma a été aujourd’hui présentée aux clients à l’occasion d’un événement exclusif organisé dans la Ville Éternelle. Le nouveau coupé 2+ doté d’un moteur central avant de la Maison de Maranello se caractérise par un design intemporel, un raffinement distinctif, une conduite et des prestations d’excellence absolue. La Ferrari Roma est non seulement une véritable icône du design italien, mais elle affiche également des performances au summum de sa catégorie grâce à son moteur V8 turbo issu de la gamme lauréate du prix Engine of the Year pendant 4 années de suite.  Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Austin Texas USA 2019 – 4 novembre

GP F1 Austin Texas Usa 2019 - 4 novembre

GP F1 Austin Texas USA 2019
1. BOTTAS(Mercedes)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VERSTAPPEN (Red Bull)

Week end très « show » à l’américaine avec son lot de VIP et de « people » dans le paddock et dans les stands. Mais c’est sur la piste que tout se joue véritablement… En Q1, les deux Williams et les deux Alfa Romeo n’iront pas plus loin. Tout comme Perez qui manqué la pesée pendant les essais libres et sera pénalisé (il partira des stands). En Q2, les éclats temporaires des Haas vont s’éteindre ainsi que Lance Stroll (Racing Point), Kvyatt (Toro Rosso) et Hulkenberg (Renault). On salut ainsi une nouvelle performance en qualifications de Ricciardo (Renault) et de Gasly (Toro Rosso). Les deux McLaren semblent désormais bien établies juste derrière les écuries de pointe. Devant, c’est la bagarre des gros bras, avec un Albon moins fringant en qualifications qu’en course. Hamilton est lui également peu en réussite puisqu’il ne fera pas mieux que 5e. C’est Bottas qui va arracher la pole devant Vettel qui fait un sacré tour chrono. Vettel et Verstappen sont relégués à la deuxième ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Le nouveau film Le Mans 66 sur l’affrontement Ford-Ferrari aux 24 Heures du Mans est présenté en avant-première

Les visiteurs de l’Illinois Route 66 Regent Street Motor Show (samedi 2 novembre), qui approche à grands pas, pourront visionner en avant-première le film très attendu Le Mans’66 qui sortira dans les cinémas britanniques dès le vendredi 15 novembre. Le film est basé sur la campagne d’Henry Ford II, qui a remporté un vif succès, pour se venger de son compatriote Enzo Ferrari – en Amérique, le film s’intitule en fait  » Enzo Ferrari, le grand patron de l’industrie automobile  » : Ford contre Ferrari. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Mexico – Mexique 2019 – 27 Octobre

GP F1 Mexico - Mexique 2019

GP F1 Mexico – Mexique 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. BOTTAS (Mercedes)

Week-End particulier avec une météo changeante, notamment côté températures. Résultat, c’est le casse-tête mexicain (et non chinois !) pour définir la bonne stratégie pneumatiques. A l’entame des qualifications, il semble acquis que les écuries en difficultés sont encore et toujours Williams, mais également Haas et Alfa Romeo. Ces deux dernières écuries, depuis plusieurs Grand Prix, marquent le pas tant en qualifications qu’en course. D’ailleurs aucune ne parviendra à s’extraire de la Q1 pour Haas, et Q2 pour Alfa Romeo. Quoique surmotivé puisque pilotant à domicile, Sergio Perez, tout comme son co-équipier ne passeront pas respectivement la Q2 et la Q1. Les deux Renault, pénalisées lors du Grand Prix du Japon à postériori restent également abonnées à la Q2, au grand désespoir de Ricciardo qui ne cache pas sa frustration. Heureusement sa course sera tout autre… En Q3, les ténors montent les puissances, et contre toute attente, les Red Bull font des sacrés chronos, malgré la longue (longue) ligne droite. Qui a dit que le Honda n’avait pas de puissance ?! Finalement, la pole semblait acquise à Verstappen véritablement plus rapide que les autres. Mais Bottas se plante dans le dernier tour des qualifications entraînant un drapeau jaune. Verstappen le voit mais continue son effort et ne décolère pas. Malgré son meilleur temps, il va être déclassé et relégué sur la 2e ligne (recul de 3 places) à côté d’Hamilton qui est 4e. Voilà donc Charles Leclerc qui hérite de la pole malgré lui. C’est sa 7e pole position cette année, étant ainsi « LE » poleman de la saison 2019. Vettel 2e est à ses côtés. Bottas est relégué sur la 3e ligne aux côtés d’Albon. Les deux McLaren sont ensemble sur la 5e ligne, et les deux Toro Rosso sur la 6e ligne. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Suzuka Japon 2019 – 13 Octobre

GP F1 Suzuka Japon 2019 - 13 Octobre

GP F1 Suzuka Japon 2019
1. BOTTAS (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. HAMILTON (Mercedes)

Le passage du typhon Hagibis au dessus de l’île de Honshu le samedi 12 octobre, entraîne la fermeture du circuit et l’annulation totale de cette journée. Résultat, les qualifications sont reportées au dimanche matin. Dans ce contexte particulier, alors que les Mercedes dominaient les essais libres, ce sont les Ferrari qui remportent la mise de la première ligne avec Vettel en pole position. Ensuite derrière, comme à la parade, on trouve les deux Mercedes, les deux Red Bull, les deux McLaren. Ensuite les autres écuries se partagent les miettes. Ce qui semble au moins acquis, c’est le retour en forme de Sebastian Vettel qui reprend le dessus sur un Charles Leclerc particulièrement agressif dans son pilotage. La course promet… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Jeremy Clarkson déclare la Ferrari 488 Pista Supercar of the Year au News International’s The Motor Awards 2019

La dernière Ferrari Special Series V8 à moteur central, la 488 Pista, a été nommée « Supercar of the Year » préférée de Jeremy Clarkson aux Motors Awards 2019 de News International. Ce prix est sans aucun doute l’un des plus convoités et des plus difficiles à gagner de l’industrie, car c’est le choix personnel de Jeremy pour sa supercar favorite de l’année.

Après avoir conduit la Ferrari 488 Pista avec son V8 biturbo 3,9 litres primé et rapide de 3,9 litres qui délivre 710 CV, Jeremy était clairement impressionné par la voiture avec son titre qui disait : « Tellement excitant qu’il laisse brillant dans la poussière. »

Jeremy a continué à écrire : « …la Pista est l’une des voitures les plus excitantes, excitantes, belles et satisfaisantes jamais fabriquées. Toutes les autres voitures ont l’impression d’être construites avec de la mousse et de l’écorce. C’est superbe. » Et, « ….le Pista n’est pas seulement bon. Ou brillant. C’est bien au-delà de ça. »

Le V8 biturbo de 3,9 litres de la Ferrari 488 Pista développe 710 ch et a été nommé meilleur moteur au monde aux International Engine of the Year Awards 2019 – pour la quatrième année consécutive que le V8 de Ferrari a remporté ce prix. La 488 Pista puise son inspiration et sa technologie dans les voitures de course 488 Challenge et 488 GTE du Prancing Horse qui rivalisent aux plus hauts niveaux du sport automobile dans le monde entier, y compris en remportant la victoire en catégorie GTE Pro aux 24 Heures du Mans 2019.

La Ferrari 488 GTE est la voiture alignée dans le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, l’apogée de la compétition GT, où elle a remporté deux titres GT Constructeurs consécutifs et pas moins de cinq titres au total depuis la création du championnat en 2012.

Avec l’offre Ferrari Genuine Maintenance qui couvre tous les coûts d’entretien majeurs pendant 7 ans, la 488 Pista est une supercar de renommée mondiale qui peut être conduite tous les jours.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Sotchi Russie 2019 – 29 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2019

GP F1 Sotchi Russie 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. LECLERC (Ferrari)

Une semaine après Singapour, les questions sur la constance des Ferrari vont bon train… Force est de constater qu’en qualification, elles restent encore impériales. Tant et si bien que passé l’écueil classique de la Q1 avec les éliminés usuels (Williams) et d’autres recalés pour des raisons techniques comme Kvyat (Toro Rosso) et Albon (Red Bull), Charles Leclerc va remporter une nouvelle pole position sur le tracé de Sotchi (Russie). Ce diable d’Hamilton sort le grand jeu également et se permet de s’intercaler entre les deux Ferrari devançant Vettel d’un cheveux. Derrière, Bottas ne peut que constater le match des titans, d’autant plus que Verstappen est devant lui sur la grille car plus rapide… Derrière, les deux McLaren et la Renault d’Hulkenberg prennent les places d’honneur sur la grille. A noter que Romain Grosjean avec sa Haas semble avoir trouvé les bons réglages pour les qualifications avec une très belle 9e place devant la Renault de Ricciardo. Derrière sont répartis les recalés de la Q2. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20